Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Une première fois

Une première fois

Tout vient à point à qui sait attendre.

Nous revenons dans cet espace disparate où rien n'est jamais comme ailleurs. Chaque situation entraîne des réflexions, des commentaires, des comportements qui ne sont pas prévisibles. C'est ce qui en fait le charme et l'immense richesse. C'est encore un merveilleux kaléidoscope de notre société et de ces gens venus de toutes les régions du monde.

Nous épluchions des légumes : cette activité qui m'occupe chaque mardi durant deux ou trois heures et je racontais ma surprise de rencontrer des hommes, « Français de souche » selon l'expression consacrée, retraités qui, venant pour donner un peu de temps, finissent par avouer à leur grande honte : « Il faudra me montrer, je n'ai jamais épluché de légumes ! »

Ne pensez pas que j'invente ; j'ai déjà entendu trois fois cette phrase depuis le mois de septembre. Je tombe des nues : comment peut-on avoir échappé à cette activité élémentaire de la vie collective durant une vie entière ? La révolution des mœurs et l'émancipation de la femme ne sont pas passées partout.

Je n'avais rien dit encore de cette surprise quand nous reçûmes l'aide d'un bénéficiaire, un jeune homme venant du Burundi. Il se proposa d'apporter son énergie pour nous remercier et découvrir l'autre versant de ce repas dont il bénéficie chaque midi. Se rendre compte : j'appréciai la démarche qui n'est pas si fréquente !

Il resta discret au début, observa avant de se mettre à l'œuvre. Il finit, lui aussi, par avouer que c'était la première fois pour lui ; qu'il n'avait, jamais de sa vie épluché des légumes. Je le rassurai en lui précisant qu'il n'était pas le seul dans ce cas, que nous avions rencontré des bénévoles mâles qui était dans la même situation que lui.

Il ne s'en tira pas mal ; preuve qu'il n'y a pas une malédiction ou des raisons génétiques pour ne pas partager cette tâche domestique. Pour un coup d'essai, ce fut un coup de maître avec plus de deux heures trente de ronde des couteaux. Les discussions qui agrémentaient cette tâche répétitive étaient agréables ; nous ne sentions pas le poids du jugement qui pouvait perturber notre ami africain.

Pourtant chaque comparse qui passait à portée de voix, lui glissait une petite remarque que nous devinions ironique. Il souriait et s'en sortait d'une pirouette. Manifestement, ses camarades jugeaient son activité indigne d'un homme. Puis ce fut la seconde phase de sa participation : assumant jusqu'au bout sa proposition d'aide, notre ami passa à la vaisselle.

C'est après une heure de pluches à un rythme effréné qu'il se confia enfin. « C'est étrange, il faut que je vienne en France pour faire tout ça pour la première fois. Jamais je n'aurais travaillé ainsi en Afrique. Nous sommes vraiment en retard. » Je le rassurai et citai ces bénévoles, Français d'origine, qui avaient été dans la même situation que lui.

Le garçon est intelligent. Nous évoquâmes les critères sociaux qui ont permis ici de sortir de ce cadre rigide et ancestral qui assignait la femme aux travaux ménagers. En France, il n'y a pas si longtemps que les choses ont basculé. Le travail de la femme à l'extérieur du foyer ayant, dans bon nombre de famille, permis d'évoluer vers un partage plus équitable des tâches.

Mon ami semblait rassuré. Il découvrait soudainement qu'il était, lui aussi, porteur d'une représentation figée des rôles . Il fut soulagé de savoir que l'Europe n'avait pas échappé à cette facilité qui plaçait l'homme au dessus des contingences domestiques ; il était fier, dans le même temps, de passer outre les moqueries et de remplir cette fonction devant ses amis.

Beaucoup peuvent trouver dérisoire ce récit. J'ai pourtant l'impression d'apporter une petite pierre à une longue histoire. Ce n'est pas avec des discours oiseux, des injonctions péremptoires ou des appels du pied que l'on fait évoluer les mentalités. Ce sont par des gestes simples, des mains tendues et la vertu de l'exemple que nous pouvons faire un petit bout de chemin ensemble.

Ce bénéficiaire, que je considère désormais comme un ami, est venu parce que nous avions établi une complicité autour de textes et d'échanges amicaux. La découverte des travaux domestiques n'est qu'une goutte d'eau dans le contexte sociétal. Il ne faut pas mésestimer pourtant ces petits riens qui feront qu'un jour, nous envisagerons le monde avec un autre regard.

 

Domestiquement vôtre.

"La vie humble aux travaux ennuyeux et faciles
Est une œuvre de choix qui veut beaucoup d'amour.

 

Verlaine

88k5857s5.jpg

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Radix Radix 2 février 13:44

    Bonjour Nabum

    Éplucher les légumes ! Tout un art, mais il ne faut pas que le poids des épluchures dépasse le poids des légumes épluchés !

    Vieille maxime militaire !

    Radix


    • amiaplacidus amiaplacidus 2 février 14:19

      @Radix
      C’est un peu ce que je me disais. Des retraités en France qui n’ont jamais épluché de patates ? Jamais été dans l’armée ?

      En tout cas, moi, je sais éplucher des patates !


    • Radix Radix 2 février 14:33

      Bonjour Amiaplacidus

      Bon je dois dire que j’ai été réformé, de l’armée, mais pas de la corvée de pluches de ma grand-mère !

      Radix


    • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 16:07

      @Radix

      Avec les légumes qui nous arrivent de la banque alimentaire, parfois c’est le cas et c’est nécessaire


    • Shawford Shawford 2 février 13:55

      Hey Na Boom

      Je crois que c’est au Burundi qu’il y a le plus grand nombre de bonobos, ou plutôt ce qu’il en reste, je viens de l’apprendre.

      Ou plutôt j’en suis sûr, maintenant que je me suis posé la question... grâce à votre texte cependant, merci l’ami smiley smiley


      • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 16:09

        @Shawford

        J’espère que ce n’est que de l’humour ...


      • Griffon Jaune Kylo Ren 2 février 16:19

        @C’est Nabum

        De l’humour de dire que les dernières colonies de bonobos se trouvent au burundi ?

        Sachant que je parle pas de votre ami africain en propre vu de votre vision analytique et objective actuelle, sauf si vous veniez à réaliser -et vous y viendrez, qu’il y du bonobo en lui, et ce de façon on ne peut plus réelle, tangible dans la bi-réalité que nous vivons en et de fait : celle qui regroupe cerveau droit et cerveau gauche, planchez sur la dissonance cognitive et vous comprendrez alors mieux où je veux en venir, c’est purement scientifique, nos deux cerveaux ne sont pas notre moi profond, ils sont déconnectés de cette réalité ultime cohérente.

        Le 21 février prochain cela va être juste le passage vers la vraie réalité telle qu’elle existe dans l’ensemble de son entendement, pour soi même et vis à vis de tous les autres, mais que l’on ne voit pas jusqu’ici, comme si elle n’existait pas, et ce du fait de la dissonance cognitive qui nous affecte tous (du moins vous affecte tous désormais) smiley


      • juluch juluch 2 février 14:05

        je sais éplucher les légumes !!! Yeah !!! smiley


        Pour votre ami Africain c’est pas dans sa culture de s’occuper des taches ménagères......ceci explique cela.

        J’avais eu une explication avec un collègue de Cote d’Ivoire.

        le sors des femmes est différent également.....

        Merci nabum.....une fois de plus ! smiley

        • Shawford Shawford 2 février 14:08

          @juluch

          Et tu comptes toujours rentrer au B42 avec ton gros kiki en tête de gondole ? smiley smiley


        • juluch juluch 2 février 15:53

          @Shawford

          B42 ??

          Mon Kiki fait 120.......un beurre ! smiley

        • Shawford Shawford 2 février 16:03

          @juluch

          Tu connais pas le Bistrot 42 ? Oh la cave !!

          Cherche l’amie, ou pas mais fais comme tu le sens. smiley ( en D, E ou F  smiley )


        • Griffon Jaune Kylo Ren 2 février 16:05

          @Julluch

          Ça va cocotte, mon cerveau gauche, y t’embête pas trop ce gros lourdeau smiley (et rdv au B
           j’espère smiley )


        • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 16:10

          @juluch

          Je me contente de témoigner

          J’évite de juger


        • juluch juluch 2 février 18:17

          @Shawford


          Un troquet ??

          Ah non............mon chars ne rentre pas sur la terrasse .  smiley

        • juluch juluch 2 février 19:13

          @Chawarma42


          Un traducteur dans la salle ??

        • Shawford Shawford 2 février 19:17

          @juluch

          Je ne dirai qu’une chose : short memory smiley (mais à la longue ça se reconstitue, pas de pas nique smiley )


        • juluch juluch 2 février 21:57

          @Shawford


          Un médecin peut être ??????

        • juluch juluch 2 février 23:18

          @Chawarma42

          Sans déconner................. smiley

          toujours un régal les perles d’ agoravox

        • Griffon Jaune Kylo Ren 2 février 23:29

          @juluch

          Quoi l’ami ?

          Le vrai genre de perle c’est plutôt quelqu’un comme joletaxi qui s’interroge à construire de vrais ponts avec des lavettes, non ?

          Ça vaut donc le coup dès lors de savoir ce dont il relève, non ?

          Ti ti comprendre moi ou ti ti encore faire ton mijoré ?

          Là la perle elle repassera plus pour toi et les autres buddys, y’a pas photo (bon je vais sans doute devenir très vite un vieux guerrier sur le retour mais s’il faut servir la cause je veux bien me sacrifier jusqu’au pieu jusqu’au bout smiley )

          J’attends ta réponse circonstanciée et non ironique pour me faire mon idée sur toi pour de bon smiley


        • vesjem vesjem 3 février 23:18

          @quiloran choford schizo ?


        • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 2 février 15:35

          oBonjour,
          Ton article est très bien,mais j’espère apporter quelques renseignements qui t’inspirerons un autre article.Ton Africain (ce qui réduit l’espace) évidemment ressemble a tous ces congénères.Il n’y a pas de comparaisons à faire avec nous occidentaux.La seule différence actuelle n’est que dans la mode,l’air du temps. Bien sur qu’il n’y aucune honte a éplucher les légumes ou autres taches ménagères.Mais se serait oublier que tout cela est nouveau aussi dans nos mentalité. Pour preuve il y a longtemps, vue mes maigres revenu ,j’ai été dans les premiers a avoir une année de congés parentale.Et bien que cela soit des femmes ou des hommes tu passais pour une feignasse ou je ne sais quoi ?

          Concernant la nourriture,la cuisine objet de toutes les attentions médiatiques,sociologique du moment,cela c’est une forme de business qui ne ratrappe rien. Quand on aime manger, c’est un plaisir de faire les corvées,mais il faut aimer manger.Nul besoin d’ailleurs d’avoir eu des cours de cuisine et autres balivernes actuelles.
          Pour preuve ,j’ai des enfants qui adorent cuisiner,mais je vois que cela est dans l’air du temps,ou pour faire plus simple cela devient incontournable « imagine le con que tu serais si tu ne savait pas concocter un repas ? »
          La leçon n’est que si tu aimes manger tu fais les corvées ,qui n’en sont plus, regarde les bandes de copains entre eux,les chasseurs et j’aurais des lignes de gens a décrire.La nourriture est incontournable,alors autant y prêter attention.Le reste est du snobisme sans aucune valeur.Les religions et cultures ne sont d’ailleurs pas n’ont plus un prétexte,car entre Mâle ,faire la bouffe ,la vaisselle n’est pas honteux ou contraire aux actes journaliers.Tout cela difficile à comprendre ?
          La seule chose que je reconnais et que je colporte aux jeunes,les meilleurs moments de nourritures sont quand tu es fauché,car il te faut être imaginatif.Et cela doit être le reflet du monde depuis la nuit des temps.La preuve les aliments hors de prix aujourd’hui ,c’est les produits de merde que les gens mangeais hier et hier et hier... Comme quoi ! Les modes et les mentalités ne bougent pas et les erreurs sur la condition humaine ne sont pas grande mais abyssales.


          • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 16:11

            @hervepasgrave !

            Parfois je me désespère de l’humanité

            Ai-je tort ?

            Je pense que vous êtes dans le vrai


          • Shawford Shawford 2 février 15:40

            MP pour Furtif

            Commence pas à (re)faire des taches, ou va y’avoir des dents qui vont tomber à Pintendre ( ^^ )


            • Griffon Jaune Kylo Ren 3 février 09:04

              Salut Na boom

              Tu vas encore avoir des soucis avec l’humour bonobo ou pas aujourd’hui ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès