• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Microsoft se met...à l’Alsacien

Microsoft se met...à l’Alsacien

Microsoft s’intéresse aux dialectes dans le monde et a prévu de développer des versions dialectales de son logiciel professionnel Microsoft Office ( pas la version Home édition pour les particuliers à ma connaissance). La première version de ce type sera française puisqu’il s’agit d’une version en... Alsacien. L’objectif de Microsoft n’est pas financier mais plutôt de type social et expérimental car il n’y a pas d’argent à gagner à mettre à la disposition d’une population limitée en nombre une version de ce type.

Pourquoi avoir choisi l’Alsacien ? D’abord parce que 60 pct des alsaciens sont capables de le parler et l’utilisent quotidiennement ce qui en fait de loin le dialecte régional le plus parlé de France. Ensuite parce que les autorités régionales ont manifestés une volonté forte d’y parvenir et uné motivation sans faille pour adapter le logiciel. Car tout reste à faire néanmoins. Il faut traduire 50 000 mots et textes en Alsacien et créer de nouveau mots adaptés à l’informatique du web comme navigateur, copier-coller ou d’autres.

L’adaptation se fera via un protocole d’accord entre Microsoft, la région Alsace et l’OLCA, l’Organisme pour la Langue et la Culture d’Alsace. Microsoft prend en charge les adaptations informatiques et financera en partie les travaux de l’OLCA. Sinon les traductions seront le fait de bénévoles dont en particulier le milieu universitaire.

Le président du Conseil Régional, Adrien Zeller, est particulièrement satisfait de cette première qui doit permetttre de revitaliser un peu l’alsacien qui est certes parlé assez couramment mais plus guère écrit et lu.De ce fait il est prevu une version audio du logiciel.

Initiative intéressante...A qui le tour ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.03/5   (58 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • PhE (---.---.11.91) 17 août 2006 14:12

    ’Initiative intéressante...A qui le tour ?’

    Intéréssant effectivement mais pas novateur. Microsoft tente simplement de cacher un des inconvénients majeures des logiciels propriétaires face aux logiciels libres.

    En effet, pour qu’un logiciel libre soit traduit dans une langue ou un dialecte exotique, il suffit de quelques passionés ( Il est par exemple aisé de trouver des traductions de logiciels libre en esperanto).

    La distribution Linux Ubuntu va encore plus loin : Si un des milliers de logiciels fournis ne propose pas une traduction dans votre langue (ou une traduction incomplète ou imparfaite), vous pouvez dans simple clic dans le menu d’aide, proposer une traduction qui sera intégré dans la prochaine version.

    Pour une fois, Microsoft ne fait que suivre le mouvement ...


    • en passant (---.---.239.57) 17 août 2006 15:09

      Le travail a été démarré à un moment ou à un autre pour trois dialectes locaux en France : Basque, Breton, Occitan. Mais on constate que ces trois projets sont pour le moins en sommeil (voir et farfouiller dans i18n.kde.org), pour ne pas dire morts nés.

      Quoiqu’il en soit, dans la mesure où « les traductions seront le fait de bénévoles dont en particulier le milieu universitaire », j’espère que ces universitaires auront le bon goût de penser aux environnements bureautiques libres comme KDE ou Gnome, afin de s’assurer une véritable concurrence dans le monde des outils informatiques traduits en Elsässerdeutsch.


      • pierrot (---.---.141.25) 17 août 2006 15:28

        Hola.

        Langue alsacienne ? Et je pose la question à un alsacien :

        Possède t’elle une grammaire ? Dans le cas du breton la réponse est oui, idem pour le basque. C’est ce qui détermine qu’un langage parlé soit une langue.

        Dans ce cas le logiciel libre a plus d’une longuer d’avance.

        Dans le cas d’une langue parlé masi sans grammaire (ce que semble indiquer l’article), M$ n’a pas fini de bosser smiley


        • simplet simplet 17 août 2006 17:13

          Hopla ( on dit ! ) point de vue d’un alsacien..

          çà doit être un autre contre sens alsacien, le dialecte peut évoluer d’un village à un autre et être parfaitement incompréhensible d’ailleurs pour peu que ce soit quelqu’un du coin de Sarre Union qui parle avec un alsacien du coin de Sierentz..

          Malgré celà des textes en alsacien fleurissent dans nos journaux locaux et il existe même une version zak de l’affaire tournesol ( d’affär mit’em Tournesol je crois bien... )

          alors une fois de plus oui mais nan... l’important c’est qu’ils se comprennent entre eux...

          le « elsässerdeutch » la c’est assez moyen, on sort ses livres d’histoires et on remarque que celà fait belle lurette que l’alsace est française.. ! merci...


        • Xerus (---.---.124.111) 17 août 2006 19:06

          Je pense qu’il faut une fois pour toutes,prendre en considération que dialecte et patois ne sont pas la même chose.L’alsacien est une langue parlée qui est issue comme tout le monde le sait de l’allemand et à ce titre sa grammaire est sensiblement la même que celle de la lague de Goethe et peut être parfaitement écrit.Il est vrai que dans la région du Sundgau on parlera plutôt le « Hoch-Allemanisch » alors que dans l’Alsace Bossue le dialecte s’apparentera au « Blattdeutsch ». Il convient de signaler que le Bade-Würtemberg,la Suisse allémanique et même une partie du Vorarlberg autrichien parlent sensiblement la même langue avec des nuances certes ; mais nous arrivons à nous comprendre mutuellement.Il n’y a jamais eu de guerre linguistique chez nous et notre dialecte est même un atout pour les études supérieures dans l’éspace du Rhin Supérieur. Combien d’universitaires travaillent en Suisse ou en Allemage grâce à l’atout qu’est le dialecte alsacien !


        • dscheffes (---.---.253.209) 17 août 2006 18:08

          « çà doit être un autre contre sens alsacien, le dialecte peut évoluer d’un village à un autre et être parfaitement incompréhensible d’ailleurs pour peu que ce soit quelqu’un du coin de Sarre Union qui parle avec un alsacien du coin de Sierentz.. »

          normal puisque le dialecte parlé à Sarre-Union est en fait une variante de francique rhénan (le francique rhénan (Rheinfränkisch) parlé en France, dans le bassin houiller lorrain (à Forbach), la vallée de la Sarre et le Pays de Bitche, ainsi que le pays de Sarrebourg (se prolongeant aussi en Alsace du Nord (Wissembourg) et de l’Ouest, (Sarre-Union). Il est aussi utilisé en Allemagne (dans la majeure partie de la Sarre et du Palatinat) et que le dialecte parlé à Sierentz -qui est à l’opposé géographique - est une variante de dialecte alémanique (Schwyzerdutsch). il ne faut pas perdre de vue que linguistiquement, l’intercompréhension des dialectes germaniques se fait de proche en proche, en effet l’intercompréhension entre les parlers bas franciques (néerlandais et flamand) et moyen francique dont fait partie le francique rhénan est pratiquement nulle, alors que l’intercompréhension entre le francique rhénan et l’alsacien de strasbourg par exemple, est très bonne.


          • Rocla (---.---.49.206) 17 août 2006 18:49

            Was saïch ? D’r elssasser ech a guader büa, ar hat garn griasspludda un bibala kaas,met a wenig edelzwecker,un a schtégla brot.

            eh yo

            Rocla


          • Rocla (---.---.49.206) 17 août 2006 19:13

            Le plus très bien de l’ affaire,c’ est que lorsque l’on comprend l’ Alsacien,on comprend la moitié du Yiddich,du Manouche,du Yenich,et on a une extraordinaire faculté pour apprendre les langues anglo-saxonnes.

            C’ est ça qu’ est plus très bien.

            Rocla de Roeschwoog


            • Xerus (---.---.124.111) 17 août 2006 19:15

              Ja du bisch der Best, den s’gueta Assa un a Glass Edelzwicker g’hera der zueh ; sunst wär de Elsasser kei Elsasser meh !


              • Rocla (---.---.49.206) 17 août 2006 19:17

                Salut Xerus,

                S’fraït mi fer met’m a Ellssasser reda,er wohn bi Avignon un s’falt m’r a wenig

                Guada nowa,Xerus Casanova

                Rocla


                • (---.---.49.206) 17 août 2006 22:27

                  Demian,

                  Presque juste,

                  ça me fait plaisir de parler avec un Alsacien,j’ habite Avignon,et cela me manque un peu.

                  Bonne soirée Xérus Casanova(pour faire rimer nova avec Casanova)

                  Rocla


                • Xerus (---.---.124.111) 17 août 2006 19:25

                  Salut Casanova, die glicha Fraid teil ich mit der in Avignon, denn ich be Elsasser bis an Zechaspetz. Hoffentlich mach’sch a so wider un verlersch nia, was der dina Eltera met uf der Wag ka an. A racht schena Gruess in d’Provence !


                  • simplet simplet 18 août 2006 11:38

                    solu d’ knäkkess du as sen yo nor anderi wie do in elsässich rede... awer ech kan nit so gueut wie er zwei schriwe, persenli ben ech gleglicher met a picon on a flamkueche awer jeder fengt ebs guets ze asse em elsass...

                    bes dan, ech geh jetzt e ferié on nit wag von der Rocla, ens Ardech..

                    chener do on guter WE !


                  • Rocla (---.---.133.32) 18 août 2006 11:45

                    Salu yunger

                    Ganz guad m’r han alles verschtanda,guadi féria,kum g’sund heim

                    Rocla


                  • Rocla (---.---.49.206) 17 août 2006 22:37

                    0 Demian,

                    Pendant ton séjour à Strasbourg,tu n’ as pas que mangé des tartes flambées,tu as aussi pris langue dans l’ intimité du triangle décrit par Tommy Ungerer.

                    La curiosité mène à tout.

                    Rocla


                    • Gwilherm (---.---.22.244) 17 août 2006 22:51

                      Encore un français qui crie cocorico alors que ça n’a pas lieu d’être. Microsoft a développé depuis belle lurette ses logiciels en « dialectes locaux » (le vocabulaire des franchouillards m’étonnera toujours !). Le catalan et le gallois pour ne citer que des exemples banals. Rideau les conneries !


                      • mops (---.---.251.51) 18 août 2006 06:52

                        Ah bon tu sembles bien informe et avoir un avis bien tranche sur la question Gwilherm. Pourrais-tu me donner quelques exemples ?


                        • haddock 30 juillet 2007 21:01

                          Salut Mops , ça roll ?


                        • (---.---.71.248) 18 août 2006 12:02

                          Ze n’est pas krave zi ze n’est pas traduit, che penze que les Zalzassiens peufent se mettre au Francais fazilement.

                          Ach. Für ein mal.

                          Zigné Yfes.


                          • Rocla (---.---.133.32) 18 août 2006 12:11

                            Les Alsaciens peuvent se mettre à beaucoup d’ endroits,on sait même reconnaître ceux qui auraient un défaut d ’élocution,comme un zozotement.

                            Rocla


                            • simplet simplet 18 août 2006 14:35

                              plait il ???

                              Microsoft se met à l’alsacien et Yves essaye de se mettre à l’humour... les 2 débutent mais microsoft devrait arriver à ses fins...


                              • grà_ewer_àll’s (---.---.21.45) 16 septembre 2006 02:42

                                Rocla, le zozotement comme tu dis c’est plus la caricature de l’occupant nazi en France que l’habitant d’Alsace. Si tu veux prendre l’accente Alsacien remplace les « b » par des « p », les « d » par des « t » et les « j/g » par des « sch ». ^^

                                Gwilherm : il s’agit là du Pack Office et pas n’importe quel petit logiciel (traduction d’un lexique de base de 50 000 mots soit 15 000 de plus que le lexique de base français). J’ignore si l’auteur du sujet est un Alsacien, mais se réjouir de la sortie d’Office 2007 ainsi que de Windows Vista n’a rien de franchouillard, surtout quand il s’agit du peuple alsacien qui n’a strictement rien à voir avec la France. Les Catalans seront à nos côtés car eux aussi l’auront dans leur langues. Hélas pour la Bretagne qui rappelons le est en grosse majorité linguistiquement gallo et vannetois donc franchouillarde comme vous le dîte si bien smiley ne bénificera pas de Vista dans sa langue

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires