• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > une planète couleur sang

une planète couleur sang

Immanuel Velikovsky, après avoir été conspué pendant de longues années, commence aujourd’hui à être regardé plus attentivement par le monde scientifique.

Cela ne lui fait ni chaud, ni froid, pour la bonne raison qu’il est mort, à 84 ans, à Princeton le 17 novembre 1979.

Ce psychiatre, chercheur et écrivain à défrayé la chronique après avoir décrit en 1950 dans son livre « monde en collision  » une catastrophe qui se serait produite il y a 3500 ans : une comète, expulsée du système de Jupiter serait devenue la planète Venus.

Le mot catastrophe signifie littéralement « les étoiles sont en baisse » ou « étoile filante ».

Pour les scientifiques de l’époque, ce livre provoqua un tollé général : « ce sont des thèses totalement ridicules(…)qui ne respectent aucune loi physique »

Son livre a provoqué une des plus grandes batailles rangées de l’histoire de la science.

Et puis, les années passant, de nombreux scientifiques (Bass, Michelson, Kolodiy dans le bulletin of the atomic scientists) se mirent à penser dès 1964 que Velikovsky pourrait bien avoir raison.

Dans son livre, il décrit cette catastrophe en s’appuyant sur des textes anciens, comme celui de Servius, qui évoque une comète rouge sang, dont la queue « toucha » la terre, provoquant d’énormes dégâts sur la Terre.

L’un des premiers signes visibles de cette rencontre fut le rougeoiement de la surface de la Terre causé par une fine poussière de couleur rouille. Ce pigment rouge colora les mers et océans, les lacs et les rivières.

Le manuscrit Quiche des Mayas dit que « dans l’hémisphère ouest, lors d’un grand cataclysme, la terre fut secouée, le mouvement du soleil s’interrompit, l’eau des rivières vira au rouge ».

Ipuwer, scribe égyptien témoin de cette catastrophe, décrivit çà sur un papyrus (la rivière est en sang) que l’on peut rapprocher du livre de la Bible (l’exode 7/20) « toutes les eaux qui sont dans le Fleuve se changèrent en sang ».

Faut-il faire un parallèle avec la planète Nibiru, appelée planète X par la Nasa, et qui revient dans notre ciel tous les 3500 ans, et appelée aussi dans les textes anciens « la planète rouge » ?

D’après les observations des astronomes, elle se rapproche et sera dans notre ciel à la fin de l’année 2012.

Elle pourrait être à l’origine de l’augmentation du taux vibratoire de notre planète.

D’après Schumann et sa théorie de la résonance celui-ci ayant été pendant des centaines d’années immuablement de 7,8Hz a dépassé cette année 12 Hz, et devrait atteindre son maximum à la fin 2012, c’est à dire 13 Htz.

Cette augmentation d’après lui est de nature à provoquer de plus en plus de séismes, réactivation d’anciens volcans, de Tsunamis..

A la page 127 de son livre, Immanuel évoque aussi l’éruption d’un volcan géant, ou de plusieurs volcans, affirmant que l’éruption simultanée et prolongée de milliers de volcans rendrait le ciel complètement noir, suite au lâcher d’énormes quantités de cendres.

Or cette éventualité a été confirmée par les scientifiques, et évoquée dans mon article récent sur agoravox .lien

L’auteur de codex chimalpopoca nous parle dans sa « légende des soleils », d’un phénomène céleste terrifiant suivi par une obscurité qui couvrit la surface de la terre, cela en un instant et qui dura 25 ans.

Dans son journal de l’archéologie égyptienne, Gardiner évoque un papyrus de l’Ermitage de Leningrad. Il y est question d’une catastrophe épouvantable, où le ciel et la terre furent mis sens dessus dessous. Après cette catastrophe, l’obscurité envahit la terre.

On en retrouve trace dans la Bible (psaume 44/19) « le peuple qui marchait dans l’obscurité…sur la terre ou plane l’ombre de la mort ».

Dans les annales de cuauhtitlan, écrites en indien Nahua, il est rapporté que lors d’une catastrophe cosmique qui se produisit par le passé, la nuit ne cessa pas pendant très longtemps.

Bernardino de Sahagun, considéré comme le père de l’ethnologie, se rendit en Amérique, à la suite de Christophe Colomb, recueillit des informations identiques de la bouche même des aborigènes.

Coincidence n’est pas raison, mais la mise en parallèle des affirmations scientifiques avec les textes anciens permet de s’interroger.

Ce qui est certain c’est que l’armada de scientifiques qui ont contesté allègrement pendant des années Velikovsky sont peut-être aujourd’hui dans leurs petits souliers.

Car comme disait un vieil ami africain :

« Seul le vieil éléphant sait où trouver de l’eau ».


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

84 réactions à cet article    


  • stef stef 1er mai 2009 21:53

    Très bon livre...


    • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2009 07:11

      Stef,
      et j’encourage chacun à le lire, d’autant qu’il a été réédité il y a peu...
      merci de votre commentaire.


    • John Lloyds John Lloyds 1er mai 2009 22:15

      Bon article, merci. Il y a toutefois un amalgame un peu rapide entre la planète X et Nibiru, car il y a en fait deux théories distinctes :

      - La théorie de Sitchin, concernant une planète de petite taille à révolution rapide (3500 ans)

      - La théorie du corps massif dont l’apogée serait vers le nuage d’Oort, et dont la révolution serait (de mémoire) de quelques dizaines de milliers d’années. Cet objet serait de plusieurs fois la taille de Jupiter, probablement un naine brune (ce qui rend sa détection très difficile), et responsable des 5 (de mémoire aussi) quasi-extinctions d’espèce, pour lesquelles les scientifiques viennent de mettre en évidence un cycle à peu près fixe. L’idée est qu’à chaque retour de ce corps, les perturbations astronomiques sont telles qu’elles font un reset sur Terre.

      Il est vrai qu’actuellement les perturbations du système solaire sont très importantes, mais si lien il y a, cela mettrait par terre la théorie de Sitchin, un petit corps étant incapable d’engendrer ça, et nous orienterait plutôt vers le seconde théorie, dite théorie Némésis. Il y a un an, la Nasa a fait une conférence sur la découverte d’un objet « qu’elle recherchait depuis 50 ans ». On n’en sait pas plus pour l’instant.


      • John Lloyds John Lloyds 1er mai 2009 22:16

        errata ; qques dizaines de millions d’années


      • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2009 06:57

        John Llyods

        vous utilisez le mot amalgame,
        ce n’est pas tout à fait ce que j’ai écrit,
        je pose la question « est ce qu’il faut faire un rapprochement... »
        je n’affirme rien , bien sur,
        mais comment ne pas trouver une convergence entre un évènement décrit par Velikovsky qui a eu lieu il y environ 3500 ans, et l’apparition de « nibiru/planete x » dans notre « ciel » tous les 3500 ans ?
        sinon, merci pour votre commentaire,
        il y a sur le net pas d’images montrant la planète x « dans l’ombre » du soleil, qui a été photographiée = est ce des montages, un hoax ?
        en tout cas , les astronomes ont confirmé son arrivée...


      • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2009 07:14

        rectificatif
        dans mon dernier paragraphe, un mot a « sauté »
        il fallait lire :
        « il y a pas mal d’images...’ »


      • John Lloyds John Lloyds 2 mai 2009 10:48

        Oui, j’ai vu ces photos, pas mal étaient des hoax, j’ai contacté le club astro près de chez moi, il n’y avait rien. Avez des liens sur cette annonce d’astronomes ?


      • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2009 11:20

        John Lloyds,
        comment êtes vous arrivé a découvrir que ces photos étaient des hoax ?
        de mon coté, quand j’ai un doute, je ne publie pas, et j’essaye de recouper les informations,
        pourtant la Nasa affirme avoir reperé cette « planète » ?
        qu’est ce qui leur interdit de communiquer un peu plus la-dessus ?
        la peur de « lancer un phénomène de panique » ?
        je m’interroge.


      • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2009 14:40

        John Lloyds,

        j’ai cliqué sur votre lien, et hélas çà ne donne pas grand chose.

        auriez vous la date exacte ou s’est tenu cette conférence de la NASA ? peut etre existe-t-il sur le net une trace de ce qui a été dit lors de cette conférence ?

        merci d’avance...


      • Mmarvinbear mmarvin 2 mai 2009 19:43

        « Il y a un an, la Nasa a fait une conférence sur la découverte d’un objet « qu’elle recherchait depuis 50 ans ». On n’en sait pas plus pour l’instant. »  : N’est ce pas une référence à Himiko ?
        Himiko semble être un nuage de gaz existant alors que l’univers n’existait que depuis 800 millions d’années. Le lien indique en effet la découverte d’un objet au niveau galactique, et non stellaire...


      • Mmarvinbear mmarvin 2 mai 2009 19:45

        "il y a sur le net pas d’images montrant la planète x « dans l’ombre » du soleil, qui a été photographiée = est ce des montages, un hoax ?" : On peut les voir ou ?

        Et puis n’oublions pas que les astronomes du XIXè siècle étaient convaincus d’avoir vu des canaux artificiels sur Mars... Et même certains ont photographié Vulcain, une planète intramercurienne qui n’existe pas...


      • John Lloyds John Lloyds 2 mai 2009 22:18

        « comment êtes vous arrivé a découvrir que ces photos étaient des hoax ? »

        Je vous l’ai dit, en interrogeant le club d’astronomie local, ils ont du matériel assez sophistiqué.

        Sinon je partage votre doute, la NASA a bien passé sous silence pendant 20 ans l’anomalie Pionner, qu’elle ne vient de rendre publique que récémment. Si danger il y a, cachoteries il y aura, c’est évident.

        Mais si je devais me positionner sur cette affaire, j’opterais plus pour la seconde hyothèse, la naine brune, de la théorie Némésis, qui est très étudiée actuellement. Une petite planète ne peut pas provoquer les importantes perturbations du sustème solaire que l’on voit, mais une géante de plusieurs fois la taille de Jupiter, c’est possible.

        Reste le problème du temps de révolution, qui, s’il était calé sur le cycle de la destruction des espèces sur terre, ne correspondrait pas à un retour imminent. Ceci étant, plusieurs théories se contredisent, et cet astre ne pourrait être responsable que de 2 ou 3 extinction, ce qui changerait sa révolution théorique, et pourrait annoncer un retour prochain. Je me souviens avoir lu dans un article de la nasa que ce retour serait précédé d’une pluie de comète qui durerait un million d’années.

        Est-on dans cette période, c’est là le problème, certains pensent que beaucoup de comètes passent nous dirent bonjour - l’écrasement en Sibérie du début XX°, l’écrasement sur Jupiter d’il ya qques années etc ... Bref, c’est plutôt sur cette piste que je m’engagerais.

        @MM

        Je ne connais pas le contenu de cette conférence, j’ai supposé qu’il pouvait s’agir de la planète X, parce que ça fait une cinquantaine d’années qu’elle est recherchée.


      • Hieronymus Hieronymus 1er mai 2009 23:30

        Bonjour,
        je crois qu’il y a 2 hypotheses differentes ds votre article, vous ecrivez :
        il y a 3500 ans : une comète, expulsée du système de Jupiter serait devenue la planète Venus
        qu’une comete, gros asteroide voire mini planete ait frole la Terre il y a 3500 ans (deja epoque historique) cela peut se concevoir mais la ou cela se corse c’est ceci :
        une comète, ... serait devenue la planète Venus
        d’abord question masse, une comete et une planete n’ont rien de comparable, Venus est plus petite que la Terre mais plus grosse que la Lune, alors la comparer a une comete !
        les scientifiques ont coutume d’apprehender les variations de notre systeme solaire sur des periodes de temps de millions d’annees en general, alors comment voulez vous qu’en juste 3500 ans un enorme, mais vraiment enorme caillou expulse de Jupiter ait pu, coup de chance extraordinaire :
        1) se fixer sur une orbite stable autour du soleil pile poil entre Mercure et la Terre
        2) surtout a partir d’une ejection brutale et en si peu de temps (3500 ans !) devenir le globe parfait qu’il est aujourd’hui (Venus) qd on sait que la formation d’une planete prend normalement des millions d’annees ..

        je tiens cette theorie de Velikovsly pour irrealiste
        cordialement


        • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2009 07:03

          Hiéronymus,

          je n’ai pas, à l’inverse de vous, d’avis tranché sur la question, je m’interroge seulement, mais avez vous ouvert les liens concernant les avis des scientifiques qui ont changé de position vis à vis de Velikovsky ?

          c’est assez troublant...


        • lisca lisca 3 mai 2009 15:46

          Vénus, l’étoile du matin , jeune de 3500 ans ?  !!!!!

          Il n’y a pas lieu de s’interroger, ça ne tient pas debout une de mi seconde ! Outre les raisons avancées par Hieronymus, 3500 ans entre dans la tranche de l’histoire écrite.
          A titre d’exemple le pharaon Kheops a existé entre ( -2551 et -2528 ), soit 4500 ans avant nous, 1000 avant la supposée naissance de Vénus. L’arrivée d’un astre aussi important que Vénus aurait marqué tous les esprits de toutes les civilisations de la terre.Toutes sans exception en auraient parlé.


        • thx1138 2 mai 2009 02:12

          Bonjour à tous.
          Je crois que l’on ne peut jugé de l’oeuvre D’Immanuel Velikovsky qu’à la lecture de ses trois livres publiés. En ce qui concerne une comète, comment nommerais-t-on une masse fluide incandescente éjecté d’un corps céleste tel Jupiter ou Saturne ? Pour sûr cette masse liquide aurait un taux de perdition plasmique et gazeux plus élevé qu’un corps solide, émetterait sa propre lumière rougeâtre et apparaîtrait semblable à une grosse comète.
          Par ailleur, Velikovsky était à la rédaction d’un quatrième livre lorsque les travaux furent interrompus par sa mort et ce livre devait s’intitulé ’’In The Beginning’’ ( Au Commencement) que l’on retrouve sur le site de l’Université Princetown. Je m’en suis fait une traduction Français ( médiocre par ailleur) mais suffisante pour comprendre qu’il allait beaucoup plus loin dans ses développements antérieur à cette période.
          Que retirer de ces lectures ?
          L’important est de resté l’esprit ouvert face aux événements passés et futures car toutes les possibilités existes.

          THX1138


          • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2009 07:08

            THX38

            merci de ces informations que vous nous donnez, je ne connaissais pas l’existence de ce 4ème livre, avez vous des liens pour en faire la lecture ?
            en tout cas, j’adhère complement à la dernière phrase que vous avez écrit :
            « rester l’esprit ouvert ».
            cordialement


          • boris boris 2 mai 2009 07:24

            Excellent article, l’arrivée de cet astre dans notre système solaire, pourrait coroller l’augmentation de température qui étrangement est plus élevée sur les planétes les plus éloignées du soleil, Pluton à vu sa température s’élevait de trois fois et ce en quelques dizaines d’années ( de mémoire).

            Il ya aussi la célébre tache de Jupiter qui se trouvait dans l’hémisphére sud et depuis peu se retrouve dans l’hémisphére nord ???

            Au final on n’’est pas sorti de l’auberge, entre nos problémes crées par nous autres si en plus le ciel se met à nous tomber sur la tête, tiens au fait en parlant de ciel qui nous tombe sur la tête, c’est vrai que dans toutes les traditions orales où écrites cette peur est bel et bien tangible.

            Il n’y a pas de fumée sans feu ( du ciel) .


            • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2009 10:10

              Boris,

              c’est vrai que l’expression « le ciel nous tombe sur la tête » a jusqu’à présent été perçue comme une crainte des gaulois de la foudre, ou des tempètes,
              mais à la lecture du travail de Vlikovsky, et à celle des textes anciens, une autre lecture de cette phrase devient possible.
              avez vous des liens sur ce que vous notez dans votre commentaire relatif à la température des autres planètes, et à la tache de Jupiter ?
              merci de votre commentaire,



            • Mmarvinbear mmarvin 2 mai 2009 19:57

              « l’augmentation de température qui étrangement est plus élevée sur les planétes les plus éloignées du soleil » : quels informations te permettent d’affirmer cela ? Fais-tu allusion aux températures plus élevées au pôle sud de Neptune ? Cela s’explique par le fait que ce pôle est sous le rayonnement du soleil depuis 40 ans...

              « Pluton à vu sa température s’élevait de trois fois et ce en quelques dizaines d’années » : Je te conseille de prendre quelques cours de grammaire, cela te ferait le plus grand bien... Sinon la température de Pluton a en fait été constatée comme étant plus basse qu’elle ne devrait l’être. Les scientifiques pensent que la planète est victime d’un effet de serre inversé. Théorie à confirmer.
              Pour en savoir plus ; http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/revelations-sur-la-basse-atmosphere-de-pluton_18491/#xtor=RSS-8

              Quand à la grande tache rouge de Jupiter, elle est toujours dans son hémisphère sud (tant que ce n’est pas dans le mien... :) :) :) ) . J’imagine que tu auras vu une photo montée à l’envers, cela arrive parfois...


            • boris boris 2 mai 2009 22:26

              @ Olivier

              Erreur de ma part, en ce qui concerne Pluton il faut lire accroissement de 300% de sa pression atmosphérique et non pas sa température

              La tache (noire) ce n’est pas celle de Jupiter mais de Neptune de l’hémisphére sud et elle passée au nord.

              Voi le lien ci dessous :

              http://leweb2zero.tv/video/grozabruti_6946c1dac0c7d85


            • Mmarvinbear mmarvin 3 mai 2009 13:45

              J’ai l’impression d’être un papa qui est en train de dire à son petit garçon de 5 ans que le père noel n’existe pas...
              Et j’aime ça...

              Bon plus sérieusement, j’ai regardé une seconde fois la vidéo, en prenant des notes cette fois ci. Et j’ai découvert ceci :

              Les affirmations de la vidéo sont reprises en boucle sur plein de forums différents. Texto. J’imagine que la fonction « copier-coller » a dû marcher à fond.

              Dans aucun de ces forums, l’origine de ces affirmations n’était donnée.

              Armé de mon courage, de ma patience et de google, j’ai fini par trouver une origine.

              Toutes les affirmation de la vidéo ont un origine commune.

              Un homme nommé Richard Hoagland.
              En voici le lien : http://www.enterprisemission.com/_articles/05-14-2004_Interplanetary_Part_1/Interplanetary_1.htm

              Et là, la fête commence car...

              Il prétend (entre autre) que les extraterrestres existent, et que le gouvernement (américain) fait tout pour en dissimuler les preuves (on se demande bien pourquoi...).

              Usant d’une science baptisée « physique extradimensionnelle », il prétend qu’il existe en tout point des corps célestes solides un endroit ou les énergies extradimensionnelles sont perceptibles (si j’ai correctement traduit...). Ce point est situé à 19,5° de latitude nord et sud de chaque globe. Il prend pour preuve l’existence, à cette latitude, du Mont Olympe sur Mars. Qui est à 18° de latitude. Mais bon même sans chipoter sur aucun autre globe du système solaire, il n’existe de structure remarquable semblable.

              Il prétend que les structures géologiques de Cydonia sont artificielles. Il s’est basé bien entendu sur la célèbre photo du « visage martien ». Quand des images de meilleure résolution sont sorties de la NASA ( et montrant que le visage n’était qu’une illusion d’optique, tout comme les canaux artificiels aperçus au XIXè siècle), il a expliqué que les nouvelles photos étaient truquées. Inutile de préciser qu’il n’a avancé aucune preuve à ses dires. Selon lui, la NASA truque les images pour ne pas perturber la société civile.

              Il spécule également sur une création de l’humanité par les martiens, en se basant sur des textes religieux chrétiens et mésopotamiens.

              il prétend également que les sondes martiennes ont trouvé des traces de vie, mais que les échantillons ont été intentionellement détruits.

              Il semble également prétendre que les images actuelles de Mars sont aussi truquées, afin d’effacer les traces vertes de végétation et la couleur bleue du ciel (et non rouge...).

              Sa théorie est complétée par le fait que Mars était en fait le satellite d’une autre planète plus importante, qui a explosé dans le passé (et dont on ne trouve nulle trace de vestige...).

              Sur d’autres corps célestes, Hoagland prétend que la vie existe sur Europe, un satellite de Jupiter. Cette vie serait présente dans les océans, sous la surface gelée. De tels océans semblent en effet exister et peut-être la vie y existe elle, à l’image des organismes vivant près des sources hydrothermales des grandes profondeurs. Mais il n’existe aucune certitude à ce sujet encore.

              Hoagland prétend aussi que la vie a existé sur la Lune. Il existerait des structures visibles sous certains types de rayonnement... Il prétend aussi que les 12 hommes qui ont marché sur la Lune ont vu les ruines, mais que leur mémoire a été immédiatement effacée par la Nasa.

              Je rigole pas hein, c’est ce qu’il dit...

              Pour le reste... Il prétend que...

              Les astronautes d’Apollo 1 ont été tués par le gouvernement.
              Que la NASA possède un programme spatial secret, basé sur des vaisseaux antigravitationnels.
              Que Kennedy a été tué par des agences gouvernementales pour avoir proposé de partager avec l’URSS les secrets de la civilisation lunaire.
              Que la NASA est liée à la franc-maçonnerie.

              Il se prétend co-auteur de la plaque qui orne Pionner 10. Si on en croit les autres témoins de la discussion, il était juste présent à la discussion et n’y a pas pris part.

              Il se dit convaincu du caractère artificiel de Japet, un satellite de Saturne.

              Et d’autres encore...

              Alors moi je veux bien causer de réchauffement globale, mais pitié, sortez moi des arguments plus sérieux...


            • Gollum Gollum 2 mai 2009 11:27

              Bonjour, il eût été intéressant d’expliquer que le rejet de Vélikovsky par l’intelligentsia de l’époque a été dû en grande partie au mythe du progrès perpétuel inspiré par l’idéologie scientiste de l’époque. Que des corps célestes puissent se balader dans le ciel, et remettent de ce fait en question l’auto-divinisation de l’Homme a clairement été perçu comme un crime de lèse-majesté...

              Ceci dit, il est à noter que pour la pensée Traditionnelle (Guénon), chaque fin de cycle voit l’apparition de destructions d’ordre cosmique, ces destructions providentielles ayant pour but le démarrage d’un cycle nouveau. Platon disait que quand les dieux n’étaient pas contents du comportement de l’Homme, ceux-ci n’hésitaient pas à les détruire à grand coup de catastrophes comme celles évoquées par Vélikovsky.
              Je partage les réticences de Hiéronymus sur la planète Vénus, mais il est quand même clair que quelque chose nous a frôlé il y a 3500 ans..
              Notons qu’il s’agit pour les Hébreux de la période de l’Exode, époque fondatrice s’il en est.
              Cordialement.

              • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2009 14:35

                Gollum,
                bien sur, vous avez raison d’invoquer le mythe de Prométhée,
                la folle course en avant de l’homme, qui après avoir dérobé le « feu » du ciel fut puni...
                ne sommes nous pas un peu (beaucoup) dans ce cas de figure,
                obnubilés par le progrès scientifique, ne considérant que l’aspect technique de ce progrès somme toute assez illusoire ?
                vivre sur une planète signifie peut-etre vivre en harmonie avec tout ce qui y vit.
                ce que nous avons une légère tendance à oublier ?
                c’est ce qu’on appele l’écologie, je crois.


                • patroc 2 mai 2009 15:15

                  Ouais, bof, on verra !.. Si çà peut faire du bien à l’homme une comète sur la gueule, c’est tout bénèf !.. En attendant, elle est pas là et je préfère vos articles corrosifs sur l’écologie et la liberté, le combat pour nos enfants sachant que nous, nous ne serons plus là !.. J’enfourche la comète !..


                  • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2009 16:57

                    Patroc,

                    comme vous, je préfère évoquer l’écologie, la liberté...mais lorsqu’une information me parvient et qu’elle semble interessante, je ne peut pas me résoudre à en faire l’impasse,

                    ceci dit, que ce soit ce sujet, ou celui de l’environnement, le combat nous regarde autant que nos enfants, et en ce qui concerne cette fameuse « comète/planéte », je ne vois pas trop comment nous pourrions la combattre ?

                    quand à l’environnement, j’ai bien peur que l’agitation du Grenelle, et les promesses faites ici ou là ne soient pas de nature à nous rassurer.

                    en ce qui concerne la liberté, je viens d’envoyer un article sur av, il s’intitule « deux ans de trop » et concerne le naincolas.

                    j’espère qu’il sera publié.

                    cordialement.


                  • catastrophy catastrophy 2 mai 2009 15:37

                    Merci pour cet hommage à mon humble personne !


                    • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2009 16:59

                      Catastrophy,

                      hommage tout à fait involontaire, je peux vous l’assurer...


                    • Muadib 2 mai 2009 15:49

                      "

                      D’après Schumann et sa théorie de la résonance celui-ci ayant été pendant des centaines d’années immuablement de 7,8Hz a dépassé cette année 12 Hz, et devrait atteindre son maximum à la fin 2012, c’est à dire 13 Htz.

                      Cette augmentation d’après lui est de nature à provoquer de plus en plus de séismes, réactivation d’anciens volcans, de Tsunamis.."

                      Wow, Wow,Wow.

                      http://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Schumann_resonances&oldid=cur
                      http://forums.futura-sciences.com/physique/10061-resonance-de-schumann.html

                      L’article de Praxion.org renvoye vers un site loufoque : http://secretebase.free.fr/.

                      Pour le reste, la NASA a, il me semble, arrêté la recherche de la planète X depuis que la sonde voyager a corrigé l’erreur de masse de la planète Neptune et a donc résolu le problème de trajectoire qui se posait.

                      Mais article intéressant dans son ensemble et qui met le doigt sur quelques inconnus scientifiques.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2009 16:52

                        Muadib,
                        j’ai ouvert les deux premiers liens que vous proposez, ils sont manifestement sans rapport avec l’article.
                        le troisième est totalement fantaisiste, et du genre à éviter.
                        par contre, je vous propose celui ci :
                        http://www.space.com/scienceastronomy/050729_new_planet.html
                        et il y en a d’autres,
                        il semble bien que la NASA ait confirmé l’existence de cette « planète/comète », même si actuellement ils soient plus discrets.
                        je n’ai pas la science infuse, mais en fouillant un peu, et en évitant les hoax, et autres rumeurs, on arrive tout de même a se rendre compte que cette planète X n’est plus totalement inconnue du monde scientifique.


                      • Muadib 2 mai 2009 20:04

                        Mes deux liens ne renvoyaient pas vers la planète X mais vers la résonnance de schumann.

                        Celles-ci est un guide d’onde électro-magnétique qui, jusqu’à preuve du contraire, ne peut provoquer ni séismes, ni volcans, ni tsunamis.

                        Pour le reste, la controverse est ouverte.


                      • Mmarvinbear mmarvin 2 mai 2009 20:09

                        « D’après Schumann et sa théorie de la résonance » : Je ne peux pas résister ! Je vous copie-colle la fin de la théorie en question, histoire de juger du haut degré comique de la chose !

                        "Le temps va paraître de plus en plus rapide au fur et à mesure que nous approcherons du point zéro. 24 heures d’un jour sont actuellement de 16 heures effectives, mais cela va encore augmenter. Souvenez-vous que la Résonance Schumann ( battement de cœur de la Terre Mère ) était de 7,8 cycles depuis des milliers d’années. Mais que cela a changé depuis 1980, d’abord lentement, puis beaucoup plus vite depuis 1997. Actuellement la Terre atteint 12 cycles ( 12 Hz ) et s’arrêtera à 13 cycles ( d’où la symbolique du chiffre 13 ).

                        Le point zéro ( ou le changement « shift » des âges), période qui fut prédite par les anciens peuples depuis des centaines d’années va se réaliser. Il y a eu beaucoup de shifts (merde... la touche shift de mon clavier est naze...ça n’aura pas d’influence j’espère...) incluant celui qui nous préoccupe, mais tous n’ont pas été aussi sévères que celui-là. Shifts qui arrivent toujours chaques 13000 ans, soit la moitié de 26000 qui équivaut à une procession d’équinoxes.

                        Le point zéro ou retournement des pôles magnétiques arrivera probablement sous peu, dans les toutes prochaines années. Il pourrait y avoir synchronicité avec le quatrième cycle de biorythme de la Terre qui arrive tous les 20 ans au 12 Août.( il pourrait pas avoir lieu de 15 ? Non parce que là on en profiterait mieux, c’est férié...)

                        Il est dit qu’après le point zéro, le Soleil se lèvera à L’Ouest et se couchera à L’Est, approximativement. L’existence de ces changements dans le passé qui ont été retranscrits dans les rapports écrits des anciens, ( notament les égyptiens ) ne peut être mise en doute. (sinon c’est le bûcher direct !)

                        Le lancement du point zéro nous introduira probablement dans la quatrième dimension. (on y est deja... on est dans une monde à trois dimensions spatiales et une dimension temporelle...)

                        Beaucoup de technologies que nous connaissons, cesseront d’être opérationnelles. (merde je viens juste de racheter des batteries... à tout les coup j’aurai fait cela pour rien !) Les possibles exceptions pourraient être les technologies fondées sur les énergies libres déjà développées par certains scientifiques.

                        Notre corps physique est en plein changement (c’est vrai, j’ai perdu deux kilos...) et le sera encore d’avantage plus nous approcherons du point zéro.(cool... enfoncé, weight watchers !) Notre ADN est gradué sur 12 graduations, nous allons en franchir une très bientôt. Une nouvelle lumière corporelle est créée.( on peut la couper la nuit ? non parce que sinon pour dormir c’est galère...) Nous devenons plus intuitifs.

                        Le Calendrier Maya a prédit les changements qui arrivent maintenant. Ils disaient que nous irions au-delà des technologies et que nous reviendrions aux cycles naturels de la Nature et de l’Univers. Vers 2012 nous entrerons dans la cinquième dimension ( après le saut dans la quatrième dimension, au point zéro )."


                        Putain, il en avait de la bonne...



                      • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2009 22:16

                        Muadib,

                        en ce qui concerne Schumann et sa théorie de la résonnance, dans un précédent article (l’heure des convergences) je donnais tous les liens permettant de confirmer que l’augmentation du taux herzien de la terre allait de pair avec seismes, et autres catastrophes, mais en allant sur un moteur de recherche, et écrivant W.O.Schumann, de multiples pistes confirmeront ce que j’ai écrit.


                      • Muadib 2 mai 2009 23:37

                        Navré mais aucun article ni publication n’est sorti démontrant cette corrélation.

                        La plupart des infos que j’ai pu trouvé viennent de sites...douteux et aucunement scientifique.

                        Si vous contactez le CNRS, ils vous renverront vers la version anglaise de wikipedia qui est fort bien documentée.

                        Evitez de tout mélanger, vous soulevez des points intéressants mais les mélanger à de la pseudo-science.


                      • Asp Explorer Asp Explorer 2 mai 2009 17:13

                        C’est manifestement faux, puisque c’est en contradiction avec ce que nous savons, à savoir que la Terre est plate, et qu’en plus, elle est creuse, et que le soleil tourne autour. Ce qu’ont voulu couvrir les illuminati du Groupe de Beigbeder en faisant sauter le WTC avec des termites juifs et des missiles franc-maçons.

                        Comme disait Roland Magdane : LIN LIN...


                        • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2009 17:25

                          Asp Explorer,
                          merci de votre commentaire,
                          un peu d’humour et de dérision dans ce monde de brute ne peut faire que du bien,
                          à+


                        • pendragon 2 mai 2009 17:50

                          Délire new age.


                          • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2009 18:12

                            Ecoutez Pendragon,

                            une floppée de scientifiques plus ou moins célèbres se sont affrontés à la suite de ce livre paru il y a plus d’un demi siècle,
                            depuis quelques temps le sujet redevient d’actualité,
                            la NASA évoque une planète inconnue jusque là qui s’approche de nous,
                            des textes anciens en provenance de lieux très éloignés évoquent un évenement qui a eu lieu il y a 3500 ans,
                            or cette planète x (http://www.space.com/scienceastronomy/050729_new_planet.html)
                            d’après la nasa se rapproche de nous.
                            et vous, vous écrivez tranquillement « délire new age » ?
                            un peu court, peut etre ?


                          • Mmarvinbear mmarvin 2 mai 2009 20:30

                            Tiens ou vois tu écris que Sedna se rapproche de nous ?

                            Je cherche je cherche mais je ne trouve pas...

                            Sedna est pour le moment en attente de classification. Soit elle finit comme gros astéroide, soit elle finit comme planète naine. Mais pas en comète.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès