• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Parfumée au fromage anglais

Parfumée au fromage anglais

Soucieux de promouvoir leur appellation d’origine contrôlée, les producteurs du fameux fromage anglais Stilton viennent de commercialiser un... parfum ! Qui veut sentir le fromage ?

stilton_cheese

Ils sont fous, ces Anglais ! Qu’ils soient fiers de leur fameux fromage, le Stilton, appellation d’origine contrôlée attribuée par la Commission européenne - rare pour un british cheese -, ce n’est certes pas en France qu’on le leur reprochera. Un million de Stilton sont produits chaque année dans le centre de l’Angleterre, par les six fromageries seules habilitées à le faire. Aucune n’est, entre cat_deelay parenthèses, située à Stilton, petite ville à 130 km au nord de Londres : le nom vient du fait que l’auberge ayant fait connaître ce fromage au XVIIIe siècle était bien, elle, établie dans cette ville-étape des diligences, mais l’aubergiste achetait son fromage ailleurs. Bref, le Stilton, moelleux, crémeux, veiné de bleu, est délicieux. Mais voilà qu’il est désormais décliné en... parfum ! "Eau de Stilton" est son nom. Après le diplomate hongrois au rhum et la vanille de bouse de vache japonaise, le parfum au fromage anglais ! "Le Stilton a un parfum doux, très reconnaissable, et notre parfumeur a été capable de capturer l’essence de cette odeur et de la recréer dans un parfum inhabituel, mais très facile à porter", prétend la Stilton Cheese Makers Association. Pince sans rire ? Lecat_deelay parfum existe en tout cas bel et bien, et l’animatrice de la chaîne de télé ITV, Cat Deeley, a été approchée pour en devenir l’égérie. Le slogan est déjà trouvé : "The cat that got the cheese" (le chat qui a le fromage) ! La jeune femme n’a pas encore fait connaître sa réponse. "C’est quoi cette odeur de pieds ? Mon nouveau parfum..." Glamour, isn’t it ?



Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • james (---.---.6.5) 16 mai 2006 11:13

    ? ?????

    No comment.


    • nantor (---.---.131.113) 16 mai 2006 11:21

      Ils sont forts ces british quand même ...


      • Jojo2 (---.---.158.64) 16 mai 2006 12:29

        C’est pour masquer quoi ?


        • Mathieu2 (---.---.23.149) 16 mai 2006 15:25

          Je ne sais pas si le parfum en question sent mauvais mais en tout cas cet article sent la franchouillardise ! Il faut toujours que les Français dans leur obsession anti-anglo-saxonne trouvent l’anecdote loufoque pour les ridiculiser, c’est vraiment lasant. Ca me fait penser à ce reportage du JT de TF1 sur la bouffe en spray aux EU. Les Français adore ce genre d’invention débile, ça les conforte dans leurs préjugés américanophobes et anglophobes. Quelquepart ça doit les rassurer... http://jt.france2.fr/20h/ JT du 15 mai, sujet : Etats-Unis, le goût est dans le srpay.


          • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 16 mai 2006 20:07

            Attendez... Le parfum eût été créé dans la Bresse, se serait appelé « Eau de bleu », que j’aurais attaqué en disant : « ils sont fous ces Bressois ! » Ce n’est tout de même pas de ma faute si ce sont les producteurs de Stilton qui ont eu cette idée parfaitement grotesque. S’ils ne voulaient pas qu’on les raille, ils n’avaient qu’à pas s’exposer ainsi au ridicule. Non mais !


          • faxtronic (---.---.183.158) 16 mai 2006 20:45

            Laisse tomber, tout le monde sait que mathieu2 est un anti-français notoire.


          • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 17 mai 2006 11:35

            Oups : je voulais écrire « Bressans » bien sûr !


          • Veuch (---.---.207.10) 25 mai 2006 09:45

            T’inquiete Mathieu2, je vis en Angleterre depuis 1 an et je peux de dire que cet article est vraiment gentil par rapport a ce que j’ai pu lire sur la France dans des journaux anglais ou américains.


            • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 25 mai 2006 09:53

              Et puis c’est quand même insensé d’avoir l’idée de faire un parfum au fromage ! Mince alors.


            • Palma (---.---.75.115) 3 juin 2006 01:45

              Tout à fait vrai Veuch, j’ai vécu assez longtemps en Angleterre pour savoir que la presse britannique ne manque aucune occasion de se moquer d’autres cultures notamment françaises et allemandes.

              La seule culture qu’elle respecte encore plus que la sienne c’est la culture américaine. Cela s’explique par le respect immesuré des Britanniques pour la puissance, pour l’argent et pour la puissance de l’argent.

              N’oublions pas qu’une grande partie de leur presse écrite et télévisuelle appartient à un seul homme, le très Américain et ex Australien Rupert Murdoch. Un genre de Berlusconi puissance mille. N’oublions pas non plus que grace à ce pouvoir médiatique aucun premier-ministre ne peut être élu sans l’investiture du « parrain » Murdoch. Démocratie quand tu nous tient !


              • FURAX (---.---.243.151) 5 juillet 2006 12:56

                Ils ne peuvent pas nous blairer « jeu de mot ! »

                A une époque, le fromage français était interdit et malheur à celui qui passait un clacos bien coulant dans son bagage.

                Chez les roastbeefs, les seuls bons endroits pour bouffer, ce sont les restaus français..

                Je sais, je vais souvent à Londres et Southampton en ce moment.

                A part les chinese take away et marks & spencer, il n’y a pas grand-chose

                Ils viennent en masse se ravitailler en France dans le nord pas de calais, acheter du pinard en masse entre autre, vers calais, c’est blindé de boutiques à roastbeef,

                C’est l’hystérie collective, le week - end !!!

                Le parfum au Roquefort, trop fort !!! Y a qu’eux pour avoir des idées pareilles !

                Ils ont au moins ça, le sens de l’humour, eux !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès