• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Technologie inutile et fascinante : le ramasse sauce

Technologie inutile et fascinante : le ramasse sauce

Ramasser les petits pâtés de Ketchup Mayonnaise que vous créez sur vos couvre-plateaux de McDo n'est plus un rêve utopique ! Grâce à cette pelle robotisée, nous pouvons rêver d'un monde meilleur où vous pourrez ramener chez vous vos oeuvres de sauce Fast Food....


Hormis la blague, ce robot peut avoir de nombreuses applications dans les industries alimentaires pour manipuler des pâtes et des préparations molles.

J'ignore totalement quelle technologie permet de réaliser cet exploit et tout ce qui me vient à l'esprit n'invoque pour l'instant que magie, démonisme et sorcellerie. Arthur C. Clarke (auteur de 2001 : Odyssée de l'espace) ne disait-il pas :

Any sufficiently advanced technology is indistinguishable from magic

(Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie)

J'imaginais juste que cette citation s'appliquerait à autre chose qu'une pelle à sauce...

Il s'avère cependant qu'un embryon d'explication peut se trouver dans une version mécanique de cette pelle :


Lien  :
Article Boing Boing
Site du constructeur


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Kakapo Kakapo 18 avril 2011 11:11

    Bjr,
    super article, as usual !

    « Je travaille, dans un secteur industriel de pointe et je voudrais savoir si cette technologie pourrait servir à ramasser certaines substances, disons toxiques, qui se seraient échappées d’une installation de production, suite à une série d’événements dont on croyait impossible la survenue. Help us, please. Arigatō. »

    P.S. :
    « Il suffit parfois d’une heure pour acquérir une réputation qui dure mille ans ».
    Proverbe Japonais


    • gaijin gaijin 18 avril 2011 11:52

      et puis ça permettrait de recycler les déchets de sauce en nouveaux hamburger
      ou en pâte a colmater les fissures ....
      au choix


      • gaijin gaijin 18 avril 2011 12:01

        " J’imaginais juste que cette citation s’appliquerait à autre chose qu’une pelle à sauce..."
        cette invention est en elle même symbolique de l’absurdité du système
        au lieu d’apprendre a manger proprement dans des assiettes avec des couverts on préfère manger des immondices avec les mains et faire des taches qu’un robot peut ensuite venir enlever
        c’est ce qu’on appelle le progrès .......


        • gaijin gaijin 18 avril 2011 12:04

          « une sauce mayonnaise ketchup » ?
          ça existe ?
          ils le vendent ?
          y en a qui payent pour manger ça ?
          en fait ça doit être pour aller plus vite : on vous sert directement du vomi
          ou alors je vois pas


          • Kakapo Kakapo 18 avril 2011 12:19

            Ça s’appelle la sauce « Américaine ». C’est pas une blague, ne riez pas. Ce n’est pas si mauvais (au gout, pour la santé : faut voir), bien qu’un « peu » gras.


          • gaijin gaijin 18 avril 2011 16:06

            kakapopo
            une sauce américaine c’est ça mille milliards de mille sabords

            • 50 g de beurre
            • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
            • 2 étrilles ou autres petits crabes
            • 150 g de carottes
            • 4 gousses d’ail
            • 1 échalote
            • 1 oignon
            • 5 cl de cognac
            • 1 verre de vin blanc
            • 50 cl de fumet de poisson
            • 1 bouquet garni
            • 1 cuillère à soupe de cerfeuil ciselé
            • 1 cuillère à soupe d’estragon haché
            • 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
            • 1 pointe de piment de Cayenne
            • 40 g de farine
            • Sel
            • Poivre
            Recette de la sauce américaine

            Lavez les crabes, dans une petite cocotte, faites fondre 10 g de beurre avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, ajoutez les crabes, les morceaux de carotte, l’oignon et l’échalote émincés et les gousses d’ail écrasées.

            Lorsque le tout est chaud, flambez avec le cognac puis ajoutez le vin blanc, le fumet de poisson et le bouquet garni.

            Ajoutez le concentré de tomate, puis la pointe de piment de Cayenne et laissez mijoter pendant 10 minutes.

            Retirez les crabes, coupez-les à l’aide d’un grand couteau, écrasez-les et remettez-les dans la sauce, mélangez soigneusement pour diffuser les arômes, ajoutez 1 cuillère à soupe de cerfeuil ciselé et 1 cuillère à soupe d’estragon haché, laissez mijoter tout en mélangeant pendant 5 minutes puis passez au chinois.Préparez un beurre manié en mélangeant 40 g de beurre fondu et 40 g de farine.Ajoutez petit à petit la sauce au beurre manié pour la lier

            (il y a d’autres versions plus simples mais j’avais la flemme j’ai fait un copié collé )

            Rien a voir avec un truc mayonnaise ketchup
            en plus ça ne vous parait bon que parce qu’il y a du gras du sucre et des produits chimiques divers
            le seul intérêt qu’on peut y trouver c’est que ça aide a déglutir un truc qui sinon serait inbouffable
             smiley

          • Kakapo Kakapo 18 avril 2011 18:43

            Désolé, mais je doit avouer que j’ai plus fréquenté les baraques à frites que les cuisines du Carlton.
             smiley
             « Sauce » mayo/ketchup=sauce americaine du pauvre. Je n’ait pas dit que c’était bon, mais qu’il y avait pire. Moi je n’en était pas fan.
            Merci, Capitaine, de cette précision et pour la recette. J’essaierai. Je ne suis pas trop crabe (fruits de mer en général), sauf les moules cuites, on peut l’utiliser pour autre chose ?


          • gaijin gaijin 19 avril 2011 08:06

            kakapo
            je n’ai pas fréquenté le carlton non plus c’est juste que j’aime faire la cuisine
            et que je suis atteint d’anti américanisme primaire
            la base de la sauce c’est le fond de crustacés bouillon de légumes vin blanc tomate et flambage au cognac
            en général ça se sert avec des crustacés ou du poisson
            vous pouvez bien sur partir de l’idée de base et la modifier a votre guise mais ça ne s’appellera plus une sauce américaine mais une sauce kakapo


          • Castor 18 avril 2011 12:13

            Je vois d’ici les nouvelles générations de moto-crotte...


            • Robert GIL ROBERT GIL 18 avril 2011 12:17

              il y a plein de decouvertescientifique que l’on utilise tout les jours sans le savoir, l’element 115 en fait parti.....

              http://2ccr.unblog.fr/2011/03/08/pps-lelement-115/


              • Kakapo Kakapo 18 avril 2011 12:23

                Bah, ils trouveront bien une application militaire.
                « Ils ont réinventés l’éponge », en plus cher mais avec moins de charges à payer, à fixer sur une sorte de Dalek ménager. C’est ça ou le bio-robot.
                Sinon, quand même bluffant le machin.


                • perlseb 18 avril 2011 20:21

                  Moins de charges à payer ? Je serais curieux de savoir combien le technicien chargé de réparer ce robot-gadget sera payé. C’est à la fois plus cher à l’achat, en ressources et énergie, mais aussi en maintenance...

                  Ca sent l’obsolescence programmée à plein nez : des nouvelles générations de robots-gadgets bien plus jolies et qui nettoieront aussi le concombre sortiront demain (et moins cher aussi), donc on ne pourra plus faire réparer son vieux bouzin devenu inutile qui aura servi comme l’équivalent de 2 éponges jaunes. Et je crois même que c’est plus rapide avec une éponge : ils ont intérêt à travailler sur la vitesse de leur appareil (et sûrement sur le poids aussi). Bref une grosse merde. A quoi les travailleurs (ingénieurs, marketing,...) en sont réduits pour essayer de garder leur emploi, ça sent la fin...


                • cob 18 avril 2011 12:48

                  Explication possible : le ketchup et la mayo ont des propriétés antithixotropiques, que cette petite pelleteuse exploite en vibrant à une certaine fréquence.


                  • Keuss 18 avril 2011 13:37

                    Regarde la dernière vidéo, c’est le même principe, mais fait maison, c’est juste un papier très fin qui coulisse en fur et à mesure que la spatule avance. ;)


                  • gaijin gaijin 18 avril 2011 16:08

                    « antithixotropiques »
                    quand je vous le disais que c’était pas comestible
                    (en tout cas moi je ne mange pas un truc que je ne peut pas prononcer )
                     smiley


                  • Walid Haïdar 18 avril 2011 22:25

                    le ketchup-mayo est au palais ce que la répression est à la paix sociale : une illusion.


                    Gras+sucre est le cocktail parfait pour tromper les sens.

                    Alors en évoluant, sapiens sapiens a fait deux choses :
                    - la création de pleins de nouvelles substances contre-nature
                    - dans certains endroits plus que dans d’autres, il a développé une culture du goût et du savoir manger (car un bon beurre n’est raisonnable que dans le cadre d’une alimentation équilibrée), qui lui permet d’éviter de nombreux pièges dans lesquels tombent les sens (comme le ketchup-mayo).

                    Le problème c’est que de moins en moins de gens sont dotés de cette culture du goût, et pire, sont de plus en plus conditionnés par une contre-culture du goût, qui est en fait un conditionnement purement industriel et commercial : un leurre au carré, combiné aux saletés elles-mêmes qu’ils ingèrent, comme le ketchup-mayo.

                    • gaijin gaijin 19 avril 2011 08:19

                      merci
                      je me sens moins seul
                      contre culture est bien le terme exact et ce dans tous les domaines
                      cuisine musique arts pensée mode de vie ........
                      une partie importante de notre système tend vers une uniformisation des comportements dictée par les intérêts des grands groupes financiers
                      cette acculturation est une forme de de dictature sournoise qui est tout aussi redoutable que celles qui s’ avançaient en marchant au pas

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

Taupo

Taupo
Voir ses articles







Palmarès