• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Sabotages SNCF : schéma du dispositif et explications

Sabotages SNCF : schéma du dispositif et explications

Voici un schéma du dispositif utilisé par les saboteurs en quatre points différents du réseau TGV dans la nuit de vendredi 7 au samedi 8 novembre 2008.


Ce dispositif est arrimé, de facon irréversible, au câble de la caténaire très probablement à l’aide d’une perche isolante (par exemple un simple tuyau en PVC). Il est plus que navrant qu’une telle ingéniosité et aussi un tel savoir-faire aient été mis au profit d’un vulgaire acte de vandalisme.






Moyenne des avis sur cet article :  3.27/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • wesson wesson 13 novembre 2008 11:24

    Bonjour,

    Merci cher auteur pour cet article passionnant. Cependant un doute m’assaille : Ne craignez vous pas d’avoir trop développé vos idées et d’en avoir fait un peu trop long ?


    • thirqual 14 novembre 2008 09:06

      A part les cartes d’identité falsifiées, j’ai tout ça dans mon 25m². Plus de quoi fabriquer quelques mètres cubes de gaz de combat, 3 kilos d’explosifs divers, de quoi empoisonner une bonne partie de mon immeuble voire de ma commune (c’est à dire quelques produits d’entretien très communs, des détergents, de la peinture). Le contenu de la biliothèque est immonde : on y trouve du Proudhon, du Marx, des bouquins d’électronique, de sécurité informatique et de chimie (bon on trouve aussi Smith, Friedman et leurs potos, mais spa très important). Sans parler des programmes informatiques hautement subversifs (j’avoue, je suis très fan de la sélection des citations dans civilisation 4). Dans le cadre de mon travail j’ai accès à du mercure, du fluor, de l’uranium naturel, des solvants organiques, des acides minéraux y compris fluorhydrique, etc, etc (en géochimie on s’amuse beaucoup).

      Si on perquisitionne chez mes parents pour les affaires que j’y ai laissé, ça devient épique, j’ai une collection de minéraux, plusieurs vieux kits de chimie qui ne sont plus vendus car jugés trop dangereux à présent, des kits d’électronique sympas, un appareil de distillation que j’ai fait pour m’amuser vers 13 ans, etc.... 

      En étendant, mon frangin est fan d’armes blanches (il a une très jolie baïonnette allemande de la guerre de 70, et des lames de diverses origines entre 5 et 110 cm de long), mon père bricole encore pas mal, ma mère jardine et la bibliothèque est encore plus hétéroclite. Han, ils ont un composteur dans le jardin aussi.

      Je ne compte pas commettre d’attentat dans un futur proche.


    • krolik krolik 13 novembre 2008 12:14

      Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours.
      Ceci est vérifié !
      @+


      • John Lloyds John Lloyds 13 novembre 2008 12:57

        Pour éviter les futurs sabotages, il aurait fallu substitué la légende "perche isolante" en "perche métallique"  smiley


        • Trashon Trashon 13 novembre 2008 13:54

          Ca n’aurait pas été très judicieux, en effet j’ai entendu dire que l’ADN grilé était très diffficilement exploitable smiley


        • Liberty 13 novembre 2008 14:34

          Bien vrai, la résistance électrique inhérente à ce dispositif sans contact ferme crée une résisance donc des calories . Le dispositif chauffe !

          Chacun sait qu’un ADN grillé n’est pas réellement exploitable d’autant qu’il s’agit de cellules épithéliales...

          En l’état actuel des choses la culpabilité des personnes incriminées n’a pas été établie de façon indéniable...


        • JL JL 13 novembre 2008 14:17

          Ce billet roboratif fera à n’en pas douter, la joie de ceux qui trouvent que votre article manque de corps. smiley


          • JL JL 13 novembre 2008 15:00

            Regardez bien ce dessin : en bas il y a une flèche qui déigne le ... saboteur  smiley  smiley  smiley 


          • Romain Desbois 13 novembre 2008 15:32

            non mais c’est dingue c’est ni plus ni moins un mode d’emploi ! comment agoravox peut prendre le risque de laisser passer cela ?
            c’est de l’incitation !!!!!!


            • TARTAR 13 novembre 2008 16:35

              Il manque des détails.
              Commet marche le verrou, ? mais il n’est pas indispensable , en effet mes précédents sabotages ont fonctionné sans...
              Zut
              Je l’ai dit !!

              Je fonce me planquer en Saone et Loire...au Creusot, 8 rue de la Gare.
              Re-Zut !
              Vous croyez que je risque qq chose ?


              Drrrring !
              On vient....


              • Thoth 13 novembre 2008 17:52

                Ach ! Sapotache ! Tous fusillés... avec balles rouillées pour attraper tétanos !


                • E-fred E-fred 13 novembre 2008 18:09

                  Le dessin est assez ressemblant...le vrai crochet en fer est quand même plus gros et moins long, du souvenir que j’en ai des images TV...mais la perspective du câble d’alimentation est bizarre...

                  Bon, c’est facile maintenant !!! Il n’y a qu’à prendre les empreintes sur le tubes PVC...le saboteur n’a pas de gants !!!

                  Mais il faut dire qu’en France, la SNCF n’a pas vraiment besoin de saboteur pour ne pas arriver à faire rouler les trains, elle y arrive toute seule...

                  C’est vrai qu’en France on a pas de pétrole et que les idées des inventeurs sont achetées à l’étranger...


                  • Liberty 17 novembre 2008 12:09

                    E-Fred

                    N’importe quel type habilité à la haute tension te dira que le matériel et les procédures de manipulation sont écrites depuis longtemps .

                    1 Tabouet isolant pour ne pas être en contact avec le sol.
                    2 GANTS isolants (pas ceux de la cuisine) 
                    3 Perche .




                  • moebius 13 novembre 2008 21:51

                    ..au fait qu’est ce qui deviennent les "saboteurs"


                    • mikadian 14 novembre 2008 00:26

                      PAS BESOIN DE DESSIN, cette histoire pue l’intoxe à plein nez. La droite sens monter la déferlante de la VRAIE gauche lui arriver droit dessus ; alors, on trouve des subterfuges, on invente des épouvantails, le grand classique, quoi, et tout le monde plonge dans la mare aux connards. 


                      Les pièges à cons, c’est pas fait pour les chiens !


                      Ben oui...


                      • poison-social poison-social 14 novembre 2008 07:23

                        C’est évident, de qui se moque t’on ? Le gouvernement qui règne en bon père de famille nous met en garde contre les ultra-gauchos ? foutaises...


                      • poison-social poison-social 14 novembre 2008 07:25

                        De toute façon, les services secrets français sont toujours aussi neuneus... il n’y a qu’un abruti comme Dasquié pour se laisser impressionner.


                      • poison-social poison-social 14 novembre 2008 07:36

                        Christophe Caron veut faire la traversée à la nage jusqu’à Alcatraz !
                        Il voulait s’évader ? mais c’est dans l’autre sens, alors !
                        (Non, je plaisante, c’est pas méchant)


                      • drapeau noir 14 novembre 2008 00:42

                        Dans un prochain post ; "les rg ou comment inventer des preuves pour foutre des gauchistes en taule"..Miam miam c’est bon le France d’après , ça ressemble à la France d’avant !


                        • thirqual 14 novembre 2008 09:11

                          C’est clair qu’à la vue des "éléments incriminants", il devient difficile pour quiconque de dire "moa, j’ai rien à cacher".


                        • TSS 14 novembre 2008 09:49

                          seul petit hiatus !il n’y a pas besoin de perche isolante ,il suffit de connaître les heures d’intervention des

                          equipes d’entretien ; A cet instant le courant est coupé... !!


                          • iomej 14 novembre 2008 09:52

                            Il faut être sacrément inconscient pour publier de genre d’infos. Cela revient tout bonnement à donner des idées à des échappés de l’asile.
                            Par ailleurs il faut avoir le cerveau tordu pour accuser ni plus ni moins les pouvoirs publics de manipulation dans cette affaire de sabotage des installations de la SNCF. Il faut arrêter les délires.


                            • Le Chacal Le Chacal 14 novembre 2008 10:02

                              Comme le dispositif est désormais accessible à tout le monde, le prochain coup, on pourra Vraiment accuser internet defournir des infos aux terroristes et on pourra justifier un flicage supplémentaire.

                              Comme disait le grand philosophe Hannibal Smith : "J’adore qu’un plan se déroule sans accroc"


                            • TSS 14 novembre 2008 10:16

                              ce n’est pas un scoop !tous ceux qui s’interessent aux trains savent ce type chose et cela a d’ailleurs etait

                              precisé dans plusieurs posts !!!


                              • TSS 14 novembre 2008 10:26

                                quand à la manipulation,elle est evidente !!

                                une ’noria’ de policiers qui espionnent les presumés terroristes pendant 6 mois les suivent "soi disant" le long

                                des voies ! 2 hypothèses :

                                1) ou c’est inventé de toute pièce(aucune preuve tangible,actuellement) !

                                2)ou c’est vrai ,et la police les a laissé faire pour exploiter l’evenement et detourner l’attention des nuages

                                noirs qui arrivent et naturellement pour renforcert les lois repressives genre "edvige".. !!


                              • poison-social poison-social 14 novembre 2008 11:01

                                les preuves, mon ami, l’AFP nous les donne, il suffit de savoir lire entre les lignes :
                                "La CGT (majoritaire) s’est toutefois dite surprise "par la rapidité avec laquelle les suspects présumés ont été arrêtés dans la mesure où nous attendons toujours les résultats des enquêtes sur les actes de sabotage de novembre 2007, coordonnés en huit points du territoire". (je ne suis pas un fan de la CGT, mais là, ils sont crédibles)
                                "Au ministère de l’Intérieur, on affirme que certaines personnes arrêtées se sont montrées très actives dans le mouvement de protestation en France entamé en juillet contre le controversé fichier de renseignements pour la police baptisé Edvige"
                                (traduction : ceux qui attaquent edvige ne sont pas des gens bien).


                              • poison-social poison-social 14 novembre 2008 11:04

                                donner des idées à des échappés de l’asile, c’est justement le but du pouvoir, pour justifier encore un peu plus la répression... (tu m’as bien lu, big brother made in Rance ?)


                              • iomej 14 novembre 2008 11:36

                                La parano et la suspicion érigée en système de pensée, je ne sais pas si ça se soigne et si c’est guérissable. Il me semble qu’il y a suffisamment d’injustices, prouvées, à dénoncer au lieu d’embrayer à toute vapeur sur des âneries. 


                                • poison-social poison-social 14 novembre 2008 11:43

                                  Je ne suis pas le dernier à traiter de cinglés les tenants de la théorie fumeuse des illuminati et autres anneries ; mais là, ce n’est pas des trucs de barges, c’est de la bonne grosse intox bien de cheuu nous !
                                  faut franchement être aveugle pour ne pas voir .


                                • poison-social poison-social 14 novembre 2008 11:46

                                  Et les injustices prouvées, je les combats aussi, (ex-gréviste de la faim Don Quichotte Stras => où les infiltrés étaient fréquents ; je connais leurs méthodes)


                                • poison-social poison-social 14 novembre 2008 12:17

                                  les écoutes de l’Elysees commanditées par Miterrand, juste pour qu’on ne cause pas sur sa fille adultère et son passé collabo, ça a créé un electro-choc, et c’était pareil à l’époque, on ne voulait pas y croire... on sait ce qu’il en est today.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès