• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Titanosaures : Titanomembres ?

Titanosaures : Titanomembres ?

(Article publié simultanément sur SSAFT)
Alors est-ce qu’on avance dans cette question brulante de la taille des pénis des Dinosaures ? On a vu hier que les Squamates avaient des Hémipenii, que les crocodiles avaient des sortes de petites gouttières… Si on en croit notre phylogénie des Sauropsidés, il faudrait pour finir les points de comparaisons, regarder la situation chez les tortues et les oiseaux :

Phylogénie des Sauropsidés



Pour les tortues, c’est vite fait, et c’est assez perturbant :

Pénis de tortue en érection

Et oui, si vous pensiez que les tortues étaient caractérisées par un tout petit zizi flapi, vous avez le droit d’être surpris par la nouvelle : les tortues sont carrément bien membrées ! En même temps, mieux vaut avoir un bon piston pour atteindre, malgré la carapace, le jardin secret de madame tortue…

Il ne nous reste plus qu’à explorer l’anatomie des oiseaux alors. Voici donc un petit extrait d’un article publié sur SSAFT et écrit par Vran :

Si l’on attrape un oiseau mâle pour regarder entre ses petites pattes, on ne verra ni testicules (seule une partie des mammifères les portent à l’extérieur) ni pénis, mais plutôt une “protubérance” qui ressemble à la photo ci dessous à gauche (cliquez pour agrandir). En effet, chez la grande majorité des oiseaux, l’appareil génital externe est uniquement composé d’une cavité nommée cloaque, et ce, qu’il s’agisse d’un mâle ou d’une femelle. Quand à l’acte de copulation, les spermatozoïdes sont transmis directement d’un orifice l’autre par simple juxtaposition, sans pénétration aucune, comme le montre le dessin à droite (de nouveau, vous pouvez cliquer pour agrandir l’image, en supposant qu’un accouplement de gallinacés en gros plan vous intéresse).

 

Protubérance cloacale d’hirondelle mâle Melospiza melodia (Image : Mon@rch) Non-Coït aviaire (poule/coq). Le dépôt de sperme par le mâle se fait directement dans cloaque femelle, sans pénétration.

 

Quoi pas de pénis ? C’est scandaleux ! D’ailleurs Alain Prunier illustre ça parfaitement dans un dessin inédit pour Strip Science :

Dessin d'Alain Prunier pour Strip Science

Mais… mais… mais… ne concluons pas trop vite sur l’absence de potentiel pornographique des oiseaux, car si vous poursuivez la lecture de l’article de Vran, vous apprendrez que quelques oiseaux sont munis de phallus… et pas qu’un peu !

Prenons l’exemple du canard, paisible volatile aquatique au chant mélodieux et à l’appétit vorace. Les canards sont, avec les struthioniformes, les anhimidae et les cracidae, les seuls oiseaux à posséder un pénis, ce qui facilite grandement l’insémination, et augmente donc les chances de paternité (avantage évolutif, sélection naturelle blabla…). Jusque là, pas de quoi leur casser trois pattes. Et pourtant, ce pénis est loin d’être ordinaire par bien des aspects. Sa taille tout d’abord, est démesurée : d’une vingtaine de centimètres pour le canard musqué domestique (Cairina moschata, animal d’une longueur totale d’environ 80cm ce qui est déjà franchement pas mal) jusqu’à 42.5cm pour l’érismature ornée (Oxyura vittata, un canard Argentin de seulement une quarantaine de centimètres de long, et là c’est carrément monstrueux).

 

Le Canard Argentin Oxyura vittata et son pénis de plus de 40cm de long

(Image : McCracken et al.)

Du coup, ça compense largement l’absence de phallus chez la majorité des oiseaux !

Nous voilà donc doté de toutes les informations concernant les diverses verges des Sauropsidés encore vivants actuellement. Alors, est-ce qu’on peut maintenant trancher (dans le sens figuré et non le douloureux sens littéral) la question des pénis de Dinosaures ? Je vous invite à voir où nous mènent tous ces indices en prenant l’exemple du Titanosaure :

Transcription :
Les crocodiles ont un pénis lisse et cylindrique avec une gouttière qui dirige le sperme et une extrémité qui ressemble au gland des mammifères. Donc certains experts pensent que c’est également ce à quoi devait ressembler le pénis d’un Titanosaure. Cela mène donc à une question inévitable : qu’en est-il de la taille ? Quelle pouvait être la taille du membre d’une créature d’une longueur correspondant à un building de 4 étages ?
Si la taille corporelle est un indicateur, le Titanosaure aurait pu avoir un pénis atteignant 3.6 mètres et près de 30 cm de diamètre !
Mais tous les animaux n’ont pas la même proportion entre taille du pénis et taille corporelle. Les crocodiles ont d’ailleurs d’assez modestes pénis.
‘”Curieusement, un crocodile de 2.5 mètres ne possède qu’un pénis de 10 cm de long… Cependant il y a certains canards, d’à peu près la taille d’une oie, qui pour leur taille corporelle, possèdent de très longs pénis, d’à peu près 18 cm de long”
Si les Titanosaures mâles possédaient des proportions ressemblant plus à celles des canards, il serait indéniable qu’il s’agirait alors de très gros gabarits…

Voilà ! On en sait un petit peu plus sur l’anatomie des dinosaures. Reste à savoir comment ils utilisaient leur engin…


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • ZEN ZEN 28 mars 2012 09:18

    Comment la modération a-t-elle pu laissé passer un article si indécent, propre à perturber ici des âmes sensibles ?:_O
    Je demande le retrait
    C’est une blague !
     Des articles signés Taupo, on en redemande... smiley


    • 3615_anon 3615_anon 30 mars 2012 01:37

      Tres sympa !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Taupo

Taupo
Voir ses articles







Palmarès



Partenaires