• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Même si c’était vrai, je ne le croirais pas !

Même si c’était vrai, je ne le croirais pas !

Cette phrase étonnante a été prononcée par un scientifique, membre d’un grand nombre de commissions à la Nasa, et citée dans le livre étonnant de Steven M.Greer : « Révélations ».

Cet ouvrage imposant, en 2 tomes, épais de 400 pages chacun, (lien) est une compilation de témoignages sur un sujet largement controversé depuis des années et qui fait sourire les uns, et énerve les autres, traités aimablement de « soucoupistes » allumés, à qui ils reprochent parfois de consommer des produits illicites.

Sauf que pour cette fois, les témoins sont des personnalités indiscutables, et que les documents cités dans l’ouvrage ont été photographiés et publiés pour confirmer les dires des uns et des autres.

Il s’agit donc dans ce livre d’expliquer comment s’y prennent depuis longtemps les « autorités » au plus haut niveau de chaque pays pour cacher l’invraisemblable profusion de preuves de l’existence des OVNIS.

Le mot est lâché…Objets Volants Non Identifiés, mais ceux qui en parlent aujourd’hui sont des personnalités, pas de vagues agriculteurs de Corrèze, ou d’ailleurs, qu’il est si facile de faire passer pour des doux dingues.

Ceux là ne sont pas prêts de témoigner encore une fois à la gendarmerie de leurs villages, même si l’un de ces engins venait se poser à quelques mètres d’eux...

Et pourtant, depuis 1947, il y a eu 150 millions d’observations recensées dans le monde. lien

Pour commencer, il faut évoquer Jean Kisling, ancien pilote de chasse, et ancien commandant de bord à Air France.

A l’été 1945, il avait été envoyé, aux commandes d’un P47, puissant avion de chasse de l’époque, capable d’atteindre des altitudes supérieures à 10 000 mètres, pour intercepter des « ballons » mystérieux.

Arrivé en vue des « ballons », il lâchât une longue salve de sa mitrailleuse en direction des « ballons », se révélant être des soucoupes volantes, lesquelles disparurent à une vitesse exceptionnelle ; Ce combat aérien fut suivi par plus de 1000 témoins oculaires.

Le débriefing envoyé au Pentagone n’aura aucun retour concernant cet « incident ».

Plus tard, en 1952, il se retrouvera en compagnie d’une délégation qui se rendait en Europe pour traiter des « Flying Discs », et apprendra que les américains avaient récupéré une soucoupe volante laquelle s’était écrasée près d’El Paso, Texas, et dont tous les occupants étaient morts.

Lorsqu’il demanda « pourquoi n’en informez vous pas les citoyens américains ? », son interlocuteur lui répondit « révéler la vérité entrainerait une panique généralisée sur toute la planète ».

63 ans après ces événements, Kisling à déclaré : « pour moi, il n’existe pas le moindre doute, les soucoupes volantes existent et viennent d’un autre système solaire. Je suis extrêmement étonné que de soi-disant grands scientifiques refusent encore obstinément à l’heure actuelle d’accepter l’idée de l’existence d’une vie E.T. intelligente ». lien

Mais revenons au livre de Steven M.Greer : un grand nombre de ces témoins sont des militaires, souvent de hauts gradés, des fonctionnaires de ministères, des professeurs, des docteurs, des spécialistes gestionnaires de radars, des personnalités accréditées, tenues au secret.

Passons sur les nombreux témoignages, comme celui de Neil Daniel, pilote de ligne, qui en mars 1977 qui ayant constaté un changement de cap de son DC10, pourtant sous pilotage automatique, du à une « perturbation magnétique  » à 11 300 mètres d’altitude, a observé, en compagnie de l’officier principal, et de son second « un truc » rond, de 30 mètres de diamètre, avec des lumières très brillantes, aussi violentes que des éclats de flash, ou celui d’un autre pilote qui après avoir observé pendant 18 minutes un objet identique, et à qui, après enquête, s’est vu répondre par les enquêteurs : « c’était un feu follet  », sauf que l’avion était à 5 500 mètres d’altitude, et filait à 460 km/h, et allons a l’essentiel. (Page 180-tome 1)

Cette difficulté de croire est si forte que certains voient mais préfèrent ne pas avoir vu, tel ce passager d’un vol de Graham Bethune, capitaine de frégate et pilote de la Navy.

Il raconte avec force détail la rencontre avec un ovni manifestement très amical, et demandant à un passager, un médecin, psychiatre de son état, ce qu’il en pensait, il y eut cet échange cocasse :

« Doc, vous avez vu ce qu’on a vu ? » lequel à répondu : « Ouais, c’était une soucoupe volante » ajoutant : « je ne l’ai pas regardé, parce que je ne crois pas en ce genre de choses ». (Page 147-tome 1)

Prenons un autre récit, celui du capitaine Robert Salas, diplômé de l’Air Force Academy.

Il était de service à l’Oscar Flight (groupe surveillant des missiles stratégiques nucléaires) le 16 mars 1967.

A 18 mètres sous terre, il reçu un appel d’un garde de sécurité de surface, lequel observant « des lumières étranges volant sans bruit autour du site  », a fait sortir tous ses hommes, armés, prêts à faire feu…quelques instants après, tous les missiles étaient désactivés sans qu’ils aient pu faire quoi que ce soit pour l’empêcher.

A 90 kilomètres de là, sur un autre site, appelé « Echo Flight », la même situation s’est reproduite, et les dix missiles à tête nucléaire ont tous étés mis « hors d’état de fonctionner ». (Page 216 tome 1)

L’ordre lui a été donné de ne jamais parler de ça à qui que ce soit, famille, équipiers, « même pas entre nous  ».

Il y a mieux.

C’est le professeur Robert Jacobs, professeur dans une grande université aux USA, et officier dans l’Air Force en 1960, qui le raconte.

Lors du lancement d’un missile Atlas, alors que chacun se félicitait de sa réussite, lequel avait été filmé, il fut convoqué dans le bureau du commandant afin de visionner le document.

Sur le document, on voit parfaitement les trois étages se séparer les uns après les autres, puis, grâce au télescope, on voit s’approcher de la tête factice un objet qui émet un faisceau lumineux en direction de celle-ci provocant la chute de celle-ci.

L’objet, les traits de lumière .., la tête étaient en train de grimper directement à travers les couches supérieures de l’atmosphère à environ 110 km d’altitude, évoluant à  20 000 km/h quand cet OVNI les a rejoint, à volé à coté d’eux, et est reparti.

Conclusion du commandant Mansmann qui avait organisé la projection : «  il ne faudra plus jamais que vous reparliez de ça. En ce qui vous concerne  », ajouta-t-il à l’attention de Jacobs, «  tout ça n’est jamais arrivé  ». (Page 233-tome 1)

Rendons-nous sur le pont du porte-avion USS John F.Kennedy au cœur de l’été 1971, ou James Kopf travaille en qualité de spécialiste en opération de transmission.

En pleine nuit, les 8 télétypes se sont mis en train d’écrire des messages totalement incohérents.

Un cri venant de l’extérieur « Dieu était là ! C’était la fin du monde  » l’a poussé avec d’autres à se rendre sur la passerelle des transmissions, point le plus élevé du porte-avion.

Une grande sphère lumineuse d’environ 100 mètres de long se tenait au dessus du navire.

« L’objet émettait des pulsations et sa couleur allait d’une sorte de jaune à de l’orangé ».

L’objet est resté stationnaire pendant 5 minutes, et aucun avion n’a été en mesure de décoller : « ils essayaient de faire démarrer ces chasseurs (…) ils étaient hors d’état de fonctionner ».

Tout l’équipage est resté en alerte générale, ou aux poste de combat, pendant à peu près 2 heures.

Quelques jours plus tard, le commandant décida de s’adresser aux 5000 hommes de l’équipage : « j’aimerais rappeler à l’équipage que certains évènements qui ont eu lieu à bord d’un des principaux vaisseaux de combat de la Navy sont considérés comme classés et qu’il ne devra pas en être discuté avec qui que ce soit qui n’aurait pas un droit de savoir ».

Le navire était armé d’engins nucléaires, et le navire s’est retrouvé « électroniquement invalidé  ».

Les pilotes de ces engins n’aimeraient donc pas nos fusées à tête nucléaire ?

La fin du livre de Greer s’aventure en terrain de connaissance, puisqu’il y évoque Nikola Tesla, et la possibilité, avec les témoignages en prime, qu’il y aurait non seulement des OVNIS non terriens, et d’autres qui seraient fabriqués sur notre bonne et vieille terre : les scientifiques se seraient largement inspirés des travaux menés par les savants nazis de la seconde guerre mondiale ; (lien) ils auraient récupéré non seulement les études en cours, mais aussi un (ou plusieurs) engin à énergie magnétique que les chercheurs d’Hitler avaient mis au point. vidéo

C’est ce que confirme Mark Mc Candlish, un artiste conceptuel, qui a travaillé pour beaucoup des plus grandes sociétés aérospatiales des USA et qui raconte avec force détails avoir vu dans le hangar d’une base militaire de l’Air Force, une soucoupe volante.

Un autre, nommé Brad Sorensen, en a vu 3, flottant au dessus du sol dans un hangar de la base aérienne de Norton…(page 290-tome 2)

Comme aurait pu dire mon vieil ami africain : « Ovni soit qui mal y pense »

L’image illustrant l’article provient de « lifeorigin.free.fr »

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Ils font voler les assiettes

Ils ont vu voler les assiettes

Energie, du pas cher au gratuit


Moyenne des avis sur cet article :  3.89/5   (83 votes)




Réagissez à l'article

509 réactions à cet article    


  • ricoxy ricoxy 29 décembre 2012 10:01

    « Il y a plus de choses entre ciel et terre que ne peut en rêver la philosophie »


    • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2012 10:26

      ricoxi

      joli !
      quel est l’auteur ?

    • Gollum Gollum 29 décembre 2012 10:27

      Shakespeare ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2012 10:34

      gollum

      exact, Shakeszpeare..
      la vrai citation est :  Il y a plus de choses sur la terre et dans le ciel, Horatio, qu’il n’en est rêvé dans votre philosophie

    • ricoxy ricoxy 29 décembre 2012 12:32

      Merci de m’avoir indiqué le véritable auteur de cette citation, que j’attribuais à Gœthe. La mémoire est un excellent fromage ... à trous.


    • Gollum Gollum 29 décembre 2012 10:27

      Le titre me rappelle cette citation de Jean Rostand sur les statistiques des époux Gauquelin montrant un effet planétaire mesurable liées aux carrières professionnelles : « Si les statistiques maintenant prouvent l’astrologie je ne crois plus dans les statistiques »...


      Même politique de l’autruche et incapacité à s’affranchir d’une vision du monde considérée comme acquise et indéboulonnable..

      Au XVIIIème siècle on avait eu droit à Lavoisier qui devant les témoignages de paysans affirmant que des cailloux tombaient du ciel affirmaient doctement que des « cailloux ne peuvent tomber du ciel car il n’y a pas de cailloux dans le ciel »..

      Cette dernière est ma préférée d’ailleurs tellement le bon sens semble évident qu’il ne peut y avoir de cailloux dans le ciel.. et pourtant.

      • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2012 10:36

        Gollum

        pas mieux !
        merci.
         smiley

      • lulupipistrelle 29 décembre 2012 13:21

        Ben, justement les statistiques des Gauquelin ne sont pas si fiables que ça... 


      • Gollum Gollum 29 décembre 2012 17:48

        Ben, justement les statistiques des Gauquelin ne sont pas si fiables que ça... 



        C’est sûr que si vous prenez vos références du côté de l’Union rationaliste elles ne sont pas fiables... smiley Même si elles l’étaient à 100%, ils nieraient encore.. Faut vraiment être naïf pour penser que ces gens vont reconnaître des résultats pareils de gaieté de cœur..

        Ceci dit il est encore plus aberrant d’obtenir des résultats significatifs conformes à la tradition en ayant fait des erreurs de méthodologie.. C’est ça le comique de l’affaire.. 

        Quoiqu’il en soit il y a les statistiques de Didier Castille qui ont pris la relève et qui montrent elles aussi des effets « astrologiques ».. M’enfin bon c’est pas le sujet de l’article. smiley

      • lulupipistrelle 30 décembre 2012 00:23

        @ Non pas du tout... 

        Je me suis longtemps intéressée ( et même un peu plus) à la question et j’avais lu des mises au point d’astrologues (mais j’ai plus les références, parce que je suis passé à autre chose) qui avaient décortiqué ces études et qui étaient très dubitatifs... et oui avec l’informatique on a étendu les recherches... 

        Moi même j’ai quelques archives ( que je tiens d’un parent décédé) et je me suis penchée sur les thèmes de tous les musiciens connus, en Occident...sans aboutir... mais bon je ne suis pas une pro. 

        En réalité, je pense que ce sont les critères de départ qui sont pas faciles à définir... Dire qu’on va retrouver Mars angulaire (et où) chez les militaires et les sportifs... c’est fausser le débat... (pourquoi pas chez les chirurgiens, les chimistes... ) 

        Expérimentalement, il faudrait chercher Mars angulaire et voir qui correspond à cette configuration...

        Pour les musiciens c’est pire. 


      • lulupipistrelle 30 décembre 2012 00:26

        1) le « Non pas du tout » répondait à votre allusion à l’Union rationaliste...

        2) Vous m’avez donné envie de me renseigner sur ce Didier Castille... 

      • Gollum Gollum 30 décembre 2012 11:23
        En réalité, je pense que ce sont les critères de départ qui sont pas faciles à définir... Dire qu’on va retrouver Mars angulaire (et où) chez les militaires et les sportifs... c’est fausser le débat... (pourquoi pas chez les chirurgiens, les chimistes... ) 


        Ce n’est pas comme cela que ça s’est passé.. Gauquelin s’est contenté de regarder si une ou des planètes ressortaient de façon significative dans certains corps professionnels. Il choisit les sportifs, les scientifiques, les militaires, les politiques, les littéraires..

        Et là, surprise, Mars sortait chez les sportifs et les militaires, Saturne chez les scientifiques, Lune chez les littéraires, Jupiter chez les politiques..

        Il finit par admettre de mauvaise grâce tout d’abord, que la symbolique traditionnelle planétaire était respectée.. Raison pour laquelle je parle de double miracle en cas d’erreur de méthodologie.. car s’il y avait eu erreur de méthodologie la plus forte probabilité ait qu’on ait obtenu des résultats significatifs mais incohérents par rapport à la tradition.. Hors c’est l’inverse.. Et ça on l’oublie un peu trop facilement.

        D’autre part en ce qui concerne les critiques des astrologues eux-même, elles émanent essentiellement de gens assez puristes qui bien conscients du charcutage ainsi opéré disent qu’on ne peut réduire l’astrologie à des stats.. Ce qui est vrai. Il n’empêche qu’André Barbault a toujours soutenu ces stats qui ont au moins le mérite d’exister et de montrer qu’il y a quelque chose.. n’en déplaise aux tentatives diverses de tout un milieu scientifique qui n’a cessé de dénigrer ces stats pour des raisons évidentes de paradigme à défendre. D’où des chipotages à n’en plus finir sur la méthodologie afin bien sûr d’obtenir des résultats « non significatifs » ou moins significatifs qu’avant.. Bref, jeter le doute et la suspicion afin de bloquer les choses.

        Nous en sommes là. Avec pratiquement aucun scientifique désireux de reprendre le dossier sachant pertinemment ce qu’il risque s’il s’amuse à trouver des résultats probants : acharnement de ses pairs, carrière brisée, etc...



      • epicure 31 décembre 2012 19:37

        De toute façon les signes astrologiques ne marchent pas statistiquement, donc l’astrologie ne marche pas.


      • Dzan 29 décembre 2012 10:59

        Bonjour Olivier
        C’était en 1958, en pleines vacances d’été.
        J’avais 14 ans, et j’étais avec un copain du même âge, à la pêche au bord d’un étang..
        Il était Vers 15°°.
        Un bruit comme un chuintement léger, nous fait lever la tête. Un disque brillant ,d’un diamètre estimé ( je suis devenu plus tard pilote, et connais bien les choses de l’air) à 10mètres, altitude 50 mètres maxi,cap Est/Ouest, et qui disparait sans bruit à une très grande vitesse.
        A cette époque, les avions à réaction, passent souvent et dans un boucan de tous les diables.
        Avec mon pote, nous sommes remontés au village, complètement effarés,, et...personne n’a voulu nous croire. 54 ans après, je garde toujours la mémoire photographique de ce « truc ».

        En 2009, un Robin DR400 d’un Aéro club de Limoges fait un drôle de rencontre
        http://www.lamontagne.fr/archivev2/2009/07/08/il-a-vu-un-ovni-dans-le-ciel-de-limoges-video-132016.html
        Mais là, il y a peut-ètre une explication.


        • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2012 11:11

          Dzan

          superbe témoignage.
          après avoir lu l’article, avez vous le sentiment d’une sorte de « réhabilitation »...
          ça doit pas être facile de ne pas être cru...de passer pour un mytho ou je ne sais quoi...
          j’ai aussi un témoignage.
          j’étais dans le maine et loire, et rentrait d’un spectacle.
          or, avant d’aller se coucher, nous avons aperçu la lune, magnifique, pleine très lumineuse et toute ronde.
          ça nous a tellement frappé que nous sommes monté sur la passerelle qui enjambait une voie ferrée pour mieux la voir.
          le lendemain, en déjeunant dans un bistrot, on parlait de cette lune.
          mais surprise, un type dans le bistrot nous a appris qu’il était impossible que ce soit la lune, vu qu’elle n’était qu’à son premier quartier.
           smiley
          au fait, la vidéo qui est sur votre lien ne marche pas...dommage.

        • Dzan 29 décembre 2012 11:32

          Réhabilitation ?
          Pas vraiment Olivier.
          Passionné d’aviation, et surtout de la période 33/45, les avions à hélices, possédant pas mal de doc sur le sujet.
          A plusieurs reprises, des bombardiers B17 revenant de « traiter ( qu’en de beaux mots, ces choses la sont dites !) des objectifs en Allemagne, ont signalé, des »boules brillantes« suivant leurs appareils.
          Le doute sur des armes secrètes allemandes a couru , mais chhhhhhhhhhut !
          Les Allemands de leur côté, ont aussi vu ces boules, et cru...que c’étaient des ’trucs » Américains.

          De toutes façons, chaque année, les astrophysiciens, découvrent de nouvelles galaxies, semblables à la nôtre.
          Mais LA question. 1 Sommes nous seuls ? Et qu’en serait-il de la main d’un dieu qui avec sa baguette magique aurait tout créé d’un coup.


          • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2012 11:51

            Dzan

            sur les « soucoupes » allemandes, si vous avez pris la précaution de lire l’article ancien, proposé à la fin de celui-ci (ils font voler les assiettes), vous n’aurez plus le moindre doute.
            il semble bien que les américains aient tout emporté, prenant les russes de vitesse, car ils savaient ou se trouvait le laboratoire allemand.
            quand au sujet « divin », je crois que nous avons seulement besoin de personnifier « quelque chose », afin de se donner un « garde fou »...comme si nous étions à la recherche d’un père, et que nous avons inventé celui là.
            sur la question « sommes nous seul », bien sur que non.
            si vous avez l’occasion de lire le bouquin de Greer, (dont je n’ai fait qu’un résumé), vous n’aurez plus le moindre doute.
            ce qui expliquerait les fameux croop circle...
            pour la suite, je ne m’aventurerais pas trop sur les « petit gris » et autres « E.T »
             smiley

          • SamAgora95 SamAgora95 29 décembre 2012 11:35

            Il est faut de dire que les scientifiques ne croient pas en l’existence d’une intelligence extraterrestre, il sont nombreux aujourd’hui à affirmer qu’il existe très probablement de nombreuse civilisations extraterrestre semblable à la notre voir même beaucoup plus évoluées.


            Par contre ils sont coincés par la physique actuelle, qui énonce que rien ne peux aller plus vite que la lumière, à partir de là il devient très difficile même à cette vitesse de se déplacer dans le cosmos, et même dans notre propre Galaxy. Il faudrait 8 ans à un signale voyageant à la vitesse de la lumière pour faire un simple aller retour vers l’étoile voisine la plus proche.

            Lorsque la physique aura démontrée qu’il est possible de contourner cette limite et peut-être de voyager instantanément entre deux poins de l’univers (voir intrication quantique), alors les scientifiques admettrons qu’il y a 99,99% de chance que nous soyons visité par des civilisations extraterrestre et probablement de puis la nuit des temps.

            Voilà le témoignage (Jack Krine) qui me fait dire que la science n’a pas finie de progresser, puisque de toute évidence ils sont déjà là : 


            • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2012 11:58

              Sam

              je crois qu’il y a autant de différence entre nos vieilles fusées à poudre, et ces assiettes...
              à voir la vitesse à laquelle elles évoluent...
              l’énergie magnétique va démoder très vite nos vieux moteurs à explosion.
              il est probable que les lobbys pétroliers font tout ce qu’ils peuvent pour freiner cette avancée, mais la lutte est inégale.
              j’ai reçu un article récemment qui ouvre d’étranges possibilités.
              sur ce lien
              en tout cas, merci pour votre commentaire, et la vidéo...

            • Aristoto Aristoto 29 décembre 2012 16:56

              50’ ---------------------------- 2010

              50’ ----------------------------2010

              Y a pas une p’tite altercation temporel dans tout ça (enfin vous me direz que tous ça est très relatif ) !!!!!!


            • Shawford Shawford42 29 décembre 2012 17:04

              Tout à fait aristoto.


              Faudrait demander à easy, c’est tout à fait conforme à sa théorie du « plastique » 

            • Aristoto Aristoto 29 décembre 2012 17:18

              Qu’est ce que c’est cette théorie du plastique !!!

              Mais enfin de compte ce n’est peut etre simplement qu’au niveau du système solaire il n’y a rien d’autre à trouver qu’on ne puisse pas exploiter avec des sondes et autre télescope !!! Quoique la théorie du système solaire entièrement exploré à notre insu est plausibvle après tout la première raison d’aller fouiller l’espace c’est...qu’il existe pardit tout simplement !!

              PEut etre n’est ce que les derniers signe d’une espèce en fin de vie erreur de la nature !

              Il faut savoir que les responsable d’une zoo généralement installent des barreau pour empêcher leur animaux de foire de s’échapper !!!


            • appoline appoline 29 décembre 2012 19:20

              Il faut se dire qu’il y a qu’une centaine d’année que les foyers ont la lumière dans la cuisine, donc nos scientifiques peuvent toujours se gausser, ils sont toujours en culotte courte au niveau du savoir (enfin celui qu’ils pensent avoir).

              D’autres ont certainement fait beaucoup mieux que nous, mais belliqueux comme nous le sommes, ils préfèrent se montrer discrets 

            • volpa volpa 29 décembre 2012 11:46

              Il est temps qu’ils viennent me chercher.


              • Dzan 29 décembre 2012 11:49

                Ah ! Colonel Krine.
                Ancien membre de la Patrouille de France, ce gars a piloté des tas de machines.

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Jack_Krine

                D’un naturel très abordable, c’est un Monsieur, que tout pilote salue bien bas.

                D’où, l’importance de son témoignage. Et en plus ils étaient 2 pilotes de chasse.


                • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2012 12:00

                  @ tous

                  je reposte la vidéo proposée par Samagora95
                  sur ce lien
                  ça vaut la peine...
                   smiley

                  • ricoxy ricoxy 29 décembre 2012 12:37

                    « Si les statistiques maintenant prouvent l’astrologie je ne crois plus dans les statistiques »


                    Il ne s’agit pas de croire – attitude irrationnelle, mais de mesurer et de vérifier – attitude scientifique. Au reste, les stats publiées par Gauquelin constituent un excellent outil de travail pour tout astrologue sérieux, s’il prend la peine de « monter » les centaines de thèmes dont les dates sont données.

                    • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2012 13:22

                      ricoxy

                      passer des ovnis à l’astrologie est peut être un peu rapide.
                      mais pourquoi ne pas rester ouverts à toutes les théories.
                      croire est irrationnel. évidemment.
                      mais croire existe, et le fait de croire ouvre des champs de réflexion.
                      ensuite, il faut passer le tout au crible des données que nous avons...
                      et dommage si elles ne nous permettent pas d’aller un peu plus loin.
                      l’essentiel doit être la curiosité, et l’ouverture.


                    • Piere CHALORY Piere Chalory 29 décembre 2012 13:06

                      @ Olivier,



                      Je m’intéresse depuis longtemps au sujet, sans jamais avoir vu d’ovni. Pour moi nier la réalité du phénomène est stupide, au vu du nombre de témoignages émanant de gens sérieux. De plus, les ’’scientifiques’’ raisonnent avec leur bagage conceptuel, celui d’une civilisation ayant découvert l’électricité il y a une centaine d’années. Qu’en serait il pour une civilisation ayant ne serait ce que 1000 ans d’avance sur nous, voire 10 000, ou même un million d’année d’années ?

                      Une vidéo très bien faite est passée en avril 2012 sur fr3, voici le lien :















                      • Stof Stof 29 décembre 2012 13:09

                        L’existence d’OVNI est avérée. C’est leur explication(s ?) qui pose problème.

                        Dès que l’on cherche à expliquer ce phénomène, on entre dans le domaine de la théorie , plus ou moins étayée, ou de la pure croyance.
                        Il serait donc stupide de fermer les yeux sur un phénomène physique au simple motif qu’on ne le comprend pas.

                        • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2012 13:28

                          Stof

                          ça me parait bien résumé.
                          mais avec les documents que nous avons (je parle de ceux qui sont publiés dans le livre de Greer", le hoax n’est plus possible.
                          merci de votre commentaire.

                        • Gaetan de Passage Gaetan de Passage 29 décembre 2012 13:20

                          Moi, c’est depuis que j’ai fait l’amour avec une E.T. sur le capot de sa soucoupe tombée en panne d’uranium, que maintenant quand j’enlève mon slip dans le noir, toute la chambre est éclairée.



                          • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2012 13:31

                            Gaetan

                            on peut déjà les remercier de nous avoir fait faire des économies d’électricité
                            vous devriez donner des adresses à vos correspondants.
                            une bonne nouvelle pour la planète.
                             smiley


                          • Gaetan de Passage Gaetan de Passage 29 décembre 2012 16:02

                            Pour les sceptiques, j’ai gardé une photo d’elle.


                            Elle a un p’tit kek chose que les autres n’ont pas ... ça m’a fait craquer !

                          • Shawford Shawford42 29 décembre 2012 16:10

                            T’as encore rêvé d’elle je sais, ça nous arrive à tous, mais je la préfère dans Avatar, ou là, comme au naturel smiley (?) ( smiley ? )


                          • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2012 16:20

                            gaetan

                            je ne sais pas si c’est le troisième oeil ou la couleur verte qui me plaisent le plus, mais comme je te comprend.
                             smiley

                          • Shawford Shawford42 29 décembre 2012 16:27

                            Ça boome olivier, je t’avais pas salué encore depuis mon retour. smiley


                            En arrivant sur AV (a priori en tout cas car la vidéo s’est directement implémenté sur mon iPhone alors que j’ouvrais le site sur mon navigateur Safari... zarbi) ce matin, je suis tombé sur ce film sur NDDL, t’en a déjà parlé dans tes articles ?

                            C’est à voir absolument et à diffuser MASSIVEMENT

                          • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2012 18:15

                            shawford

                            bien sur, j’ai publié un article sur NDDL il y a quelques semaines
                            c’est sur ce lien
                            mais c’est bien de rappeler ce film.

                          • lulupipistrelle 29 décembre 2012 13:24

                            Me enfants ont vu un OVNI... je n’ai pas été à la gendarmerie, parce que c’était la fin des vacances, que j’étais malade comme un chien et pressée de rentrer chez moi... 


                            Mais j’ai soumis leur témoignage à des gens sérieux, sur un forum spécialisé ... et il semble que ce soit un cas intéressant. 

                            • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2012 13:35

                              lulupipistrelle

                              tenez nous au courant des suites...
                              vous devriez donner un lien concernant les personnes que vous avez évoqué...
                              je parle du lien concernant le forum spécialisé...ça peut rendre service à d’autres.
                              merci de votre (ton) témoignage.
                               smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès