• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Au camping

L'installation de la caravane.

Il m’a été offert un spectacle dont je me suis délecté : un numéro de duettistes, magnifique : deux Hollandais, retraités sans doute, voyageurs émérites et caravaniers à l’abri de toute surprise. Les voir installer leur petite maison mobile et tout le nécessaire fut un régal, un moment de pur bonheur. Je pouvais tout à loisir admirer les principes immuables de la logistique, l’art consommé de l’organisation et le désarroi d’un couple qui finit par ne plus se supporter dans de telles circonstances.

Ils arrivèrent, tout comme les utilisateurs habituels de caravane. Une voiture assez puissante pour tracter une carapace que, contrairement aux camping-caristes, ils ne portent pas sur le dos. Puis, tout bascula dans le saugrenu, le surprenant et l’extraordinaire, suivant les différentes étapes que constitua leur installation marathon pour le plus grand plaisir de tous les autres.

Madame détacha la voiture après avoir installé la caravane sur sa petite roue supplémentaire. Monsieur gara provisoirement le véhicule sur un autre emplacement afin de manœuvrer tout à sa guise. Il arriva, muni d’une télécommande ; le mystère était entier pour le béotien que je suis et quelle ne fut pas ma surprise de voir la caravane se mouvoir alors toute seule. Un moteur électrique lui permettant de répondre aux requêtes manœuvrières de monsieur.

Les bienfaits de cette aide technologique parurent immédiats au début. Nos deux touristes n’ayant pas à se baisser ni même à tracter ou pousser un objet lourd et encombrant. Bien vite, pourtant, des doutes surgirent parmi les spectateurs. Les mouvements de la caravane autonome tiennent plus de soubresauts désordonnés que d’un plan organisé. La multiplicité des petits déplacements amuse d’abord, étonne ensuite puis finit par faire rire le public.

Il faut sans doute être né avec une console de jeux numériques pour parvenir à ranger convenablement une caravane télécommandée. C’est loin d’être le cas de monsieur qui pourtant reste étonnamment patient. Madame trépigne un peu, elle hausse les épaules, finit par se moquer : son bonhomme est grand enfant ! Finalement, près de trente minutes plus tard, la bonne place est considérée comme acquise et va pouvoir commencer le plus joli ballet qui soit. Les pas de danse précédents n’étaient qu’une mise en bouche de nature technologique.

Monsieur gare le véhicule puis se lance dans la mise à niveau de son appartement mobile. Cela relève de la haute précision. Les instruments de mesure s’avèrent nécessaires pour atteindre cette perfection qui semble caractériser notre homme. Un jeu de cales de tailles multiples et variées permet d’obtenir une horizontalité parfaite. Les efforts en valaient la peine …

Le moment est venu d’ouvrir la porte de ce réceptacle à merveilles. Ce sera un mouvement incessant de voyage, avec des éléments, tous démontables et nécessairement démontés pour tenir dans l’habitacle. Le montage revient à madame, experte en puzzles et produits Ikéa. C’est du grand art et un équipement parfaitement opérationnel, fonctionnel, étudié et adapté à l’itinérance estivale grand confort.

Tout est prévu pour faire de la partie qui sera ultérieurement protégée par un auvent de belle dimension, une cuisine parfaitement équipée et commode. Naturellement, le démontable demeure la règle et, pour l’heure, nous en sommes à la phase de montage savant et rigoureux. Les heures passent et la cuisine aménagée se dresse sous nos yeux ébahis. Monsieur intervenant seulement pour les organes de sécurité, gaz et électricité.

La nuit tombe, il conviendra d’attendre le lendemain pour achever ce chef-d’œuvre de mécano grandeur nature. L' auvent sera la pièce maîtresse de cette édification édifiante. Pas un faux pli, pas une erreur de goût. Tout est prévu au millimètre près. Je suis fasciné par la patience et la méticulosité de ces gens. Monsieur fait glisser la tenture dans le goulet prévu à cet effet tandis que madame installe le salon extérieur suivant l’immuable principe de l’assemblage patient d'éléments à emboîter.

Cette fois, caravane calée, auvent placé, cuisine aménagée, salon de jardin en état de marche, je pensais que nous en avions terminé de cette agitation incessante. Que nenni. Monsieur installe désormais une bâche au dessus du salon afin de le protéger des sournoises agressions du soleil. Tout est prévu. Ce sont des logisticiens diplômés du génie de campagne.

Vingt-quatre heures après leur arrivée, il ne reste plus qu’à mettre en place la cerise sur le fardeau. La parabole sera posée sur un trépied. Son orientation est déterminée avec une boussole ou un système de géolocalisation. Je n’ose pas m’approcher pour en avoir confirmation exacte. Cette fois, ils sont en état de vacances à leur entendement. Je suis ébahi devant une telle débauche d’énergie,d' ingéniosité, de précision horlogère. J’aurais juré qu’ils étaient Suisses, mes deux « Bataves » magnifiques.

Je dois partir, je regrette vraiment de ne pas assister à la phase démontage. Il y a sans doute une nouvelle occasion d’admirer la sarabande de nos caravaniers tout confort. J’espère pour eux qu’ils ne changent pas ainsi d’emplacement trop souvent. À ce rythme-là, ce ne sont pas des vacances !

Itinérancement leur

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.4/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • juluch juluch 21 juillet 2016 12:12

    Espérons qu’il est pas un avis de tempête............ouch ! 

     smiley
    Faut vraiment aimer son confort.....je croyais que c’était nous les champion en ce domaine.

    vous devriez me voir quand je part en mission avec la réserve !!  smiley

    merci Nabum pour ce bon moment.

    • Croa Croa 21 juillet 2016 16:24

      À juluch,
      La première fois qu’on part en vacance on se fout du confort, l’important c’est la liberté. On part avec une canadienne et on se mets n’importe où... L’année d’après on en a déjà un peu plus... 20 ans plus tard se mettre n’importe où est prohibé smiley ....
      Arrivé à l’âge de la retraite on a son camping-car ou plus du tout l’envie de bouger ! smiley


    • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2016 18:36

      @juluch

      C’est de l’humour et il faut le lire ainsi

      Moi aussi j’ai passé un bon moment en les regardant


    • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2016 18:36

      @Croa

      Je pensais que la retraite était un mouvement en marche arrière


    • Occupe toi de ton cul (---.---.38.173) 22 juillet 2016 14:52

      @C’est Nabum
      Votre humour ne fait rire que les Francais suffisant de votre categorie. Puis tel un idiot vous vous etonnez encore des reactions a votre encontre. Vous souhaitiez partager votre soit disant humour et bien subissez en les consequences.


    • DTC (---.---.184.14) 21 juillet 2016 12:33

      J’ai une tente clic-clac, facile, pratique et rapide.


      • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2016 18:37

        @DTC

        Moins dans l’autre sens

        Mais bon, avec l’usage, on y parvient


      • DTC (---.---.60.33) 25 juillet 2016 12:20

        @C’est Nabum

        C’est vrai que dans l’autre sens, c’est assez cocasse, mais on y arrive, surtout quand vous avez pris la tente une fois ou deux dans la tête (les « connaisseurs » comprendront) smiley


      • nofutur 21 juillet 2016 14:12

        Bonjour,

        Oui j’ai connu ça dans le passé pas si lointain, avec quelques épisodes que je considère aujourd’hui cocasses.
        Étant harassé par le voyage et au bord de la crise de nerfs, entreprendre (sans les moyens technologiques) le placement puis le calage puis ce satané auvent dont on ne se rappelle plus très bien ou vont les armatures et tout cela avec un soleil de plomb, je me mettait à réfléchir un tant soit peu. Et la ma tendre moitié sur un ton péremptoire me dit : Vous êtes compliqués vous les hommes c’est pourtant facile ! cet élément va la cet autre la et celui-ci ici !
        Devant cette détermination et sans grande conviction, je me mis à la tache de nouveau en suivant les ordres donnés par ma femme.

        Quant ces satanés armatures prirent forme, et m’apercevant de l’erreur de montage, et perversité oblige (je n’en mouftai pas encore un mot) je dit à ma femme que je repartais pour juste un aller retour à la maison (2500 km). Interloqué et naïvement elle me demanda la raison de cette étrange diatribe de ma part.

        Et la suprême régalade je lui disait que je prendrai avec moi une dizaine de moellons de manière à pouvoir fixer les pieds vu l’angle ascendants de ces satanés montants !

        Engueulade réussi dans un premier temps puis enfin devant la récompense d’une bière fraiche et l’hilarité de nos voisins fous rires enfin partagés.

        Ce fut de belles vacances.


        • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2016 18:38

          @nofutur

          Merci pour ce récit

          Je suis comblé


        • Abou Antoun Abou Antoun 21 juillet 2016 17:33

          Ça, c’est vraiment un scenar pour Jacques Tati dans la pure veine de « Mon Oncle ».


          • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2016 18:38

            @Abou Antoun

            Hélas, monsieur Tati aurait sans doute le seul à être capable de me confier un scénario


          • Croa Croa 23 juillet 2016 08:37

            À Abou Antoun,
            Plutôt dans la veine de « Trafic » il me semble.


          • C'est Nabum C’est Nabum 23 juillet 2016 09:16

            @Croa

            La veine c’est justement ce qui me fait défaut


          • foufouille foufouille 21 juillet 2016 19:50

            en fait, c’est un pote à rocla.
            il aurait mieux fait d’acheter une caravane qui se déplie automatiquement.
            ou d’aller à l’hotel vu le prix de la bestiole.


            • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2016 19:52

              @foufouille

              Parfois l’interrogation est légitime


            • covadonga*722 covadonga*722 22 juillet 2016 12:09

              yep , en des temps ou beaucoup veulent a tout prix faire le bonheur des autres y comprit en les découpant.Je goutte peu votre alacrité pour la vision du bonheur de ces deux Bataves .

              Il me semble que leur droit a en jouir n’a jamais piétiné le votre 
               Au contraire il vous a donné a sourire cela aurait du vous suffire , plutôt qui rajouter une commisération qui de mon sens n’a pas lieu d’être .L’aspiration aux vacances voir au bonheur est une question de perception , certain on besoin de solliciter leur cortex cérébral , d’autre ont des joies et satisfactions simples. 

              a vous lire de nouveau 

              asinus : ne varietur 

              • C'est Nabum C’est Nabum 22 juillet 2016 13:13

                @covadonga*722

                Les caricaturistes ont peu de chance de pouvoir exercer leur art avec votre vision du monde


              • covadonga*722 covadonga*722 22 juillet 2016 13:43

                @C’est Nabum
                c ’est un fait que je contestes pas , s’agissant d’un forum public vous donnez a lire votre « caricature » 

                j’y répond ce que je perçois .

              • C'est Nabum C’est Nabum 23 juillet 2016 09:15

                @covadonga*722

                Faites donc tout en restant courtois

                Merci


              • Xenozoid Xenozoid 22 juillet 2016 12:46

                ahaha j’ai bien rigole,les futters (prononcer feuteursssss) en action,il y en a beaucoup ici au pays bas,je les appelle, les zombies domestiqués,ils sont comme les autres mais un poil plus enrichissant quand on observe leurs habitats,tout doit briller, yá meme des patins,et toujours du beurre de cacahuéte...

                non je blague

                merci Nabum




                • C'est Nabum C’est Nabum 22 juillet 2016 13:14

                  @Xenozoid

                  Je ne voulais que faire rire et vous pouvez constater que je reçois plus haut une volée de bois vert

                  Merci à vous et tant pis pour les autres


                • Xenozoid Xenozoid 22 juillet 2016 15:49

                  @C’est Nabum


                  ,ca prouve pour les aigrits ,yá pas grand chôses a faire, si ce n’est le leur ego,rien n’est valable

                • Xenozoid Xenozoid 22 juillet 2016 15:53

                  @Xenozoid

                  Nabum ,ça ma rapellé l’humour a la tati....merci je vais de ce pas m’en regarder un,et les autres


                   smiley

                • C'est Nabum C’est Nabum 22 juillet 2016 18:38

                  @Xenozoid

                  Merci
                  C’est un vrai compliment


                • Ouam Ouam 22 juillet 2016 13:31

                  @C’est Nabum 22 juillet 13:14

                   

                  Je te remercie pour ce tres bon récit d’une situation hubuesque(*)

                   

                  Comme toi....pas non compris le grief à ton encontre, alorsdéfois...

                  je préfère rester con et ne pas comprendre smiley

                   

                  (*) par contre j’admire l’ abnégation journalistique du reporter acharné que tu est smiley


                  • C'est Nabum C’est Nabum 22 juillet 2016 14:24

                    @Ouam

                    à la nuance près ; je ne suis pas journaliste
                    Je n’ai rien à vendre ni à gagner dans l’entreprise que je mène

                    C’est d’ailleurs ce qui me rend les critiques insupportables et les éloges très agréables

                    Merci à vous


                  • Ouam Ouam 22 juillet 2016 13:36

                    @Ouam : Lire : ....pas non plus compris ... oups

                    le plus à sauté (C’est un attentat de Daesh, c’est sur smiley )


                    • C'est Nabum C’est Nabum 22 juillet 2016 14:25

                      @Ouam

                      Daesh , le baril avec un paquet cadeau, finira par laver plus blanc !

                      Étrange non ?


                    • Ouam Ouam 22 juillet 2016 14:55

                      @C’est Nabum :

                      Oh ben ou tu est tu risques pas grand chose toi, le plus gros risque est plutot de recevoir un missille lancé par un bombardier style mouette ou goeand ou autre volatile qui s’ouble lachement en plein vol avec le gros slplouiiiccchhhh qui s’impose quoi smiley

                       

                      Je connais le coin que tu parcours, perso j’adore.

                       

                      Pour le msg précédent ou tu me dit pas journaliste etc... :

                      ben si faut accepter les critiques (enfin les fondées bien sur, ou celles qui divergent de ton avis),

                      puis le ton c’etait pour rire tu t’en doutes bien.


                    • C'est Nabum C’est Nabum 22 juillet 2016 15:15

                      @Ouam

                      Je pense accepter les critiques quand le sujet est polémiste
                      Quand je me contente d’observer ou bien de raconter je m’étonne parfois qu’on vienne me chercher des poux dans la tête


                    • Ouam Ouam 22 juillet 2016 15:36

                      @C’est Nabum

                      c’est vrai que ta réponse est difficilement contestable... tu me coince bien sur ce coup la.

                      Apres on peut jouer sur la subjectivité de l’auteur, mais si il n’en possède pas , on lui rétorquera qu’il n’a pas d’âme dans ses textes, qu’il est plus rien.

                      Bref c’est toi qui est dans le vrai smiley


                    • C'est Nabum C’est Nabum 22 juillet 2016 18:38

                      @Ouam

                      Je ne suis rien qui vaillle

                      C’est là ma force



                    • C'est Nabum C’est Nabum 25 juillet 2016 13:26

                      @j.michel

                      Dieu en question

                      Nul n’est prophète en son royaume des cieux ...


                      Comment recommander son âme à Dieu quand le cachet de la poste ne fait plus foi ?

                      Les saints restent-ils de glace devant les soixante-dix vierges ?Comment un apatride peut-il être prophète ?
                      Doit-on rendre le coup de grâce à Dieu ?
                      Dieu aime-t-il se faire prier ?


                      A-t-on tiré le diable par l’aqueux lors du déluge ? Dieu finira-t-il un jour par être un bon petit diable ?
                      Dieu croit-il en lui ?Faut-il une foi aveugle pour ne pas voir les horreurs commises au nom du Très Grand ?
                      Un pâtissier honore-t-il tous les saints ?considère-t-il pas comme un simple mortel ?

                      Extrait d’un des rares texte refusé ici C’est curieux 


                    • j.michel j.michel 25 juillet 2016 16:24

                      @C’est Nabum
                      le bon pâtissier fait de bonnes religieuses


                    • C'est Nabum C’est Nabum 25 juillet 2016 16:41

                      @j.michel

                      On peut s’interroger sur la crème employée

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès