• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Pénélope fait tapisserie

Pénélope fait tapisserie

Attention, ceci est naturellement une fiction fictive

Remettre cent fois son ouvrage sur le métier.

Voilà une affaire cousue de fil blanc. Dame Pénélope dont le prénom vient du grec :πηνέλοψ / oie, n’est certes pas une oie blanche, ni son époux un perdreau de l’année. La dame a de grands besoins pour être à la hauteur du standing de son époux, dernier prétendant au trône de Troie. Mais comment s’occuper quand tous vos emplois fictifs vous laissent un temps libre considérable alors que votre coquin, Prince des risettes, court les mers à la poursuite des sirènes du pouvoir ?

Il faudrait être cyclope pour parvenir à surveiller du bon œil la dame. Elle fait tapisserie, montre des airs de minaudière quand, de ses doigts crochus, elle se sert dans la poche de tout ce qui l’approche. La dame se rêve un grand destin ; elle le prépare en se brodant un voile cousu de fil d’or. C’est ainsi qu’elle s'imagine, parée de ce magnifique tissu, tenant son croisé, guerrier de la vraie foi, par le bras et montant les marches du palais d'Ithaque.

Hélas, c’est bien connu : à Ithaque on manque de tact. Pour acheter ses fils d’or, la belle tapissière a besoin de beaucoup d’argent. Le travail lui fait en outre si peur qu’il convient de l’en dispenser : il ne faudrait pas abîmer ses nobles mains ni la fatiguer outre mesure. Elle se doit corps et âme à son coquin. Son époux, partisan d’une journée de travail sans limite, ignore certainement que sa princesse est souffreteuse et que pour elle, il conviendrait de limiter ladite journée à moins d’une heure par jour.

Ne pouvant ainsi partager le travail, Ulysse préfère multiplier les sources de revenus pour que sa belle Pénélope œuvre à sa création sans se salir les mains. C’est donc de l’argent propre qu'il lui remet pour ses menus travaux d’aiguilles. Il monte de toutes pièces des emplois taillés à sa mesure. Le tailleur et la tapissière : il y aurait matière à fable si ce n’était qu’un conte de fées. Mais la dame se fait sorcière et son parangon joue les donneurs de leçons, de celles qui ne s’appliquent jamais à soi-même.

Homère a renoncé à évoquer cet épisode de l’Odyssée présidentielle. Il est vrai que les épisodes précédents étaient si invraisemblables, que notre poète a préféré ne pas les glisser dans son œuvre. Imaginez des galères venues de Libye chargées d’un trésor de guerre pour financer la bataille sous la direction d’un Pygmalion qui se demandait ce qu’il faisait là. Il est préférable d’inventer une Circé capable de transformer les hommes d’équipage en pourceaux que de narrer les exploits de gorets se prenant pour des chefs de guerre.

Il avait bien songé également à évoquer un certain Héraclès arrivant sur les côtes à bord d’un pédalo, en promettant à tous de tondre la Toison d’Or. Mais comme il n’en fit rien, bien au contraire et, qu’avec ses comparses, il continua de se servir au lieu de servir la cause des nations opprimées, Homère cessa d'ajouter foi aux belles paroles de ces guerriers à la petite moralité. Mais Pénélope, quant à elle, crut au mythe de la Toison d’Or et c’est ce qui la mit en action.

L’affaire cependant n’ira pas très loin. Dans ce royaume des princes corrompus et des aventures véreuses, elle ne risque rien. Qui donc irait lui chercher des noises alors que, peu ou prou, ils font tous la même chose ? Faire et affaires, c’est toujours de l’ouvrage et, tant qu’on parle de soi, on ne parle pas des autres. Ulysse l' a bien compris qui va tirer profit de ce bel éclairage.

L'épopée peut continuer. Tant que le peuple n’aura pas dissimulé à l’intérieur du cheval de Troie un Ajax incorruptible, capable enfin de laver plus blanc et de récupérer ce qui ressemble de plus en plus aux écuries d’Augias, nous ne serons pas au bout de nos peines et de notre désespoir. Ce joyeux bazar n’est donc pas près de s’arrêter et le prochain épisode sentira aussi mauvais que les précédents.

Pénélope a besoin de 7 500 euros par mois pour ses travaux d’aiguilles ; son cher époux, quant à lui, veut abaisser le SMIC, réduire le droits des travailleurs, les remboursements médicaux, augmenter la durée du travail et autres joyeusetés. Tout cela n’est que très logique en somme. Ces deux-là vivent dans un monde imaginaire et ignorent tout de la réalité. Il serait même question que nos joyeux drilles mettent en place, à titre expérimental, le revenu universel, cher à l’un des prétendants, uniquement réservé à leurs femmes, concubines, maîtresse, nièces, cousines et oies.

À moins que nous ne donnions un grand coup de pied dans la fourmilière, un autre, tout aussi vérolé, prendra la place. Homère, nous t'en prions, reviens et écris pour nous une belle épopée citoyenne, loin de ces maudits prévaricateurs !

Mythologiquement leur.

ulysse_tischbein.jpg


Moyenne des avis sur cet article :  4.84/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 27 janvier 10:55

    @ l’auteur,


    Excellent !

    Cordialement.

    Thierry Saladin

    • C'est Nabum C’est Nabum 27 janvier 12:12

      @Thierry SALADIN

      Merci

      C’est l’actualité qui a du talent
      et cette histoire on peut dire que c’est le talent d’Achille


    • sahb 27 janvier 15:53

      c’est vrai que devant sa tapisserie elle a pas l’air de bosser beaucoup ! c’est un indice ! on ne s’affuble pas d’un blase si ridicule sans raison !!


    • Spartacus Spartacus 27 janvier 11:07

      Elle a réalisé un travail si minime soit il. Ce n’est pas une affaire d’’emploi fictif, mais un abus de bien social si elle a été sur-payé pour le Job




      • Michel DROUET Michel DROUET 27 janvier 12:01

        @Spartacus
        Non, c’est un détournement de fonds publics, et c’est pire car tous les contribuables sont concernés. l’ABS, c’est pour le privé...
        Par ailleurs, nous ne sommes pas du tout certains qu’elle ait effectué un quelconque travail.
        Attendons la fin de l’enquête et l’incrimination du parquet financier pour dire s’il y a sur paiement ou si c’est un emploi fictif.
        Ne dédouanez pas trop vite la famille Fillon !


      • flourens flourens 27 janvier 12:08

        @Spartacus
        oui, je la comprends la pauvre, son seul travail c’est d’être la femme de Fillon, et ce n’est pas un mince boulot, surveiller le petit personnel, glandeur par nature, dans l’entretien des 30 pièces de leur masure, surveiller le transport des gosses à l’institut du sacré coeur de l’ostentation apostolique de la résurrection du sauveur, assurer la messe tous les dimanches, elle n’avait vraiment pas le temps pour des broutilles de l’état (beurk l’état) elle se devait au bien être de son cupidon, et ça, ça n’a pas de prix
        j’espère que dans son programme il y a 7000 roros mois pour toutes les mères de famille au foyer, en effet, un élu de cette envergure ne doit-il pas donner l’exemple


      • C'est Nabum C’est Nabum 27 janvier 12:12

        @Spartacus

        Le scandale réside dans les sommes et non dans le travail supposé

        Démission


      • samuel 27 janvier 12:23

        @Spartacus

        Tiens, où sont passés les mots « en croquer », « gamelle » et j’en passe...

        le vocabulaire change vite quand ses amis sont touchés smiley

      • ZenZoe ZenZoe 27 janvier 15:02

        @Spartacus
        Vous avez la même défense que Fillon. Mais marteler qu’elle faisait bien un travail réel n’est pas une preuve. Par contre, les « faisceaux de preuves » pointent dans l’autre direction tellement les contradictions sont flagrantes :
        Fillon : elle travaillait dans l’ombre / Accoyer : oui oui, je la croisais souvent à l’Assemblée".
        M. Fillon : elle travaillait dans la Sarthe / Mme Fillon (au Telegraph) : je passais la semaine à Paris et les weekends à Sablé...

        Dis Fillon pourquoi tu tousses ?

        Par ailleurs, le parquet s’interroge aussi sur la réalité de son travail auprès du suppléant de Fillon. Et ne va pas manquer de s’interroger sur la réalité des emplois des deux fils Fillon et pour quel salaire ???


      • ZenZoe ZenZoe 27 janvier 15:03

        @C’est Nabum
        Non, les deux Nabum. Un emploi fictif c’est très grave (et illégal accessoirement).


      • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 27 janvier 20:02

        @ZenZoe

        Mais marteler qu’elle faisait bien un travail réel n’est pas une preuve.

        Effectivement non.

        Si travail réel il y a eu, Pénélope devrait être en première ligne pour justifier de son activité, qui peut mieux qu’elle détailler ses réalisations ?


      • Doume65 28 janvier 12:23

        @C’est Nabum
        « Le scandale réside dans les sommes et non dans le travail supposé »

        La notion de sacndale n’est pas juridique. Par conte l’emploi fictif, si.

        Et l’emploi est bien fictif. C’est elle-même qui l’a dit en 2007 :

        « J’ai réalisé que mes enfants m’ont connue uniquement dans le rôle de mère. Mais j’ai un diplôme de français. Je suis certifiée avocate. J’ai pensé : ’Regarde, je ne suis pas idiote. Cela va me remettre au travail, me faire penser de nouveau…’ »

        Révélé par Marianne


      • LE CHAT LE CHAT 27 janvier 11:30

        excellent , j’ai bien aimé !

        Polyphème , il est pas président d’honneur du FN ?  smiley


        • C'est Nabum C’est Nabum 27 janvier 12:13

          @LE CHAT

          Rien de poly dans cette mafia

          Pas un pour rattraper l’autre

          Votez désormais relève de la collaboration


        • Clocel Clocel 27 janvier 15:47

          @C’est Nabum

          « Votez désormais relève de la collaboration »

          Pas mieux ! smiley


        • ZEN ZEN 27 janvier 11:59

          Bonjour,

          C’est très bon
          Mais, si le Gaulois a fauté, n’accablons la Galloise
            C’est prouvé ;
                  Pénélope fait des confitures, non fictives.
               Contrairement à ce que dit François, pourtantirréprochable.
                               La preuve !  
            Si elle fut souvent très discrète, c’est qu’elle a aussi beaucoup à faire, notamment garder le château..
           Notre dame de Sarthe ne peut tout faire et être partout.
             Les Sarthois n’en reviennent pas.
                D’autres aussi.
            Y’a pas de quoi fouetter un présidentiable.désargenté..
          Il y a vraiment de mauvaises langues.et des jaloux.
              Les canards de la mare ne sont vraiment pas très propres

          • C'est Nabum C’est Nabum 27 janvier 12:14

            @ZEN

            Désargenté ? Vous croyez ?


          • baldis30 27 janvier 14:18

            @C’est Nabum
            Excellentissime : la consommation de vin de Loire donne des résultats magnifiques dans la rédaction des articles !

            Mais ... car il y a un mais ....

            « Désargenté ? Vous croyez ? »

            Bien sûr ! Doré à l’or fin et serti de diamants !


          • ZEN ZEN 27 janvier 12:04

            La confiture vaut bien une tapisserie...


            • C'est Nabum C’est Nabum 27 janvier 12:15

              @ZEN

              En 3 ans, le député et candidat François Fillon a gagné 757.000 euros nets grâce à ses seules activités de consultant. Si elle semble fort lucrative, sa société, 2F Conseil, pose de sérieuses questions en matière de conflits d’intérêt et de transparence.

              Qui François Fillon conseille-t-il ? Que fait-il exactement ? Y a-t-il parmi ses clients de grands groupes industriels ayant un intérêt à travailler avec un parlementaire très influent ?

              La loi interdisant aux députés, qui ne le faisaient pas déjà avant leur élection, de pratiquer des activités de conseil durant leur mandat, François Fillon a contourné la réglementation en créant sa société 10 jours avant son élection à l’Assemblée nationale. Un procédé particulièrement vicieux qui en dit long...

              Alors qu’il a été investi par la droite pour les élections présidentielles, le député de Paris se doit plus que jamais d’agir en toute transparence.

              Demandez à François Fillon de mettre un terme à ses activités de conseil et de publier la liste de ses clients.

              2F Conseil c’est plus d’un million d’euros de chiffre d’affaires entre 2012 et 2015 ! Seul salarié de l’entreprise, François Fillon a ainsi pu se verser un salaire plus que confortable qu’il n’a pas hésité à cumuler avec ses indemnités parlementaires. On est loin de l’exemplarité prônée par le candidat ces derniers mois.

              Au-delà de ses revenus, c’est le mélange des genres qui pose problème. D’après le Canard Enchaîné, qui a révélé l’information, l’entreprise de Fillon dispose d’une périmètre d’action très large. Son objet ? « Le conseil, l’assistance, la formation, la réalisation d’études, de veille, d’audits, d’analyses ou de prestations » en faveur «  de toute personne physique (…), personne morale (…), tout État et de tout organisme international européen, national, étatique, régional, départemental, municipal ou local ». Des missions extrêmement larges qui ouvrent inéluctablement la voie à de nombreux conflits d’intérêt.

              Une récente mobilisation au Royaume-Uni, appuyée par plus de 50.000 membres de SumOfUs, a déjà réussi à faire pression sur David Cameron, ex-Premier ministre britannique, pour qu’il fasse la transparence sur un scandale de fraude fiscale l’entourant lui et ses proches, suite aux révélations des Panama Papers. Mettons maintenant nos voix en commun pour nous assurer que François Fillon sorte également de son silence, qui ne fait qu’alimenter les suspicions sur la nature exacte de ses activités et clients.

              Nous devons le pousser à faire toute la lumière sur cette entreprise et à y mettre un terme dans les plus brefs délais. Une grande mobilisation nous permettra de faire passer le message suivant : nous ne voulons pas de candidats à la botte des grands patrons et des plus gros lobbies de France.

              Dites à François Fillon de dévoiler le détail de ses missions et de mettre un terme à ses activités de conseil.


            • leypanou 27 janvier 16:46

              @C’est Nabum
              nous ne voulons pas de candidats à la botte des grands patrons et des plus gros lobbies de France. : alors là, vous risquez de ne plus avoir aucun candidat LR ou UDI. Vous pouvez aussi y rajouter M Valls et E Macron pendant que vous y êtes.

              Vous n’avez qu’à faire un peu attention à ceux qui soutiennent ouvertement ou non ces gens-là, comme cet ancien PDG d’AXA et de Bilderberg ou du Syntec, pour ne citez qu’eux.

              Si E Macron n’a jamais voulu dévoiler ses soutiens, ce n’est pas pour rien par exemple.


            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 27 janvier 14:07

              Bonjour Nabum


              Vous montrez juste une RÉALITÉ IMPLACABLE !

              Finalement on ne peut qu’avoir le vertige en étant coincé entre la « perfection grecque » véhiculée par une irrésistible mythologie qui nous envoûte toujours et une réalité nauséabonde qui n’autorise même plus une fiction. 





              • C'est Nabum C’est Nabum 27 janvier 16:36

                @Mohammed MADJOUR

                Comme nos élus sont incultes, ils ignorent tout de la mythologie

                Merci


              • Taverne Taverne 27 janvier 15:15

                L’histoire des poisons

                Quelle excellente idée de traiter la question d’un emploi fictif sur le mode fictif !

                Et maintenant voici le bémol de Monsieur Fâcheux (c’est moi) : l’expression exacte de Boileau n’est pas « remettre cent fois son ouvrage sur le métier » mais « Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage ». Personnellement, je préfère citer un peu plus car j’aime le vers qui précède :
                 
                « Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
                Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
                 »

                Aussi loin que vous remonterez dans l’Antiquité et dans l’histoire de la conquête du pouvoir, vous verrez que le poison est l’arme favorite des politiciens. Aujourd’hui il prend des formes édulcorées très diverses qu’il faut savoir reconnaître. Certains hommes politiques se pensent tellement arrivés qu’il baissent leur garde et, par ailleurs, la victime est souvent en partie la cause de son empoisonnement, mais là aussi il faut être attentif pour bien observer.


                • Taverne Taverne 27 janvier 15:26

                  Parmi les erreurs qu’a commises par Fillon, il en est une qu’aucun journaliste à ma connaissance n’a relevée. Son attitude de dévot la main sur le coeur, qui a agacé les athées. Souvenez-vous de ce que disait Sarkozy « les croyants sont supérieurs aux laïcs ». Il y avait comme une résurgence de cette posture dans ses propos et ses attitudes. Les athées se seraient un peu vengés.


                • C'est Nabum C’est Nabum 27 janvier 16:37

                  @Taverne

                  Il faut toujours un fâcheux !
                  Merci


                • Crab2 27 janvier 15:18

                  Depuis l’antiquité, Pénélope n’a toujours pas compris que seules les femmes infidèles méritent d’être aimées des hommes ou de toutes les personnes de bonne volonté

                  Manuel Valls, de tous les candidats des gauches et des droites sait faire la différence entre ce qui relève de la religion*1, de ce qui relève des « Droits de la femme et de la citoyenne »*2, [ aussi ] de ce qui relève des « droits des femmes » et des homosexuel-e-s*3

                  Benoît Hamon - l’homme clé de l’obscurantisme

                  http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/01/benoit-hamon-lhomme-cle-de.html


                  • C'est Nabum C’est Nabum 27 janvier 16:38

                    @Crab2

                    Je n’ai aucun favori
                    Voilà bien ce qui nous distingue


                  • Crab2 27 janvier 18:34

                    @C’est Nabum
                    Si vous m’avez bien lu, je n’ai même pas, à ce jour, décidé de voter....


                  • Richard Schneider Richard Schneider 27 janvier 17:02

                    Bonsoir Nabum,

                    Je me suis bien amusé à lire votre article : il est très bon.

                    • C'est Nabum C’est Nabum 27 janvier 17:24

                      @Richard Schneider

                      Je l’espère

                      Merci


                    • Taverne Taverne 27 janvier 17:08

                      Dans les situations tragiques, il faut, pour s’en sortir, ajouter du tragique : un sacrifice permettrait un retour en grâce auprès de la vox populi. Ulysse d’ailleurs conseilla fortement à Agamemnon de sacrifier sa fille Iphigénie (mais lui-même aurait-il pu sacrifier Pénélope ?). Et encore faut-il aussi avoir réservé quelqu’un ou quelque chose, de cher, à sacrifier sur l’autel de l’opinion publique. Las ! Il me semble que Fillon n’a rien prévu pour rebondir de ce côté-là.


                      • C'est Nabum C’est Nabum 27 janvier 17:25

                        @Taverne

                        Qu’il démissionne il en sortira grandi et pourra couler une vin de vie paisible auprès de sa bien aimée


                      • Crab2 27 janvier 18:35

                        Depuis l’antiquité, Pénélope n’a toujours pas compris que seules les femmes infidèles méritent d’être aimées des hommes ou de toutes les personnes de bonne volonté

                        Fillon s’est déclaré chrétien, homme de foi, donc charité bien ordonnée commence par ses proches


                        • C'est Nabum C’est Nabum 28 janvier 11:32

                          @Crab2

                          Qu’il démissionne et surtout qu’il rembourse

                          Il nous a volé


                        • SEPH 27 janvier 18:53

                          Ne vous excitez pas, les faits sont prescrits, car il remonte à plus de 3 ans.

                          Pour les puissants, prédateurs des vies, tous les droits sont permis : tout le monde le sait
                           


                          • C'est Nabum C’est Nabum 28 janvier 11:33

                            @SEPH

                            Nous ne devons pas compter sur la justice mais seulement sur la colère populaire


                          • baldis30 27 janvier 19:15

                            Toutes ces informations sont suspectes parait-il selon Itélé !

                            Il y aurait du Bolloré derrière

                            https://francais.rt.com/france/33084-bollore-derriere-itele-accuse-censure-affaire-penelope-fillon

                            le Canard enchainé ne doit pas être imprimé sur du papier provenant de chez Bolloré ... voila l’explication ! C’est pas plus compliqué ...

                            Et une info tronquée de plus ! Une !


                            • C'est Nabum C’est Nabum 28 janvier 11:34

                              @baldis30

                              Boloré le futur porte parole des gredins


                            • Sergio Sergio 27 janvier 19:45

                              Correction du devoir de Sergio :


                              Note : 10/20 

                              500 000 pour Pénélope
                              500 000 pour François 

                              500 000 quoi, des carottes, des navets, des humains, des euros .... pensez à mettre des unités s’il vous plaît !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires