• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > L’été léger > Stop au micro turlute !

Stop au micro turlute !

Alors que les Jeux Olympiques s’achèvent, force est de constater, une fois de plus, que le micro turlute à de beaux jours devant lui...

Grâce à la couverture des JO, France Télévision a réussi aux dépens de sa grande rivale TF1 de beaux cartons d’audience en deux semaines de compétitions. Rien d’étonnant à cela, eu égard à l’engouement des Français pour le grand cirque olympique. Un engouement d’autant plus spectaculaire que les médias, telle une armée en guerre, ont préparé le terrain en pilonnant téléspectateurs et auditeurs sur les ondes durant des semaines avant la cérémonie d’ouverture, comptant, supputant, évaluant, envisageant toutes les chances tricolores de médaille, y compris dans les disciplines les plus confidentielles. Subjugués par ce déferlement, les Français ont plongé, forcément puisque c’était obligatoire, enfin presque...

C’est ainsi que Mme Michu, incapable de faire la différence entre judo et karaté, s’est soudain passionnée pour le taekwondo. Et il en est allé de même pour M. Icks dont la tension est montée non seulement lors des retransmissions de beach-volley féminin (même sans Françaises), mais également lors du tir à l’arc lorsqu’un compatriote s’est trouvé en position de décrocher un podium. Quant à Melle Nitouche, qui a regardé avec fascination les combats de lutte gréco-romaine en croisant les doigts pour que les lutteurs passent par le sol, histoire de doper sa libido, elle est carrément devenue fan de ball-trap et de tir au pistolet à 10 m ; peut-être réussira-t-elle à le rester encore quelques jours si son hippocampe a réussi à imprimer ces nouvelles passions dans sa mémoire.

Beaucoup d’épreuves ont été diffusées sur les antennes de France Télévision, mais hormis en athlétisme, en natation et en gymnastique – sports rois des JO –, quasiment pas de phases finales dépourvues de représentants tricolores n’ont eu l’honneur des ondes. La télévision française, plus franchouillarde que jamais, a fait dans le chauvinisme le plus exacerbé, avec à la clé les interventions dégoulinantes de médiocrité, voire de sottise, des Holtz, Montfort et autre Godard. C’est ainsi, et cela continuera sans doute lors des prochains Jeux car le public, constitué dans sa majorité de compatriotes peu au fait de la pratique sportive, semble apprécier les prestations de ces gugusses. Inch Allah !

Mais je m’éloigne de mon sujet. Pour y revenir, cap sur les studios londoniens de France-Télévision, du moins tels qu’ils étaient avant qu’une bande de hooligans venus du hand-ball ne casse tout dans un déferlement d’abyssale connerie, au prétexte que ces voyous avaient décroché une médaille. Que fait Valls ? Des studios où, avant les vandales, étaient reçus des médaillés venus là nous dire que voilà, ils avaient donné leur maximum, et que voilà, avoir décroché une médaille était le plus beau jour de leur vie, avant de terminer en remerciant papa et maman et... voilà... euh... leur club et... voilà... euh... leur sponsor et... voilà ! Bref, de la grande télévision de nature à élever l’esprit de nos concitoyens.

Et zut ! Je ne suis toujours pas au cœur de mon sujet. Mais j’y arrive. Il se trouve que ces enrichissantes interviews étaient réalisées en studio, avec l’assistance d’une équipe de techniciens émérites. Pourquoi, dans ce cas, continue-t-on de nous offrir le spectacle de gens dont une partie du visage disparaît derrière un micro HF ? Á quoi ça sert que l’inventeur du micro-cravate se soit décarcassé pour justement libérer les personnes interviewées de cet appendice qu’elles semblent déguster parfois tel un appétissant esquimau ou, pour les plus gourmandes, un pénis au meilleur de sa forme ? Oui au micro cravate ; Non au micro turlute !

Et re-zut ! Je parle dans le vide car dans dix ans, rien n’aura changé, j’en prends le pari !


Moyenne des avis sur cet article :  2.96/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

69 réactions à cet article    


  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 août 2012 09:55

    Un bon compromis entre le micro turlute et le micro cravatte serait peut etre le micro
    noeud-pap .


    • Fergus Fergus 16 août 2012 10:48

      Bonjour, Aita Pea Pea.

      Je vous suggère d’en déposer le brevet à l’INPI. Peut-être serait-il promis à un bel avenir...


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 août 2012 12:14

      Au nom de la parité il faut exiger l’invention du micro gougnotte !


    • Fergus Fergus 16 août 2012 12:48

      Bonjour, Famine.

      Une petite description ?


    • Taverne Taverne 16 août 2012 10:08

      Personnellement, j’ai davantage apprécié notre Camille Muffat au sortir du bassin quand, retirant son bonnet de bain, elle libère et secoue ses longs cheveux. Puis sur le podium mordillant sa jolie médaille d’un air langoureux et pensif. La Vénus des bassins ! Si j’étais peintre j’aurais tiré son portrait !


      • Fergus Fergus 16 août 2012 10:50

        Bonjour, Taverne.

        Je ne l’ai pas vue après la course. Et pour cause : j’ai fui presque toutes les interviews de Montfort.


      • gotjy gotjy 16 août 2012 17:33

        Bonjour,je zappais aussi dès que Montfort intervenait,pourquoi est-il encore là ?Autant pour Holtz,Godard,Chamoulaud,il devrait exister un indice de satisfaction ou une forme de sondage sur les commentateurs,sous forme, plus, moins comme sur Ago.
        France 2 devrait quand même s’interroger sur ce que pensent les téléspectateurs de ses animateurs « stars » ou c’est peut-être trop riisqué.


      • Fergus Fergus 16 août 2012 19:23

        Bonjour, Gotjy.

        Le problème, c’est que lors des JO de très nombreux téléspectateurs non familiers du sport et peu connaisseurs assistent à ces retransmissions et s’en satisfont pleinement. Sans doute la raison pour laquelle ces médiocres journalistes sont inamovibles.


      • Fergus Fergus 16 août 2012 10:43

        Bonjour, Stabilob0ss.

        Quelle envolée ! Il vous a sans doute échappé que cet article a été publié dans la rubrique « L’été léger ». Il n’a par conséquent pas la moindre portée politique, sociale ou économique. Peut-être vous a-t-il également échappé que dans les journaux ou revues de la presse écrite traditionnelle, il y a aussi des textes légers ou des sujets sans importance...


      • Fergus Fergus 16 août 2012 12:53

        @ Stabilob0ss.

        On ne peut consacrer chaque minute de sa vie à des grandes causes ou à des sujets de première importance. En tous les cas, pas moi. C’est pourquoi j’ai commis ce texte qui ne fera pas évoluer la réflexion, sur les problèmes de la société, je le reconnais bien volontiers.


      • Fergus Fergus 16 août 2012 12:55

        @ Inthesky.

        Je n’ai pas « voté Hollande après avoir hésité à voter Mélenchon », j’ai voté Hollande au 2e tour après avoir voté Mélenchon au 1er tour, ce qui est très différent.


      • Lea Andersteen Lea Andersteen 16 août 2012 10:36

        Attention,

        il semblerait que pour le « démontage » du studio par l’équipe de handball, et cela serait confirmé par quelques tweets mystérieusement effacé à postériori, il s’agirait d’un « coup » arrangé pour permettre a quelques journaux de faire un Buzz...


        • Fergus Fergus 16 août 2012 10:44

          Bonjour, Lea.

          Ce serait alors encore plus consternant que l’initiative débile d’un groupe de gugusses bourrés !


        • Matozzy Matozzy 16 août 2012 10:36

          Sympa l’article sur la TV français mais il est dommage qu’il ne dise rien sur le fond de ce que nous a présenté France Télévision pendant toute la durée des JO : de la soupe !

          Alors qu’on aurait aimé voir du sport… on a eu droit à du zapping. Chance de médaille par ci, petit tour par là, puis on se tape et se re-tape des interviews creuses de médaillés qui, en gros, disent tous la même chose. Ils sont content ! Ben oui, c’est bien. Mais est-ce qu’on doit se taper les interviews de tous les athlètes plus les rediffusions de ces interviews… Je ne parle même pas des interminables discussions sans intérêt des pseudo-experts de chaque discipline qui viennent enfoncer des portes ouvertes sur les plateaux TV…. Et le sport dans tout ça ? Pas évident de se passionner pour quelque chose. Quand on commence à se prendre au jeu d’un concours ou d’un match, on voit un présentateur qui coupe pour nous envoyer une interview ou une action dans une discipline quelconque. Le temps qu’on comprenne de quoi il retourne, on se retrouve déjà ailleurs.

          Au final… beaucoup de blabla… beaucoup de TV réalité… mais très peu de sport.

          Mince, je croyais que c’était avant tout du sport. Je dois pas vivre avec mon temps...


          • Fergus Fergus 16 août 2012 11:05

            Bonjour, Matozzy.

            Entièrement d’accord avec votre constat. Mais ce sujet a déjà été traité dans d’autres articles dont les critiques, ainsi que les commentaires, rejoignaient très souvent vos observations.


          • mortelune mortelune 16 août 2012 10:45

            Même si les médailles n’ont pas été ramassées à le pelle j’ai observé qu’en toutes choses par ailleurs, nos sportifs sont 100 fois plus compétents que les ’journaleux’. Les commentaires ne sont pas à la hauteur des exploits réalisés avec ou sans médaille. La différence entre les années de préparations des sportifs et l’improvisation de ceux qui tiennent le micro est chocante. A croire qu’ils prennent les « JOphiles » pour des imbéciles incultes. Erreur ! Les imbéciles incultes regardent les séries américaines ou les retrospectives de Claude François et se détournent du sport quoi qu’il arrive. 

            Donc messieurs les commentateurs pourriez-vous tenir un discours autre que celui que l’on entend dans un salon de coiffure ? Inutile de retourner à l’école pour cela, il suffit juste de ne pas prendre les gens pour des c.. et de préparer un peu vos interventions. 


            • Fergus Fergus 16 août 2012 11:08

              Bonjour, Mortelune.

              Le niveau des commentaires journalistiques a été en effet d’une rare indigence, tant par l’incompétence que par le déferlement de platitudes franchouillardes. Pathétique !


            • Abou Antoun Abou Antoun 16 août 2012 16:44

              Les imbéciles incultes regardent les séries américaines ou les retrospectives de Claude François et se détournent du sport quoi qu’il arrive.
              L’imbécile, c’est toujours par définition celui qui ne pense pas ou ne fait pas comme vous. On peut se shooter à la ’Star Ac’ à ’Télé foot’, au « Jour du Seigneur » et que sais-je encore à la télé tout simplement...


            • mortelune mortelune 17 août 2012 00:17

              On peut se shooter à la ’Star Ac’ à ’Télé foot’, au « Jour du Seigneur » et que sais-je encore à la télé tout simplement..."


              Exact ! Chacun fait comme il veut, ce qui ne l’empêche pas d’être un imbécile. S’il est heureux devant la télé à regarder les c.. alors il est un imbécile heureux. Désolée pour vous si vous en êtes ...

            • BarbeTorte BarbeTorte 16 août 2012 10:47

              Honnêtement, cà vous à pris combien de temps pour « pondre » cet article.
              En fait, vous aviez une seule phrase à dire et vous avez éprouvé le besoin de nous infliger votre désolante littérature, quasiment du copier-coller de tout ce qui s’est écrit depuis 15 jours.
              Ah non, désolé, vous avez ajouté votre petite touche personnelle en prétendant que c’est le studio de france TV qui avait été malmené (alors que dans le lien que vous insérez, on voit très nettement le nom L’Equipe).
              A quoi çà sert qu’il y ait une modération si c’est pour se cogner des articles aussi navrant ?


              • Fergus Fergus 16 août 2012 11:10

                Bonjour, BarbeTorte.

                Même réponse qu’à Stabilob0ss en début de fil.


              • BarbeTorte BarbeTorte 16 août 2012 21:36

                Bonjour
                Je suppose que vous parlez de cette réponse ?

                Bonjour, Stabilob0ss.

                Quelle envolée ! Il vous a sans doute échappé que cet article a été publié dans la rubrique « L’été léger ». Il n’a par conséquent pas la moindre portée politique, sociale ou économique. Peut-être vous a-t-il également échappé que dans les journaux ou revues de la presse écrite traditionnelle, il y a aussi des textes légers ou des sujets sans importance...

                Je pense que je me suis mal fait comprendre alors Je ne vous reproche pas la légèreté du sujet, je vous reproche l’inexistence de sujet. Votre article comporte 46 lignes et vous dites vous même « Et zut ! Je ne suis toujours pas au cœur de mon sujet. Mais j’y arrive. », à la 39ème ligne. Vous y consacrez en tout et pour tout 5 lignes, alors que vous auriez pu développer un peu. Tout le reste de l’article est un recueil de ce qui a déjà été dit sur le sujet par d’autre, entaché d’au moins une erreur (et de taille !).
                Bien à vous

              • Fergus Fergus 16 août 2012 22:32

                Bonsoir, BarbeTorte.

                Toutes mes excuses pour cette confusion entre France Télévision et L’équipe TV. Mais cela ne change rien à la profonde débilité de l’action des handballeurs.


              • Fergus Fergus 16 août 2012 11:11

                Bonjour, Australsurf.

                Je m’efforcerai de me reprendre pour mes prochains opus, promis !


              • Fergus Fergus 16 août 2012 12:59

                Bonjour, Sabine.

                Cela rejoint ce que je pense foncièrement : parler de choses sérieuses n’empêche pas de se détendre de temps en temps, c’est même une nécessité.


              • alinea Alinea 16 août 2012 15:17

                Sabine : encore faut-il penser !


              • Fergus Fergus 16 août 2012 14:17

                @ Australsurf.

                Bien vu. Avec ou sans casquette à carreaux et grosse loupe ?


              • LE CHAT LE CHAT 16 août 2012 11:30

                micro turlute , c’est pour les micro pénis ?  smiley


                • Fergus Fergus 16 août 2012 14:13

                  Bonjour, Le Chat.

                  Etant donné son nom, le micro turlute (en l’occurrence « turlutte ») serait plutôt adapté à la musique québécoise.


                • Fergus Fergus 16 août 2012 19:28

                  A touites fins utiles, je signale à la personne qui a moinssé le commentaire ci-dessus, croyant peut-être à une moquerie de nos amis de la « Belle province » (ce dont je me garderais bien tant j’éprouve de sympathie pour eux) que la « turlutte » est un... rythme de danse québécois.


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 août 2012 19:43

                  Oui, et le chant l’accompagnant de transmission orale .


                • Radix Radix 16 août 2012 11:42

                  Bonjour Fergus

                  De l’utilité comparée du micro turlutte et du micro cravate.

                  Le micro turlutte permet au journaliste de contrôler l’interview en ne tendant le micro au sportif que pour de brefs borborygmes et se ménageant ainsi un temps de parole suffisamment long pour montrer combien il est intelligent.

                  Nelson Montfort est le spécialiste de cet exercice.

                  Radix 


                  • Fergus Fergus 16 août 2012 12:36

                    Bojour, Radix.

                    C’est vrai au bord de la piste ou du bassin, mais ça ne l’est pas en studio où un micro HF est donné à l’invité qui le garde le temps de l’interview. Et là, je n’arrive toujours pas à en comprendre l’utilité alors que ces micros HF ont disparu dans nombre d’émissions qui acccueillent des invités, tout naturellement équipés de micros-cravate.


                  • HELIOS HELIOS 16 août 2012 11:55

                    ... a sujet grotesque, article et commentaires grotesques... dont le mien !

                    Heureusement, l’auteur s’arme d’humour, ce qui detourne ce billet de son sujet et cela n’est pas plus mal... comme quoi, on peut parfois faire bien avec pas grand chose...


                    • Fergus Fergus 16 août 2012 12:38

                      Bonjour, Hélios.

                      Merci de voler à mon secours au moment où je m’écarte de la voie du sérieux et de l’austère.


                    • Fergus Fergus 16 août 2012 12:46

                      Bonjour, Musima.

                      Vous m’avez mal lu car si j’ai parlé de Mme Michu et de Melle Nitouche, j’ai aussi cité M. Icks. Bon d’accord, j’aurais dû, pour la parité, placer deux hommes, j’en prends note pour une prochaine fois...

                      Cela dit, si vous connaissiez mieux mes écrits sur AgoraVox, vous pourriez constater que je ne vise pas les dames en tant que telles. Bien au contraire, j’ai souvent écrit pour les mettre en valeur, et notamment dans le domaine artistique auquel je suis très attaché.

                      Qui plus est, je n’ai pas voulu mettre en scène des « débulbés », mais des Français qui, à l’image de millions d’autres - toutes CSP confondues ! - se sont pris à suvre des compétitions sans réellement être des accros du sport. Loin de moi l’idée de leur jeter la pierre, et si tel avait été le cas, j’aurais eu la dent plus dure.


                    • brieli67 16 août 2012 14:28

                      judicieux Rappel


                      il faut de l’ Inflation ! c’est vit al !

                      Rien que pour le moral des Troupes en marche vers l’équarissage.

                      Tsouin ! Tsouin !

                      • Fergus Fergus 16 août 2012 19:41

                        Bonjour, Brieli.

                        Sacrée Rachida. Ces lapsus seraient-ils révélateurs d’une existence débridée sur le thème « Le vit, c’est la vie » ?


                      • Abou Antoun Abou Antoun 16 août 2012 15:05

                        Bonjour Fergus !
                        Vous enrichissez mon vocabulaire. J’en était resté au modèle ’ice-cream’ mais restons français, vivons sainement ; ’turlute’ fait mieux l’affaire quoi que ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès