• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Une statue de Lénine à Montpellier

Une statue de Lénine à Montpellier

La dernière érection de Georges Frêche.

Le président PS de la région Languedoc-Roussillon est toujours aussi sémillant : son projet de ramener de Seattle, sur la côte Ouest des Etats-Unis, une statue de Lénine pour la dresser (c’est ce qui justifie le mot d’érection en titre) sur une place de la bonne ville de Montpellier en témoigne. Dans le panthéon des « grands hommes du XXe siècle » de cette figure marquante du socialisme français, intellectuel reconnu au sein de l’université, figure en effet cet homme remarquable, Lénine, qui a réussi le tour de force de mettre sous le joug du totalitarisme communiste plusieurs centaines de millions d’hommes pendant soixante-dix ans. M. Frêche connaît forcément Le Livre noir du communisme de Stéphane Courtois ; il agit donc sans rien ignorer des massacres (massacres de masse !) commis au nom de l’idéologie « marxiste-léniniste ». Il a, sinon un sentiment de gratitude pour ces hommes-là (autant qu’on puisse les appeler « hommes »), du moins une certaine admiration pour ces tyrans qui ont réussi à faire cette « Révolution » avec un grand R qui plaît tant aux franco-intellos, résidus du jacobinisme de 93.

On est tenté de faire quelques suggestions à Georges Frêche pour compléter son panthéon de ses « grands hommes » : il est évident que des statues de Mao et de Staline devraient former avec celle de Lénine le trio central ; autour on pourrait voir les seconds couteaux : Trotski, Castro et les deux Kim (père et fils) de la Corée du Nord, Pol Pot bien sûr, Ceausescu, Hodja, Honecker et quelques autres... A ce stade on a le sentiment qu’il manque quelqu’un... Qui ? Hitler évidemment, qui pourrait avoir la place centrale entourée des « trois grands » déjà nommés.

M. Frêche assis sur un banc de jardin regarderait au loin, vers ceux qui attendent en vain aux portes de ce Panthéon surréaliste : Gandhi, Gorbatchev, Churchill, de Gaulle, Roosevelt, Mandela et quelques autres..., le regard las qu’ont souvent les vieux militants communistes en fin de carrière, un médaillon de Staline pendu autour du cou avec à l’intérieur un poil de la barbiche Vladimir Ilitch.

Après son exclusion du PS, Georges Frêche se fera-t-il interdire la place de la Comédie ? On le souhaite... Que la statue de Lénine qui rouille à Seattle soit reprise par un disciple d’Arman pour finir dans une installation en forme de décharge publique, c’est tout ce qu’on peut lui souhaiter de mieux.


Moyenne des avis sur cet article :  3.43/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • morice morice 22 janvier 2008 09:55

    Frêche joue au despote local depuis longtemps, logique qu’il choisisse une effigie à son image.


    • tvargentine.com lerma 22 janvier 2008 10:00

      Rappelons que le succès du développement économique à Montpelliers est dû à sa politique économique et social à depuis des années et qu’il a une tres belle ville.

      LENINE est-il responsable des crimes qui ont été commis sur son idéal de société ?

      L’Eglise catholique est-elle responsables des crimes commis sur son idéal de générosité ?

       


      • patrice69 patrice69 22 janvier 2008 11:19

        "LENINE est-il responsable des crimes qui ont été commis sur son idéal de société ?"

        Dans la mesure ou il les as décidés, qu’il les as laissés faire... oui.

        Il n’y a plus grand monde pour contester le fait que Lénine n’était pas un tendre. Après, on peu discuter de savoir s’il avait raison de le faire te si la fin justifiait les moyens. Mais prétendre qu’il aurait les mains blanches, c’est occulter tout le cynisme glacial de ce perosnnage...

        Quant à la statue, peu importe. Le maire suivant la fera valser. Il ne faut pas s’en faire pour ce genre de bêtises, l’Histoire fait le tri. Tout au plus cela nous amuse, et c’est déjà pas mal, car à l’époque de Lénine, je doute que nous aurions pu en débattre tranquillous.

        A+

        Pat.


      • Gazi BORAT 22 janvier 2008 11:42

        Et l’Eglise,qu’en est il des interprétations parfois sanglantes de sa morale ?

        La question se pose en effet régulièrement de la comparaison entre communisme et nazisme auxquels convient les écrits d’Hannah Harendt et posent débat sur le fait que, s’il s’agit d’un phénomène d’idéal dévoyé pour l’une des idéologies, l’autre annonce clairement dès le départ sa finalité destructrice..

        Pour en revenir au personnage qui nous concerne - à savoir Georges Frêche - je souscris à l’opinion de Morice sur son caractère despotique..

        gAZi bORAt


      • patrice69 patrice69 22 janvier 2008 12:37

        "Et l’Eglise,qu’en est il des interprétations parfois sanglantes de sa morale ?"

        Mais quel rapport avec la statue de Lénine ?

        Et les indiens d’amérique ? Tant qu’on y est...

        La statut de Jean Paul II avait fait autant débat que celle de Lénine, voir beaucoup plus....
        Amusant ce reflexe anti-clérical dans une société qui n’a plus rien à foutre de l’église (qui recrute ses curés à l’étranger... c’est tout dire).

         


      • Gazi BORAT 22 janvier 2008 13:16

        à Patrice 69

        Je ne faisais que reprendre un exemple d’idéal dévoyé qui figurait déjà dans le commentaire précédent...

        gAZi bORAt


      • jamesdu75 jamesdu75 22 janvier 2008 21:57

        Lerma vous êtes malade ???? Vous defendez un gauchiste. Allez relire l’article sur Christine Ockret qui est de pseudo gauche. Ca vous remettra les idées en place.

         

        Sinon oui Lenine était un grand homme, pour ceux qui venére le communisme. Tout depend de son point de vue evidement. Si on peu mettre une statue de Napoléon, on pourra avoir Lenine, il y a bien deja la sation de Metro Stalingard a Paris.

        Les voir main dans la main avec Hilter, et les autres. Et puis tant qu’on y ait pourquoi ne pas les faire jouer au Rugby.

         

        La france dérive de plus en plus. Il y a 1 an pendant les probléme d’election au Mexique, des sympatisant sdu candidat de gauche (notamment des pauvres et natif) Horné la place principal de la ville, de photo a l’effiigie de Marx, Lenine, Staline et Mao. J’ai dit a ma compagne de l’epoque. Ce genre de chose, ne pourra jamais arrivé en France. Je suis vraiement triste d’avoir eut tort.


      • Gazi BORAT 23 janvier 2008 07:01

        @ james du 75

        "..Ce genre de chose, ne pourra jamais arrivé en France.."

        Il existe en la bonne ville de Nice une voie baptisée par la municipalité Médecin :

        "Rue des Gendarmes d’Ouvea"..

        Lorsque l’on connait la polémique qui suivit cette affaire, le choix de Jacques Medecin...

        http://i52.photobucket.com/albums/g23/pureepure/CoteAzurNiceMedecinfriends. jpg

        .. de baptiser ainsi cette rue, fut perçu comme une provocation délibérée..

        gAZi bORAt

         


      • Gazi BORAT 22 janvier 2008 11:24

        Des statues de Marx et Engels ?

        Pourquoi pas.. D’autant plus que certains pays d’Europe de l’Est en possède encore des stocks et que leur cote est actuellement abordable, même pour le budget de petites communes...

        http://www.dkimages.com/discover/previews/911/50425068.JPG

        http://www.secretions.net/imag04/prague34.jpg

        http://farm2.static.flickr.com/1194/1075795242_55413cf8bb.jpg

        Les statues présentent l’avantage de constituer des repères d’orientation dans un espace urbain souvent chaotique et la généralisation des rond-points offrent un large choix d’emplacement en constituant des socles déjà installés..

        gAZi bORAt


      • Yannick Harrel Yannick Harrel 22 janvier 2008 16:23

        @Gazi Borat

        Bonjour,

        Hormis la polémique de savoir si une statue de Lénine est effectivement appropriée à Montpellier, je suis tout simplement surpris que ce dernier ait décidé d’aller la chercher jusqu’à Seattle !

        Comme vous le dites si bien, certains ex-pays communistes en ont fait des cimetières de ces monuments et sont prêts à s’en séparer contre menue monnaie, sans crise de conscience aucune. Alors pourquoi prendre le risque de grever le budget de la collectivité locale si ce n’est dans l’optique de provoquer du tapage médiatique ?

        Cordialement


      • patrice69 patrice69 22 janvier 2008 16:29

        "la mise de tout le monde sur un pied d’égalité"

        Comment voulez-vous être l’égal de quelqu’un qui n’a pas la même formation que vous. Ce n’est pas une définition juste de l’égalité... et pourtant c’est ennoncé comme si c’était la définition même de l’églaité.

        Cest une définition par l’absurde, comme si je décrétais qu’il faudrait qe tout le monde vive le même nombre d’année. Vous voyez le sophisme ?


      • Gazi BORAT 22 janvier 2008 18:18

        @ Yannick Harrel

         

        Vous avez raison sur ce point.. et je suis sûr qu’au Kazakhstan, le cours du Lenine est imbattable..

        Soit dit en passant, exposer une statue de Lenine à coté d’un morceau du mur de Berlin pourrait être une initiative intéressante..

         

        gAZi bORAt


      • patrice69 patrice69 22 janvier 2008 18:36

        @Ludo

        Bein sur que tu as raison, et tu soulignes bien à quel point il est dur de vouloir puiser dans le passé pour justifier le présent.

        Si je puis me permettre une remarque. De tout temps les riches ont détenus le pouvoir. Regarde Crésus à Rome par exemple. C’est vieux comme le monde. Il a fallu Marx pour en faire une définition. Sa critqiue du capitalisme est très pertinente à mes yeux. ses solution le sont déjà moins.


      • GéraldCursoux Cursoux Gérald 22 janvier 2008 10:56

        J’apporterai une seule réponse aux commentaires prenant la défense de Georges Frêche : lisez "Le Livre Noir du Communisme" de Stéphane Courtois, et "Le Système totalitaire" d’Hannah Arendt.


        • patrice69 patrice69 22 janvier 2008 12:40

          "J’apporterai une seule réponse aux commentaires prenant la défense de Georges Frêche : lisez "Le Livre Noir du Communisme" de Stéphane Courtois, et "Le Système totalitaire" d’Hannah Arendt. "

          Cher monsieur, vous allez vopus faire allumer dans pas longtemps je le crains. Cela va tourner à l’empoignade entre idéologues de tout bord. Et dans un moment, on va discuter du nombre de millions de morts à la louche, de la plus vulagire des manières....

          Mais bon, vous savez ce que vous faites j’imagine...


        • caramico 22 janvier 2008 11:07

          Je ne savais pas qu’aux Etats-Unis, à Seattle, il y avait une statue de Lénine.

          Après tout, nous avons bien à Montpellier une statue de Louis XIV,.

          Comme autocrate, il se posait là. Et lui, il n’avait nulle intention de redistribuer quoi que ce soit à qui que ce soit.


          • Gazi BORAT 22 janvier 2008 11:17

            Wladimir Illitch Lenine, depuis la chute symbolique du mur de Berlin, la place prise aujourd’hui par les écrits d’Hannah Arendt sur le concept de "totalitarisme" qui renvoie dos à dos les systèmes politiques soviétique et nazi, les publications des "nouveaux philosophes (souvent ex admirateurs du pré-cité) est une personnalité historique dont la critique est maintenant largement consensuelle.. et la diabolisation quasi-générale..

            Vestiges souvent de périodes où étaient en poste des mairies communistes, de nombreuses villes possèdent encore des Avenue Lenine, rue Ho Chi Minh, Boulevard Thorez... faut-il de même les débaptiser, ou les conserver à titre de témoignages historiques ?

            En ce cas, faudrait-il de même élargir ce toilettage toponymique à des hommes célèbres de sensibilités différentes mais dont le passé autrefois glorieux fait l’objet d’une réévaluation ?

            Le débat a déjà été ouvert..

            gAZi bORAt


            • morice morice 22 janvier 2008 11:50

              Lerma Léniniste, on aura tout lu....


              • morice morice 22 janvier 2008 11:53

                Caramico, c’est faux : l’un des champions de distribution d’imposition des mains contre les écrouelles fut Louis XIV, à peine devancé par Louis XIII qui à "scoré" à plus de 2500/jour... comme quoi ils savaient donner ces rois... pfuhhh...


              • patrice69 patrice69 22 janvier 2008 12:47

                Tiens quand j’y pense, maurice !

                Vous n’auriez pas un avis à me donner sur le prix des saucisses knackis ?

                Mon voisin, Mr Gibbon, trouve qu’elles ont encore augmenté. Qu’en pensez-vous, vous qui avez un avis interessant sur tout. Et que pensez-vous de Mr Gibbon d’aiileurs ?


              • maxim maxim 22 janvier 2008 12:01

                y’en a quand mème parmi nous qui feraient mieux de se taire ,je ne cite personne ,suivez mon regard !


                • Jolandar Jolandar 22 janvier 2008 12:57

                  Histoire de faire le concensus :

                  Vous ne savez rien que ce que l’on vous dit par médias interposés. La construction d’une image publique se fait par l’histoire, les médias et les perceptions cognitives. Que l’on arrête de dire celui là est pire que celui là. Que l’on se base sur tel ou tel chiffre cela ne veux rien dire, on fait dire ce que l’on veut à un bilan (Lénine, Marx, Louis XIV ou Frèche).

                   

                  Alors voilà, Frèche, est un inconoclaste, c’est son rôle et il le joue bien. Arretons les lutte mémorielle qui ne veulent rien dire, et considérons bien qu’il s’agit d’un jeu médiatique et rien d’autre !


                  • Cascabel Cascabel 22 janvier 2008 13:10

                     

                    Pour être encore plus consensuel on devrait ériger aussi une statue de Hitler à Montpelier, juste en face de celle de Lenine, comme ça tout le monde est content. Après, comme vous dites, ce n’est qu’une histoire de com.


                  • Cascabel Cascabel 22 janvier 2008 13:15

                    En France les socialistes n’ont toujours pas compris pourquoi le mur de Berlin est tombé, les pauvres.

                     


                  • Zalka Zalka 22 janvier 2008 13:56

                    Oui pauvres socialistes... Ca fait contrepoids avec les gens de droite qui n’ont toujours pas compris pourquoi Jules César, les jacqueries, la révolution française, la révolution russe, mai 68 ont eu lieu.


                  • patrice69 patrice69 22 janvier 2008 14:40

                    C’est assez juste smiley


                  • Cascabel Cascabel 22 janvier 2008 18:22

                    @Zalka

                    Les socialistes non plus d’ailleurs, les pauvres.

                    Que leur reste-t-il ? Marx (il était antisémite, pas cool pour un bobo) ? Jaurès (aujourd’hui il serait attaqué par toutes les associations gauchistes pour ses propos sur les races inférieures) ? Lénine (il voulait tuer tout le monde un peu trop ouvertement) ? Staline (il n’aimait personne, pas même les socialistes !) ? Castro (trop ringardos comme dictateur) ? Le Che (un vulgaire maton de prison, assassin à ses heures) ?

                    Peut-être alors Chavez, le nouveau libérateur des peuples ?

                    Un peu maigre tout ça.

                     


                  • masuyer masuyer 22 janvier 2008 21:33

                    Ah la la,

                    Cascabel qui nous lance l’accusation d’antisémitisme sur Marx.

                    Quand on lit ses commentaires qui fleurent bon toutes les figures de style d’une droite qui fut anti-dreyfusarde, Crois de Feu en 1934, Pétainiste et collaborationniste.

                    Hormis le fait que Marx était juif, Il a critiqué le judaïsme comme le christianisme, mais à militer et pétitionner à son Assemblée provinciale pour l’émancipation politique des juifs sans que ceux-ci soient obligés de renier leur religion. C’est bizarre pour un antisémite non ?


                  • elric 22 janvier 2008 13:05

                    Je suis de montpellier,la mégalomanie de georges frèche,on y est habitué.Mais depuis quelques temps,au niveau des idées loufoques,ça ne s’est pas arrangé.Je crois que c’est le signe que:le grand timonier de la region languedoc-roussillon,le génie des garrigues,le lez de la pensée ferait mieux de passer la main.


                    • geko 22 janvier 2008 14:27

                      "La dernière érection de Georges Frêche."

                      Tout est dit et peu importe les représentations idéologiques de la sculpture pourvue qu’elle soit à l’image de la grandeur mégalomaniaque de l’acquéreur. Pour l’avoir écouté et vu se lancer dans des discours ubuesques de plus de 2 heures, j’ai bien senti la jouissance de l’individu à s’écouter parler. je le trouve plutôt très "empereur romain", il ne lui manque que la toge pourpre et la couronne de laurier. C’est une personne dans l’air du temps auto-proclamée dieu vivant !

                      Georges Frêche ne représente personne d’autre que lui même ! Le problème c’est qu’il est un élu !


                      • Basebou Basebou 22 janvier 2008 14:38

                        Vous avez bien des statues de Napoléon 1er qui a été le plus grand boucher d’Europe au 19e siècle. Et si on fait le bilan du colonialisme français, je crois que vous trouverez en France quelques fonctionnaires et hommes d’état qui n’ont pas grand-chose à envier à Lénine en matière de crimes contre l’humanité.

                        Lénine a peut-être été sanguinaire, mais il a participé à la chute d’un régime, celui du Tsar, qui était tout sauf un modèle de démocratie et de respect des droits de l’homme.

                        Enfin, c’est très à la mode chez les bobeaufs de droite de considérer le communisme comme le mal absolu.... Si ma mémoire ne me trompe pas, ce ne sont pas les communistes qui ont utllisé l’arme atomique sur un peuple humain ni déclenché les deux guerres mondiales....


                        • Zalka Zalka 22 janvier 2008 14:43

                          Bof, les cocos ont bien du tester leurs bombes un peu trop près des civils (comme les américains et les français du reste...)


                        • patrice69 patrice69 22 janvier 2008 16:17

                          Très révélateur de la façon dont les prochaines générations vont traiter ces sujets.

                          C’est à dire en s’en foutant complètement, et à la louche...

                          Déjà que certains ne trouvent pas le moins du monde choquant de parler de toutes ces boucheries, et emmettent des bons gros avis torchés...

                          Dans un siècle, l’écolier moyen confondera napoléon et hitler. Je vous laisse imaginer les perles du BAC...


                        • Basebou Basebou 22 janvier 2008 17:02

                          Les deux ont en tout cas mis l’Europe à feu et à sang dans le but de la dominer. Je te conseille de te renseigner aussi un peu sur les massacres commis par la Grande Armée, notamment en Espagne, pour te rendre compte qu’elles n’avaient pas grande chose à envier à ceux commis par les Einsatzgruppen en Biélorussie.

                          Eh oui, Napoléon a aussi été un boucher sanguinaire, n’en déplaise au Français moyen


                        • Basebou Basebou 22 janvier 2008 17:06

                           

                          Pour rappel, si l’on veut entrer dans le jeu des petits décomptes lugubres, les Américains ont tué autant de Vietnamiens que Pol Pot de Cambodgiens (deux millions de personnes à chaque fois)


                        • patrice69 patrice69 22 janvier 2008 17:14

                          C’est du jeu si moi je te parles de la peste noir au moyen age ?


                        • Cascabel Cascabel 22 janvier 2008 18:33

                          @Basebou

                          "Enfin, c’est très à la mode chez les bobeaufs de droite de considérer le communisme comme le mal absolu...."

                          Oui, un peu comme le beauf de gauche qui considère le capitalisme comme le mal absolu, sans même parler du fascisme.

                          Ceci étant vous avez bien raison au sujet de Lenine, on ne peut pas dire qu’il y soit pour rien dans la chute du régime Tsariste. Un peu sanguinaire, certes, mais bon enfin on ne vas pas chipoter pour quelques millions de vies, de toutes façon c’était des bougeois et des curés, donc s’en cogne.

                          Méchant Tsar, tu méritais bien de crever toi et ta famille !

                           

                           


                        • Kormin Kormin 22 janvier 2008 15:08

                          Autant j’aime pas les communistes, autant le Livre de Noir de Courtois n’est pas pour moi LA référence.

                           

                          Surtout que les co-auteurs eux-mêmes ont dénoncé le parallèle entre Nazisme et Communisme du début du livre.

                          Par contre, le travail de recherche et d’archive de Nicolas Werth est très interessant.

                          Cependant, Marx a t il vraiment encore qqchose en commun avec Pol Pot ..... ? Ca reviendrais à dire que Jésus a qqchose en commun avec la LRA.

                          Bref, pour le communisme et sa dénonciation, difficile de différencier le rève révolutionnaire qui lutte parfois contre une dictature, et le massacre politique purement idéologique.

                           

                          Après tout, même les plus grands ont chanté la gloire de ce communisme de rève, d’utopie :

                          http://www.youtube.com/watch?v=7IhflwZdtf4

                           


                          • tvargentine.com lerma 22 janvier 2008 21:53

                            Il faut rappeler aussi que les idées généreuses peuvent se terminer dans le sang

                            La révolution français à fait coulé le sang sur des idées à la base de liberté ,d’égalité et de justice sociale

                            Lenine est-il responsable de ce qui s’est passé après sa disparition ?

                            On ne le sera jamais,car il est mort avec ses secrêts

                            Concernant le "livre noir du communisme" , n’était pas une référence mais peut être (à l’époque) une methode marketing pour vendre un bouquin dont les parallèles étaient douteux

                             


                            • moebius 22 janvier 2008 22:10

                               bétisse....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès