• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Une pile, 15 000 heures

Une pile, 15 000 heures

Etonnant : une équipe allemande pousse une pile à combustible jusqu’à 15 000 heures... mais il en faudrait le triple pour une application industrielle comme l’automobile.


Les piles à combustible font rêver le BTP, les centrales, les constructeurs automobiles… mais jusqu’ici, ses résultats spectaculaires (en théorie) n’ont pas été suivi de beaucoup d’effet, que ce soit en terme de produit fini (la pile) ou sur d’autres configurations (comme pour la voiture à pile à combustible). Environnement-Info revient cependant sur un record établi par les Allemands : les chercheurs du centre de recherches de Julich ont poussé l’exploitation d’une pile à combustible à 15 000 heures, oui, soit presque 2 ans !


Le concept de la pile à combustible ? Une réaction chimique interne (c’est à dire dans la pile) génère de l’électricité, sans émissions, et directement (c’est à dire sans passer par des turbines comme c’est le cas dans la génération classique d’électricité). La différence avec les piles traditionnelles, c’est que la pile à combustible se réalimente en réactifs en continu. La barre des 15 000 heures est très haut placé, et c’est tant mieux : entre 5 000 et 10 000 heures, la pile est déjà utilisable par l’industrie automobile, mais une pile qui atteindrait les 40 000 heures serait véritablement appropriée, comme quoi, il reste à l’équipe du FZJ de Julich de beaux défis à relever.

Au passage, on notera que ce succès réalisé en Allemagne est aussi une belle réussite européenne, le projet étant financé par l’UE et une trentaine d’institutions comme le CEA, en France, ou l’Imperial College anglais.

TechnoPropres
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.87/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Cartman 29 juin 2009 16:10

    Votre article, tout comme celui qui d’Environnement-Info, est tellement mal documenté qu’il en devient absurde.

    L’exploit réside dans la capacité électrique de la pile, à exprimer en W.s (Watt-secondes) et non dans la durée qui ne signifie rien à elle toute seule.

    Les piles de la télécommande de ma télé fonctionnent toujours après 5 ans, soit plus de 40 000 heures. Ca vous en bouche un coin ?


    • Merlin 30 juin 2009 01:22

      Très vrai !

      Mais il y a un autre paramètre que la puissance pour la « pile » dans le sens accumulateur : c’est le poids. Que ce soit plomb, caladium Nikel, Ni Mh, ou Li ion on voit la puissance / poids divisé par deux entre la première et la dernière technologie

      N’empêche qu’en faisant les calculs d’un moteur de voiture électrique (30KW) et de sa batterie on arrive a un plein qui ne coûte que 2 euros pour 150km. Raison pour lequel tous les projets ont été étouffé dans l’œuf. 


      • Lord_Mahuf Lord_Mahuf 30 juin 2009 12:13

        D’où viennent ces chiffres ? le 30kW ne parait pas aberrant, mais d’où sort le 2€ pour 150km ?
        Le rendement d’un moteur électrique est certes meilleur que celui du moteur thermique, mais il est largement compensé par le rendement de la production de l’électricité il me semble.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires