• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Messages subliminaux dans les chansons

Messages subliminaux dans les chansons

Tout a commencé en 1967 avec la rumeur que Paul MacCartney était mort. Cette année-là sort le célèbre album Sergeant Pepper, et certains éléments de la pochette semblent confirmer la phrase que prononce John Lennon à la toute fin de la chanson « Strawberry Fields For Ever » (sortie la même année dans « Magical Mystery Tour ») : « I bury Paul ». (John dira plus tard qu’il avait dit « Cran-berry sauce » ...).

Puis, en 1968, sort le White Album. Quand on joue la chanson « Revolution 9 » à l’envers, les mots « number 9...number 9 ...number 9 » dits par John au début se comprennent : « turn me on, dead man.. ..turn me on, dead man ».

Et enfin, en 1969, sort Abbey Road. Et sur la pochette, on remarque que Paul est pieds nus (le mort), et avec lui, il y a John (le célébrant tout en blanc), Ringo le croquemort (en costard) et George le fossoyeur (en jeans). Et, pour ceux qui ont encore un doute, on remarque le numéro de la plaque minéralogique de la Volkswagen blanche : LMW 28 IF, ce qui se décode "Life McCartney Was 28 IF ..." soit "McCartney aurait 28 ans SI ... il était vivant". Et cette pochette va déclencher en 1969 une émission de radio, un article dans le New York Newsday et une controverse renouvelée sur la prétendue mort de Paul.

Mais surtout, cela va déclencher une chasse aux "messages subliminaux", cachés dans les chansons et qui se révèlent quand on joue la chanson à l’envers. Parfois, c’est discutable, mais parfois, c’est saisissant. Vous pouvez en trouver une compilation sur la page Music Reversals sur laquelle se trouve aussi un fichier realaudio, sur lequel vous pourrez écouter les extraits sonores mentionnés ci-dessus.

Voici quelques morceaux choisis assez frappants :

(1) George Harrison "While my guitar gently weeps" (White Album - 1968). Joué à l’envers, ça fait : "Pass the gun now. It kills the love, the love is cold". Ecoutez :

(2) George Harrison "Here comes the sun" (Abbey Road - 1969). Joué à l’envers, ça fait : "He needs this mystery girl". Ecoutez :

(3) Judas Priest "Beyond The Realms Of Death" (Stained Class - 1978). Joué à l’envers, ça fait : "I took my life". Ce groupe a eu un procès en 1990 à cause de ces messages subliminaux. Ecoutez :

(4) Led Zeppelin "Stairway to Heaven" (Led Zeppelin IV - 1970). J’ai gardé le meilleur pour la fin. Là c’est carrément hallucinant. Le mieux, pour écouter ça, c’est de cliquer ici !

Alors ? C’est du pur hasard, ou bien ...

Pour en savoir plus :
1. The Beatles (Wikipedia)
2. "Paul is Dead"
3. Beatle Trivia and all about the "Paul is Dead" hoax ! (Ottawa Beatles site)
4. Music Reversals (Reverse Speech)
5. Reverse Speech - Voices From The Unconscious
6. Jeff Milner’s Backmasking Site
7. Stairway to Heaven (Wikipedia)
8. Stairway to Heaven : Reverse Lyrics (Albino Blacksheep)

Crédit photo : Iain MacMillan


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Crosstown Traffic (---.---.79.72) 24 octobre 2005 16:35

    Et pour ceux que les mythes, anecdotes et fabulations rock n’ rollesques intéressent, un coup d’oeil à :

    http://www.zumablog.com/crosstowntraffic/


    • adam kesher (---.---.91.61) 25 octobre 2005 14:04

      J’avais aussi entendu « Another One Bites The Dust » de Queen joué à l’envers, qui donnait « It’s Fun to Smoke Marjuana ».


      • Tom (---.---.22.213) 25 octobre 2005 15:44

        Et techniquement... ? Ils pensent aux paroles avec les sonorités adéquates qui lorsqu’elles sont jouées à l’envers donnent les messages voulus ? N’est ce pas plutôt compliqué ?

        Et puis... un message subliminal, ce n’est pas vraiment ça... (?)


        • (---.---.44.195) 10 novembre 2005 02:29

          il faut pas oublier qu’on s’emmerdait pas mal quand même dans les années 1970, 1980 alors c’était un passe temps assez fréquen t de fouiner ce genre de mystères. Sans plus.


          • Arthuro (---.---.108.75) 24 octobre 2006 20:02

            J’aimerais savoir si ce phénomène existe dans le hip-hop surtout concernant les rappeurs, ou si cela ne relève pas du domaine du forum me donne des liens pour en savoir plus.


            • mosley (---.---.88.147) 29 octobre 2006 10:10

              Oui Eminem dans la chanson « my name is » al’envers on entend « it’s eminem »


              • lefrenchie lefrenchie 16 septembre 2008 10:17

                Je vous propose de visiter le site qui traite du sujet de façon très complète : http://www.lesubliminal.fr

                Il y a de multiples exemples, même en français. Des citations d’artistes, des approches scientifiques et un développement complet des recherches de David John Oates du site reversespeech.com qui est venu en France pour présenter sa théorie sur le langage inversé tant controversé.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires