• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > L’été léger > Homo politicus, drôle de corps !

Homo politicus, drôle de corps !

Du côté de l’UMP, on commence à se faire des cheveux, à grincer des dents, voire à se mettre la rate au court-bouillon ou à se faire un sang d’encre. Il se murmure même qu’ici et là l’ambiance du moment serait à la tempête sous les crânes. La montée en puissance de Marine Le Pen n’est en effet pas à prendre par-dessus la jambe dans les rangs de la droite. Forte de ses bons sondages, la frontiste se pousse du col et prend son pied à faire trembler le pouvoir en place. Inquiets, certains caciques du parti présidentiel en sont – et plus seulement mezzo voce – à préconiser de prendre langue avec Marine Le Pen pour, bras dessus bras dessous, sceller un pacte en vue de l’élection présidentielle de 2012. Une perspective qui fend le cœur des gaullistes et qui interpelle les centristes de la majorité, inquiets de la réaction d’un ventre mou de l’électorat qui pourrait prendre ses jambes à son cou pour fuir la mésalliance. Mais que pèse le Nouveau Centre ? Á l’évidence, il n’a pas les reins assez solides pour tourner le dos à l’UMP et doit se contenter de marquer son hostilité à un tel projet d’union par d’impuissants haussements d’épaule.

D’ailleurs, si certains dans la majorité haussent les sourcils de réprobation, d’autres – plus pragmatiques ou moins scrupuleux – se disent d’ores et déjà prêts, parfois avec le sourire aux lèvres, à tendre la main au FN pour assurer la réélection de Sarkozy, fustigeant d’avance les mous du genou qui, à l’UMP, refuseraient de franchir le pas. « La fin justifiant les moyens, il faut se serrer les coudes et, dans une conjoncture difficile, accepter désormais le coup de pouce du FN  » plaident-ils avec une bonne dose de cynisme. « Coup de pouce, mon œil ! » protestent avec vigueur ceux qui ont l’héritière du sulfureux Jean-Marie dans le nez ou qui se font de la bile à l’évocation d’un tel accord : « Prenez garde, la Marine n’a pas une cervelle d’oiseau, vous lui donnez la main, elle exigera le bras » pronostiquent-ils. Avant d’ajouter : « Il est évident qu’elle ne nous soutiendra pas à l’œil avec ses troupes. Et une fois dans la place, vous n’aurez plus assez d’estomac pour vous opposer à ses exigences et ses coups de menton martiaux. Ne vous faites pas d’illusions, les frontistes ne se contenteront pas de quelques menus os à ronger, ils voudront être payés rubis sur l’ongle. Au final, un tel accord nous coûterait les yeux de la tête, et même la peau des fesses dans les circonscriptions modérées, bref il se révèlerait à coup sûr notre talon d’Achille électoral, au risque de voir le nombre de nos élus réduit comme peau de chagrin. »

Dans ce concert discordant, seul l’homme dont les chevilles ont démesurément enflé un soir de mai 2007, celui qui bombe le torse et roule des épaules en toutes circonstances, bref l’autoproclamé nombril du monde ne s’est pas exprimé. Mâchoires serrées et bouche cousue, lui habituellement si prolixe reste obstinément muet. Cela dit, s’il a une dent contre l’égérie frontiste, pas sûr qu’il ne soit disposé, par pragmatisme électoral, à prêter l’oreille au chant de la sirène du FN. Une éventualité qui inquiète de plus en plus de monde chez les modérés de son camp, et notamment les transfuges de l’ex-UDF : « Prêter l’oreille, c’est aussi tendre la joue  ! » fulminent les opposants internes à ce scénario en pointant du doigt le discours anti-établissement récurrent des caciques du Front National. Mais Sarkozy, sourd aux états d’âme de ces couilles molles, n’en a cure, persuadé que ceux-là ont une bite dans le cerveau : s’il le faut, il pactisera, persuadé que tous les moyens sont bons pour décrocher un second mandat. Après tout il n’en serait pas à son premier coup de poignard dans le dos de ses propres amis. Quant à l’électorat, il suffirait une fois de plus de lui faire prendre les vessies pour des lanternes pour le reprendre en main.

Marine Le Pen sera-t-elle maintenue à l’index de la droite de gouvernement ? Oui si l’UMP à les reins assez solides pour l’emporter seule, peut-être pas si la conjoncture socio-économique risque de la mettre cul par-dessus tête en 2012. Quoi qu’il en soit, dans l’hypothèse où Sarkozy déciderait de franchir le pas, au risque de se trouver pieds et poings liés par une alliance délétère, Marine Le Pen est prête à affronter les résistances des récalcitrants. Mieux : l’idée de se crêper le chignon avec l’adjudant-chef Alliot-Marie, gardienne de l’orthodoxie, n’est pas pour lui déplaire car, comme on dit au Québec, celle-là, la cheftaine frontiste aimerait bien « lui faire passer les amygdales par les narines », moralement cela va de soi.

En attendant, si un nombre croissant d’élus dans la majorité se prennent la tête et commencent même, ici et là, à perdre leurs nerfs à la lecture des sondages, la dame du Front National, quant à elle, rit à gorge déployée en se tenant les côtes, ravie du bon tour qu’elle est en train de jouer. Quant à son père, c’est bien simple, un verre de saint-émilion en main – du bon, long en bouche et pourvu d’une belle cuisse  ! –, il s’en tord carrément les boyaux car si un tel scénario devait voir le jour, pense non sans raison cette vieille barbe du FN, l’UMP n’aurait pas le cul sorti des ronces !

Marine et Nicolas croqueront-ils la pomme à belles dents ou se boufferont-ils le nez sous l’œil goguenard de leurs adversaires ? Affaire à suivre, mais les éditorialistes en ont déjà l’eau à la bouche...


Moyenne des avis sur cet article :  4.59/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • pierrot123 27 décembre 2010 10:06

    Collusion Sarkozy-Le Pen obligatoire pour rester en place en 2012, à mon humble avis....(mais secrète, la collusion, bien entendu, secrète...)


    • Fergus Fergus 27 décembre 2010 10:26

      Bonjour, Pierrot.

      Très franchement, si j’ai pris le parti de cette hypothèse pour 2012 - et de fait certains à l’UMP y songent -, je n’y crois pas vraiment car cela pourrait se révéler désastreux dans l’électorat du centre sans lequel Sarkozy n’aurait aucune chance d’être élu.

      En revanche tout serait possible en cas de victoire de Sarkozy, et il ne serait pas étonnant que de nombreux accords voient le jour ici et là pour les législatives avec, à la clé, l’entrée d’un ou deux caciques du FN au gouvernement 


    • 2102kcnarF 27 décembre 2010 15:33

      ...pas assez conne pour commettre l’erreur mortelle de s’allier avec lui .


    • ZEN ZEN 27 décembre 2010 10:10

      Je me suis tordu les boyaux à lire les facéties de Fergus, mal remis des libations festives smiley


      • Fergus Fergus 27 décembre 2010 10:29

        Salut, Zen.

        Les festivités donnent parfois lieu à de curieux effets secondaires. Ravi que tu te sois tordu les boyaux, et que d’autres, peut-être, se soient dilaté la rate !

        Bonne journée.


      • brieli67 27 décembre 2010 10:16

        « Le Poumon. Le poumon, vous dis-je !! »

        Molière, Le Malade imaginaire (acte III, scène 10).

        En écho, sa Carla lui trouve 4 5 6 cervelles

        et s’est penchée/branchée comme experte es Périnée 

        L’avenir sera techtonique.......... ou pas !

        Inscrivez vous sur la liste électorale de votre lieu de résidence, et allez voter. Pas d’abstention, pas de bulletin blanc ! Merci !


        • Fergus Fergus 27 décembre 2010 10:35

          Bonjour, Brieli.

          Entièrement d’accord avec ton appel à voter. Je soutiens à 100 % !

          Merci pour ces liens, le second pour nous rappeler l’existence de Julie Imperiali experte en musculation de périnée présidentiel, et le premier qui pose une excellente question : qui était là en premier, du poumon ou de la vessie ?


        • Fergus Fergus 27 décembre 2010 10:21

          Par suite d’une erreur de ma part, il manque une phrase à la fin du 2e paragraphe : « Ne tendons pas les verges pour nous faire battre ! »

          Un oubli d’autant plus dommage que Sarkozy et ses ministres peu inspirés ne font que cela depuis des mois !


          • cathy30 cathy30 27 décembre 2010 10:38

            Excellent Fergus
            La marine a les dents qui raillent le parquet. Pour l’instant sarko pense refaire un coup chirac-lepen, mais ce n’est pas si sûr cette fois-ci, la fille n’est pas le père. Si nos amis les banquiers veulent maintenir sarkosy au pouvoir, alors attendons nous à un coup très tordu avant les élections. Mais quelques fois les élèves vont au delà des espérances de leurs maitres. L’histoire a une facheuse tendance à se répéter.


            • Fergus Fergus 27 décembre 2010 11:04

              Bonjour, Cathy.

              En réalité, tout est possible avec ces deux-là.

              Parce que l’un veut garder le pouvoir et qu’il saisira, sans le moindre scrupule, toutes les opportunités au risque de se prendre une gamelle vu les échecs répétés de ses dernières initiatives.

              Parce que l’autre, contrairement à son père, veut participer à l’exercice du pouvoir d’où un discours généralement plus policé (et d’autant plus préoccupant pour l’UMP) même si elle a dû le muscler ces dernier temps pour neutraliser la menace Gollnisch en vue de prendre le leadership du FN.

              Quoi qu’il en soit, les manoeuvres à droite promettent d’être assez croquignolettes entre la tentation d’un rapprochement de l’UMP et du FN d’une part, et le sournois coup d’état que tente Fillon pour devenir calife à la place du calife d’autre part.


            • 65beve 65beve 27 décembre 2010 11:44

              @cathy30
              Se faire railler par Marine ; pauvre parquet.....


            • cathy30 cathy30 27 décembre 2010 11:57

              oui merci de souligner mon gros lapsus


            • JL JL 27 décembre 2010 12:07

              et rayer la faute d’orthographe ?

               smiley


            • Georges Yang 27 décembre 2010 10:44

              Il n’y a plus de périné nous dit notre monarque


              • Fergus Fergus 27 décembre 2010 11:09

                Bonjour, Georges.

                « Périnée », un mot que Sarkozy confondait avec « périgée » avant de connaître Julie Impériali, et dont il ne connaissait la signification ni de l’un ni de l’autre. Et pour cause : ces mots ne figurent ni dans « Les Pieds Nickelés », ni dans « Bibi Fricotin » !


              • JL JL 27 décembre 2010 11:13

                Bonjour Fergus,

                Est-ce la médiathèque des Champs libre qui vous a inspiré de faire dans l’Oulipo ?

                J’ai trouvé une faute de frappe, là : « ceux-là ont une bite dans le cerveau  »

                 smiley


                • Fergus Fergus 27 décembre 2010 11:21

                  Bonjour, JL.

                  Non, ce n’est pas la médiathèque mais, réflexion faite, cela aurait pu être le cas. Pour ce qui est de l’Oulipo, ce sera l’objet de l’un de mes prochains articles, directement inspiré, celui-là, par les Champs Libres.

                  Merci pour la faute. Refuser inconsciemment de mettre une bite en gras doit être freudien.


                • Papybom Papybom 27 décembre 2010 11:14

                  Bonjour Fergus.

                  Pour l’instant, le FN doit sortir d’une guerre intestine.

                  Cordialement.


                  • Fergus Fergus 27 décembre 2010 11:25

                    Bonjour, Papybom.

                    Une guerre instestine où, comme disait mon colon lorsque j’étais bidasse, on n’hésitera pas, le cas échéant, à s’étriper joyeusement !
                     
                    Cordiales salutations.


                  • pierrot123 27 décembre 2010 11:25

                    Hum...
                    Et au PS ?
                    et à l’UMP ?

                    Il n’y a plus guère que chez Bayrou qu’il n’y a plus de lutte, il est tout seul, (et il s’en souvient même plus...)


                  • DANIEL 27 décembre 2010 11:24

                    Salut Fergus,

                    Il est certain que Marine va peser bien plus lourd que son père.
                    Les Français se retrouvent toujours plus nombreux dans la ligne qu’elle dessine pour la France.
                    L’UMPS responsable de la situation a du souci à se faire. Quoi de plus logique, aprés avoir tant et tant trompé les citoyens.


                    • Fergus Fergus 27 décembre 2010 11:31

                      Salut, Daniel.

                      Marine Le Pen risque en effet d’être une grosse épine dans le pied des partis de gouvernement car elle à l’oreille d’un nombre croissant de Français exaspérés par les promesses non tenues et la casse du modèle social. Et cela d’autant plus que Sarkozy n’a plus la main et que le PS est toujours aussi mou du genou.

                      Bonne journée.


                    • brieli67 27 décembre 2010 14:13

                      comme c’est parti : PARTIES en gras, M. le Typo !! siou-plaît !


                    • pierrot123 27 décembre 2010 11:35

                      @ Fergus...
                      Vous évoquez :
                      « le sournois coup d’état que tente Fillon pour devenir calife à la place du calife. »

                      On aimerait en savoir plus....


                      • Fergus Fergus 27 décembre 2010 12:48

                        @ Pierrot.

                        Coup d’état n’est évidemment pas à prendre au pied de la lettre, l’affaire étant interne à l’UMP. Mais il semble évident que, Sarkozy ayant perdu la main au point de se voir imposer Fillon à Matignon par les élus, ce dernier joue sa carte personnelle pour être, le moment venu, un recours à droite si Sarkozy renonce à se présenter ou, pire, en est empêché par son appareil interne.

                        Signe du changement : comme l’a montré Le Canard Enchaîné de mercredi dernier, Fillon se paye carrément la tête de Sarkozy en Conseil des ministres. Une « première » significative de l’état d’esprit qui règne désormais dans l’exécutif ! 


                      • pierrot123 27 décembre 2010 15:08

                        C’est sûr que lorsqu’un tyran (même au petit pied) commence à ne plus inspirer la crainte, et, pire, à essuyer des sarcasmes, sa fin est proche...


                      • Fergus Fergus 27 décembre 2010 12:55

                        Bonjour, Marc.

                        Je n’ai personnellement pas de réponse à apporter aux questions qui pourraient être posées par un rapprochement UMP-FN. Pour une raison simple : homme résolument de gauche en terme d’idées économiques et de vision sociale, je me contrefiche des turpitudes qu’un accord UMP-FN pourrait engendrer sauf à en observer les conséquences. 


                      • Abderraouf 27 décembre 2010 12:40

                        Un bon billet, l’auteur à l’œil et sa voix porte loin, normal vu l’organe...

                        Et à ce propos en vérité je te le dis, le jour où l’Homo politicus fera un don d’organes, de son neurone tordu, tu te méfieras.

                        Meilleurs vœux Fergus à vous et aux vôtres

                        PS : on dit « Ne tendons pas les verges pour nous faire battre ! » Grand étourdi va smiley


                        • Fergus Fergus 27 décembre 2010 12:59

                          Bonjour, Abderraouf, et merci pour ce commentaire.

                          A proscrire en effet : la greffe d’une cervelle d’homo politicus.
                          Merci d’avoir souligné ce tendons qui m’avait échappé.

                          Meilleurs voeux également pour vous et votre entourage !


                        • non667 27 décembre 2010 12:43

                          A fergus
                          Alliance/accord ump/ fn  ???????????? trollage ???
                          HYPOTHÈSE IDIOTE
                          LE CRIF L’ INTERDIT point barre !!

                          voila hypothèse plus crédible qui tient compte du poids politique des mondialo-capitalistes dans les mains desquels nous ne sommes que des jouets !!!

                          Le N.O.M. naturellement place ses pions sur l’échiquier international

                          sur la « case » France qui lui convient le mieux ? ,je vous le demande ? comme dirait Sarkozy
                          réponse unanime :
                          D .S.K.
                          pourquoi ?
                          il est connu et a fait ses preuves au F M I 
                          +double allégeance

                          - au mondialo -libéralisme

                          - au judéo-sionisme
                          cela le rend t-il susceptible de recueillir les voix de la majorité des français ?
                          évidemment non c’est même un lourd handicap .
                          alors comment surmonter ces obstacles ?
                           évident pour les machiavels du N.O.M . et du 9/11 :
                          refaire le coup de 2002 à l’envers : D.S.K. /Marine au 2°tour
                           avec campagne marine = son père
                           pour cela il faut qu’elle gagne d’abord les primaires du fn .L’invitation d’arlette Chabot a fait l’affaire . bruno gollnish inattaquable sur le racisme car marié a une japonaise , inattaquable sur l’antisémitisme car ayant gagné son procès sur le négationnisme à Lyon .éliminé !
                          ensuite comme c’est vraiment à contre cœur que l’on en est arrivé à cette solution et que l’on à peur que la ficelle soit usée on va lui saboter sa campagne en lui l’épuisant à obtenir ses 500 signatures au compte goutte ,la dernière la veille de la clôture ! les interviews médiatiques portant jamais sur son programme mais sur le compte des signatures et les mots de son père .
                           
                          amener D.S.K. au 2° tour ?,
                           pas de problème pour les primaires , un sondage de popularité bidon avec des résultats de républiques bannières et c’est réglé
                          pour convaincre les électeurs au 1° tour
                          là c’est plus difficile il faut la jouer fine .
                          d abord ne pas s’exposer a l’avance au point de vue homme et programme pour éviter que la contre attaque/critique s’organise donc jusqu’au 16/3/2012 rien ne presse !!!
                           
                          ensuite créer un évènement et faire apparaitre D.S.K. comme zorro le seul a pouvoir sauver la France de la faillite .
                           l’évènement : la France, avec ses 1500 milliards de dette ,84% duPIB , - 7,7 % de déficit peut être comme la grèce , l’irelande et tout les autres pays européens être déclarée arbitrairement par les banquiers du N.O.M. en perte de confiance et passer du classement AAA à 0 sans justification fin 2011 .
                           c’est là que ZORRO du F.M.I. arrive .
                          au besoin et pour en rajouter . un candidat issu des primaires du P S devant la gravité de la situation se désisterait pour D S K .
                           IMPARABLE


                          • Fergus Fergus 27 décembre 2010 13:13

                            CQFD !!!

                            Belle démonstration, Non667. Mais cela ne reste qu’une hypothèse parmi d’autres, et l’on sait en politique qu’il suffit parfois de pas grand chose pour gripper une stratégie.

                            Ainsi Jospin a-t-il été éliminé en 2002 avec 16,18 % des voix contre 16,86 % à Le Pen. Malgré la multiplication des candidatures à gauche, et notamment celles de Chevènement et Taubira, qui peut dire quel score aurait réalisé Jospin s’il n’avait avoué son impuissance à Renault Vilvoorde, moqué l’âge de son adversaire ou, pire encore, affirmé « mon programme n’est pas socialiste » ?

                            Bonne journée.


                          • pierrot123 27 décembre 2010 15:20

                            Très convaincante analyse.
                            Ce serait en effet imparable.

                            N’oublions pas que les élections sont faites, non pas pour que le peuple s’exprime, mais bel et bien « pour être gagnées » (voir Staline, G.Bush, Bouteflika, en ce moment Gbagbo, et tant d’autres « vainqueurs aux élections ».)

                            Donc les puissances d’argent n’hésiteront pas longtemps à concocter quelque chose comme ce que vous nous annoncez brillamment.


                          • Cocasse cocasse 27 décembre 2010 13:07

                            Prenez garde, la Marine n’a pas une cervelle d’oiseau, vous lui donnez la main, elle exigera le bras  » pronostiquent-ils. Avant d’ajouter : « Il est évident qu’elle ne nous soutiendra pas à l’œil avec ses troupes.

                            En tant que futur électeur probable de Marine Le Pen, il est hors de question que je soutienne l’UMP qui est un parti d’extrême droite, xénophobe et mondialiste.
                            Pas d’alliance avec les ennemis de la France.


                            • Fergus Fergus 27 décembre 2010 13:18

                              @ Cocasse.

                              L’UMP serait donc un « parti d’extrême-droite, xénophobe et mondialiste » selon vous. A quoi ses membres pourraient peut-être vous rétorquer que le FN est un « parti d’extrême-droite, xénophobe et nationaliste ». Mais je leur laisse le soin de vous répondre, n’étant proche ni de ce parti ni du vôtre. 

                              Bonne journée.


                            • Cocasse cocasse 27 décembre 2010 14:03

                              Mais je leur laisse le soin de vous répondre, n’étant proche ni de ce parti ni du vôtre.

                              Dans ce cas, je vois mal comment votre article peut se permettre des hypothèses aussi absurde que « un rapprochement Ump - FN ».
                              C’est totalement impossible, ces deux partis sont en plus totale opposition.
                              Le parti le plus proche de l’ump pour l’instant, c’est le PS. d’ailleurs, ils sont déjà aussi rapprochés que possible, avec les ministres PS au gouvernement Ump.
                              Et chaque fois qu’il a fallu voter contre le FN, l’Ump et le PS se sont alliés (2002, et probablement 2012).


                            • Fergus Fergus 27 décembre 2010 14:38

                              @ Cocasse.

                              Hypothèse absurde ? Peut-être pas tant que cela, non pour la présidentielle en elle-même où les partis seront évidemment présents sous leurs propres couleurs, mais pour les accords locaux qu’un rapprochement en vue des législatives pourrait permettre. Et ce rapprochement commence à sérieusement tenter un certain nombre d’élus UMP qui risquent de se trouver en grande difficulté en 2012.

                              Pour le reste, j’ai surtout pris cette hypothèse comme base à un billet amusé et, je l’espère, amusant. Raison pour laquelle cet article, qui n’est pas une analyse politique stricto sensu, a été publié dans la rubrique « L’hiver léger » et non dans la rubrique « politique ».


                            • Cocasse cocasse 27 décembre 2010 14:56

                              mais pour les accords locaux qu’un rapprochement en vue des législatives pourrait permettre. Et ce rapprochement commence à sérieusement tenter un certain nombre d’élus UMP

                              Effectivement, il va falloir être très vigilant. Je verrais ce genre de chose d’un très mauvais oeil si cela avait lieu.
                              Cela ne m’étonne pas que ces élus UMP soient tentés, mais dans ce cas, ce sera à eux de rejoindre le Front et non l’inverse. Il reste peut être certains UMP se sentant mal à l’aise au sein de ce mouvement, ou constatant à quel point il trahit les idéaux nationaux.
                              Il y a bien eu le cas de Dupont-Aignan « converti » au souverainisme (d’ailleurs je ne comprend pas pourquoi il n’a pas rejoint le Front, cela n’a pas de sens).


                            • Defrance Defrance 27 décembre 2010 18:27

                               @cocasse,

                               En politique, rien n’est impossible ? ? ? pour être élu ???

                               Regardez on nous dit bien TOUS LES JOURS que DSK est socialiste !!!!

                               Il n’est pourtant qu’un socialo peau de la Pine ?


                            • brieli67 27 décembre 2010 14:31

                              C bien dommage !

                              pour une mouture dans l’An Neuf

                              Mes hommages, Madame Carla -bio-Remmert, 

                              Les nuits d’une Demoiselle par Colette Renard - 1962


                              • Taverne Taverne 27 décembre 2010 14:49

                                Salut Fergus !

                                Voici mon portrait en chanson des deux homo politicus que tu as mis en illustration de cet article.

                                Dupont-Lajoie, Dupont-Lapeine

                                Dupont-Lajoie
                                Apostrophe les villageois :
                                « Levez-vous tôt, prenez de la peine ! »

                                Dupont-Lapeine
                                Prône aux gens de haine
                                Une croisade contre les Albigeois.

                                Dupont-Lajoie
                                Prend le parti des gros bourgeois
                                Et supprime la retraite pleine.

                                Dupont-Lapeine
                                Qui n’a qu’un oeil et voit à peine
                                Dit qu’un complot il déjoua.

                                Dupont-Lajoie
                                Dit que c’est pas la peine
                                De voter pour Dupont-Lapeine.

                                Dupont-Lapeine
                                Dit que c’est petit-bourgeois
                                De voter pour Dupont-Lajoie.

                                Dupont-Lajoie
                                Dit de Dupont-Lapeine
                                Que c’est un rabat-joie.

                                Dupont-Lapeine
                                Dit de Dupont-Lajoie
                                N’est qu’une fille de joie.

                                Tout cela va-t-il finir en feu de joie ?

                                Voris Bian

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès