• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > L’été léger > L’escapade brésilienne de Hollande

L’escapade brésilienne de Hollande

C’est un fait : comme le bruit en a couru dans les allées du pouvoir, François Hollande a bien effectué un voyage au Brésil durant le Mondial de football qui vient de s’achever. L’Élysée a évidemment tout fait pour que cette information reste inconnue du public, mais avec leur pugnacité habituelle, les enquêteurs d’AgoraVox ont pu obtenir quelques détails sur cette escapade...

Voilà une fugue brésilienne qui ne doit rien à l’excellent compositeur carioca Heitor Villa-Lobos. C’est François Hollande lui-même qui a écrit cette partition et orchestré ce voyage destiné à rester secret dans l’opinion. En ces temps de crise, les Français, avant tout préoccupés, à juste titre, par leurs problèmes d’emploi et de pouvoir d’achat, n’auraient en effet pas compris que leur président privilégie la rencontre Brésil-Allemagne et la quête d’un intermède amoureux à ses obligations de chef d’État.

C’est pourtant ce qui s’est passé, grâce à la complicité discrète de deux hommes, le pédégé de la Lufthansa et le président de l’UEFA.

Le premier, Kurt von Straffenberg, a pu, malgré les difficultés que l’on imagine, mettre in extremis à la disposition de François Hollande une place sur un vol de supporters entre Francfort et Belo Horizonte. C’est ainsi que, déguisé en supporter de la « Mannschaft », Pépère a passé le temps de vol à manger de la Frankfurter Wurst et à boire de la bière en chantant à tue-tête avec un accent corrézien « Ein Prosit, ein Prosit der Gemütlichkeit... », « Oh, wie ist das schön !  » et naturellement le « Deutschland Lied  ». Un hymne qui, dans la conjoncture politico-économique du moment, marquée par la rivalité exacerbée de François Hollande avec Angela Merkel, n’a pas été sans lui occasionner quelques aigreurs d’estomac et des difficultés à digérer la saucisse de Francfort.

Le second, Michel Platini, virtuel candidat à la présidence de la FIFA, était prêt à céder au président français une place en loge dans l’enceinte de l’Estádio Mineirão. C’était compter sans la volonté d’incognito de François Hollande qui s’est empressé de décliner l’offre pour choisir une place anonyme au milieu des supporters brésiliens. Et c’est pour mieux se fondre dans la foule enthousiaste des Brasileiros que Pépère a, comme le montre la photo qui illustre ce billet, revêtu le maillot de la Seleção, complété par une casquette aux couleurs du Brésil et une paire de lunette encore plus ringarde que ses habituelles montures.

Hélas ! le match a, comme chacun sait, tourné au désastre pour la sélection brésilienne, et François Hollande a sombré dans la plus profonde déprime au spectacle de ces Allemands triomphants et, pire que tout, de ces Allemands grands seigneurs qui ont fait preuve d’une humilité exemplaire. « Non contents de nous ridiculiser sur la scène politique européenne, voilà que leurs footballeurs humilient le Brésil sur ses terres, et que leurs coureurs cyclistes viennent sur notre propre sol truster les victoires d’étape dans le Tour de France. Trop, c’est trop ! Ras le bol du Deutschland über alles ! »

S’étant ainsi exprimé in petto, Pépère a quitté le stade avant la fin du match pour aller noyer sa déprime dans la caïpirinha. C’est alors que la chance lui a souri sous la forme d’une charmante Brésilienne venue spontanément consoler cet homme au regard de labrador abandonné. Très honnêtement, on ne sait pas grand-chose de cette femme, sinon qu’il s’agirait d’une certaine Julia Gayeta. Que s’est-il passé entre ces deux-là lorsqu’ils ont quitté ensemble le bar Ardente Coelho* ? Nul ne semble le savoir, mais à en juger par le tour qu’avait pris leur relation, ils n’étaient certainement pas partis pour évoquer la production d’arabica du Minas Gerais ou celle des moules de bouchot de la Côte d’Opale.

Les meilleures choses ayant une fin, et le devoir appelant François Hollande à Paris où Manuel Valls et Arnaud Montebourg lorgnaient déjà son fauteuil avec des lueurs assassines dans le regard, Pépère est rentré dare-dare dans la capitale sur un vol Air France, déguisé cette fois en mariachi mexicain, fredonnant La Cucaracha pour plus de crédibilité. Il laissait derrière lui la belle Julia Gayeta, non sans emporter d’elle – était-ce bien raisonnable ? – une photo de nature à aviver durablement ses regrets : lien

 

* Le Chaud Lapin.


Moyenne des avis sur cet article :  2.41/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • slave1802 slave1802 18 juillet 2014 09:33

    Tant de haine et tant de temps pour la déverser, c’est pathétique !

    Des critiques, des critiques, des critiques mais aucune proposition.


    • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 18 juillet 2014 12:28

      Audit total des activités privés et publiques des responsables politiques des 30 dernière années par des comité de citoyens.

      Tribunaux populaires pour tout les procès de responsable politique.
      Retrait à vie des droits politique des responsable politique condamné.


      Avant toute chose il faut assainir la classe politique une bonne fois pour tout.




    • Fergus Fergus 18 juillet 2014 13:41

      Bonjour, Mr.K.

      Pas si simple d’évaluer correctement l’action des gouvernants tant elle peut être soumise à des aléas économiques ou géopolitiques. Je serais néanmoins favorable à une audition, chaque année, de tous les élus exécutifs par un comité de citoyens tirés au sort et en charge de questionner ces élus sur le bien-fondé de leurs choix, à charge pour ces comités d’assurer la publicité des débats par tous les moyens possibles à leur disposition au niveau concerné.

      Pour ce qui est du retrait des droits aux élus condamnés pour des délits, notamment commis dans l’exercice de leur mandat, je suis moi aussi favorable à une inéligibilité à vie. On exige bien des fonctionnaires qu’ils soient exemplaires et présentent un casier judiciaire vierge ! Cette sévérité devrait s’étendre aux élus qui ont, dans la société, un devoir d’exemplarité encore plus grand.


    • Fergus Fergus 18 juillet 2014 09:40

      Bonjour, Slave1802.

      J’avoue ne pas comprendre le sens de votre commentaire, mais peut-être faut-il le lire au 2e degré ?

      Je rappelle que cet article ne vise qu’à faire sourire, et c’est la raison pour laquelle il a été publié dans la rubrique « L’été léger ».


      • Luc le Raz Luc le Raz 20 juillet 2014 14:25

        C’était pourtant annoncé depuis le début« les enquêteurs d’AgoraVox ». Et après on s’étonne que les gens sont prets à croire n’importe quoi. smiley


      • Fergus Fergus 20 juillet 2014 17:45

        Bonjour, Luc.

        Eh oui ! Il y a d’ailleurs des gens qui ont cru, lorsque j’avais rédigé mon précédent article pour la rubrique « L’été léger », que Hollande avait effectivement décidé de nommer... Patrick Balkany défenseur des droits. Il est vrai qu’avoir nommé Jacques Toubon est à peine moins choquant !


      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 18 juillet 2014 10:03

        Bonjour, Fergus, il fait beau mais trop chaud même si c’est tant-mieux
        pour les tomates et les courgettes, qui sont magnifiques cette année. Ca, c’est pour le beurre.
        Maintenant les épinards :
        La légèreté dans la politique, Fergus, peut être une bonne intention. Mais bien dangereuse, attention. Le sujet ne m’intéressant pas plus que les diverses histoires de scooter ou de fesses du Président, que j’ai réussi à éviter jusque-là, j’en resterai là, peut-être en me demandant ce qu’aurait été votre titre si Hollande y était allé officiellement (ce dont je me fous autant), s’il y est effectivement allé, et patati-patata, et comploti-complota. Bref, sur ce coup, vous m’avez étonné.
        Mais maintenant que je lui ai préalablement répondu, peut-être vais-je postérieurement le lire, cet article ? ... smiley
        ( Parce que c’est Vous smiley )
        Ceci-dit je conseille l’huile d’olive pour les épinards aussi, et remplace volontiers ces derniers par de la blette.  smiley


        • Fergus Fergus 18 juillet 2014 11:19

          Bonjour, Manu.

          Malgré une politique très éloignée de celle que j’attends, et qu’attendent de manière générale les classes populaires, de la part homme réputé « de gauche », je garde de la sympathie pour Hollande. En l’occasion, c’est cette photo qui a déclenché cette envie de sourire du président-socialiste-de-droite. Cela relève de la satire et il n’y a évidemment pas de message politique ici.

          Les épinards, je ne suis pas trop fan. Quant à l’huile d’olive, je n’ai jamais pu m’y faire, préférant - et de loin ! - les huiles d’arachide ou de colza, même en sachant qu’elles sont moins bonnes pour la santé. Il est vrai que ma culture alimentaire n’est pas méditerranéenne, mais auvergnate, basée avant tout sur la charcuterie, le fromage et le pain rustique. Et pourtant, pas une trace de cholestérol. La vie est injuste !


        • Garance 18 juillet 2014 10:30

          Salut Fergus


          Bah...il s’est vite consolé , ne le voilà-t-il pas maintenant fan de cyclisme ?

          Tout vainqueur français d’une étape sur le Tour se trouve honoré d’un tweet patriotique relayé avec éclat par les commentateurs sportifs dont la fibre patriotique n’à d’égale que la sienne

          Il est seulement passé du jaune brésilien au jaune du leader du Tour

          Pratique puisqu’il n’a même pas eut à changer de maillot

          Pourvu qu’on ne le surprenne pas aux aurores, avec son maillot jaune , juché sur le porte-bagages d’un vélo rejoignant la Gayeta rapatriée sanitaire pour l’occasion




          • Fergus Fergus 18 juillet 2014 11:27

            Bonjour, Garance.

            Le sport est, pour les hommes politiques, un excellent vecteur de communication. C’est du moins ce qu’ils croient tous, d’où cette manie de se montrer sur les épreuves ou d’envoyer, dès lors qu’un succès français survient, un message de félicitations, évidemment rédigé par des collaborateurs.

            Même relayés par les médias, ces initiatives laissent, j’en suis persuadé, les Français de marbre, tout préoccupés qu’ils sont par des questions autrement plus importantes pour leur avenir, et cela y compris s’ils sont des accros du foot ou du vélo.

            Même sans rapport avec Julia Gayeta, j’aime bien l’image de Hollande sur le porte-bagages. D’une certaine manière, c’est ce qui se passe en politique, le vélo étant propulsé à grands coups de mollet énergiques par Merkel !


          • Garance 19 juillet 2014 09:05

            Ah...la Com... !!!


            Hier au soir , pépére je regardais l’arrivée de l’étape avec l’horrible Holtz , qui est autant journaliste que Hollande est président , aux commentaires ; ne voilà-t-il pas que devant mes yeux ébahis je vois surgir sur mon écran ; je vous le donne émile : l’Hidalgo.... !!!

            Qui était descendue de Paris pour ces 2 mn de sa présence indispensable

            L’Hidalgo, la mère du petit de qui vous savez , avec sa tronche de cake : non mais vraiment... !!!

            Ils nous traquent ; c’est pas possible autrement

            Du coup je me suis repassé la Filippetti fuyant sous les quolibets de ses intermittents

            Tout est question d’équilibre

          • Fergus Fergus 19 juillet 2014 09:13

            Bonjour, Garance.

            Et ce cirque n’est pas prêt de s’arrêter : tous les personnages politiques, de gauche comme de droite, recherchent les micros et les caméras pour exister ou donner l’illusion qu’ils agissent. C’est parfois pathétique tant c’est en décalage avec les évènements. Mais il faudra s’y faire. Ou accepter de zapper ces apparitions.


          • Garance 19 juillet 2014 18:25

            Comme vous avez raison Fergus


            Aujourd’hui , pépére , me disant puisqu’hier l’Hidalo était viendue que j’étais à l’abri d’une incursion socialiste sur l’arrivée du Tour pour aujourd’hui

            Va te faire fiche ; c’était sans compter avec un autre ibère : Valls.... !!!!

            Barbés se soulève , un réglement de comptes par jour à Marseille ; Valls vient parasiter le Tour.... !!!!! 

            J’ai juste eu le temps de zapper pour ne pas voir sa tronche d’ahuri

            Tous les pourris de C’Gouvernement vont venir c’est sur : il va falloir que je garde la zapette à la main

            Ma vie sous socialisme est un enfer... smiley

          • Fergus Fergus 19 juillet 2014 20:11

            @ Garance.

            Bof ! il peut y avoir pire : une vie sous lepénisme, par exemple.

            Bonne soirée.


          • cevennevive cevennevive 18 juillet 2014 11:41

            Bonjour Fergus,


            Dites, êtes-vous bien sûr que ce soit la photo de la Gayeta dont vous nous donnez le lien ?

            Mazette, on comprend pourquoi lui est venu le désir de faire du scooter. Certains y seraient allés sur les genoux, non ?

            « Pour de vrai », il est allé en Afrique. Nous le montrerez-vous juché sur un dromadaire ?

            Au moins nous avez-vous fait rire.

            Moi, ce qui ne m’a pas fait rire du tout, c’est son discours lors des cérémonies du 14 juillet, où il a prononcé au moins 500 fois le mot « guerre » (j’ai compté jusqu’à 200, puis je me suis lassée...) Ah, la guerre ! qu’est-ce qu’ils ont l’air d’aimer cela nos dirigeants !

            Vous me direz, il y en a toujours une quelque part dans le monde, comme les compétitions sportives...

            J’espère n’avoir pas trop obscurci votre article rigolo. Je vous souhaite une bonne journée.


            • Fergus Fergus 18 juillet 2014 11:54

              Bonjour, Cevennevive.

              Juché sur un dromadaire, il serait assez croquignolet. Une sorte de nouveau Lawrence d’Arabie !

              Pour Gayeta, je ne suis sûr de rien. Mais je reconnais bien volontiers que le côté pile de la personne qui figure sur la photo est plutôt aguichant.

              D’accord avec vous pour l’usage du mot « guerre ». Encore, s’il ne s’agissait que du mot ! Hélas ! les dirigeants comme Hollande et avant lui Sarkozy se complaisent dans ces opérations extérieures, persuadés qu’ils ont d’améliorer leur image. Auprès des naïfs, c’est probable. Mais ceux-là sont de moins en moins nombreux.


            • Alex Alex 18 juillet 2014 12:28

              Fergus,

              Je pense que vous faites erreur : certains paparazzis prétendent avoir vu notre séducteur du côté d’Ipanema, serrant de près une beleza connue sous le nom d’« Angelina M. », résidant en Allemagne. Nombre de photos attestent que les tourtereaux se rencontrent régulièrement.


              • Fergus Fergus 18 juillet 2014 13:44

                Bonjour, Alex.

                Peut-être deux déplacements différents ? Il est vrai que cette « Angelina M. » possède de sérieux atouts.


              • alinea alinea 18 juillet 2014 14:38

                Ce serait chic d’avoir un président comme ça, normal quoi !! smiley


                • Fergus Fergus 18 juillet 2014 15:01

                  Bonjour, Alinea.

                  Le problème, c’est précisément qu’il est foncièrement comme cela, mais cherche à se donner des allures présidentielles qui ne lui vont pas du tout. Il aurait dû rester tel qu’il était avant son élection et adopter le comportement d’un chef de gouvernement à la scandinave. Le rôle de monarque républicain en lui va pas du tout !


                • Fergus Fergus 18 juillet 2014 15:39

                  Bonjour, Sampiero.

                  Que veux-tu, il y a des moments où je me sens une âme de paparazzo.

                  Merci pour la photo de Marisa Bruni-Tedeschi. On comprend mieux pourquoi Carla Bruni a eu recours à la chirurgie esthétique !


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 juillet 2014 19:39

                    Bonsoir Fergus .
                    Au retour , inspiré , François a distribué un nouvel élément de langage : tout nouveau chômeur sera dorénavant appelé un « bossa nova » .


                    • Fergus Fergus 18 juillet 2014 19:44

                      Bonjour, Aïta.

                      Bien trouvé, et il touchera même un bon pour une cachaça dans un bar brésilien pour fêter ce retour à l’emploi.


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 juillet 2014 21:10

                      Bon ,moi c’est plutôt AC/DC ... smiley


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 juillet 2014 21:16

                      Les premiers avant (et avec) « Back in Black » ...après smiley


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 juillet 2014 21:40

                      Bonsoir Sampié .
                      Question de génération .Dans les 70’ soit tu te faisais chier sur la radio avec des Sheila, ou autres Claude François ,voir n’importe quel François (ils s’appelaient tous François à l’époque smiley ),soit lorsque tu étais minot comme moi et du nord de la Françe tu te calais sur « Radio Caroline » ,radio pirate grande bretonne ...et là t’avais accès à plein de groupes qui défrisaient le Michel Drucker, déjà à l’époque ... smiley


                    • Fergus Fergus 18 juillet 2014 22:57

                      @ Sampiero

                      Sympa, le Scopitone, mais les bons titres y étaient rares, c’était surtout de la variété grand public. Je me souviens que le gars Raoul de Godewarsvelde figurait dans le catalogue. Et puis aussi Francis Blanche et Pierre Dac dans Le Fakir.


                    • Alex Alex 18 juillet 2014 20:53

                      Fergus,

                      Je poste ce commentaire ici car il y a plus de chance pour que vous le lisiez.
                      Dans l’article sur le crash du Malaysia, j’ai découvert que vous êtes un abject personnage, et je pèse mes mots. Votre position équilibrée sur l’Ukraine est insupportable. Vous n’avez pas compris que pour juger un événement, il faut décider a priori, sans mentionner les inévitables racailles extrémistes présentes parmi parmi les antagonistes des deux camps.
                      Si cela peut vous consoler, j’avoue être aussi abject que vous smiley


                      • Fergus Fergus 18 juillet 2014 23:06

                        Bonsoir, Alex.

                        Nous sommes donc deux « abjects personnages » qui essaient de ne céder ni aux manipulations des uns, ni à celles des autres. Cela fait incontestablement de nous des individus suspects ! Tant pis, vous comme moi continuerons dans l’abjection, au risque d’être voués aux gémonies.


                      • ahtupic ahtupic 18 juillet 2014 21:13

                        Désolé Fergus, cette article ne rend pas notre mollusque national plus sympathique.


                        • Fergus Fergus 18 juillet 2014 23:08

                          Bonsoir, Ahtupic.

                          Ce n’était pas le but recherché. Cela dit, comme indiqué plus haut, si je suis en total désaccord avec les choix politiques du dirigeant politique Hollande, je persiste à penser que l’homme est plutôt sympathique.


                        • ahtupic ahtupic 18 juillet 2014 23:50

                          Plutôt sympathique ??? C’est un faux-cul, un menteur, le fossoyeur du PS, un lâche, un profiteur, un jouisseur, en un mot un salopard.


                        • Gauche Normale Gauche Normale 19 juillet 2014 00:09

                          François Hollande a l’air sympathique, nuance (les mesures d’austérité, elles, ne sont pas plus sympathiques que celles de Sarkozy). C’est d’ailleurs l’une des rares différences qu’il a avec son prédécesseur.


                          Tout aussi rares que les différences entre le PS et l’UMP. Elle tiennent en un commentaire sur AgoraVox :
                          -le PS est pour le mariage gay, pas l’UMP qui est contre
                          -le PS se dit pour le droit de vote des étrangers, pas l’UMP qui est contre

                          Et... c’est tout. Sur tout le reste (politique étrangère, économie, social, service publics, eurolâterie...), il n’y a strictement aucune différence entre le PS et l’UMP.

                        • Fergus Fergus 19 juillet 2014 09:17

                          Bonjour, Gauche Normale.

                          Je ne parlais pas de la politique de Hollande qui est à mes yeux très exactement le contraire de ce qu’il faudrait faire, mais de l’homme privé qui, avec ses qualités et ses défauts, est plutôt une personne agréable et appréciée, ce que les Corréziens confirment, y compris ceux qui n’ont toujours pas digéré le grand virage à droite de janvier 2014. 


                        • ahtupic ahtupic 19 juillet 2014 18:57

                          Fergus, avez-vous déjà vu des escrocs antipathiques ? Malgré votre age, on croirait que vous n’avez jamais rien appris de la vie.


                        • Fergus Fergus 19 juillet 2014 20:17

                          @ Ahtupic.

                          La différence entre Hollande et un escroc, c’est que ce dernier peut cesser d’être sympathique dès lors qu’il ne manipule plus ses victimes. Hollande, aux dires de ceux qui le côtoient, reste sympathique lorsqu’il quitte son habit de fonction, bien qu’il ait mis en œuvre une politique désastreuse.

                          Bonne soirée.


                        • ahtupic ahtupic 19 juillet 2014 23:07

                          Vous avez raison. Il reste sympathique(aux dires de ceux qui le côtoient). Mais cette sympathie démontre sa faiblesse et sa mollesse. Dans la vie, il faut savoir aussi être méchant quand il le faut sinon, on vous marche sur les pieds et on vous prend pour un con, exactement ce que font les américains.
                          Mais on dirait presque que vous le fréquentez souvent  smiley


                        • Fergus Fergus 19 juillet 2014 09:19

                          Bonjour, Rita.

                          « ça fait loin en scooter ? » Il faudrait inventer le pédalo Piaggio.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès