• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Saviez-vous que Napoléon III est enterré en Angleterre ?

Saviez-vous que Napoléon III est enterré en Angleterre ?

Napoléon III est un empereur dont on vous parle peu dans l’Histoire de France ou alors plutôt en mal. Il est vrai qu’en comparaison de la gloire de son oncle (je crois), le numéro 3 de la dynastie a été moins bien servi par l’Histoire. Il a surtout teminé sa carrière d’empereur par une défaite militaire assez piteuse avec la guerre de 1870 et la perte de l’Alsace et de la Lorraine. Il a également été le bouc émissaire préféré de Victor Hugo avec le talent littéraire et médiatique duquel il ne pouvait pas lutter.

Car les historiens reconnaissent aujourd’hui que Napoléon III fut un monarque tout à fait acceptable, celui en particulier du développement de l’industrialisation de la France, celui des chemins de fer et de l’utilisation de la machine à vapeur.

Si je vous en parle aujourd’hui c’est parce que l’actualité nous apprend ce que moi-même ignorais. Il est enterré avec sa famille, la reine Eugenie et son fils, tué sous l’uniforme anglais par les Zoulous, en Angleterre !! Dans un mausolé construit pas sa femme, près de Farnborough. Après la défaite de 1870, il s’y réfugia avec la bonne volonté de la reine Victoria et y mourut en 1873. Curieux cette sollicitude pour un pays qui fut l’adversaire acharné de son oncle.

Comme la dit M. Estrosi qui doit quelque part être Bonapartiste, visiter son mausolée devrait constituer pour les Français une autre raison que les soldes d’aller à Londres.


Moyenne des avis sur cet article :  4.05/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • morice morice 20 décembre 2007 11:55

    « Car les historiens reconnaissent aujourdhui que Napoléon III fut un monarque tout à fait acceptable, » ça c’est inacceptable !!! les historiens partisans, oui. Les sérieux non : l’homme est celui du patronat montant en puissance au XIXeme, pas le dirigeant d’un peuple. Et on est pas obligé de faire comme Estrosi, le député à moto qui souhaite le retour de ses cendres . Napo III avait FUIT en Angleterre, qu’il y reste. Il fut ridicule, on l’a déjà dit ici. Inutile d’en faire un martyr ou un Lafayette bis. C’est quoi cette mode mortifère là .. ??? la droite a besoin de cadavres à ce point pour prouver qu’elle existe ?


    • armand armand 20 décembre 2007 12:21

      Eh, morice, soyez un peu objectif ! NIII est un personnage complexe : certes il a pris le pouvoir dans le sang, a régné au départ en maître absolu, et pour finir a précipité (ou laissé précipiter)la France dans une guerre inutile et désastreuse, surtout quand on comprend que les conflits du XXe siècle en sont issus.

      A l’inverse, c’éait un visionnaire en matière internationale : projetant des Nations Unies avant la lettre, un ’grand royaume arabe’ en Algérie ; quant au régime intérieur, il s’est réellement décidé à laisser libre cours au débat parlementaire et extra-parlementaire dans les dernières années de son règne. Et son intérêt et sa sympathie pour les causes sociales ne sont pas à démontrer.

      Il aurait été plus solide en 1870 (très miné par la maladie), donc capable de résister aux va-t-en guerre - tout comme le vieux Kaiser Guillaume Ier, qui, lui non plus, ne souhaitait pas la guerre, qu’on aurait de lui une opinion nettement plus favorable.


    • snoopy86 20 décembre 2007 12:25

      @ Armand

      Un véritable historien ne saurait dire le contraire de ce qu’affirme Morice...


    • Internaute Internaute 20 décembre 2007 12:13

      Napoléon 3 mort en 1973 ? Je m’en souviendrais.

      Ceci dit c’est sous son règne que la France a atteint son apogée dans le monde. On peut toujours dire que le développment scientifique, social et industriel qu’a connu notre pays à cette époque aurait eu lieu même sans lui, on est bien obligé de reconnaître qu’il a tout fait pour le faciliter.


      • faxtronic faxtronic 20 décembre 2007 12:29

        Oui, je le savais merci. Badinguet s’est refugié a Londres apres avoir precipité la France dans la merde par sa politique etrangère completement cahotique (que je te tape d’abord sur les autrichiens pour liberer l’italie, puis que je te tape sur les italiens pour plaire au pape, puis que je retape sur les autrichiens pour finalement declarer la guerre aux prussiens, alosr que l’armée etait epuisée, sans compter l’aventure mexicaine, qui comme avec les italiens, se termine avec le mepris de ceux que NIII a aidé au prix de sacrifices) La France etait isolée.

        Etla revolution industrielle, elle a debuté avant NII, sous louis-philippe.


        • faxtronic faxtronic 20 décembre 2007 13:06

          Et la tete en forme de poire, c’etait Louis-Philippe : http://www.philophil.com/philosophie/representation/Textes%20clefs/prison-daumier.htm


          • TSS 20 décembre 2007 13:23

            je m’en fout !!!


            • faxtronic faxtronic 20 décembre 2007 13:30

              Que connait tu de ton histoire TSS ?


            • C’est indéniable, la cote de Napoléon III remonte en flêche et l’on prend peu à peu conscience qu’au delà de ses indéniables fautes ( entre autres 1870 et la ridicule expédition du Mexique pour installer un Habsbourg !) il a été un chef d’Etat très moderne. Le second Empire de Pierre MIQUEL vaut le détour pour prendre conscience de ses apports.


              • SbII 20 décembre 2007 14:26

                Quand on voit le nombre de places, rues, etc ... honorant Thiers-Foutriquet, successeur de Badinguet, et authentique boucher-tortionnaire, on se dit que le menage est loin d’etre fait dans l’histoire de france smiley


                • biztoback 20 décembre 2007 15:08

                  C’est clair, il y a des gens comme toi qui peuvent parler librement... Encore beaucoup de menage à faire ouais !


                • Vilain petit canard Vilain petit canard 20 décembre 2007 15:06

                  Je m’interroge sur cette vogue récente autour de N3. Depuis qu’Estrosi s’est manifesté, je n’ai plus aucun doute : on veut nous faire passer Nicolas 1er pour le digne successeur de Napo 3, qui lui-même était très bien, oh la la il a été injustement critiqué. Marianne illustre la tendance inverse : Nico = Napo, attention danger.

                  Il faut dire que le premier Président élu au suffrage universel, ça en jette. Et en plus, ami des patrons, populiste avant l’heure, visionnaire mais sans envergure, alors là le doute n’est plus permis : Napo = Nico.

                  N’oublions pas que le suffrage universel laissant quand même à désirer, il a préféré prendre le pouvoir absolu, qu’il a mis en place une police politique, et qu’il a finalement ruiné l’Etat et affaibli l’armée à force de grandes campagnes flamboyantes et sans résultats probants, en se tournant en ridicule face aux autres nations. Mais le business allait bien, ça, pas de problème.

                  Estrosi participe à la grande campagne de récup’ de Sarko : Jaurès, Guy Môcquet, et maintenant Napoléon III. Demain, au même programme : rapatriement des cendres de Vercingétorix au Panthéon, Musée Jeanne d’Arc et un vibrant hommage de la Nation à Bakounine.


                  • brieli67 20 décembre 2007 16:39

                    une couronne à son spin-docteur son demi-frère le Duc de Morny Que serait Paris-Lumières sans son Deauville et Nana de Zola ?

                    Les Buonoparte ont toujours sabré l’Histoire à deux. Sans le séminariste de Lucien que serait-il advenu du Général artilleur bègue et affairiste ? les 17 18 19 2O Brumaire An VIII ?


                  • Black Ader 20 décembre 2007 15:27

                    Oui, N 3 fut un grand chef d’Etat, et cela fait longtemps qu’on cherche à le réabiliter (Cf le livre de Seguin dans les année 90). Sous sont impulsion, la France connu une tres forte modernisation économique (les parisiens vivent encore de son systéme d’alimentation en eau, prévu pour.. 10 millions d’habitants !) et une forte hausse du niveau de vie (d’ou les paysans quitant leur ferme pour gagner plus d’argent dans les usines, les petits veinards ! Trés importance hausse du pouvoir d’achat chez les ouvriers, d’aileur à cette époque merveilleuse, ou tout était possible, semblable à la chine d’aujourd’hui). Et puis il a autorisé les syndicats, ce qui peut être positif dans des cas limités pour ces gens là, même si ca viole les Droits de l’Homme. Cette Expension économique contraste avec les 30 ans de crise économiques des débuts de la IIIéme république, et son antisémitisme (Dreyfuss) vicéral.. sans parler de son instabilité (un nouveau premier ministre tous les 6 mois en moyenne !).

                    Certes, il s’est fait battre pas les Allemands qui voulaient se venger de la Révolution de 89, mais bon.. N1 aussi s’est fait latté..

                    N’oublions pas que si Hugo se déchaine contre lui, c’est uniquement parce que N3 à refuser de le prendre lui Hugo comme ministre. On comprend la colére de Hugo, ce second couteau de la littérature. Ca vexe.

                    Bref, un grand bonhomme, avec ses défauts et qualités et dont le bilan fut positif pour le peuple français.


                    • TSS 20 décembre 2007 16:12

                      il est inhumé en angleterre c’est tres bien,il a fait beaucoup de choses pour le peuple, dans les années 1860, c’est tres bien !!

                      cela se passait il y a 140 ans et aujourd’hui c’est vers l’avenir proche qu’il faut regarder nous n’avons plus ni le temps ni l’argent pour nous occuper du passé !

                      il a quand même ruiné la france avec ses guerres inutiles !

                      allez voir le site de loigny la bataille où vous verrez les listes de volontaires(d’office) ayant tous entre 17 et 20 ans !!une generation entière sacrifiée...


                      • Crapulox 21 décembre 2007 12:22

                        Les gens qui comme vous entendent « ne regarder que devant eux » sont en général des gens incultes, et par là, lorsqu’ils s’expriment, n’ont de toute évidence rien à dire.

                        Dans un autre registre, à ne regarder que l’avenir, vu ce qu’il réserve, vous devez faire une consommation importante d’antidépresseurs !

                        Le présent déjà.........................


                      • CAMBRONNE CAMBRONNE 20 décembre 2007 16:34

                        BONJOUR A TOUS

                        Merci à l’auteur pour ce petit rappel .

                        Oui il est certain que nous sommes en pleine réhabilitation de napoléon trois .

                        En dehors de la fin de son régne qui ,nul ne peut le nier ,fut calamiteuse il ne méritait pas l’acharnement dont ont fait preuve la troisième république , ses historiens et ses instituteurs . Homme de la défaite face à la Prusse il devait servir de repoussoir (bouc émissaire)dans la préparation des esprits pour la sanglante revanche de 1914 .

                        La république chère à Morice nous a ammené à la guerre .

                        La république a constitué l’empire colonial que nous avons connu enfants l’empire a aidé les peuples d’europe a conquérir leur indépendance et faire leur unité .

                        Ce n’est pas la république qui a lancé la France dans le développement industriel . Ce fut Louis Philippe qui le commença mais Napoléon trois l’accéléra .

                        Ce ne fut pas la république qui créa l’école publique gratuite mais Victor Duruy ministre de l’instruction de Napoléon Trois . Elle n’était pas obligatoire mais le le serait devenue si la défaite n’était pas intervenue .

                        Même la campagne du mexique ne mérite pas d’être traitée comme cela par dessus la jambe :

                        Napoléon trois avait voulu empécher les états unis de dominer complétement les amériques . La campagne du Mexique ne visait pas à établir une colonie française mais à garder une influence européenne en amérique .Vision d’avenir .

                        Désolé Morice de vous faire de la peine mais franchement pour un ancien ^prof d’histoire vous la foutez mal .

                        Vive l’empereur ! (Les deux )


                        • @cambronne Cher camarade,

                          C’est le souvenir de la main du capitaine DANJOU qui te fait écrire :« Même la campagne du mexique ne mérite pas d’être traitée comme cela par dessus la jambe ». ?? Je ne sache que cette projection de forces au Mexique soit vraiment justifiée. Vive l’Empereur !! (les deux !) Salut et fraternité P S : Si tu es, comme moi, un grand lecteur de travaux sur le Ier Empire, je te recommande un livre que je viens de finir « Place à Monsieur LARREY » écrit par un ancien médecin militaire le Docteur MARCHIONI chez Actes Sud 2003. C’est tout à fait remarquable à bien des égards.


                          • @cambronne

                            Cher Camarade, Est-ce la main du Capitaine DANJOU qui te fait écrire que même l’expédition mexicaine avait ses justifications ? Dis moi si tu es volontiers lecteur sur le Premier Empire, je te donnerai mon dernier lu sur LARREY. EXTRA ORDINAIRE ! Vive l’Empereur ! (les deux !) Salut et fraternité


                            • CAMBRONNE CAMBRONNE 21 décembre 2007 10:19

                              Camarade BEAU

                              Si tu es passionné d’histoire napoléonienne inscrit toi au « souvenir Napoléonien » 82 rue de monceau 75 008 Paris .

                              Tu recevra une excellente revue .

                              Cette année j’ai participé à une journée « LARREY » à Baudéan dans les hautes pyrénées , village natal de dominique LARREY .Un grand bonhomme et un grand chirurgien .

                              Il y a un petit musée dans sa maison natale très bien fait et très intéressant .

                              Salut et fraternité .


                            • alberto alberto 21 décembre 2007 11:05

                              Salut Cambronne,

                              Je confirme pour l’avoir lu que le bouquin de Marchioni est très bien écrit et surtout très bien documenté (grâce à des sources familliales, semble-t-il) sur les aventures militaires et chirurgicales de se Monsieur Larrey.

                              Ce pauvre docteur est un peu oublié du « grand » public, notamment du public parisien car il n’a pas eu l’heur que la postérité ait donné son nom à un grand établissement hospitalier ainsi que certains de ses contemporains...

                              Un hopital militaire à Toulouse porte bien son nom mais Toulouse n’est pas Paris !

                              Pour ce qui est de « N le petit », je suis très réservé : pour moi, il y a du bien côté affaires (mais il ne faut pas être trop regardant sur le côté éthique) et du très mauvais dans la réalisation des actions sur le plan international.

                              Mais il ya un aspect des choses qui n’a pas été évoqué : son impératrice d’épouse qui n’était pas un cadeau !

                              Bien à toi.


                            • morice morice 20 décembre 2007 19:50

                              Aujourd’hui Napo III, demain...Pétain, ça me paraît évident... et vous ne le voyez pas venir ??? Pas de répentance, il a dit... à votre avis qui a intérêt en ce moment à tout ça ???


                              • CAMBRONNE CAMBRONNE 21 décembre 2007 10:03

                                MORICE

                                Ne faites pas l’imbécile ! Ou est le rapport entre Napoléon trois et Pétain ?

                                Vous avez été prof d’histoire ? Je comprend mieux pourquoi les jeunes français sont nuls en histoire .

                                Salut et fraternité .


                              • armand armand 20 décembre 2007 20:54

                                Effectivement, même la campagne du Mexique avait sa logique : n’oublions pas qu’à la même époque l’Amérique du Nord était divisée en trois, le Canada, dominion anglais, les Etats-Unis, puis les Etats confédérés, ces derniers se faisant une guerre sans merci. NIII visait à instaurer un ’Empire’ stable au Mexique, lequel pays n’avait connu jusqu’alors que l’’empire’ éphémère d’Augustin Iturbide et la longue dictature de Santa-Anna.

                                Quand NIII accepte l’entrée en guerre contre la Prusse, la France, loin d’être ’épuisée’ était considére comme la référence absolue en matière militaire - on oublie qu’à cette époque l’Allemand passait pour discipliné mais balourd !

                                J’étais sûr que mes aînés (je n’ai été qu’un humble sous-lieutenant) allaient nous rappeler le souvenir d’un certain capitaine manchot... J’aimerais ajouter comme moment de gloire, du respect de la parole donnée, la charge de la brigade de chasseurs à cheval du général de Galliffet à Sedan : le roi de Prusse, qui a assisté à la scène, aurait fondu en larmes en s’écriant, en français, ’Ah, les braves gens !"


                                • CAMBRONNE CAMBRONNE 21 décembre 2007 10:08

                                  Mon cher Armand

                                  Si je ne parle pas du capitaine Danjou c’est pour ne pas verser dans l’anecdotique car si le symbole de Camerone est fort il ne peut justifier à lui seul la campagne du Mexique qui je le répète ne fut pas qu’une aventure stupide du moins dans sa conception .

                                  Vous le dites fort bien également .

                                  Salut et fraternité .


                                • moebius 20 décembre 2007 22:43

                                  ..Napoléon I n’a pas fondé une dynastie et Napoléon III est la pour nous le rapeller. Pas meme ces batailles inutiles n’y ont suffit. la violence réitérée n’a rien fondé elle nous a placé dans une logique du rapport de force et de la monté au extréme qui a partir de la rivalité franco-prussienne à mis le feu à la planéte entiere. Pas meme la destruction de Paris et sa reconstruction par Haussman n’ont suffit a fonder cette dynastie et du culte imbécile du petit homme ne nous reste que des noms de rue et d’avenue par contre nous avons la paix en Europe mais depuis peu


                                  • moebius 20 décembre 2007 22:46

                                    ... Sarko n’est pas Napo mais charlot...ou alors c’est que vous voulez encore y croire au petit tondu


                                  • armand armand 20 décembre 2007 23:31

                                    Non, c’est Louis de Funès...


                                  • armand armand 20 décembre 2007 23:37

                                    C’est la Prusse qui a imposé le rapport de force - des gens comme Bismarck, appuyés par un ensemble de nationalistes qui souscrivaient déjà à des thèses raciales pré-hitlériennes. Le but avéré était l’expansion territoriale par la force. L’action conjuguée du parti de la paix en 1870 aurai pu, provisoirement, en venir à bout. La France, en revanche, n’avait aucune revendication territoriale.

                                    Notons aussi que si le mouvement communard a pu émerger au moment de la défaite, avec un minimum d’organisation, c’est que ses chefs, depuis plusieurs années déjà, étaient relativement libres de participer à la politique française.


                                  • armand armand 21 décembre 2007 09:23

                                    Même si je ne suis pas d’accord avec morice sur bien des points, il ne dissimule pas ses opinions et, pour ce type de franchise, j’ai le plus grand respect. De plus, les sujets qu’il présente font débat, ce qui est le but du jeu. Il ne mérite absolument pas les injures que vous lui prodiguez, et qui n’ont rien de constructif, à part alimenter le fond pipi-caca de certains posteurs.


                                  • Halman Halman 21 décembre 2007 09:36

                                    Il parait même que ce n’est pas Napoléon qui est dans le caveau aux Invalides.

                                    Honnetement ?

                                    On s’en fout un peu.


                                    • manusan 21 décembre 2007 11:19

                                      Dans la même rubrique, Richard coeur de Lion (croisades, Robin des bois) est enterré en France à L’Abbaye de Fontevraud. Bien que roi d’Angleterre, il était aussi duc d’Anjou.


                                      • Crapulox 21 décembre 2007 12:04

                                        Je crois effectivement, que le sieur « morice » est quelque peu désordonné, inculte et de mauvaise foi sur le sujet N.III. Libre à lui -et à d’autres- de penser qu’il n’a laissé dans l’Histoire, que des traces négatives. Loin de là ! Certains intervenants ont plus ou moins corrigé le portrait.

                                        Mais sur le sujet lui même, qui met en évidence l’inculture de l’auteur, je lui suggère de se surprendre de l’inhumation extra muros d’un autre pesonnage, qui, s’il est moins connu que N.III n’en a pas moins été le dernier roi de France !

                                        Savez vous que Charles X est inhumé à Kostanjevica (Nova Gorica, Slovénie). Il est mort du choléra en 1836 !

                                        Que va bien pouvoir nous dire ce brave « morice » ?

                                        Quel intérêt pourraient bien pouvoir en tirer l’Estrosi et le Nain de Jardin ?


                                        • Selmi Selmi 22 décembre 2007 00:30

                                          SAVIEZ_ VOUS QUE LE COEUR DE SARCO (1) EST ENTERRE « EN »CARLA BRUNI ? OUI DIT RACHIDA... LE MIEN, JE SUIS ALLEE LE RECUPERER CHEZ SARCO(1)DEPUIS QUE BRUNI Y LOGE. MAINTENANT MON COEUR SE TROUVE CHEZ RECUPE« JE DONNE » JE N’AIME PLUS LES HOMMES... JE REtrouve MISS FRANCE QUI AVAIT DEJA « ACQUERIT » le mien. MORICE (3) EST DANS LE CAVEAU AUX INVALIDES...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires