• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Un vélo écolo... et révolutionnaire !

Un vélo écolo... et révolutionnaire !

Un vélo écolo et révolutionnaire !

Une nouvelle qui va plaire aux écolos surtout s’ils font du vélo.

C’est une firme australienne de Canberra, qui vient d’inventer un vélo à moteur à caoutchouc !

Le moteur à caoutchouc peut se « remonter » chez soi par exemple grâce à un petit appareil électrique, il permet une autonomie de 15 km environ, passé ce cap, il suffit de relever le moteur (comme sur un bon vieux Solex, ainsi ce dernier s’utilise comme un vélo ordinaire).

La particularité de se moteur à caoutchouc (un brevet secret pour l’instant), c’est qu’il est capable de récupérer de l’énergie dans les descentes ou dans les freinages, cette énergie ainsi récupérée permet de parcourir ¼ du trajet... intéressant non !

Une conduite citoyenne et écologique, en effet l’ensemble des véhicules automobiles (V.P., camions, bus, etc.) sont la principale source d’émission de CO2 (35 à 40% des émissions), donc l’usage de ce vélo permet de lutter contre l’effet de serre, et de réduire la concentration en gaz carbonique de l’atmosphère, responsable du réchauffement climatique.

Ce vélo comme tous les vélos permet de désengorger les centres-villes, il est non polluant, son avantage par rapport à un vélo « classique », c’est que grâce à son système de récupération d’énergie, et de sa « recharge à domicile » son utilisation est aussi quand même bien moins fatigante.

Comme vous pouvez le voir sur la photo, pour le système de propulsion, les ingénieurs australiens se sont inspirés du vénérable vélo Solex, à savoir que l’entraînement du moteur à la roue... se fait sur la roue avant par friction.

Alors n’est-ce pas un bonne nouvelle que cette nouvelle ?

Autre info, la même firme effectue actuellement des essais sur un motoplaneur équipé lui aussi d’un moteur à caoutchouc, ce moteur servant juste pour le décollage et pour permettre au planeur d’atteindre les courants ascendants, une fois ces derniers atteints le planeur se comporte comme un planeur normal !


Moyenne des avis sur cet article :  4.18/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • pabix 1er avril 2008 11:04

    Et par où pêche-t-il, ce vélo ? Euh… pèche, excusez-moi.


    • JL JL 1er avril 2008 11:10

      J’en ai rêvé, l’auraient-ils fait !?

      Merci pour cette info. Sait-on quel est le surpoids ? Dans le même genre, il y les moteurs à air comprimé. On pourrait imaginer un moteur de ce type pour remplacer les bruyants et polluants moteurs hors bords (souvent des 2 temps) dans les mouillages.


      • Vincent 1er avril 2008 11:28

        Bon s’il ne s’agit pas d’un gros poisson,

        le moteur dit à caoutchouc existe en modélisme depuis quelque temps déjà.

        Le mettre sur un solex demande un élastique assez balaise, vous expliquez d’ailleurs qu’il faut à priori un moteur électrique pour retendre l’élastique.

        Si l’élastique est effectivement en caoutchouc 100% naturel cela pourrait être éventuellement assez écologique, bien que nos manufacturiers de pneus soient de grand consommateur de caoutchouc et donc la disponibilité et le prix de la matière première ne rendent pas forcement rentable ce genre de super élastique.

         

        D’un autre coté il est fort probable que super élastique soit élaboré à partir de composés chimiques issus de matières fossiles et utilisant des technique ou des brevet détenu par une de ces sociétés : Dupont de Nemours, 3M ou  Rhodia dans ce cas la question de l’équivalent d’émission de CO2 pour la fabrication de celui-ci se pose, ainsi que la consommation électrique nécessaire à sa mise en tension.

         

        Donc je reste assez dubitatif quant à cette « invention » top secrète.

         

         


        • JL JL 1er avril 2008 12:18

          En réalité, c’est un double problème d’accumulation et de restitution d’énergie . L’accumulateur peut être de l’air comprimé, un caoutchouc, ou un ressort, ... Quant à la restitution, le problème posé est celui du couple qui va décroissant avec la consommation de l’énergie, mais qu’il faut maintenir constant autant que possible. Un variateur mécanique ? Un procédé hydraulique ?


        • ZEN ZEN 1er avril 2008 12:02

          Pourquoi pas ?

          Solex renaît aussi , avec un nouvel engin électrique...nostalgie !

           

          http://www.linternaute.com/auto/deux-roues/test/e-solex/diaporama/1.shtml


          • Gasty Gasty 1er avril 2008 12:16

            J’ai entendu d’après des sources bien informés que l’élastique est à base d’un recyclage de vieux préservatifs usagés. Du 100% écolo.

            Quant au composant secret entrant dans la composition de fabrication, sans vouloir m’avancer.......

            La marque Solex a été racheté par Durex.


            • hihanhihanhihan hihanhihanhihan 1er avril 2008 19:25

              Il est également prévu un modèle sans selle pour Mme Bruni !

              - hihanhihanhihan


            • ZEN ZEN 1er avril 2008 12:19

              "La marque Solex a été racheté par Durex."

              Gastyblagueur !


              • wawa wawa 1er avril 2008 12:47

                on est le premier avril !


                • Patience Patience 1er avril 2008 13:05

                  Oui, oui,...

                  Votre caoutchouc sent le poisson.

                  La photo qui illustre cet article est vraiment en dessous de tout.

                  C’est dans les détails qu’on reconnait ...etc etc ...


                • poetiste poetiste 1er avril 2008 13:05

                   

                  Grosse, la blague du 1er Avril : Un vélo moteur à caoutchouc ! Est-ce que le TGV est aussi à caoutchouc car il récupère aussi l’énergie au freinage et la renvoie dans la ligne. Cependant, il existe des vélos électriques écolos qui se chargent la nuit. Il y a aussi une voiture à air comprimé qui se charge à 300Kg de pression, conçue par l’ingénieur Guy Nègre,( à voir sur la toile). Pas terrible la blague du 1er Avril mais le sujet est intéressant.


                  • Bernard Dugué Bernard Dugué 1er avril 2008 13:05

                    Une question Papy, peut-on utiliser son vélo à moteur en caoutchouc pour pratiquer le saut à l’élastique ?

                    Si oui, le concept est très séduisant.

                     


                    • grinshka 1er avril 2008 14:01

                      on aurait pu aussi miniaturiser un moteur à vapeur ,c’est très possible ,d’ailleurs le premier avion de Clément Ader fonctionnait avec ce type d’engin .....

                      il suffit d’un reservoir d’eau ,d’une source de surchauffe de cette eau soit par un sytème micro onde ,soit par résistance immergée ,d’un cylindre ,d’un piston ,d’un jeu de clapets ,et une transmission par galet ...

                      l’électricité étant fournie par le volant magnétique de manière continue ....ce volant servant par son inertie de lanceur du moteur ,en lui adjoignant une masselote .

                      c’est pas nouveau ça date du 19eme siécle !


                      • grinshka 1er avril 2008 14:06

                        si c’est un article du premier Avril ,pour retendre le caoutchouc du moteur ,il suffit de refaire en marche arrière le trajet ,

                        dans ce cas en revenant au point de départ initial on aura une machine à faire du surplace ......


                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 1er avril 2008 20:31

                         

                        Aux dernières infos ses concepteurs viennent d’ améliorer leur engin, pour cela, les ingénieurs ont tout simplement équipés ce dernier d’une roue avant d’un diamètre plus petit que la roue arrière

                         

                        Ainsi équipé ce vélo qui penche vers l’avant ...permet a celui qui l’utilise d’être toujours dans une dans une descente !

                         

                        @+ P@py

                         


                        • keiser keiser 1er avril 2008 20:43

                          mmmmmmmmmmmmmmmmh ...

                           

                          C’est vrai que ça sent le poisson içi

                          Et puis , deja vu ce prototype avec un moteur electrique dans le cadre .

                           

                          Pour ce qui est du moteur caoutchouc pour les planeurs , cela existe deja et à servi au debut du siecle avant que les petits avions ne puissent tirer les planeurs , cela s’appel une catapulte , comme sur les portes-avions .

                           

                          Moto-planeur , ça c’est drôle

                           

                           


                          • JL JL 1er avril 2008 22:50

                            Il y a quarante ans les américains sont allés faire du rodéo sur la Lune avec une voiture électrique. Nul doute qu’une propulsion élastique aurait allégé leurs bagages !


                            • wesson wesson 1er avril 2008 23:15

                              Arf, j’ai eu comme une bouffé de chaleur en lisant cet article.

                              Le vélo écolo à moteur ... faire passer ça pour une invention écolo, il faut le faire !

                              et quand la centrale nucléaire qui alimente le moteur électrique qui recharge le moteur à caoutchouc tombe en rade, ben t’est à pied pour te tirer avant l’arrivée des radiations...

                              Franchement, est-ce bien raisonnable ?


                              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 2 avril 2008 10:19

                                Salut Wersson,

                                 

                                 

                                Pour les purs écolos,pour recharger le moteur à caoutchouc pour la recharge de tricité y a de prévu une petite éléolienne !

                                 

                                Les maximes de P@py :

                                 

                                Plus tu pédales moins fort, plus tu avances moins vite !

                                 

                                Quant j’vois ce que j’vois,... ben j’suis bien content de penser c’que j’pense !

                                 

                                 

                                 

                                @+ P@py

                                 

                                 

                                 


                              • grangeoisi 2 avril 2008 00:09

                                Il paraîtrait qu’en Australie on aurait mis au point la chaise à porteurs par kangourou, très rapide bien qu’un peu sautillante, il est recommandé cependant d’avoir des bretelles de sécurité et le casque.

                                 

                                L’inventeur, interviewé après un essai aurait déclaré qu’il avait seulement ressenti un très grand appétit, ayant estomac dans les talons. Un article devrait prochainement paraître dans NaturaVox.


                                • dup 2 avril 2008 07:36

                                  encore un mouvement perpetuel .L’energie des descentes , c’est bien moi qui pedale non ? 

                                  a mettre ici

                                  http://totallyabsurd.com/absurd.htm

                                  et l’Australie c’est plat

                                   


                                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 2 avril 2008 09:47

                                     

                                     

                                     

                                    < !— @page size : 21cm 29.7cm ; margin : 2cm P margin-bottom : 0.21cm —>

                                    Toutes ces infos sont très sérieuses eles sont confirmées ici

                                     

                                    http://www.myspace.com/sauvezmarcel

                                     

                                    @+ P@py

                                     


                                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 2 avril 2008 10:37

                                       

                                      Les maximes de P@py :

                                       

                                      Plus tu pédales moins fort, plus tu avances moins vite !

                                       

                                      Quant j’vois ce que j’vois,et quant j’entends c’que j’entends,... ben j’suis bien content de penser c’que j’pense !

                                       

                                       

                                       

                                      @+ P@py

                                       

                                       

                                       

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires