• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Une brosse à dent à domicile ?

Une brosse à dent à domicile ?

Après l’achat de lentilles jetables sur Internet, vient le tour des brosses à dents.

Parfois les idées sont dans l’air, il suffit de les attraper au vol. Deux exemples. Je lis en ce moment la Google Story, je ne voulais pas mais on m’a presque forcé... Je ne regrette pas, j’y apprends des détails que je ne connaissais pas, notamment sur les premiers jours de Google en 1998. David Wise, l’auteur du livre, raconte que Sergey avait écrit un algo permettant de noter les livres et de réaliser ainsi un ranking par goût de lecture. Jeff Bezos allait le faire plus tard, ça s’appellera Amazon et le marketing interactif.

Autre époque, autres personnes. Je déjeune l’autre jour avec un contact professionnel, ex-cliente, et nous rigolons du concept de chaussettesonline.com en banqueroute et vendu sur eBay. Chaussetteonline...comme un vieil air de bulle Internet sur le retour. Sur ce, je dis que les chaussettes, ça ne peut pas marcher sur Internet. Et je lance "par contre les brosses à dents, si !!!" Eclats de rire garantis à la table. J’explique qu’il suffit de monter un blog "Blog à dents", qu’il faut monter une communauté autour du design des brosses à dents, etc.

Une fois atteinte la taille critique, il faut proposer un forfait annuel pour 12 brosses à dents, livrables tous les mois à la maison. Moins cher pour le consommateur, plus pratique à acheter, un marché de 60 millions de brosses en France, même avec 5% de PDM avec 1€ de marge, ça fait tout de suite 3 millions d’euros de CA à peu de frais. Ca doit bien marger à 40%, cette histoire.

Je rentre au bureau et me marre encore du délire de brosses à dents. Le lundi matin, je reçois au bureau, sous pli confidentiel à mon nom... une brosse à dents Signal, postée à Caen (Calvados). Un mot l’accompagne : "Bientôt plus besoin de vous en occuper".

Une semaine plus tard, je reçois, toujours au bureau, sous pli confidentiel, un communiqué de presse, et je sens le teasing à la " Brosse à dents 2, le retour". Je lis brosseadomicile.com ouvert aujourd’hui. J’appelle le fondateur, je lui raconte ce que vous êtes en train de lire. On se marre comme des baleines, il est de Normandie comme moi, dans le Web depuis longtemps comme moi, mais lui a réalisé mon idée de folle, et j’applaudis. Allez vite sur le site, ne cherchez même pas sur Google, le crawl n’est pas encore passé sur son server, zéro commentaire sur son blog, mais ce mec va faire un carton...


Moyenne des avis sur cet article :  3.46/5   (57 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • ieub (---.---.166.193) 5 mai 2006 15:19

    alors, que dire de ça : http://www.deviantart.com/view/31855858/

    Cet article m’a fait penser à ce sujet que j’ai réalisé pour une école d’art, ou je traite également de la place grandissante de l’informatique dans nos vies...

    si quelqu’un veut m’aider à développer le concept, je suis partant smiley

    En tout cas, il est évident que nous sommes ecore dans la préhistoire de l’informatique, et vu la vitesse à laquelle les évènements se sont enchaînés dans les 15 dernières années, alors qui sait ce que cela donnera dans 20 ans déjà...


    • Antoine (---.---.245.241) 6 mai 2006 23:35

      Pas de bol si ton copain normand devait à son tour déposer son bilan et devoir vendre son dentier....pour survivre !


      • Antoine (---.---.169.240) 14 mai 2006 23:37

        Perso, j’ai choisi le grand modèle


      • boronali boronali 8 mai 2006 12:06

        Amusant de constater qu’au final, Internet ne fait que réinventer le colportage ...


        • Antoine (---.---.169.240) 15 mai 2006 00:51

          euhhh, Internet a inventé le « colportement » ....je viens d’inventer le mot.


        • Antoine (---.---.169.240) 15 mai 2006 00:54

          En fait, je me demande si ce type de site tiendra le coup...je suis bien curieux de suivre cette affaire ...est-ce possible de voir un succès alors que l’objet mis en vente est banal en somme... ?

          Nous serions peut-être étonnés.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès