• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Les cristaux de nos mémoires

Les cristaux de nos mémoires

C’est une découverte, passée à peu près inaperçue, et pourtant elle est de nature à changer totalement notre pratique de l’informatique et surement bien au-delà...

Cette découverte nous vient du Japon, où la firme Hitachi, en collaboration avec l’Université de Tokyo, vient de développer un support « mémoire » en quartz qui aurait des propriétés révolutionnaires.

Nos supports actuels, même les plus performants, ne durent au mieux que quelques années, et celui proposé par les chercheurs resterait intact pendant des millions d’années.

Les données informatiques, gravées au laser, lisibles au microscope optique, sont sous la forme d’un carré de quartz de 2,5 cm de coté et de 2 mm d’épaisseur contenant jusqu’à 40 Mo de données par carré de quartz. lien

L’utilisation du quartz dans l’informatique n’est pas une nouveauté : on connaissait les propriétés de ce « cristal », dont Steve Jobs a fait l’un des axes de performance de sa pomme… (lien) mais on pourrait remonter bien plus loin dans le temps.

La puce informatique est en effet un cristal de quartz, du silicium fondu avec des métaux et des terres rares comme le germanium, appelé aussi « silicium dopé » et la puce ainsi formée est enveloppée d’un réseau de fils en or massif.

Ce « cristal de quartz » dopé est maintenu en vibration à 3 milliards de vibrations par seconde pour les ordinateurs les plus performants.

Allons un peu plus loin : pour certains, notre glande pinéale renfermerait aussi des cristaux de quartz.

Chacun sait que le corps humain est composé de 75 000 milliards de cellules, (lien) et que le quartz est un composé de dioxyde de silicium, lequel constitue la première molécule que la cellule humaine construit lorsqu’elle se multiplie, ce qui permet de dire que notre corps possède environ 75 000 milliards de molécules de dioxyde de silicium, qui pour les géobiologues font de l’être humain une gigantesque antenne émettrice/réceptrice. lien

Cette glande pinéale, bien au chaud au centre de notre cerveau, appelée épiphyse, dont René Descartes prétendait qu’elle était « le siège de l’âme », est en forme de pomme de pin. lien

Elle joue un rôle essentiel dans la régulation de notre rythme biologique, et pas seulement.

En équilibre entre les 2 hémisphères de notre cerveau, elle serait pour certains le fameux 3ème œil. lien

C’est celui des vertébrés primitifs, de certains reptiles ou oiseaux, et il est situé juste sous la surface du crâne, captant l’intensité lumineuse, permettant à l’animal d’ajuster son rythme circadien.

Il est d’ailleurs un œil véritable chez l’iguane vert, certains lézards et chez le sphénodon. lien

Cet animal partage avec la grenouille taureau ce 3ème œil dit « pariétal » au sommet de sa tête, et il est muni de cellules qui permettent de détecter d’avance les prédateurs. lien

Les scientifiques sont convaincus que l’homme a perdu cette faculté, et grâce à A.B.Lerner, nous savons depuis 1959 que l’épiphyse est surtout connue pour secréter l’hormone mélatonine, (voir page 21 de cette thèse) laquelle intervient dans le contrôle des cycles de reproduction chez les mammifères.

Elle est aussi produite en moins grande quantité par notre rétine, et Lerner a mis en évidence qu’une exposition à une lumière de forte intensité diminuait sa production. lien

Cette hormone est donc surtout produite la nuit, (de 3 à 10 fois plus que le jour) et doit son nom au fait qu’elle peut blanchir la peau des amphibiens.

10 ans après, W.B. Quay a suggéré que cette glande permettait l’adaptation des animaux à leur environnement. lien

Mais revenons à notre quartz.

De nombreux litho thérapeutes donnent au quartz des propriétés diverses, différentes suivant leurs couleurs. lien

Le cristal de roche, du grec Krystallos, qui signifie glace, était utilisé par les romains qui se servaient de boules de cristal de roche pour se refroidir les mains en été, et l’histoire prétend qu’Hildegarde de Bingen soignait les maladies de la glande thyroïde et des yeux avec ce cristal de roche.

C’est ce même quartz qui est encore utilisé de nos jours pour « prédire l’avenir » et les pèlerins de st Jacques de Compostelle emportaient avec eux des cristaux de roche pour garder l’énergie nécessaire à leur long périple. lien

Une légende maya à la peau dure, et elle affirme qu’avant le 21 décembre 2012, date annoncée de la « fin d’un monde », le 13ème et dernier crâne de cristal serait découvert.

C’est chose faite puisqu'il a été retrouvé récemment en Bavière  ; il appartenait au SS Heinrich Himmler.

D’un poids de 9,2 kg, mis en présence des 12 autres, (dont 6 « féminins » et 6 « masculins »), il serait dépositaire, d’une mémoire éclairante sur notre passé et notre avenir. lien

Ces fameux crânes sont taillés dans du « cristal de roche », c'est-à-dire du quartz (lien) et la légende veut que lorsqu’ils seront tous rassemblés, l’homme comprendra le sens de sa présence sur cette planète.

L’un des premiers et des plus remarquables de ces crânes a été découvert en 1927 par Frédéric Mitchell-Hedges dans les ruines d’un temple de la cité maya de Lubaatun au Belize.

Il pèse 5kg et il est la reproduction quasi parfaite d’un crâne humain féminin.

Franck Dorland, conservateur de musée, l’avait analysé dans un laboratoire prêté par la société HP (Hewlet-Packard) et affirme que les deux parties qui le constituent proviennent du même bloc, et le Dr Dietstelberger, spécialiste de l’histoire de l’art, à Vienne pense qu’il aurait fallu à l’époque 1600 ans pour le sculpter.

Depuis d’autres crânes ont été découverts. lien

Même si la légende des 13 crânes de cristal fait l’objet de beaucoup de contestations, il est difficile de ne pas faire le rapprochement avec le quartz mis au point par l’université de Tokyo et de l’entreprise Hitachi, lequel justement permettrait de stocker quantité d’informations.

Car enfin, tout ça ne serait qu’une question de lecture, et surtout d’en trouver le lecteur.

On sait que le « carré de quartz » mis au point par l’université de Tokyo et de l’entreprise Hitachi, permet la gravure d’informations par un laser, lesquelles informations sont lisibles grâce à un microscope optique.

Mais quel sera le « décrypteur » qui permettrait de lire les éventuelles informations contenues dans les « crânes de cristal » ?

Si nous remontons dans le temps, on se souvient que les premiers enregistrements ont été faits dans la cire, même si dans les premiers temps, il s’agissait d’une feuille d’étain. La pointe de lecture communiquait directement ses vibrations à une membrane, et l’on pouvait ensuite écouter les sons enregistrés par le moyen inverse.

Le problème rencontré étant la pérennité limitée de ces enregistrements, puisqu’ils n’étaient « écoutables » qu’une vingtaine de fois. lien

Plus tard le progrès aidant, on en vint aux disques, aux bandes magnétiques puis aux CD, afin de prolonger entre autre la pérennité des enregistrements.

Mais même aujourd’hui, une bande magnétique, ou un CD n’ont qu’une durée limitée.

Aux temps historiques de l’informatique, on utilisait des bandes magnétiques pour stocker l’information, laquelle se mesurait en méga-octet, minutes et mètres. lien

Mais leur durée de vie était limitée, de l’ordre de 10 à 20 ans, voire 40 ans dans des conditions optimum de conservation. lien

Les CD et DVD ne sont pas impérissables non plus, et comme l’affirme Franck Laloë, directeur de recherche au CNRS, «  les fabricants ont voulu nous faire croire que leurs supports de stockages conserveraient nos données une éternité. Ce n’est pas le cas  ».

En réalité, la durée de vie des CD ne dépasse pas 15 à 20 ans dans le meilleur des cas. lien

Pour contourner cette difficulté, Laloë avait suggéré le « Century disc », support sur lequel l’information est gravée directement dans le verre, mais le cout est encore aujourd’hui trop élevé pour en assurer une commercialisation à la portée de tous.

Aujourd’hui, on l’a vu, le « carré de quartz » aura une durée de vie de l’ordre de plusieurs millions d’années, et il s’agit en effet d’un progrès majeur.

Récemment, 2 scientifiques, le docteur Peter Lewin de Toronto, et le professeur Sydney Vethaeghe, de l’Université de Minneapolis, avaient imaginé restituer le son enregistré involontairement par les doigts d’un potier, actionnant son tour, dans une rue au moyen-âge, voire à l’époque antique.

« Les argiles (…) auraient pu enregistrer certaines fréquences sonores produites à leur proximité… », avait déclaré Vethaeghe.

Il ne restait plus qu’à découvrir le moyen de « lire » les sons gravés dans l’argile. lien

Recherche complexe.

Dans le cas ou des informations seraient gravées dans « les crânes de cristal », il ne s’agirait donc plus que d’en trouver « le lecteur ».

Mais y a-t-il des informations réellement gravées dans ces « crânes » ?

Et pour quelle raison, la légende Maya préconise-t-elle de les mettre tous en présence, en rond, les 6 « masculins » opposés aux 6 « féminins », le dernier étant positionné au milieu du cercle ?

L’avenir nous le dira peut-être, car comme répète souvent mon vieil ami africain : « la science est le tronc d’un baobab qu’une seule personne ne peut étreindre  ».

L’image illustrant l’article provient de www.lpde.fr

Merci aux internautes de leur aide efficace

Olivier Cabanel

Articles anciens

Et si le ciel nous tombait sur la tête

Les 5 soleils mayas

Une planète couleur sang

Qui a peur de 2012 ?

Nul ne sait ni le jour, ni l’heure…

L’heure des convergences

Les soubresauts de Gaïa

Ce soleil qui jette un froid

Bugarach, le Bourg de l’Arche

Le trésor de Bugarach

Les damnés du Béarn

Des tempéraments volcaniques

L’aile du papillon

Vous avez UN nouveau message !

On cherche l’artiste

Arrêtez la Terre, je veux descendre !

La terre folle

Taxon Lazare

Avant nous, le déluge ?

C’est arrivé demain

L’homme et le dinosaure

Des Hobbits aux Géants

Au pays des géants

2012, Odyssée de l’Espèce

Nul ne sait ni le jour, ni l’heure

J’ai découvert l’Atlantide

Une énigme dans l’énigme

Ils ont fait parler les pierres

Les pierres de la vie

L’énigme sur l’origine du froid qui s’abattit sur la terre il y a 75 000 ans

Noirs, nous sommes tous noirs

La légende des pyramides

La réponse de l’arbre


Moyenne des avis sur cet article :  2.89/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

176 réactions à cet article    


  • Senior Evasion 11 octobre 2012 10:40

    Je connaissais cette légende des cranes mais je ne savais pas que le treizième avait été trouvé. J’ai hâte de voir si les divers propriétaires de ceux-ci sont prêts à tenter l’expérience de les réunir. Un peu de folie inexplicable dans ce monde très scientifique !

    www.seniorevasion.fr


    • gaijin gaijin 11 octobre 2012 10:57

      certains appartiennent a des musés
      et personne ne prendra le risque de les réunir
      parce que soit il ne se passe rien et ils perdent de leur valeur soit il se passe quelque chose et ça va foutre un sacré bordel dans les croyances de la science officielle .

      c’est dans un asile de fous un visiteur voit un type accroché au plafond et demande :
      « il fait quoi ? »
      le gardien répond
      « il se prend pour la lumière »
      « ah et vous ne le faites pas descendre ? »
      « non on ne sait jamais et si après on n’avait plus de lumière »

      dans bien des domaines la situation est identique
      « on » ne veut pas croire que quelque chose est possible mais « on » ne veut pas non plus prendre le risque de vérifier


    • olivier cabanel olivier cabanel 11 octobre 2012 11:40

      Senior

      je crois savoir qu’une première expérience avait été tentée au british museum, mais avec quelques crânes seulement, et rien n’a filtré du résultat...
       smiley

    • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 13 octobre 2012 11:21

      Bonjour messieurs,

      Je vous vois vous intéresser à ces étranges crânes au sujet desquels on a dit bien des choses ; mais avant de spéculer trop loin à leur sujet, il me semble nécessaire de vous informer qu’il s’agit d’un vaste canular. Ces crânes ont tous été fabriqués en Europe, les premiers au milieu du XIXe siècle dans le but d’escroquer des marchands d’antiquités, et cette escroquerie marcha tellement bien que d’autres crânes ont été produits dans les décennies suivantes.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A2ne_de_cristal#Remise_en_question_de_l.27anciennet.C3.A9_des_cr.C3.A2nes_de_cristal

      A l’auteur :

      Vous faites erreur sur la durée de vie des supports informatiques. Les EEPROM (Electrically Erasable Programmable Read-Only Memory) existent depuis deux décennies au moins et leur durée de vie, en lecture, peut allègrement se mesurer en siècles. Elles peuvent contenir en outre des volumes de données des millions de fois plus importants et dans un espace beaucoup plus réduit que les cristaux dont vous parlez (qui ne peuvent d’ailleurs être écrits qu’une seule fois).

      Enfin, l’utilisation des quartz en informatique est rigoureusement la même que dans les montres : il sert juste à obtenir des sinusoïdes stables dont la fréquence ne dépend pas de la tension appliquée, qu’on écrète avec deux condensateurs pour obtenir un signal d’horloge carré et régulier (montage en H). Rien de mystérieux : c’est la structure atomique régulière du quartz qui détermine son mode oscillatoire, composé d’une seule harmonique. Un quartz ne résonnera donc qu’à une seule et unique fréquence qui lui est propre.

      Bonne journée


    • gaijin gaijin 11 octobre 2012 10:50

      si cette histoire de crâne était vraie il serait très peu probable que la « lecture » doive être faite avec une machine.
      le quartz est la forme la plus évoluée de l’ existence sous la forme minérale et il est possible d’ interagir avec au niveau de l’esprit la question qui reste est s’il y a de l’information dans ces crânes qui est actuellement capable d’aller la lire ?


      • gaijin gaijin 11 octobre 2012 11:41

        mascarille
        ayé la chasse au cabanel est ouverte ?
        ça n’aura pas été long .........
        cela dit je suis sur que vous pouvez mieux faire
        0 pour l’effort
        0 pour l’ originalité
        1 pour l’humour ( et encore pour maya l’abeille c’est bien payé ! )


      • olivier cabanel olivier cabanel 11 octobre 2012 11:43

        gaijin

        il est possible qu’il faille interprèter la légende maya.
        elle indique de mettre les 13 cranes en présence, avec le dernier au milieu
        mais il faut peut être comprendre autrement ce message...
        les masculins étant opposés aux féminins, et le 13eme donnant le code d’accès.
        tout comme pour l’informatique, il y a un code à découvrir.
        et ensuite trouver le « lecteur »
        encore faudrait-il que tous les possesseurs de ces crânes soient d’accord de les mettre en commun...
         smiley

      • olivier cabanel olivier cabanel 11 octobre 2012 11:45

        mascarille

        c’est tout ce que vous avez trouvé ?
        vous baissez dans mon estime.
        vous auriez pu l’écrire en alexandrin, par exemple...
        faites un effort la prochaine fois.
         smiley

      • gaijin gaijin 11 octobre 2012 12:03

        olivier
        oui ce serait une possibilité
        mais décripter un codage de ce type ne sera pas simple non plus .....

        un fait curieux a propos de cette histoire :
        le battage médiatique qui a eut lieu a la sortie du dernier indiana jones pour prouver que cette légende était fausse .....
        personne n’a jamais pris la peine de démontrer l’ inexistence du graal ou de dark vador .
        étonnant non ?


      • Leo Le Sage 11 octobre 2012 12:48

        @Par gaijin (xxx.xxx.xxx.144) 11 octobre 12:03
        Mon pauvre gaijin tu ne peux pas comprendre ces choses si simples ?
        1/ Le décryptage ne pose pas de problème en soi, ce sont simplement les moyens techniques qui décideront si on peut le faire ou pas...
        2/ dark vador ? Personne ne va chercher à démontrer son inexistence puisque tout le monde sait que c’est une légende, pardon une fiction.
        Même le Graal est officiellement une légende.
        Par contre les crânes existent bien elles...
        Faux être digne d’un bac à sable pour en pas comprendre çà...

         
        Cordialement

        Leo Le Sage
        (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


      • olivier cabanel olivier cabanel 11 octobre 2012 12:57

        gaijin

        j’espérais beaucoup de ce film qui était hélas d’une très profonde bêtise...
        dommage.


      • L'enfoiré L’enfoiré 11 octobre 2012 12:29

        « Nos supports actuels, même les plus performants, ne durent au mieux que quelques années »

        Je suis aller voir si mes cassettes audios fonctionnent toujours.
        Elles le font, sans rien avoir perdu.
        Le problème n’est pas le support mais le lecteur qui n’existe plus.
        Petite confusion entre contenant et contenu, peut-être. 

        • roro46 11 octobre 2012 12:39

          les K7 audio s’altèrent avec le temps, bien sûr. Elle perdent de l’information, le support se détériore petit à petit.
          L’oreille ne s’en rend pas forcément compte, mais au bout d’un temps, hop, c’est fini, ça devient trop altéré pour être lisible.
          Avec ces supports, ça se compte souvent en décennies ; avec l’informatique c’est devenu beaucoup plus court. (marrant d’ailleurs de voir que plus - soit disant - on « évolue », plus ces support deviennet fragiles.

          ceci ne retire rien cependant au problème de disparition ou d’altération des lecreurs que vous évoquez, absolument réel.


        • Leo Le Sage 11 octobre 2012 12:41

          @Par L’enfoiré (xxx.xxx.xxx.251) 11 octobre 12:29
          Vous dites : « Je suis aller voir si mes cassettes audios fonctionnent toujours. Elles le font, sans rien avoir perdu » [...]
          1/ Comme vous le savez, Oliver n’y connait rien en science...

          Par exemple les DVD peuvent avoir une durée très longue si les constructeurs le voulaient vraiment.
          Mais ils n’y ont tout simplement pas intérêt.
          Oliver ne connaît rien en obsolecence programmée...

          Il y a des produits dont la durée de vie officielle est de quelques mois, alors que leur durée de vie réelle se chiffre en année.
          Pendant des années le produit a les mêmes propriétés...

          2/ Non, il ne confond pas : comme d’habitude il affirme sans preuve.

           
          Cordialement

          Leo Le Sage
          (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


        • olivier cabanel olivier cabanel 11 octobre 2012 12:59

          l’enfoiré

          mauvaise pioche,
          le fait que ces cassettes magnétiques se dégradent est incontestable.
          bien sur, on peut toujours écouter le contenu, mais une oreille attentive perçoit l’altération évidente du son.


        • L'enfoiré L’enfoiré 11 octobre 2012 13:28

          Je connaissais le problème et la réponse. 

          J’ai choisis les cassettes parce que les cassettes, j’aurais pu le faire avec les disques vinyle. La détérioration se produit avec un autre artifice que l’on connait aussi bien dans la photo argentique : les champignons.
          Le choix était volontaire en fonction de ce qui suit.
          Tous deux sont du domaine de l’analogique.
          Si vous voulez ne pas avoir d’altération, il faut passer au numérique.
          L’information numérique ne se dissipe pas ni ne s’altère pas dans le temps.
          Il n’en reste pas moins que ce qui est mécanique s’use par l’utilisation.
          Le quartz pourrait servir de mémoire mais il a été prouvé que les cranes de cristal considérés comme une arnaque, ne sont absolument les colporteurs de messages.  

        • Leo Le Sage 11 octobre 2012 13:40

          @Par L’enfoiré (xxx.xxx.xxx.251) 11 octobre 13:28
          S’il fallait expliquer à Oliver comment fonctionne la physique moderne, je pense que dans un an on en serait encore là.
          Ne pas connaître ce que vous venez de décrire est d’une grande bétise...
          (pour être précis : les moisisures, un genre de champignon)

          L’usure est voulue pas inéluctable...

           
          Cordialement

          Leo Le Sage
          (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


        • L'enfoiré L’enfoiré 11 octobre 2012 14:05

          Ce qui est humain, l’oubli.

          Pour prouver ce que je viens d’écrire au sujet du numérique.
          Voir ici que le sujet des cranes de cristal avait été évoqué par lui le 4 février 2008. 
          Bis reptetita placent ?

          Il n’est pas le seul d’ailleurs.
          Dernièrement, j’apprenait que l’Indien, Avinash Lingamneni, doctorant en informatique durable à l’université Rice, disait qu’il avait mis au point « l’ordinateur imprécis », le concept de « l’informatique inexacte » qui était né dans le cerveau de son directeur de synthèse, Krishna Palem.
          Pour accélérer les vitesses de calcul, pour leurs donner moins de chance de fondre de chaleur, pour en diminuer le coût, il proposait de rendre les calculs moins précis en remplaçant des circuits trop complexes.
          Que venait de réinventer : « l’ordinateur analogique ».

          Comme quoi, tout est une éternel recommencement. 
          On oublie, c’est tout. 

        • L'enfoiré L’enfoiré 11 octobre 2012 14:08

           « j’apprenait  », erreur « j’apprenais »

          Moi aussi, j’oublie, surtout l’ortograff smiley

        • olivier cabanel olivier cabanel 11 octobre 2012 14:46

          l’enfoiré

          c’est pourtant expliqué dans l’article, avec les références, mais comme manifestement ça vous a échappé, je remet le passage :

          Les CD et DVD ne sont pas impérissables non plus, et comme l’affirme Franck Laloë, directeur de recherche au CNRS, «  les fabricants ont voulu nous faire croire que leurs supports de stockages conserveraient nos données une éternité. Ce n’est pas le cas  ».

          En réalité, la durée de vie des CD ne dépasse pas 15 à 20 ans dans le meilleur des cas. lien

          alors bien sur, vous pouvez contester le directeur de recherche du cnrs, Franck Laloë, mais faudra avoir les moyens de le faire.

          je m’en réjouis d’avance.

           smiley


        • L'enfoiré L’enfoiré 11 octobre 2012 15:59

          Dans 20 ans, TU dis.
          Je TE dis, que peut-être TU ne seras pas là pour le vérifier. TU as encore quelques années en plus que moi. Donc, si TU n’as pas compris, faudra que TU décomptes tout doucement. smiley
          Mon prochain billet va en parler d’ailleurs.
          C’est un scoop pour la semaine prochaine. smiley


        • L'enfoiré L’enfoiré 11 octobre 2012 16:02

          Sur Internet, peut-être dans 20 ans, on pourra encore lire les cranes de cristal de Olivier Cabanel.
          Comme je TE l’ai dit, Internet n’oublie rien. On s’habitue-c’est tout, comme dans la chanson.


        • kemilein 11 octobre 2012 17:22

          Par roro46 (xxx.xxx.xxx.29) 11 octobre 12:39
          [..]Avec ces supports, ça se compte souvent en décennies ; avec l’informatique c’est devenu beaucoup plus court. (marrant d’ailleurs de voir que plus - soit disant - on « évolue », plus ces support deviennet fragiles.

          c’est une très mauvaise analyse.
          de souvenir aucune K7 n’aurait tourné des centaines, voir des milliers d’heures, a 5 /7 /10 mille tour par minute.
          nous n’avons pas du tout la même utilisation d’une K7 ou d’un disque dur ou d’un CD.
          et un CD (dvd / blue ray, c’est la même technique / support au final) a une duré de vie incomparable avec une k7 a condition de « conservation » égale


        • roro46 12 octobre 2012 17:04
          à Kemilein

          Très mauvaise analyse en effet smiley

          Bien sur que si on utilise le CD de la même manière qu’une K7 (ou autres supports du moment) à l’époque. Je veux dire par là que ça nous sert à la même chose (stocker de l’info son/image ou autres). Je m’explique :

          Vous prenez en compte la façon dont cela fonctionne, les évolutions techniques, les vitesses de rotations, etc... et d’un point de vue technique vous avez évidemment raison. Mais nous, les gens de tous les jours, on s’en fout de ça.

          Ce que moi je constate, c’est que j’écoute toujours mes K7 d’il y a 40 ans - et pourtant je peux vous dire qu’elles en ont des heures de services derrière elles ! -, que je regarde toujours les photos de mon arrière-grand-père datant de 1870 (les originaux sont d’une qualité encore incroyable vu l’âge !)... Alors que depuis 15 ans que je suis à l’informatique, j’ai perdu je ne sais plus combien de disques durs avec musiques et photos dessus, flingué je ne sais combien de CD ou DVD soi-disant inaltérables, etc.

          Que les K7 ne tournent pas à 10.000 tr/mn, on s’en fout un peu ; ça c’est le problèmes des inventeurs de support de mettre au point leurs technique et la façon dont ça fonctionne.

          ce qui m’intéresse moi - nous -, c’est que ça marche et que ça dure le plus longtemps possible.

          Et je constate juste que c’est de moins en vrai le cas quant à la longévité.

          "et un CD (dvd / blue ray, c’est la même technique / support au final) a une duré de vie incomparable avec une k7 a condition de « conservation » égale"

          C’est parfaitement faux. J’ai été obligé (à cause de travaux) de stocker dans mon greniers mes CD, K7 audio, vidéo, etc... pendant pas mal de temps (plus de 5 ans) Et bien bonjour les dégats !!! ; le nombre de CD dont la gravure à craquelée à cause des température (et/ou humidité d’ailleurs, je n’en sais rien) est bien supérieur aux nombre de K7 qui ont morflé (même si effectivement, il y en a qui n’ont pas survécu non plus ! rien de parfait dans les support d’antan non plus, tel n’est pas mon propos)

          Quand aux 2 DD qui ont fait le même séjour dans le même grenier, ce fut direct déchetterie !

          Bien sûr, on peut faire des copies, et encore des copies, à loisir, et c’est ant mieux et je ne m’en prive pas ; mais quand même, bonjour la longévité du support !!!


        • olivier cabanel olivier cabanel 12 octobre 2012 17:09

          l’enfoiré

          vous devriez lire le commentaire un peu plus bas, Roro explique parfaitement tout ça.
          c’est une telle évidence que je ne comprends pas que l’on puisse encore en douter.
          question d’orgueil mal placé, peut-être...
           smiley

        • Leo Le Sage 13 octobre 2012 09:24

          @AUTEUR/Par olivier cabanel (xxx.xxx.xxx.114) 12 octobre 17:09
          Vous dites : "vous devriez lire le commentaire un peu plus bas, Roro explique parfaitement tout ça. c’est une telle évidence que je ne comprends pas que l’on puisse encore en douter. question d’orgueil mal placé, peut-être..." [...]
           smiley smiley smiley smiley
          Ne vous ai-je pas dit que vous êtes nul en physique ? smiley
          Si vous n’avez pas lu mon commentaire à ce sujet dans cette page, je vous le conseille fortement...

          @Par roro46 (xxx.xxx.xxx.6) 12 octobre 17:04
          Vous dites : "C’est parfaitement faux. J’ai été obligé (à cause de travaux) de stocker dans mon greniers mes CD, K7 audio, vidéo, etc... pendant pas mal de temps (plus de 5 ans) Et bien bonjour les dégats !!! ; le nombre de CD dont la gravure à craquelée à cause des température (et/ou humidité d’ailleurs, je n’en sais rien) est bien supérieur aux nombre de K7 qui ont morflé (même si effectivement, il y en a qui n’ont pas survécu non plus ! rien de parfait dans les support d’antan non plus, tel n’est pas mon propos) Quand aux 2 DD qui ont fait le même séjour dans le même grenier, ce fut direct déchetterie !" [...]

          N’est-ce pas la preuve que c’est bien vous qui dites n’importe quoi ?
          En gros vous dites à tous que ce n’est pas normal que cela s’abîme alors qu’en fait il y a des conditions de stockages qu’il faut respecter...
          Et vous ne les respectez pas...
          Ca vous étonne que en cinq ans c’est foutu ?

          J’ai des bandes magnétiques qui datent des années 80 (début 80)...
          Toujours ok...

          Je vous laisse calculer combien d’années cela fait.

           
          Cordialement

          Leo Le Sage
          (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


        • roro46 13 octobre 2012 12:30

          « Ca vous étonne que en cinq ans c’est foutu ? »

          hi hi !! C’est très plaisant !!! smiley

          non, ça ne métonne pas. smiley
          ça n’est pas foutu en 5 ans concernant les K7, les photos... smiley donc ça me va très bien pour ces supports. smiley
          Les faits sont ce qu’ils sont ; votre avis n’y change rien.
          Vous nous ferez un plaisir de nous expliquer comment on fait quand on ne peut matériellement pas fournir à ces petits objets miraculeux (et par ailleurs extrêmement polluants et coûteux) les conditions de stockage bénies qui nous permettraient de seulement oser espérer avoir le droit de retrouver nos donnée intactes......

          Mais bref, vous lisez et comprenez ce que vous voulez, et faite semblant de comprendre ou ne pas comprendre ce que vous voulez aussi... Peu m’importe......


        • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2012 12:46

          roro

          il y a longtemps que je ne prête plus attention aux délires de celui qui se prétend sage.
          je suis désolé, j’aurais du vous prévenir.
          ce mythomane schizophrène vient régulièrement troller mes articles.
          il invente des verbes nouveaux : « je croive »
          il est incapable de résoudre une équation du domaine primaire
          il assure fréquenter les élites...
          j’arrête là.
          faut faire avec. 

        • roro46 14 octobre 2012 15:58
          « il invente des verbes nouveaux : »je croive« 
          il est incapable de résoudre une équation du domaine primaire
          il assure fréquenter les élites... »

          jusque là, tout se tient !!! smiley

          Oui, merci Olivier, j’avais remarqué, en fait, mais je me suis laissé aller...
          Je serai plus ...sage (!) à l’avenir ! smiley
          Vous avez raison, laissons tomber la neige...
          Inutile se fatiguer à répondre à ce genre de personnes...

          (d’ailleurs, il y en a aussi 2 ou 3 - au moins - qu’il conviendrait d’ignorer sur les fil des articles concernant le nucléaire !! ...d’ailleurs, ça éviterait de dépenser de l’électricité inutilement ! smiley

          amicalement

          R.


        • Loatse Loatse 11 octobre 2012 12:29

          Bonjour olivier

          Cette légende me fait penser à cette fiction dans laquelle en mode ambiance de fin du monde imminente, une poignée d’individus pourchassés par des méchants qui veulent que tout le monde trépasse (comme dans presque tous les scénarii de films de cet acabi),
           
          bref ces quelques pelés trois tondus arrivent finalement après bien des déboires à incorporer un baton dans le crâne de l’une des statues de l’ile de paques, lesquelles se trouvent bien entendu aux usa... (lol)

          Mais bon, certaines légendes contiennent un fond de vérité, comme celle du déluge qui donna lieu à une autre légende celle de l’arche contenant une paire de chaque animal vivant sur terre...

          Toujours est il que si j’exclus le retour de nibiru, naine brune selon certains sauf que celle ci serait alors visible à l’oeil nu du fait de sa brilance...si j’exclus également que nous tombe sur la figure, ce deuxième soleil découvert il y a peu (qui est en fait une super nova) et qui se trouve à... 600 millions d’années lumière de nous, et cet alignement qui n’existe pas (voir les prévisions astronomiques de la nasa pour le 21/12/ 2012 sur leur site...

          Si j’exclus tout ceci, ces cranes me laissent perplexe... et cette découverte de l’application d’un support mémoire cristal a de quoi me déconcerter un peu plus...

          Au risque donc d’être soucoupiste, je vais donc émettre les hypothèses suivantes et tant pis si elles sont farfelues.. faites le tri..

           a) Une civilisation très évoluée technologiquement a précédé la nôtre avant qu’une catastrophe les ramène à l’age de pierre (ce qui nous arriverait probablement si jamais une guerre nucléaire mondiale était déclarée)

          Cette hypothèse se retrouve dans la fameuse légende de l’atlantide... (un fond de vérité ?)

          b) Une civilisation extra terrestre est venue sur notre planète il y aurait fort longtemps établissant un contact avec nos ancêtres, leur laissant connaissances et matériel (les fameux cranes ?) ..

          le problème surgissant de cette dernière hypothèse est celui ci, voyager à la vitesse de la lumière est selon nos connaissances actuelles chose impossible....

          c) Toutes nos connaissance et ce matériel viendrait de... notre futur....

          Avec la découverte de la physique quantique, la possibilité (reconnue par le milieu scientifique) que des trous de ver puissent nous ouvrir à d’autres dimensions, pourquoi pas... ?

          Après tout, ne serait il pas surréaliste pour un homme du moyen age, la description qu’émettrait l’un des ses contemporains d’un avion survolant son village ? de l’électricité, de la wi fi, des voyages dans l’espace ?

          et pourtant...


          • olivier cabanel olivier cabanel 11 octobre 2012 13:21

            loatse

            j’ai bien apprécié ton long commentaire.
            je me pose, avec d’autres surement, les mêmes questions que toi, et je n’ai pas les réponses.
            juste des hypothèses.
            au sujet de l’Atlantide, je pense que les quelques articles que j’avais commis sur le sujet t’ont échappé.
            tout c’est joué il y a 12 000 ans, entre le continent de Mu et l’Atlantide...
            j’ai essayé de le raconter le plus précisemment possible dans les 2 ou 3 articles (la liste est en fin de celui ci) sur le sujet.
            on en reparle...
            laissons les cartésiens s’exiter sur le sujet, et essayons d’imaginer, avec les éléments vérifiés que nous avons...
             smiley

          • kemilein 11 octobre 2012 17:32

            on peut gravé tous les supports, on peut donc transcrire les gravure de tous les supports

            le principe du CD double couche (DVD BR) nous apprend qu’on peut par la lumière « inscrire » dedans et non plus dessus.

            qu’on peut avec une variation de la fréquence (de la lumière du laser) jouer sur l’épaisseur des gravures, c’est a dire sur un même support avoir plus de gravure, donc plus d’information.

            l’ADN est peut être sans doute la forme la plus performante de « gravure » d’information, puisque c’est une information-atomique-procédurale, du grand art et de la belle mécanique.

            tout ça pour dire, qu’un bout de cristal gravé ça fait au bas mot plusieurs décennies qu’on sait que c’est « théoriquement » possible / faisable.

            la nanotechnologie qui arrive va en surprendre plus d’un (allant des écrans et panneau solaire plus fin que du PQ a des processeurs quantiques)

            ma seule interrogation est « qu’est ce que l’information » et si la théorie des cordes (trop belle pour être fausse) était la réalité factuelle du monde...ca ouvre des perspectives monstrueuses (tant sur la transcription que sur la lecture mais aussi la transmission / voyage de ces données)


          • Aldous Aldous 11 octobre 2012 17:37

            Ca veux dire que dans le futur on se torchera les fesses avec des capteurs solaires en nanotechnologie ? :- O


            Wahooooo ! Trops coooool !

            C’est con que les terres rares s’epuisent. le futur semblait bien parti.

          • kemilein 11 octobre 2012 18:05

            nah on parle de panneau photovoltaïque fait a partir de « pastèque » melon banane (c’est une image démonstrative et valide expérimentalement)
            a nous ensuite de trouver les matériaux les plus avantageux


          • Aldous Aldous 11 octobre 2012 20:05

            En tous cas c’est appétissant...


          • Leo Le Sage 11 octobre 2012 12:34

            @AUTEUR/Olivier Cabanel
            Tu dis : "La puce informatique est en effet un cristal de quartz, du silicium fondu avec des métaux et des terres rares comme le germanium, appelé aussi «  silicium dopé » et la puce ainsi formée est enveloppée d’un réseau de fils en or massif« [...]
            Quel incompétent cet Oliver Twist.
            Tu te souviens que je suis le premier à t’affubler d’une telle appellation tel un AOC ?
            Le germanium a été utilisé dans le passé puis remplacé par le silicium...
            La puce n’est pas enveloppée, juste connectée. A moins que ta définition d’enveloppe soit différente de la mienne.

            Tu dis : »Ce « cristal de quartz » dopé est maintenu en vibration à 3 milliards de vibrations par seconde pour les ordinateurs les plus performants« [...]
            Cela va au delà de 3 milliards si tu t’informes un peu...
            Mais comme chacun sait ici tu es si mal informé qu’il faut vérifier chacune de tes sources.

            Tu dis : »l’homme comprendra le sens de sa présence sur cette planète" [...]
            Ah ? Et toi tu comprends le sens de ma présence ?

            Mon avis
            Tiens voilà que tu zézailles ... [ne me demande pas la définition de ce mot je ne te le donnerais pas]
            Comme je pouvais m’en douter tu racontes n’importe quoi et apparemment tu veux donner un sens scientifique à quelque chose qui ne l’est pas jusqu’à preuve du contraire.
            Je comprends donc parfaitement pourquoi tu t’y connais tant en folie et en bac à sable alors que moi je ne connais pas.
            Tes scéances tu les fais quand habituellement ?

            Pour ta gouverne, j’ai lu un excellent papier de l’enfoiré à ton sujet.
            Passionnant...

            Tu connais l’adresse donc je t’invite à le lire.
            Bon, il est vrai que « l’enfoiré » te surpasse de très loin mais çà tu le sais déjà...
            Comparer l’incomparable ce n’est pas dans mes habitudes mais j’ai tenu à le faire...
            Pour ceux que çà intéresse « l’enfoiré » c’est ici.

             
            Cordialement

            Leo Le Sage
            (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


            • olivier cabanel olivier cabanel 11 octobre 2012 13:22

              léo

              ils t’ont laissé enfin sortir ?
              ils n’auraient peut-être pas du.
              sacré léo.
               smiley

            • L'enfoiré L’enfoiré 11 octobre 2012 14:17

              « Tu connais l’adresse donc je t’invite à le lire. »


              En fait, l’adresse exacte est celle-ci.
              Mais, comme Olivier en faisait partie (pas la vedette, puisque d’autres y était aussi), il a été prévenu personnellement.
              On ne cache rien, on dit tout et tout simplement et sans cristal.

            • olivier cabanel olivier cabanel 11 octobre 2012 14:42

              l’enfoiré

              vous êtes toujours pret à envoyer le lecteur lire vos articles...
              de l’auto promotion en quelque sorte.
              mais avec leo le fou, vous avez un lecteur à la hauteur de vos attentes.
               smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès