• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

No Limit

Pour se différencier de ses concurrents, No Limit ! Après le vin désalcoolisé, les copeaux de bois, le vin à la carte, on s’attaque au packagging. Cherchons l’innovation : des étiquettes féminisées, des couleurs flashies et même certaines bouteilles font tomber l’étiquette pour être imprimées à même le verre, comme les Fruités Catalans !

Mais l’innovation ultime revient à des sociétés étrangères, plus exactement australienne et italienne... Vous ne voyez toujours pas ?

Un autre indice : Paris Hilton... susurrant son vin à la paille dans une cannette !

Eh oui ! Ils ont osé : les sociétés Barokes Wine (Australie) et RichRich Prosecco (Italie) ont lancé une collection de vin en cannette.

Barokes Wine a protégé ce système sous le brevet Vinsafe®, et a même remporté une médaille d’argent au Royal Melbourne Wine Show 2005.

Quant à Rich, la société a loué les formes de la riche héritière qui n’a pas hésité à jouer le jeu...

D’autres comme Hardy (Grande-Bretagne) proposent le Shuttle, c’est-à-dire un quart de vin et le verre qui va avec... Si ça marche avec la moutarde et la mayonnaise, alors pourquoi pas avec le vin ?

Je le répète : No Limit !

Et en France, la publicité pour les boissons alcoolisées n’est pas permise, bien que des travaux préparatoires pour distinguer le vin des autres boissons alcoolisées soient en cours...


Moyenne des avis sur cet article :  3.64/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • louis mandrin (---.---.36.85) 28 décembre 2006 11:44

    pour sûr, ça va plaire aux anglo-saxons et autres tribus du nord de l’europe, mais pour ce qui est de nos vins, force est de constater que malgré les efforts d’amélioration de la qualité entreprise par les jeunes viticulteurs de ce beau pays qu’est la france, le succès n’est pas au rendez-vous....s’ils savaient, tous ces jeunes qui trainent dans les boites, qu’à New York, c’est hyper tendance et très chic de siroter un bon bordeaux ou un bourgogne à la terrasse des plus grands bistrots de la grosse pomme....et bien meilleur pour la santé que toutes les merdes sucrées alcoolisées que les nordiques nous imposent à coup de marketing violent...à quoi ressemble une bière qui fracasse à la première gorgée ? à rien si ce n’est de la merde en bulles de houblon imbuvable, moi, qui apprécie une bonne bière, je n’arrive pas à comprendre cette tendance et ce jeu que pratiquent les jeunes à se murger la tête pour être le plus fracassé possible...le plus vite possible, de mon temps, on s’enivrait différemment, on appréciait au moins les breuvages qu’on dégustait....

    J’ai deux ados à la maison, ils me disent que c’est la mode...quelle connerie...cette vie à la star ac....les italiens nous avaient habitué à leur vin trafiqué sans raisin, à leurs coupages mafieux, les australiens, à l’alcoolisation massif des aborigènes avec des alcools douteux, dans un but d’extermination des natifs, ils prétendent maintenant, à grand renfort de gourdasses connes et riches, nous vendre leurs merdes traficotées....laissez moi mes petits vins de pays, loin des strass, de la jet set et de leur vie pourrie dont je n’ai rien à foutre....le vin, c’est comme la culture, ce n’est pas une question de markéting, de fric et de grosses multinationales, c’est une histoire d’hommes, de passion de la terre et du travail de la nature, à chacun de partir à la conquête de ces territoires, visiter un pays à travers ses produits, rencontrer les hommes qui font ces paysages, c’est ça qui enrichi, pas des blondasses au QI d’huitre buvant à la paille un liquide douteux qu’ils osent qualifier de vin


    • Bill Bill 28 décembre 2006 12:05

      @ Louis Mandrin

      Je ne peux résister à manifester le plaisir que j’ai eu à lire votre dernier paragraphe ! Ah oui, le bon vin sent la terre dont il est issu et l’amour des hommes qui l’ont conçu, que c’est vrai !

      Merci de ce passage, je partage votre amour du bon vin

      Bill


    • Sand (---.---.56.82) 2 janvier 2007 19:14

      Merci à tous pour vos commentaires. Je vais essayer d’y répondre :

      Louis Mandrin : « c’est une histoire d’hommes, de passion de la terre et du travail de la nature, à chacun de partir à la conquête de ces territoires, visiter un pays à travers ses produits, rencontrer les hommes qui font ces paysages »—>> tout à fait d’accord, je ne connaissais que très peu le vin il y a quelques mois, j’apprends maintenant à l’apprécier et je peux vous dire que c’est une grande histoire d’amour qui commence...

      Bill : « Peut-être après cette vague déplorable aurons nous une qualité revendiquée et affichée ! »—>>je l’espère, encore faut-il que les producteurs français aient conscience de la concurrence croissante ainsi que de la montée en puissance des vins du Nouveau Monde.

      (IP:xxx.x28.162.15)« la publicite pour le vin existe bel et bien ! »—>>en effet, je me suis mal exprimée, je voulais parler de la publicité télévisée...mais je suis tout à fait d’accord, la publicité pour le vin existe bel et bien. Merci pour cette correction.

      Adama « J’ai voté positivement pour l’auteur(e) de l’article, elle est belle à craquer. », Bill, bb, Briseur d’idoles, pinguin perplexe—>> Merci beaucoup.

      bb « Oui l’auteur est mignonne mais elle fait de la guerre économique... »—>> est ce que ce serait incompatible ??? Je suis en effet à l’Ecole de Guerre Economique et c’est dans un projet pédagogique que mes camarades et moi avons créé le blog Vin Spirit IE. Je ne fait pas de la « guerre économique » mais j’étudie la stratégie et intelligence économique (www.ege.fr).

      bb « Mais les qualités des vins d’ailleurs commence largement à faire de l’ombre à nos excellents vins et je ne peux que m’en féliciter car cela amène une concurrence qualité »—>>Tout à fait d’accord.

      bb « Mais non son sourire est trompeur,c’est du commerce et si elle pouvait elle nous vendrait de la piquette !!!!. »—>> Je ne cherche à rien vendre du tout et mon sourire est loin d’être trompeur, mais sincère. S’il était beau sur cette photo, c’est tout simplement parce que j’étais en vacance !

      bb « C’est son métier de faire des sourires et de nous vendre n’importe quoi »—>> (je resterai soft pour cette réponse smiley )je suppose (j’espère) que cette remarque référait plus à Paris Hilton et Rich Prosecco car est ce que je chercherais à vendre mon article ? Oyé Oyé ! venez lire mon article ! Pas cher, pas cher ! Pour chaque vote positif : un sourire ! smiley


    • alaincelsus (---.---.129.110) 5 janvier 2007 17:39

      J’ai voté « constructif » à votre commentaire bien que vous êtes très méchant pour mes amies les huitres qui produisent, elles, de si jolies perles ...


    • Bill Bill 28 décembre 2006 11:58

      Moui, c’est après tout une bonne façon de faire consommer autre chose que de la bière à ces sauvages d’états-uniens smiley

      Mais plus sérieusement, c’est à la fois très triste et très bien.

      Le vin y perd en qualité à travers ces nouvelles permissions, je pense aux copeaux à même le tonneau, mais il faut penser aussi qu’il y a quelques années, la consommation de vin était en baisse, le cognac ne se vendait plus ! Autant de bons crus qui tendaient à disparaitre par manque de consommateurs ! (avec modération, puisque c’est l’usage !). Peut-être après cette vague déplorable aurons nous une qualité revendiquée et affichée !

      Bill


      • U.S. Air Force (---.---.113.30) 28 décembre 2006 14:50

        Monsignore Cardinal, Bill, je n’aime pas du tout le vin et j’ai laisse ecouler sur le tapis une bouteille Chateau Mouton Rothschild numerotee _-_ cette bouteille(valeur plusieurs milliers d’EUROS(€)) etait un cadeau du dessinateur et novice litteraire Bernois, Friedrich Dürrenmatt, _-_ sur le tapis « coram publico »[mes biches blondes que vous connaissez surtout en France].


      • (---.---.162.15) 28 décembre 2006 12:17
          Et en France, la publicité pour les boissons alcoolisées n’est pas permise

        C’était vrai, c’est devenu faux. Il y a par exemple des pubs sur le vin sur la radio Europe 1.

        Moins il y a aura de pub pour le vin vendu en grandes surfaces, plus on ira le chercher directement chez le producteur. Par le bouche à oreille... ou par Internet...

        Am.


        • (---.---.81.18) 28 décembre 2006 21:35

          je me souviens parfaitement avoir vu l’an dernier des publicites pour les vins de bordeaux, sur des panneaux d’affichages geants...

          Et des publicites pour les vins de Fronton sur les bus.

          J’en passe, mais la publicite pour le vin existe bel et bien !


        • tchoo (---.---.34.119) 28 décembre 2006 12:58

          « le vin, c’est comme la culture, ce n’est pas une question de markéting, de fric et de grosses multinationales, c’est une histoire d’hommes, de passion de la terre et du travail de la nature, à chacun de partir à la conquête de ces territoires, visiter un pays à travers ses produits, rencontrer les hommes qui font ces paysages, c’est ça qui enrichi, »

          m^me si c’est vrai, croyez-vous que c’est ce genre de communication qui incitera nos jeunes à tenter de goutter ?


          • Adama Adama 28 décembre 2006 15:04

            J’ai voté positivement pour l’auteur(e) de l’article, elle est belle à craquer...


            • Bill Bill 28 décembre 2006 15:15

              Ah oui, cher Adama, je n’osai pas l’écrire, mais elle est vraiment belle comme tout ! Mais il faut lire l’article tout de même !!!

              Bill


            • Briseur d’idoles (---.---.168.155) 28 décembre 2006 19:10

              C’est interdit par ta religion/prison !


            • bb (---.---.134.117) 28 décembre 2006 21:47

              Que veut dire ce genre de commentaire ,tu te crois ou ??? Agora c’est pas la charia !!!!! occupe toi de ce qui te regarde et va vociférer ailleurs... bb


            • Philippe DELCROIX (---.---.200.206) 28 décembre 2006 15:16

              D’accord, nos viticulteurs savent faire du bon vin, d’accord sur le fait que nombres de jeunes viticulteurs adoptent une agriculture raisonnée de façon à limiter l’emploi de produits chimiques ( ex : Saumur Champigny) mais pas d’accord sur le bouche à oreille et l’achat direct à la propriété : cela ne suffit plus face à l’agressivité de la concurrence mondiale et nombre de nos viticulteurs sont appelés à disparaitre si ils ne réagissent pas. Il y a urgence : faites votre révolution et groupez- vous pour exporter en direct sous la même bannière d’appellation ( pour une meilleure lisibilité) et exigez de vos représentants( ministre, groupement, coopérative, sopexa) une réelle efficacité.La consommation décline en France ? elle augmente dans d’autres pays !


              • Sand (---.---.178.118) 2 janvier 2007 20:47

                Une meilleure lisibilité est certes importante pour l’exportation des vins français. Selon le rapport des députés M. PHILIPPE-ARMAND MARTIN ET M. GÉRARD VOISIN déposé le 15 novembre 2006 sur la situation viticulture de la France, « il faut se garder de céder à une mode. La viticulture française, par son poids, son histoire et l’ensemble de ses caractéristiques doit désormais viser à occuper tous les créneaux du marché mondial sans s’engouffrer tête baissée dans des recettes importées. Aucun pays producteur au monde n’offre la même diversité de climats, de terroirs, de cépages et de talents que la France. C’est sur cela qu’il faut capitaliser et non sur la photocopie de recettes importées et peut-être mal comprises. » Ils proposent donc de « fermement protéger l’image et la personnalité de ses vins : il est devenu crucial qu’à l’heure où l’on demande à notre viticulture de se plier au marché mondial, le marché mondial ne torpille pas notre viticulture par des procédés scélérats : la protection internationale de nos AOC doit être prioritaire et constituer une exigence préalable à toute nouvelle négociation communautaire ou multilatérale. »


              • bb (---.---.134.117) 28 décembre 2006 15:20

                Oui l’auteur est mignonne mais elle fait de la guerre économique... Le pb avec le marketing c’est qu’il vend du contenant et moi j’aime que le contenu... Alors c’est vrai le bordeaux est bon à new york et à bordeaux d’ou je suis. Mais les qualités des vins d’ailleurs commence largement à faire de l’ombre à nos excellents vins et je ne peux que m’en féliciter car cela amène une concurrence qualité. Par ailleurs tous les nouveaux subterfuges,copeaux, étiquettes et autres procédés issus du marketing ne peuvent longtemps tromper (sauf pour le beaujolais)... Un bon vin on le reconnait vite:IL EST BON,et c’est tout... BB


                • Briseur d’idoles (---.---.168.155) 28 décembre 2006 15:43

                  L’auteur de cet article est vraiment très belle !


                  • pingouin perplexe (---.---.92.169) 28 décembre 2006 16:36

                    Que dire, si ce n’est en effet que la photo de l’auteur est telle que cela tend quelque peu à desservir l’attention que l’on pourrait porter à son article smiley


                    • bb (---.---.134.117) 28 décembre 2006 19:03

                      Mais non son sourire est trompeur,c’est du commerce et si elle pouvait elle nous vendrait de la piquette !!!!. C’est son métier de faire des sourires et de nous vendre n’importe quoi. Elle étudie les potentiels comme le faisait un autre avec ses parfums. Point de pitié pour la beauté, Halte à cette façon de mieux nous tromper pour nous faire plus consommer... bb


                      • Le péripate Le péripate 28 décembre 2006 22:20

                        Pub.

                        Le Peripate.


                        • Montana 29 décembre 2006 03:35

                          1 article sympa, un premier commentaire excellent. Pour le reste, je passe allegrement...

                          Pour reprendre Louis Pasteur, je dirai « Il y a plus de philosophie dans une bouteille de vin que dans tout Agoravox ».

                          Du vin Francais en vente aux US avec une alternative a Tetra Pack... http://www.dtourwine.com/


                          • Bill Bill 2 janvier 2007 19:23

                            @ l’auteur

                            Mademoiselle,

                            Je ne résiste pas à l’envie de vous dire que vous n’êtes pas seulement belle, vous êtes pleine d’esprit, de finesse, d’intelligence, et vous êtes en sus, tout à fait charmante ! C’est ce que je me suis dit à la lecture de votre article !

                            Très respectueusement.

                            Bill


                            • Bill Bill 2 janvier 2007 19:24

                              A la lecture de votre réponse aux commentaires, pardon.

                              Bien à vous

                              Bill


                            • (---.---.142.233) 3 janvier 2007 11:36

                              Pourvu que nous ayons l’ivresse, c’est bien fini !

                              Heureusement qu’il nous reste votre sourire !

                              Ah ! ces Anglo-saxons ! C’est eux qui nous traitent de culs-terreux !

                              Et vous ne parlez pas de camembert en conserve ! si,si ! cela existe...


                              • Floruf (---.---.123.101) 9 janvier 2007 15:18

                                ....je suis hors-sujet mais c’est vrai que vous êtes absolument charmante et en plus vous prenez la defense de notre production nationale , je craque !!! smiley c’est l’ivresse pour tout mes sens !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Derniers articles de l'auteur

Tous les articles de cet auteur




Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires