• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Parce que la Loire !

Parce que la Loire !

La semaine du bonimenteur

Petites brèves ligériennes …

Ma vie se déroule désormais entre un travail que je subis sans enthousiasme ni satisfaction en cette fin d'année et une rivière qui ne cesse de me rouler des œillades. Je passe le plus clair de mon temps libre en compagnie de cette passion dévorante. Je me laisse engloutir avec délectation. La belle dame Liger me tend les bras, je succombe avec un bonheur à ces appels du pied. Chaque jour ou presque, une petite histoire à vous conter !

Lundi, il y a un gros chantier. Les bateaux de bois demandent un entretien incessant. Ils vieillissent bien trop vite à notre goût, prennent l'eau du ciel et pas seulement, pourrissent en certains endroits. Il faut refaire le pont, colmater une fissure, changer une bordée. À Orléans, tout se complique car nous ne disposons pas d'une cale pour sortir nos vieilles embarcations pour les soigner sur place. C'est ainsi qu'il faut faire avec, faire avec les moyens du bord !

Mardi, une visite chez l'ami Casimir, chansonnier de Loire. Mélodiste de talent, chanteur crooner, il met en musique quelques petits textes que j'ai commis sur la rivière. Je suis à chaque fois ému et admiratif de son travail. Ces mots que j'avais glissés sur le clavier prennent vie. La chanson, c'est vraiment miraculeux. Naturellement, ce sont des textes qui naviguent sur l'eau et l'histoire, les sentiments et la farce marinière. C'est si agréable que nous envisageons désormais d'enregistrer un CD. Une folie sans doute !

Pour redescendre sur terre, une petite balade, rien que pour le plaisir. Il n'y a rien d'extraordinaire mais la dame nous fait de l'œil avec ses grosses eaux. Quelques minutes sur l'onde pour oublier les soucis de la journée de travail ou calmer l'exaltation provoquée par les chansons. C'est un bol d'air, quelques instants qui abolissent le temps et la vie trépidante de ces temps chagrins. La rivière, ses hôtes, le vent et les flots qui grondent, du bonheur pour tout oublier !

Mercredi, oh bonheur gourmand, le vent souffle à l'ouest. Les messages se succèdent : « Ça Galarne ! ». En langage marinier, l'invite est explicite. Il faut bien vite se retrouver sur le quai pour lever le torchon. Je ne peux me soustraire à cet appel du large. C'est plus fort que moi, un retour en enfance, un petit brin de folie. Un bon grain rince ma précipitation mais ne m'arrête nullement.

Nous nous retrouvons une fois encore à batailler avec la dame, à chercher la bonne risée pour passer sous nos ponts. La Loire est haute, nous n'avons pas même pris la peine de vérifier la côte. Insouciants, nous filons toute voile gonflée. Est-ce que nous allons passer ? Il est trop tard pour reculer, nous passons grâce à quelques centimètres qui nous sauvent de la grosse catastrophe. La vidéo du capitaine fait le tour des amis.

Jeudi, notre bonheur fait grise mine. Le bateau des chalandiers : « Le Marigny » doit quitter le quai. Nous savons qu'une cane couve sous le pont. Nos amis doivent pourtant déplacer leur belle toue cabanée. Après quelques manœuvres empruntées, le Marigny prend le large. La mère couveuse s'envole, affolée. Le bateau s'éloigne … Quelques minutes plus tard, sur le quai, monsieur et madame canard traînent leur misère. Nous les voyons tourner en rond là où se tenait leur abri. Nous en avons mal pour eux. Qui peut prétendre que les animaux n'ont pas de sentiment ?

Vendredi, repas au restaurant de Loire. Nathalie a pris une de mes élèves en stage. Je me fais servir par cette jeune fille qui découvre le métier. Elle est nerveuse à l'idée de s'occuper de son professeur. C'est normal, elle est jeune, elle n'a aucune expérience. Elle a aussi beaucoup de mal avec l'orthographe. Ma commande est illisible, il lui faudra absolument faire des progrès si elle veut embrasser ce métier qui semble vraiment lui plaire …

Vendredi encore, je me retrouve derrière un microphone. « L'écho des mariniers » sur France Bleu Orléans enregistre une série de numéros pour son rendez-vous hebdomadaire. J'évoque, à propos du Festival du mot de la Charité, le folle aventure de la base d'hydravions en cette ville de 1925 à 1939. Une dernière histoire de Loire avant le long sommeil de la seconde moitié du vingtième siècle. Un récit épique ça va de soi !

Samedi, nous embarquons pour conduire des promeneurs au marché. Le canal rouvre ses portes, pardon son écluse. Nous y retrouvons nos amis de Combleux, venus pour l'occasion. Après de long mois de travaux pour renforcer les berges côté Loire, le canal retrouve un peu de vie. Nous ne pouvions manquer cette occasion. Faire le marché en bateau est un vrai plaisir, chacun nous fait le meilleur accueil.

L'après-midi, c'est une nouvelle équipée sur la Loire. Nous embarquons un groupe de passagers qui s'est inscrit pour découvrir les herbes sauvages comestibles de nos îles. Nathalie est une experte dans ce domaine, elle est à l'initiative de cette belle sortie. Je glisse quelques histoires sur le bateau avant de laisser notre docteur es écologie prendre le relais à terre.

Dimanche, un groupe cosmopolite de scientifiques venu en symposium au BRGM, est à notre programme. Ils ont choisi de prendre un apéritif sur une terrasse des bords de Loire et nous les conduisons par petits groupes de 12 personnes à la découverte de la rivière. Le bonheur du partage, le plaisir de la convivialité, c'est ce qui nous pousse à rester ainsi sans cesse en contact avec cette magnifique rivière. Tout ceci que pour la beauté du geste, l'envie de communiquer notre passion.

Voilà une semaine de Loire, une semaine un peu plus chargée que les autres. C'est un plaisir sans cesse recommencé. Une passion que nous vivons à côté de nos activités professionnelles. Si vous voulez vivre un petit moment avec nous, venez nous rejoindre. On vous attend sur le bord de notre quai. À bientôt !

Hebdomadairement vôtre.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • Vipère Vipère 4 juin 2013 13:36

    Bonjour marin d’eau douce 


    La Loire vous aurait-elle jeté un sort, au point d’être envoûté par la drôlesse toute en eaux ? smiley




    • C'est Nabum C’est Nabum 4 juin 2013 13:38

      Vipère


      Je suis hélas bien facilement envoütable dès qu’il s’agit d’une dame ! 

    • Vipère Vipère 4 juin 2013 13:49



      La nature, les oiseaux, l’air pur, tout un environnement sain et naturel, vidant l’esprit de tous les tracasseries quotidiennes, du stress qui s’évanouissent au fil de l’eau, pour faire place à la sérénité, au calme intérieur, une évasion indispensable à l’équilibre mental. 

      Une passion qu’il ne doit pas être trop difficile à communiquer...

    • C'est Nabum C’est Nabum 4 juin 2013 13:54

      Vipère


      Qui ne devrait pas être trop difficle à partager.

      Hélas nous n’avons pas le bonheur de plaire à la Mairie qui fait tout pour nous mettre des roues dans les bourdes. 

      Des balades gratuites sont organisées avec des gens qui ne disent rien, qui ne racontent rien et qui sont des amis du Maire. C’est absurde mais quand la politique s’en mêle, l’intelligence n’est jamais au rendez-vous ! 

    • gordon71 gordon71 4 juin 2013 13:59

      cenabum



      heureux homme que tu es de savoir apprécier et faire partager des moments

      d’une simplicité absolue 

      ta sagesse est ta richesse et elle fait envie

      • C'est Nabum C’est Nabum 4 juin 2013 14:00

        Gordon


        Heureux quand le partage a vraiment lieu !

        J’aime pouvoir raconter la Loire.

      • gordon71 gordon71 4 juin 2013 14:05

        tu connais j’imagine ce petit roman de Henri Bosco



        « l’ enfant et la rivière », pour moi un chef d’oeuvre de poésir

        je sens que comme Bosco tu as gardé ton âme d’enfant, sensible aux êtres, réceptif aux animaux et plantes, et aux forces invisibles qui les animent....

        • C'est Nabum C’est Nabum 4 juin 2013 15:23

          Gordon


          Évitons les compliments entre nous. Ça me dérange ! 

          Merci quand même 

        • gordon71 gordon71 4 juin 2013 15:39

          c’était plus une question...



           ou un hameçon lancé qu’un compliment .....

        • C'est Nabum C’est Nabum 4 juin 2013 18:46

          Gordon


          Je préfère les hameçons ! 

          Je tombe toujours dans le panneau 

        • gordon71 gordon71 4 juin 2013 18:50

          si tu veux continuer à voir les panneaux....



          faudrait voir à pas pousser le bouchon top loin....

        • Richard Schneider Richard Schneider 4 juin 2013 21:00

          Gordon,

          Comment peut-on « moinsser » votre commentaire !
          Vous félicitez Nabum pour son article - félicitations méritées - et vous parlez d’un très beau livre de Bosco !
          Vraiment, je ne comprends pas ...

        • C'est Nabum C’est Nabum 4 juin 2013 18:47

           lyacon


          Le pire du Rugby ce pilou pilou

        • oncle archibald 4 juin 2013 17:17

          Lecture agréable des boniments de Loire, as usual, mais cher bonimenteur êtes vous sûr de vouloir changer une bordée ... hum-hum .... Il ne faut pas abuser du Sancerre bien frais avant de réparer le bordé, sinon il y aura trop à calfater ... 


          • C'est Nabum C’est Nabum 4 juin 2013 18:47

            Mon oncle


            Vous savez ma dysorthographie

            Je me suis encore fourvoyé ! 

          • gordon71 gordon71 4 juin 2013 19:23

            surement une bordée qui s’est un peu éternisée, dans quelque taverne angevine...


          • C'est Nabum C’est Nabum 4 juin 2013 19:29

            Gordon


            J’attends les bordées de Saöne et Loire


          • gordon71 gordon71 4 juin 2013 19:39

            pas de problème 


            les berges et les vents 

            de la Saône sauront t’accueillir 

            comme il se doit



          • C'est Nabum C’est Nabum 4 juin 2013 19:40

            Gordon


            Quel bonheur ! 


          • gordon71 gordon71 4 juin 2013 19:45

            petite précision pour que les choses soient bien claires



            à ne pas prendre au pied de la lettre

             c’était surtout pour le plaisir de faire un contre pet....



          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 juin 2013 19:50

            Qui fera voile ,qui fera vapeur ..... smiley


          • C'est Nabum C’est Nabum 4 juin 2013 19:52

            Aita Pea Pea 


            Je préfère la rame ! 

          • gordon71 gordon71 4 juin 2013 19:53

             doucement avec la godille 




            pour mettre tout le monde d’accord

            on fera tout à la rame... 

          • gordon71 gordon71 4 juin 2013 19:55

            tu m’ôtes les mots de la bouche 


             smiley

          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 juin 2013 19:55

            Y a que moi qui suis paguaye .... ! smiley


          • gordon71 gordon71 4 juin 2013 19:57

            viens pas foutre la pagaille...


          • gordon71 gordon71 4 juin 2013 20:18

            et n’aggrave pas ton cas... Noé


          • C'est Nabum C’est Nabum 4 juin 2013 20:24

            Tous les deux


            On touche le fond ce qui n’est jamais bon signe en bateau ! 

          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 juin 2013 20:28

            Il débute juste face d’ ou j’habite en ce moment .....Les autres vidéos sont pas mal ...
            http://youtu.be/NcMseTq1NF0.


          • gordon71 gordon71 4 juin 2013 20:30

            jamais entendu parler 


            où est ce Aita ?

          • gordon71 gordon71 4 juin 2013 20:31

            le fion de l’air est frais par ici...


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 juin 2013 20:39

            Marais de Saint Omer ,Pas de Calais ( Audomar ....Omer) ,et toute la région jusqu’a la Manche en parc régional ....Très beau ...


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 juin 2013 21:07

            Découvrir le parc ...ouais ,j’fais de la pub ...
            http://youtu.be/NcMseTq1NF0.


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 juin 2013 21:12

            Me suis planté ...ahhhh ces ploucs ... smileyhttp://www.parc-opale.fr/default2.asp.


          • C'est Nabum C’est Nabum 4 juin 2013 20:36

            Aita et Gordon


            Merci Dagobert
            Vive le Marais audomarois

            • gordon71 gordon71 4 juin 2013 21:44

              Ah Saint Omer 


              j’avais oublié ce nom et pourtant un de mes tout premiers amours ....

              j’avais Seize ans, on était partis en vélo faire le tour du puy de Dôme avec les frangins et deux copains ; ma première paire de seins sous mes yeux ébahis et mes mains tremblantes, dans le camping de Pontgibaud, au bord de la Sioule....

              Isabellle.... 

            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 juin 2013 22:06

              P’tain , ma frangine ..... smiley


            • gordon71 gordon71 4 juin 2013 22:27

              je me disais bien 


              il a un côté ....

              beauf.....
               smiley

            • C'est Nabum C’est Nabum 4 juin 2013 22:09

              Je ne vous dérange pas !

              Bonne nostalgie ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires