• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Mode & tendances > Dior : l’anorexie, j’adore !

Dior : l’anorexie, j’adore !

La maison de couture Dior vient de lancer le second volet de sa campagne Secret garden, tourné dans le cadre idyllique du château de Versailles. Un film qui aurait pu être très beau si la marque de luxe française n’avait pas cédé à la mode mortifère des mannequins maigrissimes.

 
Quand la mode vire à l’horreur
 
Il y a vraiment quelque chose de pourri dans l’esprit de certaines personnes pour faire de femmes aussi maigres des modèles de beauté. Bien sûr, il ne s’agit pas de jeter l’opprobre sur l’ensemble d’une industrie qui apporte beaucoup à la France. On peut aussi considérer que la majorité des personnes qui y travaillent ne font que se conformer aux canons de beauté de leur secteur sans forcément se poser la question de la pertinence de ces canons de beauté. Mais comment peut-on faire de femmes au corps si maladivement maigre des modèles de beauté pour la société ?
 
 
En vingt ans, les mannequins semblent avoir perdu une dizaine de kilos. Alors que les égéries des années 1990 (déjà très minces) affichaient à peine moins de 60 kgs pour 1,80 m, la génération qui a suivi affichent des mensurations de plus en plus inquiétantes. Plus aucune ne semble dépasser 55 kgs et certaines affichent même moins de 50 kgs. Les mensurations des mannequins Dior sont effrayantes : Daria Strokous pèse 54 kgs pour 1,8 mètres et affiche un 80/62/89 famélique. Pire, Melissa Stasiuk semble encore plus maigre avec des mensurations oscillant entre 76/58/85 et 83/60/88.
 
 
Alors bien sûr, dans les films ou les publicités, elles peuvent faire illusion, avec l’aide du maquillage, de l’éclairage et des retouches. Mais dans la réalité, même si elles peuvent avoir de beaux visages, la plupart de ces femmes ni sont ni belles ni désirables. La photo de Melissa Stasiuk dans son tee-shirt YSL montre le côté maladif de cette maigreur et, dans sa photo de book, elle apparaît complètement disproportionnée. De même, un regard attentif à la dernière publicité Dior révèle des bras qui ressemblent à des baguettes, des épaules décharnées et osseuses, et un visage si maigre…
 
De l’urgence d’agir, par la loi
 
Bien sûr, l’anorexie est une maladie complexe et il serait profondément malhonnête d’attribuer aux images de mode la seule responsabilité de ce phénomène. Mais, il semble aussi évident qu’elles y contribuent et que la promotion d’une image maladivement maigre de la femme par les grandes marques joue un rôle non négligeable dans les désordres psychologiques et alimentaires de certaines femmes, sans parler du mal que peuvent s’infliger certains mannequins pour rester fidèles au corps squelletique qui les fait vivre. D’ailleurs, c’est la mort d’une jeune femme qui avait poussé l’Espagne à agir.
 
Madrid a ainsi décidé d’interdire les mannequins dont l’IMC est inférieur 18 (Daria Strokous affiche un 16,7, et certaines descendent à 15) et impose une taille 38 pour les vitrines, comme je le rappelais en mai 2012, à l’occasion de la sortie du premier volet de la campagne publicitaire Dior. Malheureusement, notre pays, sans doute paralysé par le poids que l’industrie de la mode a dans notre économie, ne semble pas décidé à suivre ce bon exemple. Pourtant, une députée UMP, Valérie Boyer, avait déposé en 2008 une proposition de loi « visant à combattre les incitations à l’anorexie  ».
 
En 2009, elle avait également demandé à ce que soit indiqué quand les photos sont retouchées, sans que cela soit suivi d’effets. Parce que les gouvernements ne semblent pas vouloir s’emparer de la question, il est essentiel de protester et de montrer son désaccord devant ces pratiques malsaines des marques, ou des magazines, comme Elle, qui s’était fait remarquer en début d’année. Là encore, il semble que nous cédions à un laisser-faire extrêmement malsain, en mésestimant les effets que cela peut avoir sur la société ou le bien-être d’une partie de la population, qui y est sensible.
 
Et puis, il faut être clair, malgré les publicités, je crois pouvoir parler pour l’immense majorité des hommes : ces femmes ne sont pas belles. La maigreur de ces corps parfois enfantins ne fait vraiment pas envie. Alors, à quand une mannequin taille 38 dans les prochaines publicités Dior ?

Moyenne des avis sur cet article :  4.18/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • Piere CHALORY Piere Chalory 1er août 2013 11:03

    Bonjour l’auteur,


    J’ai entendu dans une émission d’Arte il y a quelques temps, que la raison ’’essentielle’’ pour laquelle les grands couturiers emploient des mannequins aux proportions rachitiques, serait tenez vous bien ; que ces grands enfants travaillent leurs modèles sur des poupées Barbie, dont les proportions n’ont effectivement rien à voir avec les caractéristiques physiques qu’on peut rencontrer dans la vie courante. Si c’est vrai, ceci a quelque chose de risible et de tragique en même temps, non ?

    • etrange etrange 1er août 2013 11:17

      Bonjour et merci pour l’article. Elles sont si scandaleusement maigres également parce que malgré les apparences nombreuses sont celles qui ont à peine 13-14 ans ! Eh, oui, le modèle de beauté qui nous est proposé s’articule autour de jeunes filles pas encore formées, à peine pubères ce qui donne à notre société, par le choix de certains détraqués du monde de la mode et de la publicité une esthétique féminine « pédophilique ».....Les vraies femmes en sont définitivement exclues !


      • Marc Chinal Marc Chinal 1er août 2013 11:46

        La séduction... La publicité... Le maquillage... Les retouches informatiques, que deviendraient-elles dans une civilisation post-monétaire où ce n’est plus la monnaie qui guide nos actes ?
        Rassurez-vous il y a encore du chemin et en attendant, dans cette page qui parle d’anorexie (attention de ne pas mettre n’importe quoi derrière ce mot, les mécaniques de l’anorexie, c’est ça), il y a de temps en temps des pubs... Pour maigrir !


        • subliminette subliminette 1er août 2013 11:49

          Tout ça est vrai et en plus on leur demande de faire la gueule en défilant. Résultat elles sont moches et tristes. J’espère que les jeunes filles n’ont pas envie de ressembler à ces pauvres personnages de films d’horreur !


          • Loatse Loatse 1er août 2013 12:25

             défilé 1959 (chanel)... musique, formes, mouvements............la grâce et le chic français

            http://www.youtube.com/watch?v=sutlG32fnrU

            Dior défilé 2013 musique et démarche saccadée, joues creuses, bras fluets... La féminité remisée au placard

            http://www.youtube.com/watch?v=Gm72QvvgJt8


            • jymb 1er août 2013 13:08

              zéro seins + zéro fesses = zéro femme

              A faire apprendre en SVT au collège !


              • noux noux 4 août 2013 17:53

                C’est incroyable de voir ce genre de messages....

                Plus ça va plus on est fasho et misogyne sur AV.

                 


              • Bereal 1er août 2013 14:15

                C’est pas nouveau, pour moi c est la faute des médias et tant qu il aura un large public dans les defiles de mode, de l argent qui circule, des non-dits ce sera un débat sans fin...


                • interlibre 1er août 2013 14:22

                  Industrie à la pointe de la décadence.
                  Franchement si c’est pour faire ça autant mettre des mannequins en plastique sur roulette, ça sera plus joyeux.


                  • henri_delebarre 1er août 2013 14:26

                    Cet article m’as bien fait rigoler ! En effet tout vos commentaires virulents prouvent que vous avez tous que des idées préconçues du mannequinat.. Vous ne faites que décrire les stéréotypes qui ne sont jamais présentes dans les défilés de nos jours ! Au contraire la tendance est a faire défiler des mannequins avec plus des formes kit à faire défilé d’anciens top model comme « récemment » Leatitia Casta chez Louis Vuitton ou encore Kate Moss toujours chez L.V. De plus vous ne faites que les mépriser et êtes discriminatoires envers elles tout comme la loi espagnole. Certes cette loi empêche aux anorexiques de passer à travers les mailles du filet mais certains mannequins dont celles citées dans l’article sont naturellement minces et leur IMC ne prouve en rien qu’elles sont en mauvaise santé !! Et comme l’a très bien dit la top Anja Rubik dans le Vogue de juin 2013 il y a une différence entre la maigreur et la minceur athlétique qu’apparemment vous avez du mal à voir ! Vous faites au minces ce que vous reprochez que certaines personnes font aux femme rondes : vous les dénigrer au lieu de les comprendre ! La plupart n’ont pas choisi leur mensurations ! Esseyez d’être un peu plus open minded ! Les mannequins pré-puber ne sont pas celles de Dior, Chanel, Balmain.... mais celles victimes souvent de tyrans qui travaillent pour des marques médiocres.


                    • interlibre 1er août 2013 15:48

                      Vous rigolez la ?
                      Vous avez vu la vidéo de Dior au début de l’article ? Si pour vous c’est de la minceur athlétique je n’ose pas imaginez ce que serait la maigreur... un cadavre ?


                    • henri_delebarre 1er août 2013 16:13

                      Evidemment que je l’ai vu et c’est la même mannequin dans le deuxième secret garden donc j’ai bien observer et oui c’est de la  belle minceur ! Je vais essayer de prendre un exemple pour vous faire comprendre mon point de vue. Les mannequins ont une morphologie comme ça, c’est NATUREL ! Comme les lévriers par exemple, physiquement ils paraissent maigres mais ne le sont pas, ils sont tout en muscles, fins et au summum de l’élégance. De même que la mannequin dans Secret Garden qui a un port de tête incroyable ! C’est fille ne sont pas malades ! Contrairement aux anorexiques ! De même il faut faire une différence entre une femme costaud de nature et une femme en surpoids !


                    • Méropée 1er août 2013 19:04

                      Merci Henri de votre commentaire, j’ai vu Daria plusieurs fois et bien d’autre de ses filles, j’ai vu aussi des anorexiques et ça n’a rien à voir. Pourtant d’une taille tout à fait normale (38/40), ne cherchant pas à leur ressembler (ce qui serait impossible au vu de mon propre métabolisme) ce sont des femmes que je considère comme très belle quand même. Mais pour la plupart des gens maigreur = anorexie, femme = cul+sein comme quelqu’un l’a commenté en haut -__-. De plus elle ne sont pas le seul exemple de beauté, les stars le sont aussi alors il faut arrêter de tout reprocher à la mode.


                    • sheherazade 1er août 2013 14:45

                      Si toutes ces jeunes mannequins refusaient de céder a ce genre de chantage les couturiers feraient beaucoup plus d’effort, il est plus facile d’habiller une planche qu’une femme qui a de vrais formes..avec des maigrichonnes on peut superposer les vêtements , mettre des choses informes avec des ceintures etc... avec une taille fine , des hanches et des fesses rondes c’est déjà beaucoup plus difficile, en fait tous ces couturiers n’ont aucun talent, il le font juste croire a qui veut bien.....


                      • henri_delebarre 1er août 2013 14:52

                      • cedricx cedricx 1er août 2013 15:12

                        « Et puis, il faut être clair, malgré les publicités, je crois pouvoir parler pour l’immense majorité des hommes : ces femmes ne sont pas belles. La maigreur de ces corps parfois enfantins ne fait vraiment pas envie. Alors, à quand une mannequin taille 38 dans les prochaines publicités Dior ? »


                        C’est comme si les créateurs de mode avaient voulu effacer tout ce qui est féminin dans un corps... de femme.

                        • Loatse Loatse 1er août 2013 16:14

                          Je n’ai jamais entendu ni vu quelconque fille de 20 ans ou moins dans les années 70 vouloir s’identifier à ce point aux mannequins de l’époque ou faire une fixette sur son poids, son physique.. aujourd’hui, ces jeunes mannequins très minces sont devenues non seulement des icones mais des normes à atteindre pour un bon nombres de jeunes filles.. (et ce, dés l’adolescence)

                          Manque de bol, celles que je cotoie dans mon entourage) ne veulent pas ressembler à la très belle et charnelle Laetitia casta.. nan, leur idéal, c’est un 34 (un 36 c’est limite, un 38 c’est l’obésité)

                          D’ailleurs le nouveau critère de beauté pour une partie de ces jeunes à un age ou l’on a déjà du mal à s’affirmer, c’est l’écart, ce creux entre les cuisses... Il parait que c’est joli la cuisse creuse !

                          Enfin pour l’instant, elles en sont (celles qui ont des cheveux naturellement ondulés) à se cramer la tignasse à coups de fer lisseur...
                          un moindre mal.. (soupirs)



                            • Loatse Loatse 1er août 2013 16:35

                              Gauthier aime la provoc il n’en fait pas une généralité non plus..

                              Ce n’est pas Lagerfield qui aurait engagée cette jeune femme en tout cas, lui qui trouve la chanteuse Adèle, grosse...

                              (à croire que la plupart des stylistes hommes n’aiment pas les femmes)


                              • henri_delebarre 1er août 2013 16:49

                                Oui et je préfère quand Gaultier fait défiler des mannequins que vous jugez trop maigre à tord que quand il fait défiler Nabilla .... Et certes Lagerfeld trouve Adèle grosse mais trouve aussi qu’elle a un beau visage et une voix sublime. C’est pas parce que l’on trouve que quelqu’un est gros qu’on le trouve laid. Et vice versa. Or aucun de vous ne semble cerner la beauté de la minceur athlétique et son indiscutable élégance. Quand à tout ceux qui trouve ces femmes laides ce n’est que votre avis et c’est purement subjectif.


                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er août 2013 16:57

                                  On ne fait pas l’amour avec ces filles , on joue aux osselets ...


                                  • Pillippe Stephan Uraniumk 2 août 2013 11:07

                                    pousse pas trop fort tu me tasses les vertèbres...


                                  • noux noux 4 août 2013 17:58

                                    Vous seriez surpris...


                                  • robert 1er août 2013 17:17

                                    Quelques folles maso qui aiment cette vie et ce salaire ( paradoxe) ne méritent pas d’attention


                                    • ysengrimus ysengrimus 1er août 2013 18:53

                                      La société civile (entre autres via ses représentants) peut explicitement prendre parti sur ces questions anorexiques et boulimiques. Y a pas pas que ces pontes de la « mode » qui ont le droit de dire leurs lignes. Petit rappel :

                                       

                                      http://ysengrimus.wordpress.com/2009/12/01/charte-quebecoise-pour-une-image-corporelle-saine-et-diversifiee/

                                       

                                      Simple, modeste… mais ce qui est est.

                                      Paul Laurendeau


                                      • kitamissa kitamissa 2 août 2013 09:44

                                        1000 Femmes, 1000 morphologies différentes, je ne me fais pas le chantre de l’anorexie, maladie grave qui se termine souvent très mal !


                                        juste qu’il y a des gens de constitution maigre et sèche mais en parfaite santé !

                                        la mode est aux femmes ultra-mince ? ça tombe bien en ce périodes de crise ...moins de tissus à utiliser et vendu plus cher ! c’est du tout bénef !

                                        ma première femme était de cette race de gens très mince,pourtant elle avait un bon coup de fourchette hérité de ses origines Périgourdine !

                                        d’autres sont plus enveloppées malgré une pratique sportive intense, Marion Bartoli la championne de tennis est plutôt rondouillarde .

                                        les anciennes Stars comme Marilyn Monroe sont bien en chair et maintenant on les classerait dans les femmes rondes ...

                                        souvenez vous d’Audrey Heypburn fine comme une liane et si belle et gracieuse !

                                        la mode est aux femmes maigres ? du temps de Rubens et du temps de Louis XIV on les aimait obèses ...

                                        dans certains pays la grosse femme est synonyme de fertilité et de bonne santé !

                                        chez nous dans les sociétés Occidentales, on aime la femme très mince, active,indépendante, volontaire et décidée....

                                        le sourire niais est maintenant rejeté ! 

                                        • noux noux 4 août 2013 17:48

                                          très juste.


                                        • denisfoy 2 août 2013 10:48

                                          je ne sais pas comment va être prise ma remarque, 

                                          mais je me pose quand même une question :

                                          Les 3/4 des couturiers hommes sont gays. Comment peuvent ils trouver une femme désirable ? Peut être que le pb est là en fait. Elles n’ont rien de féminin ces mannequins sans seins ni fesses.

                                          • 6ber 6ber 2 août 2013 10:58

                                            Bonjour,
                                            Je ne veux pas lancer de polémique, je me contente de constater que (presque) tous les grands couturiers sont gays.
                                            Ceci explique peut être cela ?


                                            • Jo Gurmall de Stafferla Jo Gurmall de Stafferla 2 août 2013 11:40

                                              Quelqu(un a dit un jour que les grands couturiers n’aimaient pas les femmes, qu’ils s’évertuaient à présenter affublées de tenues s’apparentant à des accessoires de bizutage. C’est sans doute exagéré : bien des créateurs produisent des choses magnifiques. Cependant, sélectionner des femmes à la maigreur excessive, leur demander de défiler « en faisant la gueule », tendrait à faire penser que tous, « couturiers, couturières ou couturasses » (selon l’expression de l’un d’eux, Lanvin peut-être) ,tous ces dictateurs de la mode ont une vision un peu pathologique des femmes.


                                              • Lisa3142 Lisa3142 2 août 2013 14:36

                                                Il suffit de voir ces filles nues, leurs côtes sont prêtes à traverser leur chair, leurs mollets ressemblent à des os,... Pour cacher cette misère, il ne reste plus qu’à acheter des vêtements de marque (Dior et compagnie) à plusieurs milliers d’€. CQFD.

                                                Lisa


                                                • LilianeBaie 3 août 2013 01:22

                                                  L’influence des images renvoyées par ces mannequins est indéniable. Et tragique.
                                                  En effet, même en ne comptant pas les vraies anorexies induites par la volonté de ressembler à ces modèles, combien de jeunes filles en arrivent à haïr leur corps, traquant la moindre courbe, le moindre petit dépôt graisseux physiologique, pour avoir pris comme idéal ces images déprimantes..
                                                  Alors elles s’affament, font du sport à outrance... ou se cachent, honteuses de leurs formes féminines.
                                                  Combien de jeunes filles, actuellement (mais on peut généraliser à de nombreuses femmes) contrôlent leur alimentation, sans faire confiance aux mécanismes d’auto-régulation qui sont instinctifs et physiologiques ? Combien sont-elles à apprécier simplement un bon repas sans se sentir coupable ni avoir honte ?
                                                  Non, le diktat de la maigreur est là, et impose de « faire attention » à ce qu’on mange...
                                                  Donc, d’un côté, des publicités pour des boisson sucrées, des barres chocolatées etc., et, de l’autre, la promotion d’une image féminine qui ne peut qu’être la conséquence d’une sévère restriction alimentaire...Il serait temps que, à l’instar de l’Espagne, on trouve une solution pour protéger les jeunes filles de ces influences sournoises qui peuvent parfois les mettre en danger.


                                                  • Stitch Stitch 3 août 2013 20:33

                                                    Je trouve cela méritant de mettre en avant ce problème de société, qui pour la plupart du temps est consciemment ignoré étant un sujet à polémique. 

                                                    On pourrait d’ailleurs remarquer qu’il ne touche pas uniquement la haute couture. La mode de nos jours vise en effet la minceur, voire la maigreur, elle encourage les jeunes filles et les femmes à se faire minces pour être jolies. Mais si seulement cette propagande s’arrêtait à là ! Ce qui est loin d’être le cas, étant donné que toutes les marques d’un budget relativement moyen (cf. Zara, H&M, Bershka, Asos, New Look, etc) faussent les tailles et trompent les consommateurs. Ainsi, une femme faisant un 38, passe à un 36 dans une autre marque en un clin d’œil. Cela flatte l’égo et attire la clientèle ! 
                                                    D’autres jeunes femmes encore, sacrifient le confort au prix de l’esthétique, portent des vêtements trop serrés, des chaussures trop petites, souffrent et se mutilent au quotidien pour renvoyer une image « ajustée » à la société, conforme à la publicité, et aux idéaux de la mode. 

                                                    • noux noux 4 août 2013 17:45

                                                      Quand on est maigre, on est catalogués.

                                                      Je suis maigre et ça me saoul, impossible de prendre du poids et j’en voudrais bien 15 kg de plus.

                                                      Alors quoi on à pas le droit d’être maigre ?
                                                      Ni celui d’être gros, on doit tous être formaté quoi. 55 kg pour les femmes et 72 pour les hommes ?


                                                      • noux noux 4 août 2013 18:00

                                                        Un vote -1 en une minute....

                                                        Mon commentaire est justifiable et argumenté.

                                                        lol je me casse dehors dans la vraie vie salut :)


                                                      • Merle teigneux Merle teigneux 5 août 2013 00:21

                                                        Très bon article qui explique clairement la situation des jeunes mannequins que les agences de mannequin forcent à être anorexique. Les troubles alimentaires, anorexie, boulimie, hyperphagie (boulimie non vomitive ou fait de manger de grandes quantités de nourriture très rapidement) sont souvent dues à des conséquences psychologiques (mort d’un proche, burn out, non acceptation de la puberté. Mais les agences de mannequins ont inventé une annorexie provoquée, qui encourage des filles à être extrêmement maigre. La mode encourage l’extrême maigreur, non seulement chez les femmes, mais également de plus en plus chez les hommes. Les manequins hommes n’ont plus de muscle non plus. 

                                                        Les agences de mannequins qui encouragent l’annorexie doivent être boycottées et pénalement sanctionnées. 

                                                        • LilianeBaie 5 août 2013 01:04

                                                          Sur ce sujet, je trouve aussi cette information, qui va dans le sens de l’article (et de ce qu’on voit sur la vidéo...) une esthétique de la maigreur qui met mal à l’aise :
                                                          http://fr.pourelles.yahoo.com/jourdan-dunn—le-mannequin-vir%C3%A9-du-d%C3%A9fil%C3%A9-dior-%C3%A0-cause-de-sa-poitrine-135534010.html


                                                          • brieli67 5 août 2013 05:29

                                                            pour s’anorexier : très facile dans ce milieu

                                                            amphètes, cocaïne ...
                                                            les parents ferment les yeux et se taisent et dealent

                                                            au fait, vont elles à l’école de la République jusqu’à 16 ans ?
                                                            C’est obligatoire : il me semble.



                                                            • Dine-Pandi 19 octobre 2013 13:40

                                                              Bonjour, je pense que les modèles féminins devraient être tous différents, de tout les poids,de toutes les tailles... Il ne devrait pas y avoir des critères de beauté à la con. Et je suis bien d’accord pour dire que ça peut devenir dangereux.

                                                              Mais est-ce une raison pour dire que ces filles maigres ressemble à des pauvres personnages de films d’horreur ? Les propos ne vont-ils pas trop loin ? On dirait que non vu que c’est dans le top commentaire.

                                                              Il est mal vu de critiquer une grosse en société, mais la plupart n’hésitent pas à critiquer une maigre. J’ai 22 ans, je fais 1m76 pour 53 kg, je sais que c’est pas assez, pourtant je mange ! et sans faire attention, pas un régime mais je fait du sport alors ça doit y jouer... je suis un peu comme le mec dans votre entourage qui peut tout bouffer mais ne grossit pas.

                                                              Et je devrais être classifier comme fille horrible, triste, de films d’horreur ? Alors que dans ma vie je pète le feu !
                                                              Des commentaires deviennent haineux en vers toutes les maigrichonnes... faut pas abuser, ou est la tolérance ?


                                                              • Anne Lys 20 novembre 2013 22:27

                                                                C’est quand même assez paradoxal d’avoir choisi Versailles comme lieu pour le shooting. Versailles au temps des monarques était un lieu de luxe, de gourmandise voire d’excès ? Louis XIV a par exemple collectionné les maîtresses comme Mme de Montespan. Un clic sur Internet pour constater qu’elle était une femme... bien en chair ! Les formes étaient très appréciées à l’époque, et bien mieux acceptées socialement car signes de bonne santé et de fraîcheur. A la vue de femmes si maigres dans son Château, le Roi Soleil doit certainement être en train de se retourner dans sa tombe...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires