• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Rassembler tous les abstentionnistes, blancs, nuls dans un vrai parti qui (...)

Rassembler tous les abstentionnistes, blancs, nuls dans un vrai parti qui ne fera RIEN !

Après avoir lu, dans Marianne, l’article de Georges Frêche qui demande un nouveau serment du jeu de paume et sur la même page l’éloge de la constitution Anglaise par Elie Barnavi (qui a dû oublier la guerre d’Irak et les détournements de fonds des élus entre autres anglais de Strasbourg) j’ai décidé de donner mon avis sur la manière de sortir de la crise politique actuelle !

 Ce n’est pas la constitution qui est en cause, mais bel et bien les partis politiques qui ont la vie trop facile en se faisant élire sur des promesses que leurs amis financiers leur demandent d’oublier sous peine de sanctions !

La France étouffe comme l’a si bien écrit Georges Frêche dans Marianne du 17 au 23 avril, qui attend « un serment du jeu de Paume » de la part de ses collègues alors que la France tend vers un jeu de paumes bien fermées, si vous voyez ce que je veux dire ?

J’ai tenté, à plusieurs reprises, sans succès de faire passer une idée, simple, pleine de bon sens qui pourrait apporter une solution pacifique au déficit de démocratie qui coupe la France en deux depuis plus de trente ans.

Ceux, de moins en moins nombreux qui s’intéressent encore aux élections doivent constater, comme moi que les vainqueurs d’élections obtiennent souvent 50 + ou - 2 ou 3% . Et que le nombre de votant pour un candidat diminue peu à peu et maintenant atteint les 50% .

Si on résume, sur trois Français, un vote à droite, un à gauche et le troisième n’a pas de candidat qui corresponde à ses aspirations ? Il est évident qu’une telle situation ne peut pas durer, à un moment ou à un autre ça va exploser, avec ou sans jeu de paume !

Patrick Sébastien a eu l’ idée du DARD, une espèce d’engagement que les politiques prendraient face aux électeurs ? Je n’y crois pas, les promesse ne sont pas faites pour être tenues, surtout en politique.

Je préfère en fait le Parti des RIENS à défaut du Parti d’en rire

Le parti des RIENS serait simple à mettre en œuvre puisque ses candidats, tous bénévoles s’engageraient à ne jamais voter un texte de loi, ils seraient simplement spectateurs et éventuellement rapporteurs de ce qui se passe dans les assemblées.

Ce parti s’appuierait sur le Mouvement des Électeurs Résolus à Démontrer leur Efficacité et tenterait de convaincre tous ceux qui refusent le débat stérile actuel, ceux qui votent blancs, nuls ou restent chez eux !

Quand on sait que chaque voix obtenue rapporte chaque année environ 1,70 € (jusqu’aux législatives suivantes) , il y a là un moyen de pression, directe au porte monnaie des apparatchiks en place.

Le parti de Rien pourrait par ce biais récupérer 50% des fonds attribués aux partis, voire plus ! Mais comme ce parti qui a pour but de ne rien faire comme il s’y engagerai vis-à-vis de ses électeurs, l’argent serait reversé aux service public encore existants ( Sécurité Sociale, Scolarité ..), il ne garderait que le cout d’impression de ses affiches Blanches, ou presque !

Tout élus qui ne respecterait pas ce pacte d’abstention serait immédiatement radié et poursuivi pour escroquerie !

Certains vont se poser la question, pourquoi agir de la sorte ? La réponse est simple, on ne peut pas obliger les gens à voter, ils voteront nuls, avec éventuellement des insultes... Avec le Parti des RIENS il pourront voter pour quelqu’un qui ne leur fera pas de mal, mais qui affaiblira, financièrement les partis dont il ne veut pas ?

Et après que faire ? Après réflexion j’ai pensé que si ce parti atteint 66% (2 français sur trois) il forcera la tenue de débats puisqu’il sera majoritaire, suivi OBLIGATOIREMENT d’un referendum national, sur le COMMENT sortir de l’impasse politique ?

J’invite tout ceux qui me comprennent à œuvrer pour mettre en marche cette bouée de sauvetage de la démocratie.

Par ce biais, les partis dits traditionnels seraient obligés de répondre aux VRAIES attentes et ne pas se cantonner à nourrir leurs copains coquins !

Vive le Parti des RIENS !


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • JoëlP JoëlP 20 avril 2010 22:01

    Dans les années septante, il y avait à Genève un « parti sans payer ». Vu la dette abyssale que nous laisse nos gouvernants, il faut peut-être le ressusciter.
    Le programme est encore ici
    http://doc.rero.ch/lm.php?url=1000,25,8,la-pilule-1973-132.pdf


    • JacquesLaMauragne JacquesLaMauragne 20 avril 2010 23:16

      Voici ce que j’avais écrit, en son temps, sur mon bloc-notes :

      22 mars 2010

      Chère Abstentionniste, Cher Abstentionniste,

      Je suis au regret de vous le dire aussi crûment : en vous ne rendant pas à votre bureau de vote, vous n’avez gagné qu’un seul droit : celui de FERMER VOTRE GUEULE !

      Et ceci, Chère concitoyenne, Cher concitoyen, en vertu du bon vieux principe selon lequel votre liberté s’arrête là où commence la mienne !

      Vous n’êtes pas foutu(e)s de prendre un quart d’heure le dimanche pour passer par l’isoloir mais vous avez le temps, toute la semaine suivante de venir nous expliquer pourquoi vous n’avez pas voté.

      Eh bien moi, Mesdames, Messieurs, je m’en tape de savoir pourquoi vous n’avez pas été porter votre bulletin.

      En sport, lorsqu’on se déclare forfait, on n’a plus droit à la parole. Mesdames, Messieurs les abstentionnistes, c’est exactement votre cas, un point c’est tout.

      Vous vous êtes volontairement exclus du débat démocratique en ne franchissant pas la porte de votre bureau de vote. Alors, n’essayez pas d’y revenir par la fenêtre des médias !

      Maintenant, cessez donc de nous importuner, nous les électeurs qui n’avons pas fui le scrutin.

      Vous vous déclarez majoritaire, vous vous auto-proclamez le “premier parti de FranceMon cul, oui !

      Vous n’avez aucune majorité, vous n’avez aucun parti.

      Pour faire une majorité, il faut se regrouper sur des idées.

      Pour faire un parti, il faut se regrouper sur un programme.

      Où sont vos idées ? Où est votre programme ?

      Ils sont enfouis dans le néant de votre conscience “citoyenne”.

      Ah oui, la belle excuse de ces deux derniers dimanche : “aucune liste ne correspondait à vos idées”.

      Ben voyons. C’est bien la preuve que vous n’avez pas d’idées.

      Il y avait en moyenne dix listes en présence dans chacune de nos Régions au premier tour.

      Et aucune ne vous convenait ?

      A d’autres !

      Non seulement vous nous importunez mais en plus vous vous foutez de notre gueule, nous les électeurs qui les 7 juin 2009, les 14 et 21 mars 2010 avons juste été des citoyens DEBOUTS !

      De quel droit osez-vous nous dire que les 17 992 161 votes de 2009, les 20 219 958 votes du 14 mars, les 22 206 420 votes du 21 mars ne comptent pas au prétexte que vous n’avez pas voulu voter ????

      Gardez donc votre outrecuidance au fond de votre cuisine puisque c’est là que vous êtes restés pendant que nous, nous allions voter.

      Ah oui, vous en avez marre de la Droite, de la Gauche, du Centre et du reste.

      C’est si simple à dire après coup, n’est-ce pas.

      Mais si c’était réellement votre conviction personnelle, pourquoi donc n’êtes vous pas aller déposer un bulletin blanc ?

      Ah oui, je la connais votre belle excuse : “les bulletins blancs ne comptent pas“.

      Mais imaginez donc un instant, bougres d’ânes, le véritable séisme politique si, effectivement, le Ministre de l’Intérieur était contraint d’annoncer VINGT DEUX millions 162 mille bulletins blanc. Ca aurait une autre geule que vos 50% d’abstention !!!

      Là, les bonshommes et les bonnes femmes qui vous débectent tant ne pourraient plus plastronner sur les plateaux de télé. Cette fois, vous l’auriez votre crise de régime.

      Sinon, braves gens, ils n’en n’ont rien à foutre de votre abstention ! Et ils ont raison ! Ils n’en n’ont rien à cirer de vos “idées“..si seulement vous en avez ! Et ils ont bien raison !

      Ce sont, ne vous en déplaise, nos suffrages à nous qui leur importe ! Et ils ont tout à fait raison !

      Vous n’avez pas le temps d’aller voter mais vous trouvez le temps de prendre goulûment votre calculette pour nous démontrer qu’en fait, nous, les électeurs, nous ne représentons pas grand chose par rapport …à vous.

      Mais vous, vous n’êtes RIEN, permettez moi de vous le faire remarquer !

      Ah, je sais, vous en avez marre de ce “personnel politique“. Les règles électorales vous paraissent truquées d’avance et autres billevesées.

      Mais que proposez-vous à la place : RIEN.

      Car vous n’avez rien dans le ventre.

      Si, enfin, vous aviez vraiment du courage, vous pourriez appeler à la grève des urnes, vous pourriez manifester avec vos banderoles aux abords des bureaux de vote, vous pourriez même nous bloquer à l’entrée de ceux-ci.

      Mais de tout cela, vous êtes bien incapables.

      Comme vous êtes tout aussi incapables de monter une liste qui “vous convienne”, incapables de présenter un candidat auquel vous pourriez “faire confiance”.

      Alors, Mesdames et Messieurs, puisque vous vous êtes abstenus alors que vous aviez le DEVOIR de voter, ABSTENEZ-VOUS, s’il vous plaît, de nous EMMERDER avec vos soi-disant “bonnes raisons” qui ne sont que piaffement capricieux de nantis !

      Méditez un peu ceci : malgré bombes, mitraillages, assassinats, pressions et autres attentats, plus de 62% des Irakiens ont récemment voté. Vous, vous êtes plus de 50% à bouder dans votre coin. Vous devriez avoir honte et raser les murs !

      Réfléchissez bien d’ici les prochaines élections.

      Allez, sans rancune et au prochain…scrutin.

       PS : - un petit clin d’oeil tout de même aux deux millions 86 462 abstentionnistes du premier tour qui sont venus voter ce 21 mars.

      - Pour info, 1 million 13 554 bulletins blancs ou nuls ont été annoncés hier par le Ministère de l’Intérieur

      Bien cordialement,

      jf.

      www.lamauragne.blog.lemonde.fr


      • Bélial Bélial 21 avril 2010 12:52

        « Mais imaginez donc un instant, bougres d’ânes, le véritable séisme politique si, effectivement, le Ministre de l’Intérieur était contraint d’annoncer VINGT DEUX millions 162 mille bulletins blanc. Ca aurait une autre geule que vos 50% d’abstention !!! »

        Entièrement d’accord avec ça. J’invite comme vous les abstentionnistes à voter blanc et à agir à côté. Quand qqn se moque de vous et que vous ne dites rien la personne en face s’en fout, si vous dites non ou stop là votre attitude commence à avoir de la gueule, après la lutte est un cercle sans fin.

        Idéalistement votre
        Bélial


      • Defrance Defrance 21 avril 2010 14:32

        Monsieur,

         Je fais personnellement parti des gens qui n’ont raté AUCUN scrutin, par contre j’ai le regret de vous annoncer que depuis le general de Gaulle j’ai toujours voté PAR opposition au PIRE .

         Aux dernières élections, j’ai voté Contre Sarkozy que je savais malade , atteint d’un mal incurable, l’égocentrisme menteur surdimensionné !

         Par contre je reconnais aussi que si Bayrou, ou Segolene avaient été élus, je me serais aussi senti mal a l’aise car je souhaite « autre chose » , comme par exemple un Dupont aignan, ou de Villepin, ou Melanchon, ou Schivardi .....bref, la liste de ceux qui n’ont pas pu faire de campagne,, grâce, ou a cause du « clan des médias »qui leur ferme systématiquement la porte .

         Pour finir si on se retrouve avec les mêmes, plus DSK, Hollande, Buffet, le Facteur.. beaucoup vont ENCORE s’abstenir, ou comme moi voter CONTRE le PIRE !

         

         


      • Defrance Defrance 21 avril 2010 14:34

        Merci Belial, vous me rassurez


      • eric 21 avril 2010 11:12

        NON, cher Monsieur je ne fermerais pas ma gueule et ce tout simplement parce si (de temps à autre seulement) je ne vais pas voter c’est tout simplement parceque mon vote N’EST PAS COMPTABILISE !!!!

        En effet, je vote blanc parce je ne me reconnais chez aucun ploliticard qu’il soit de droite ou de gauche, parce que je ne me reconnais pas non plus chez les idéologues de l’ecologie punitive (l’écologie pour moi doit être un moteur economique, et pas un blanc sein politique donné au adeptes du « Zero Growth »)

        Je continurais donc à voter blanc (ne vous en déplaise) et il suffirait que ce vote soit comptabilisé pour ne pas avoir à créer de parti bidon et dire que l’on ne veux pas de la voie UNIQUE qui nous est proposée.


        • Defrance Defrance 21 avril 2010 14:40

          Eric,

           Vous avez raison, mais le seul moyen de contourner la loi électorale actuelle est le parti bidon, je le regrette aussi, mais a partir du moment ou NOS ÉLUS ne tiennent pas leurs promesses électorales, on n’a pas le choix car ils ne scieront jamais le tiroir caisse, grand ouvert, sur lequel ils sont assis !


        • Clojea CLOJEA 21 avril 2010 11:58

          La politique au départ signifie le bien du peuple avec une bonne administration d’un Etat. Le problème est que cette définition et surtout son application s’est perdue en cours de route. C’est vrai qu’il est nécessaire d’avoir un Etat, ne serait ce que pour organiser les infrastructures, les institutions etc.... 

          Le problème est que le peuple n’a aucun moyen de pression non violente pour enrayer un système politique défaillant, ou pour montrer du doigt une mauvaise gestion publique à part une abstention massive à une élection ou en votant blanc. C’est vrai que c’est certainement aujourd’hui la seule façon d’arriver à faire un espèce « d’électrochoc » à nos politiciens, car il y a deux chose qu’ils détestent par dessus tout :
          - Le désaveu massif d’une population et
          - La menace de perte de leurs privilèges.
          Donc, un « électrochoc » aux prochaines présidentielles ne leur feraient pas de mal. Why not ??

          • ProPeace 21 avril 2010 13:23

            Clojea a écrit :
            « Donc, un »électrochoc« aux prochaines présidentielles ne leur feraient pas de mal. Why not ?? »

            Because un électrochoc / vote blanc / non-vote-pour-adversaire-à-Sarko,
            signifiera 5 ans de plus de Sarkozeries... ?

            Et oui... Il ne faut pas se leurrer...
            Si les choses ne changent pas, nous devrons ENCORE voter pour le moins pire en 2012, juste pour éviter le pire, quitte à valider du négatif.

            Rappel : Royal ? Aubry ? Kahn ?
            Voilà. Vous pouvez pleurer...


          • Clojea CLOJEA 21 avril 2010 17:55

            Non vote total pour tous, pas uniquement pour les adversaires de Sarko, mais pour tous. Comme ça, on a peut être une chance que l’UMPS qui dirige de pays depuis trente ans passe par toutes les couleurs de l’arc en ciel


          • sleeping-zombie 21 avril 2010 13:22

            En plus ça doit pas être si dur que ça a créer, pas de permanences, pas de militants.
            Juste un groupe Facebook ou assimilé...

            Tu t’y colles ? ah non, le peu qu’il y a a faire représente quand même trop de boulot pour être abattu par une seule personne ? (surtout si elle en a déjà un)

            Donc faut quand même être un minimum, et se coordonner... On dirait que les soucis commencent...


            • Defrance Defrance 21 avril 2010 14:45

              Je ne suis pas aussi pessimiste que cela, au point de déni de démocratie actuelle la coordination, pour ne rien faire ne devrait pas poser de problèmes. Par contre , le jour ou le Parti des RIENS rassemblera 2 électeurs sur 3, là il y aura du boulot ? Mon souhait est en fait de ne jamais y parvenir, en contraignant les gens en place a réellement travailler pour garder leurs sièges, sais t on jamais ?


            • Defrance Defrance 21 avril 2010 22:02

              Et si on lui réservait une surprise pour 2012 ?

               

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires