• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Les soubresauts de Gaïa

Les soubresauts de Gaïa

Notre planète a des démangeaisons.

Depuis des mois, les tremblements de terre se multiplient, et les chercheurs tentent de trouver une réponse à cette inquiétante activité, évoquant au passage le réveil de la ceinture de feu.

En effet, depuis quelques années, on observe une multiplication des séismes, (lien) et on sait que celui du 11 mars 2011 au Japon, s’il faut en croire Antonio Persanti, de l’INGV (institut italien de géophysique) a déplacé l’axe de rotation de la terre de 10 cm, (vidéo) provocant le raccourcissement d’une journée de 1,576 millionième de seconde. lien

C’est le réveil de la « ceinture de feu » qui est en question. vidéo

Elle fait une boucle entre la Nouvelle Zélande, jusqu’au Chili en passant par la Californie.

Comme l’explique Lyndon LaRouche, le cycle solaire qui était de 11 ans, semble maintenant être de 13 ans, et ce qui s’est produit au Japon en mars 2011 serait, d’après lui, la manifestation d’un processus en cours généré par le Soleil, processus qui a commencé en Nouvelle Zélande, puis au Japon, et ira vers l’Alaska, la Californie, se terminant au Chili.

Ce cycle solaire a été déterminé par l’observation des taches solaires, lesquelles deviennent de plus en plus denses, se réduisant par la suite à rien, ce qu’avait observé dès 1843 l’astronome amateur allemand Heinrich Schwabe. lien

L’éruption solaire de mars 2011 qui précédait le séisme Japonais, a altéré le champ magnétique de la Terre le jeudi 10 mars dans l’après-midi, provocant entre autres des aurores boréales, suite à l’éjection de matières coronales dans la semaine du lundi au mercredi, et probablement le séisme du 11 mars.

Celui qui s’était produit en Nouvelle Zélande (lien) suivait une éruption solaire, et le tremblement de terre Haïtien du 12 Janvier 2010 est survenu 2 ou 3 jours après une série de puissantes éruptions solaires.

On peut aussi s’interroger sur les lumières observées par de nombreux témoins quelques instants avant les séismes, (lien) et sur les comportements anormaux d’animaux, qui d’après de nombreux scientifiques, seraient dus à un regain d’activité magnétique, prouvé par les mesures de magnétomètres, constatant les très fortes perturbations du champ magnétique terrestre précédant les séismes.

Ces oscillations à ultra basse fréquence sont de très grande amplitude, comme on a pu le constater lors du séisme de 1964 en Alaska, d’une magnitude de 9,2, et qui avaient été mesurées 2 heures avant le séisme.

Des rats, qui, en 373 avant notre ère, quittèrent la ville d’Helas, en Grèce, avant le tremblement de terre destructif , aux anguilles qui envahirent la plage de Sanriku, au Japon, avant le séisme de 1896, en passant par l’agitation des animaux du zoo de Yientsin remarquée avant le séisme de 1969, l’histoire est pleine de témoignages concernant la prémonition des animaux avant les séismes. lien

Il y aurait donc une corrélation prouvée entre les éruptions solaires et le réveil de la ceinture de feu (vidéo) ce que l’on pourrait rapprocher de la « théorie de la résonance  » chère au Professeur Winfried Otto Schuman. lien

D’autres incriminent l’installation HAARP (lien) située à Gakona, en Alaska, et qui pourrait être de nature à provoquer des perturbations magnétiques, voire à modifier le climat, (lien) et certains affirment qu’en 1944, les USA auraient été à même de provoquer des tsunamis en déclenchant des explosions sous-marines. lien

Ces éruptions solaires dépassent en taille et en force tout ce que l’on peut imaginer, et la protubérance provoquée par l’éruption solaire du 29 septembre 2008 avait une taille équivalente à de nombreuses fois celle de notre bonne vieille Terre. lien photo

D’après Wikipédia, l’une des plus importante s’est déroulée à partir du 18 août 1859, et a été observée par Richard Carrington, un astronome anglais, découvrant à 11h18 un éclair intense, au cœur d’une tache solaire, visible à l’œil nu, qui aurait atteint la terre 17 heures plus tard, inversant le champ magnétique terrestre, illuminant si violemment la nuit qu’à Panama, il était possible de lire un journal en pleine nuit. lien

L’explosion arrosa la terre d’un déluge de protons, provocant de gros dommages. lien

Le 5, 6, et 8 mars 2012, des éruptions solaires ont émis d’énormes nuages de plasma magnétisé dans l’espace interplanétaire projeté à plus de 2000 km/s, alors qu’habituellement, cette vitesse est de moitié moins rapide.

La tempête solaire qui a frappé la terre le 8 mars 2012 a été la plus forte éruption solaire connue depuis 5 ans, (vidéo) et pourrait être le début d’une longue série. lien

Cette tempête solaire, chargée de particules risquait d'affecter la distribution d’électricité, les communications satellitaires, les GPS, les astronautes de l’ISS (station spatiale internationale), et contraindre les compagnies aériennes à modifier leurs vols, évitant au maximum les régions polaires. lien

Il faut savoir que notre planète est protégée par une magnétosphère terrestre, sorte de bouclier magnétique, situé à  900 km d’altitude, mais que celui-ci est fragilisé par une énorme brèche, et qu’en conséquence, lorsque les éruptions solaires sont face à la terre, les tempêtes géomagnétiques agissent sur les plaques tectoniques, provoquant séismes, éventuels tsunamis et réveils de volcans.

En effet, c’est la Nasa, grâce à sa sonde Thémis, qui a découvert le 3 juin 2007 l’existence dans le bouclier magnétique d’une brèche géante 4 fois plus large que notre planète, (lien) permettant au vents solaires de s’y engouffrer, provocant d’importantes tempêtes magnétiques, et la présence d’aurores boréales dans des secteurs inhabituels. lien

La tempête magnétique de 1965 avait provoqué une énorme panne de courant qui avait plongé 30 millions d’américains dans la nuit totale, (lien) et celle de 1989 avait affecté 6 millions de Québecquois. lien

Mais ce ne sont pas les seules conséquences que nous pouvons craindre, car ces éruptions solaires projettent des protons, lesquels pourraient endommager nos cellules. lien

L’éruption solaire du 1 août 2010 avait provoqué l’apparition d’aurores boréales, les 3 et 4 août suivants avec leurs lots de particules (électrons et protons) pénétrant dans l’atmosphère à grande vitesse (lien) eet bien sur des séismes.

Ces tremblements de terre à répétitions concernent aussi parfois l’industrie nucléaire, comme on l’a vu à Fukushima.

Dans ce domaine, ça ne s'arrange pas, car Dapeng Zhao, professeur de géophysique à l’Université de Tohoku, est convaincu qu’un nouveau séisme de même puissance pourrait se produire dans le même secteur, déclarant : « il y a quelques failles actives dans la région de la centrale nucléaire et nos résultats montrent l’existence d’anomalies structurelles similaires sur les sites d’Iwaki et de Fukushima-Daichi (…) nous pensons qu’un tremblement de terre aussi puissant (que celui du 11 mars 2011) peut se produire près de Fukushima ». lien

Sachant l’état de fragilité dans lequel se trouve la centrale, on peut s’inquiéter à raison d’un tel scénario, car la piscine du n°4, déjà rafistolée, subissant des fuites à répétition, contenant 1535 assemblages, certains neufs, d’autres usagés, soit 264 tonnes de combustibles impossibles à décharger avant de longs mois, pourrait provoquer une catastrophe, encore plus importante que celle que nous avons connu si les assemblages se trouvaient à l'air. lien

Déjà le 25 janvier 2012, une dépêche du LPAC indiquait qu’un tremblement de terre de magnitude 7,5, voire plus, pouvait avoir lieu dans le Nord Ouest des Etats-Unis, ou au Mexique : « l’activité sismique en hausse autour de la ceinture du pacifique-des scientifiques recensent des signes précurseurs d’un tremblement de terre majeur le long de la côte américaine et mexicaine du pacifique ». lien

Sur cette carte, les plus importants derniers séismes.

Au-delà de ce catastrophisme de mauvais aloi, Alex Young, hélio physicien au Centre spatial Goddard de la Nasa, est convaincu que les éruptions solaires ne pourront pas être la cause de la fin de notre planète, et il a d’ailleurs déclaré : « en 11 ans, nous passons d’une activité très élevée à une plus faible (…)même durant les plus important évènements que nous avons observé au cours des 10 000 dernières années, nous avons constaté que les effets étaient insuffisants pour endommager l’atmosphère au point que nous ne soyons plus protégés (…) néanmoins si la chaleur ne peut pas atteindre la Terre, les radiations électro magnétiques, elles, le peuvent. Elles pourraient éventuellement en atteignant la haute atmosphère terrestre causer des perturbations électro magnétiques (…) ces tempêtes pourront être abordées comme un ouragan ou une colossale tempête et nous pourrons prendre les mesures appropriées pour nous y préparer ». lien

Ces propos se voulant rassurants ne résolvent pas pour autant les questions essentielles que chacun se pose, sachant l’importance qu’à l’électromagnétique dans notre vie de tous les jours, car du téléphone à l’ordinateur, en passant par les véhicules, l’électroménager, il existe peu de moyens pour lutter contre les effets de ces tempêtes solaires, mais comme dit mon vieil ami africain : « celui qui est sur le dos de l’éléphant ne craint pas la rosée ».

L’image illustrant l’article provient de « phototrend.fr »

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Et si le ciel nous tombait sur la tête

Ce soleil qui jette un froid

Des tempéraments volcaniques

L’aile du papillon

La terre folle

Qui a peur de 2012 ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.42/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

243 réactions à cet article    


  • olivier cabanel olivier cabanel 15 mai 2012 09:24

    Mascarille

    une secte ?
    si vous pouviez expliquer...
    ceci dit, larouche n’est pas le seul a avoir admis la corrélation entre l’activité solaire et nos séismes, comme je l’ai expliqué avec des preuves dans l’article.

  • olivier cabanel olivier cabanel 15 mai 2012 10:46

    Mascarille

    n’en jetez plus, la cour est pleine
    oublions donc ce larouche,
    ceci dit, ça ne change rien au problème soulevé dans l’article
    et si vous avez regardé la totalité de la vidéo, vous constaterez que son intervention est très courte, et que sur les 23 minutes de cette vidéo, on a surtout une explication scientifique très pédagogique, proposée par un scientifique,
    j’ose espérer que vous l’avez apprécié ?
     smiley


  • olivier cabanel olivier cabanel 15 mai 2012 11:25

    Mascarille

    non, je pensais que c’était seulement la personnalité de larouche qui vous gênait, mais je ne pensais pas que vous n’étiez pas sensible aux difficultés que nous pourrions rencontrer, du fait de ces éruptions solaires à répétition.
    mon vieil ami africain me dit toujours que la politique de l’autruche ne résout pas grand chose, et qu’ignorer le danger ne l’empêche pas de venir.
    mais enfin, c’est vous qui voyez.
     smiley

  • epapel epapel 16 mai 2012 00:00

    Et encore moins des articles qui se répandent avec.


  • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2012 00:14

    mascarille

    oublions ces cheminades, et ces larouchistes, vous semblez vouloir éviter de vous en tenir au coeur du sujet ?
    ça m’iintrigue
     smiley

  • Le Yeti Le Yeti 16 mai 2012 08:24

    "Le cœur du sujet, c’est la peur de mourir et quand on vieillit certains deviennent catastrophistes voir apocalyptiques ; comme s’ils croyaient que le monde terminera avec leur propre vie."

    Et beaucoup n’ont pas la chance de vieillir car ils sont nés aux mauvais endroit au mauvais moment à cause de problèmes gérés par des autruches : politique, guerre, santé, écosystème.
    Quand ils sont venus pour m’arrêter, il n’y avait plus personne pour me défendre ...


  • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2012 08:52

    au Yéti

    merci d’avoir rappelé la jolie phrase qui conclut l’histoire de celui qui ne tenait pas compte du problèmes de ceux qui l’entouraient.
    très belle parabole.
     smiley

  • epapel epapel 16 mai 2012 16:55

    En quelque sorte dis moi quelles sont tes références et je saurais qui tu es.


  • Le Yeti Le Yeti 15 mai 2012 10:03

    2011 à été l’année « de tous les records » en terme de fréquence et d’intensité de l’activité solaire or le maxima solaire sera atteint en 2012 et 2013 ...

    Alors pour ou contre... Je suis convaincu que Gaia n’en a strictement rien à faire des petites querelles de grands singes. Comme disait ma grand-mère « Qui vivra vera ». L’activité solaire et ses conséquences ne se décident pas.

    Merci en tous cas à M. Cabanel pour au moins attirer notre attention sur ce sujet et ce de manière aussi circonstanciée.

    • olivier cabanel olivier cabanel 15 mai 2012 10:53

      au Yéti

      merci d’avoir apprécié cet article,
      effectivement, il n’y a pas grand chose à faire, sinon croiser les doigts.
      ou toucher du bois, pour ceux qui sont superstitieux.
       smiley
      bien sur, on peut enterrer les cables,blinder ceux qui sont exposés, échappant ainsi a de grosses pannes, mais contre les séismes, à part d’être prévenus à temps.
      c’est d’ailleurs assez surprenant qu’un pays aussi moderne que le Japon n’ai pu prévenir à temps les populations du tsunami qui arrivait, ça aurait pu sauver beaucoup de vies,
      étonnant aussi qu’ils aient pris si peu de précaution avec leurs centrales nucléaires,
      choisir le nucléaire était un mauvais choix, d’autant que ce pays est riche en géothermie, qu’il est l’un des plus important fabricant de photovoltaique, et qu’il est l’un des pionniers en matière éolien off shore.
      et puis, construire du nucléaire sur une faille sismique, était ajouter du danger au danger
      espérons que la France en tirera les leçons qui s’imposent
      merci de votre commentaire.

    • Le Yeti Le Yeti 15 mai 2012 11:55

      Olivier, depuis deux jours j’ai le sourire. Tu* sais pourquoi ? Cela peut paraître bête mais avant hier, par le plus grand des hasards et à ma grande surprise, j’ai trouvé une montre automatique à 40€ ! Un rêve de 30 ans qui se réalise ...Pas de pile, pas de remontoir, mécanisme en laiton : des années de bons et loyaux services en perspectives et ce en toute circonstance.


      Ma prochaine voiture sera encore et toujours une 205, surtout depuis que j’ai appris que l’on pouvait tout à fait y remplacer le rupteur -sa seule partie électronique- par une version mécanique à l’ancienne.

      Alors « prier » oui mais se croiser les doigts ... Pas tout le temps ... ;o)

       .

      * J’espère ne pas t’offenser. Chez moi, le tutoiement est une marque de respect, de reconnaissance « d’égal à égal » alors que le vouvoiement me sert principalement à ne pas mélanger les torchons et les serviettes ni les genres (ou à ménager les susceptibilités). Je vouvoie mon banquier car dans je l’identifie comme une fonction mais si ensuite on devait prendre un verre ensemble, je le tutoierais probablement.

    • olivier cabanel olivier cabanel 15 mai 2012 12:37

      au Yéti

      comme toi, en arpentant les brocantes, je suis toujours à la recherche non pas du temps perdu, mais d’une montre à remontoir !
      je vois que nous partageons des préoccupations identiques, et c’est toujours un plaisir.
      au sujet des voitures, nous pourrions avoir des voitures différentes, à l’instar de ce qui passionnait Ford, une voiture pour tous, et quasi indestructible,
      puis les lois du marché l’ont emporté.
      mais aujourd’hui, il existe des matériau quasi inusables, et des technologies qui permettraient d’envisager de grands progrès, sans consommer de pétrole.
      certains l’ont payé de leur vie.
      mais, on peut arreter plus facilement un éléphant que l’esprit inventif de nos concitoyens
      l’énergie magnétique qui nous pose des problèmes comme on le voit dans l’article pourrait aussi être positive, et nous permettre d’avancer d’un grand pas, en n’utilisant plus les énergies fossiles,
      le meilleur est toujours devant nous.
      mais tout le monde ne l’a pas encore compris
      merci de ton commentaire.


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 15 mai 2012 12:49

      Pour les montres automatiques, il suffit d’aller chez votre marchand favori et de lui demander une automtique suisse pas chère d’une marque bien connue qui ne m’a malheureusement pas envoyé de chèque pour que je cite son nom.

      Si la marque en question m’entend ...


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 15 mai 2012 12:58

      Et pour l’énergie, on a l’hydrogène qui se transforme en flotte et qu’on peut retransformer en hydrogène, simple, efficace, abondant, infini et non polluant : un un mot durable.

      Pour le fabriquer, c’est fastoche, il suffit d’utiliser une source d’énergie telle que l’éolien, le solaire, la géothermie, l’énergie marémotrice, l’énergie de la foudre, le thorium ou ... l’uranium voire le pétrole ou le charbon.

      Il est dés lors surprenant que les mouvements écologiques ne font pas de l’hydrogène la première des priorités en matière énergétique alors que c’est la clef du futur et que personnne n’y est hostile, y compris les fabricants de voitures ou les fabricants de carburants.

      L’hydrogène n’est peut être pas assez rebelle finalement.


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 mai 2012 13:06

      Alois

      j’espère que la marque vous a lu, car vous méritez une jolie montre
       smiley
      pour ma part, je privilégie les petits artisans
      les marques sont moins connues, mais elles méritent le détour.
      vous devriez aller faire un tour sur les sites de vente aux enchères, on y fait de belles découvertes

    • olivier cabanel olivier cabanel 15 mai 2012 13:08

      Alois

      liste non exaustive, bien sur, mais sur le thorium, il faut être prudent, car cette énergie que l’on prétend propre réserve pas mal de surprises, pas très bonnes, hélas.
      je prépare quelque chose la dessus.
      merci de votre commentaire

    • Le Yeti Le Yeti 15 mai 2012 13:19

      Darwin a été clair : survivent sont qui s’adaptent le mieux.

      Tôt ou tard on récolte ce que l’on a semé. Or la grande différence entre toi et un « élu » vient de ce que, sauf erreur de ma part, tu est un « scientifique » autodidacte alors qu’eux sont principalement des avocats. L’un a du bon-sens l’autre pas. Mais si le bon-sens n’a pas d’unité de mesure, c’est bien qu’il ne vaut rien non ? Mais au fait, ne dit-on pas que la vie n’a pas de prix ? Ha ben elle n’ont plus ne doit rien valoir alors ...

      Pour ce qui est de l’énergie, de même qu’a chaque besoin il y a un outils adapté, à chaque besoin il y a une énergie adaptée. Chez moi je m’éclaire au quotidien à l’ampoule basse consommation alimentée par EDF ; occasionnellement, pour fouiller dans les coins sombres, j’utilise une lampe de poche à dynamo (Pour info, j’y ai collé un super condensateur 5,5V 1Farad ; ça fonctionne à merveille !) et en dépannage, j’ai toujours des bougies chauffe plat (3-4h par bougie !) à portée de main. Ce n’est qu’un exemple que je trouve parlant mais pour tous nos besoins il en va de même et oui il reste des pistes à explorer et certaine à ré-explorer avec un regard neuf.

      Et tout est plus ou moins comme ça dans ma vie. Je suis un atypique certifié et unanimement reconnu comme tel mais à chaque imprévu on me dit toujours « Oh, toi, tu dois bien avoir un truc pour ça. ». De mon côté, la phrase que je prononce le plus est celle de Cassandre : « J’en ai marre d’avoir raison ».
      Je ne dis pas qu’on va tous griller en 2012 mais que oui - et ce sur tous les plans- il y des soucis majeurs dont il faut se préoccuper et qu’il faut affronter et surtout en réfléchissant honnêtement AVANT. Et que trouve-t-on derrière tous ces soucis ? De l’insouciance et du déni ...

    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 15 mai 2012 13:38

      Concernant le thorium , les réserves actuelle sont suffisants pour 25 mille ans et il ne provoque pas des explosions comme l’uranium ce qui fait que les militaires ont exigé qu’on arrète de faire des centrales de ce type vu que les budgets étaient militaires.

      Evidemment, le thorium utilisé est un produit dangereux, qu’il faudra stocker, comme le plutonium, ce qui se fait déjà avec le dit plutonium.

      Donc, l’utilisation du thorium ne changera pas la situation vu qu’on doit quand même gérer le plutonium déjà produit pendant des millénaires.

      Il n’y a plus de retour en arrière possible, on ne peut qu’aller de l’avant.


       


    • Le Yeti Le Yeti 15 mai 2012 14:15

      « Il n’y a plus de retour en arrière possible »


      Si si !!! C’est bien ça le problème !
      « Quelle était la couleur de la voiture blanche d’Henri IV ? » Ça fait bizarre non ?

    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 15 mai 2012 14:39

      Ben non, ce n’est pas possible, une fois que l’uranium a été transformé en plutonium, on ne sait pas le retransformer en uranium désenrichi, du moins à ce que je sais.

      Donc on a déjà des stocks de plutonium pour des millénaires qu’on est obligé de gérer correctement pour ne pas polluer l’environnement.



    • Le Yeti Le Yeti 15 mai 2012 15:02

      Relativement d’accord pour l’uranium bien que des découvertes prometteuses en la matières ont été faites ces derniers jours.

      Mais pour ce qui est de la bonne gestion de ces déchets, par qui ou par quoi est-elle obligée !!?
      Tu crois vraiment que depuis 20 ans les Français sont satisfait du traitement de ces déchets ?

      Et quand je dit qu’un retour en arrière est malheureusement possible ...
      Pour info la voiture d’Henri IV était un cheval. Des perspectives d’avenir, nous en avons des mille et des cent mais la plupart sont tellement détestables que la quasi-totalité d’entre nous les rejettent d’emblée et refuse même d’y penser ou d’en entendre parler. Mais encore une fois ignorer les problèmes ou les possibilité ne les faits pas disparaître.

      Sans vouloir lui lancer des fleurs qu’il mérite cependant, M. Cabanel a précisément le mérite de soulever certaines problématique et qui plus est de manière très renseignée et relativement neutre et sans prosélytisme. Problématiques qui méritent effectivement que l’on s’y penche assidument.

    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 15 mai 2012 15:13

      Tant que les déchets nucléaires sont stockables dans des couches géologiques stables et qu’on surveille ce qui s’y passe tout en étant capable d’intervenir dés que c’est nécessaire, je ne pense pas que l’uranium soit un problème, à part dans des centrales qui risquent de péter mais c’est pour cela que je pense que le thorium est un bon plan vu que l’utilisation du thorium ne peut pas engendrer par nature des explosions.

      Et en 25 mille ans, on peut espérer que les scientifiques maitriseront la fusion du deuthérium.

      J’ai donc confiance en l’avenir même si j’ai peut être tort.

       


    • epapel epapel 16 mai 2012 00:02

      Et on peut d’autant plus lui faire confiance que nous serons tous morts quand il adviendra.


    • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2012 00:22

      au Yéti

      pas sur
      il y a aussi une part de chance
      ceux qui étaient dans une grotte, ou dans n’importe quel abri, lors de l’arrivée d’un nuage d’acide sulfurique ne tentaient pas de s’adapter
      ils ont eu seulement du bol
      au sujet de la vie, elle n’est que transmissible, puisque nous arrivons dans ce monde pour un temps surement déterminé, 
      donc la durée n’est rien, seul l’intensité de cette vie est intéressante
      merci d’avoir évoqué toutes ces astuces dont les lecteurs seront faire bon usage,
      tu es très inventif, et ceux-ci ont plus de chance de continuer le chemin,
      voyage périlleux, identique à celui du spermatozoïde.
      les autres grilleront peut être fin 2012 ?
      qu’importe, carpe diem
       smiley

    • Le Yeti Le Yeti 16 mai 2012 09:19

      Olivier, à ton avis, je cherche quoi sur Google map !? ;o)
      J’ai un sac à dos de prêt avec 3 mois de bouffe, des graines et des outils, je suis en train de m’organiser avec mes proches et à côté de ça je cherche une formation pour me construire une carrière professionnel dans le secteur artisanal.

      Contrairement à la plupart des gens qui ont tant de certitudes et si peu de réflexion, je me pose beaucoup de questions que je tourne et retourne dans tous les sens pour au final n’établir, ma foi, que bien peut de certitudes. Mais je suis pragmatique et donc prévoyant.

      Cela fait 25 ans que l’on se moque de moi parce que j’ai un couteau suisse à la ceinture mais cela fait également 25 ans qu’on me l’emprunte ... Ce n’est pas une peur, juste un état d’esprit : celui de prendre sa vie en main.


    • Gabriel Gabriel 15 mai 2012 10:06

      Bonjour Olivier,

      Aujourd’hui le scepticisme matérialiste et le rejet de tout ce qui dérange ou ennui a pris le pas sur l’analyse et l’écoute de la nature. L’homme ne vit plus que dans l’instant, géré par l’émotion et aveuglé par ses passions. Tout ceux qui essayent d’avertir, prévenir sont dérangeants et financièrement contre productif. Le modèle production consommation est le fondement même de cette pensée unique qu’il est hors de question de remettre en cause donc, des propos comme : « L’écologie, l’environnement, la planète », la majorité baignant dans une inconscience collective, savamment nourrie et entretenue par la rapacité financière, s’en fout et ironise sur les cassandres en attendant de gémir sur les dégâts à venir.


      • Le Yeti Le Yeti 15 mai 2012 10:51

        Bien d’accord avec toi, Gabriel. Et je dirais même plus ... (Avec un t ou un d ?) La peur n’évitant pas le danger, non seulement les autruches ne sont pas mieux protégées que les autres par le doux voile de l’insouciance qu’elle posent délicatement mais solidement sur leurs yeux mais en plus elles sont totalement à la merci des problèmes car elles sont de fait dès lors totalement incapable de les affronter ...

        Mais bon,salopard de libéral s’il en est, je respecte totalement et implacablement les choix de chacun.

      • olivier cabanel olivier cabanel 15 mai 2012 10:54

        Gabriel

        je partage totalement et remercie
         smiley

      • epapel epapel 16 mai 2012 00:03

        Ce qui ne coûte pas un kopek.


      • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2012 00:23

        epapel

        vous avez des petites crottes à distribuer, et vous vous lachez
        prévenez nous,
        on aurait prévu une distribution de pince à nez.
         smiley

      • Le Yeti Le Yeti 16 mai 2012 10:17

        « Ce qui ne coûte pas un kopek. »

        On sait ce qui est arrivé à la poule aux œufs d’or et ce que ça a donné.


      • Robert GIL ROBERT GIL 15 mai 2012 10:41

        la Terre pourrait bien mettre tout le monde d’accord sur l’ensemble de ces affaires en nous concoctant une petite glaciation de derrière les fagots pour 3 ou quatre millions d’années, ce qui règlerait d’un coup tous les problèmes de pollution, de GES, d’« El Nino », de surpopulation, etc ..........

        http://2ccr.unblog.fr/2012/04/17/la-planete-rigole/


        • olivier cabanel olivier cabanel 15 mai 2012 10:56

          Robert

          merci de ce lien qui montre la fragilité de notre existence sur cette planète, qui si un malheur nous arrivait, ne mettrait pas longtemps à s’en remettre, comme elle l’a prouvé maintes fois.
          merci de votre commentaire, et bravo pour votre dernier article,
          j’ai beaucoup apprécié cette forme d’humour.
           smiley

        • epapel epapel 16 mai 2012 00:07

          Ça devrait pourtant vous donner une bonne raison pour vous arrêter de vous agiter, parce que là vous êtes vraiment dans la même situation qu’une mouche dans un bocal.


        • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2012 00:25

          epapel

          une mouche dans un bocal ?
          vous qui semblez bien connaitre les mouches doivent savoir qu’elles ont d’autres fréquentations qu’un bocal.
           smiley

        • Le Yeti Le Yeti 16 mai 2012 08:32

          « parce que là vous êtes vraiment dans la même situation qu’une mouche dans un bocal. »

          Peut-être n’avons nous pas la même largeur d’esprit et de vision ...
          Les limites n’existent que dans notre esprit.
          Et si une clôture protège, elle enferme aussi (surtout).

          Comme disait mon vieil ami chinois : quand le sage montre la lune, seul l’imbécile regarde le doigt.
          Alors ? Ils sont comment nos ongles ?


        • Soi Même 15 mai 2012 12:23

          Bonjour, Olivier merci pour ton article.

          Comme toujours, une explication unilatéral d’événement par la causse et l’effet !

          Pourquoi prendre exclusivement les travaux Lyndon LaRouche, et non pas d’autre qui peuvent être aussi une source de renseignement tout aussi crédible !

          Un des tords, et une de tes faiblesses dans ce que tu exposes et de te focalisé exclusivement sur l’activité Solaire, certes son influence n’est pas négligeable et il est très facile de voir ses manifestations.

          Alors que pourquoi ne pas d’intéressé en définitif à tous les planètes de notre système solaire.
          Bien sur, tu vas prendre un certain risque, si tu t’engages dans cette voie.
           Mais j’ai pas peur pour toi, tu n’as pas peur de la polémique, et tu ne manque pas de répartie face à tes détracteurs.

          Si tu tiens vraiment comprendre de quoi, il retourne, je te conseil de faire des recherches approfondies sur cosmologie. Et les interactions des cycles de circulation des planètes qui réponde à des rythme très prèsis.

          Malheureusement, je ne maîtrise pas le sujet, je sais juste que tous mettre toute cette activité sur le dos du soleil, et du même ordre que de cherché un coupable idéal pour tous les maux humain.

          Il est aussi intéresant que tu nome la terre Gaïa, même si je n’aimes pas son terne car il a été forgé par un mouvement des plus sulfureux le New Age qui est un véritable épicerie de bazar de pseudo ésotérisme à la sauce américaine. 
          Et oui la terre est un organisme vivant, et il se manifeste de multiple façon sa vivacité, et il ne faut surtout pas s’arrête à cette mince couche de croûte durcis pour s’en faire une véritable idée.

          Une des dernières idées que j’ai glané sur la Terre et la ceinture de feux, est que la terre est divisé par quatre tétraèdres de volcans.

          Car dans cette vue il est tenus compte non seulement des volcan actif mais aussi des volcans éteints.

          Il y a une question, que je ne peux n’empêche de te posé, es que tu connais l’année désisive qui à pernis de date le temps, sachant que la vie peut très bien se développé dans l’obscurité, dont il n’est pas impossible, il y a eu un nombre d’année qui on été bien obscure par manque de Soleil.

          Car le temps c’est bien la mesure d’un jour et d’une nuit, et un jour une nuit a été invariablement lier à 24 Heures ?

          Quelle est la différence entre l’éternité, le temps et l’espace ?

          Merci je suis sur que les commentaires vont êtres riches d’instructions !


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 mai 2012 12:28

            soi meme

            merci de ta riche contribution
            si tu pouvais donner quelques liens pour étayer tes dires ?
            non pas que je conteste ce que tu as proposé, mais je pense que pour enrichir le dialogue, il faut le confirmer avec des sources, 
            tout est dans tout, et réciproquement,
            l’infiniment grand est peut-être dans l’infiniment petit ?
            et si nous découvrions un jour que dans une cellule, il y a des mondes que nous n’avons pu imaginer, cherchant toujours très loin ce qui est peut être sous notre nez ?
             smiley


          • Soi Même 15 mai 2012 12:44

            Je n’es pas de lien à te proposé, par contre des livres, l’évolution de la Terre de Gunther Wachsmuth, et le ciel des Dieux de Élisabeth Vreede de bon livres difficiles à trouvés qui ouvrent bien des pistes sur d’autres point de vue.

            Et que tu sait en réalité la lumière est invisible, et c’est par les impuretés qu’elle deviens visible.
            Si y avait pas l’ombre, il n’aurait pas de lumière.


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 mai 2012 13:10

            soi meme

            j’aime beaucoup ta dernière phrase, 
            elle est l’objet d’un vieux dicton que m’a suggéré mon vieil ami africain.
             smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès