• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Mode & tendances > Écologie ou la mode de l’écologie à tout prix

Écologie ou la mode de l’écologie à tout prix


Ou la course effrénée au n'importe quoi .

Pour une installation photovoltaïque le rachat est garanti sur 20 ans

Le coût d'une installation photovoltaïque standard 14 m2 est maintenant d'environ 20. 000 euros

Gain annuel entre 900 ET 1200 euros ! inutile de parler de la rentabilité elle est de zéro vu que vous avez investi au départ une grosse somme. De plus, en vieillissant, les panneaux perdent de leur efficacité et, en plus, il faut - pour avoir un bon rendement- aucune incidence de casse : ombre, saletés ; donc nettoyage régulier, je ne calcule pas l'incidence écologique de la fabrication des panneaux qui viennent, pour la plupart, de Chine. Le gain en exonération d'impôts est maintenant minime, je crois 1000 euros : à voir....

Donc, à mon avis, une belle connerie et si on décortique toutes ces installations, c'est du pareil au même. Un de mes voisins s'est fait installer une pompe à chaleur : il calcule tout, il est très consciencieux ; et bien, d'après lui, cela lui coûte bien plus cher qu' avec sa bonne vieille chaudière à gaz . Et je ne vous dis pas le prix de l'installation en comptant tout : terrassement et la totalité des travaux !!! seules certaines pompes sont efficaces mais leur mise en œuvre nécessite un coût énorme d'installation.

Dans tous les cas, et en tordant le problème dans tous les sens, vu les coûts d'installation exorbitants pratiqués par les installateurs, c'est fortement négatif. Je ne dénonce pas les technologies non elles sont, pour certaines du moins, quand même efficaces dans le sens du rendement mais si on ajoute le coût de l'installation, autant dire zéro pointé. Donc, si vous avez de l'argent de reste et que vous voulez faire un geste pour l'écologie faites le, sinon gardez votre fric et surtout ne vous endettez pas pour ça car il faut rajouter encore l'amortissement de votre prêt à une gabegie financière.

Maintenant, des économies d'énergie à faible investissement peuvent être pratiquées, comme l'isolation de votre maison à condition de ne pas tomber dans les arnaques du marché et de calculer vous-mêmes le coût et la rentabilité de l'investissement. Faites le calcul des pertes de votre maison avec le lien joint, exemple :

soit pour 130 m2 = 325 m3, une différence de 4,6 Kw entre une isolation TR et pas d'isolation. En règle générale les pertes se décomposent comme suit

30 %par la toiture

25 %par les murs

10 %par le plancher

15 %par les fenêtres

le reste par l'air renouvelé et les fuites diverses


 

Un exemple, l'isolation des combles perdues, par de la ouate de cellulose (à condition de revenir dessus à cause du phénomène de tassement dans les trois ans après la pose, tassement d'environ 1/3 ) qui a un R de 5,1 en 200 MM d'épaisseur, le coût pour 100 m2, si vous faites vos travaux vous-mêmes , (car épandre de la ouate en ayant pris soin de surélever de 200 mm les entrées et boites c'est vraiment pas sorcier) le coût avoisine les 2000 euros maxi pour un gain énorme de chauffage car la plupart de vos précieux calories s'envolent par la toiture.

Proscrire tout autre sorte de matériaux comme les isolants réflectifs ou autres isolants à la mode qui sont loin, très loin, d'avoir le même rendement que votre ouate qui, elle, est écologique alors que vos isolants réflectifs et autres laine de verre ont un impact de fabrication non négligeable, et oui !! si on veut être écolo il faut l'être jusqu'au bout ....

Les fenêtres, là aussi, pas mal d'arnaques, il est vrai beaucoup de déperdition là encore de vos précieux calories. Les entreprises qui passent et vous proposent de changer vos fenêtres en mettant des fermetures dans le cadre de votre ancienne fenêtre et hors de prix, vous vous retrouvez effectivement avec de belles fenêtres double vitrage mais le coût de l'installation est exorbitant et vous serez mort que ce coût ne sera pas amorti.

Les anciennes fenêtres en bois sont assez solides au niveau des gonds et ont une feuillure suffisamment large (pour la plupart) elles sont donc équipables de double vitrage simplement en remplaçant les vitres existantes par des doubles vitrages que vous faites fabriquer chez votre vitrier et ce pour 100 euros par vitre maxi en fenêtre standard et 150 en porte-fenêtre ainsi que des joints pour leur étanchéité.

Déjà, si vous faites ce geste écolo, doublé de robinets thermostatiques ou autre thermostats efficaces, vous équipez vos robinets d'eau de système économie d'eau et vous faites beaucoup pour l'écologie et sans vous ruiner : ce sont des travaux à la portée d'un petit bricolo et surtout amortissables dans le temps et qui n'ajoutent pas trop de frais d'installation. Pour finir ils vous feront gagner rapidement des calories donc des euros donc un amortissement rapide et pérenne.

Tout ce baratin pour vous dire qu'il ne faut pas tomber dans le piège des entreprises qui surfent sur la vague de l'écologie et qui endettent les petits vieux et autres vulnérables de nos quartiers comme dans le temps avec les encyclopédies et le pinard au prix du whisky 20 ans d'âge.

Si vous n'êtes pas capables de faire vous-mêmes les travaux, faites les réaliser par un jeune auto entrepreneur pas cher et qui vous fera un travail soigné.

Beaucoup de gens croient qu'en truffant leur maison de ces nouvelles technologies inamortissables cela donnera de la valeur à leur maison non non non !!!!!!!! croyez moi, une maison se paie au prix du marché et elle a beau avoir toutes les nouvelles technologies de la terre si vous les rajoutez au prix de vente, vous ne la vendrez plus ou alors vous perdrez votre investissement.

Qui peut dire, à l'heure actuelle, qu'il va rester vingt ans dans sa maison ??? maintenant avec le turn- over des offres d'emploi ; à part si vous êtes retraités et que vous ne savez plus quoi faire de votre argent : ce qui est loin d'être le cas de la majorité des retraités actuels.

Gardez votre fric, payez-vous du bon temps, faites plaisir à vos enfants et surtout ne vous laissez pas arnaquer par de belles promesses !! si vous n'êtes pas capables de faire vos calculs vous-mêmes, faites les faire par vos enfants ou amis (de préférence pas ceux qui ont fait la connerie de se faire installer une de ces nouvelles technologies hors de prix et inamortissables car ils n’avoueront jamais qu'ils se sont fait arnaquer ).

Idem pour les alarmes hors de prix vendues par des gogos, un cambriolage dure environ 5 minutes donc il est bien préférable de multiplier les difficultés pour les ouvertures que de mettre une alarme qui n'a jamais empêché personne de se faire cambrioler, j'en ai fait la triste expérience avec une alarme de ouf et centre de surveillance, ils m'ont cambriolé malgré tout ça, la seule différence c'est qu'on m'a prévenu qu'on était en train de me voler, les gendarmes aussi, résultat des courses le cambriolage a eu lieu quand même, et je payais des sommes énormes chaque mois, alors payer pour qu'on vous appelle en vous disant Monsieur on est en train de vous cambrioler !!!! la belle affaire si vous êtes, ne serait ce qu'à dix kilomètres de chez vous, les voleurs auront achevé leurs basses œuvres avant votre retour.

Mettez des barres intérieures aux volets, plusieurs serrures doublées d'une barre sécurit et le tour est joué, plus il faut de temps pour entrer plus le voleur prend de risques et il le sait ; il préfère de 100 fois rentrer dans une maison isolée même avec alarme et prendre l'or en bijoux et l'argent à portée de main en très peu de temps que perdre du temps à essayer de rentrer dans votre maison protégée par de simples barres et plusieurs serrures !!!

Maintenant et pour finir, ce n'est que mon avis, chacun est libre de faire et de croire ce qu'il veut, et je suis prêt à faire des dépenses si on me prouve chiffres à l’appui que je me trompe.

http://www.hotosting.com/ecoenergie/calculs.html

http://www.quelleenergie.fr/

http://www.univers-nature.com/habitat-sain/economiseurs-eau.html

JPEG
 


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • al.terre.natif 10 août 2012 16:00

    et oui, l’écologie, ce n’est pas l’argent. L’argent reste et restera une ressource que toutes les entreprises, « écologiques » ou non, tenteront de vous pomper, vous « forcant » toujours à en chercher plus.

    L’écologie, c’est avant tout une logique de l’économie, de la sobriété (limiter les gaspillages), certainement pas une logique de la bonne conscience achetée ...

    L’écologie, ca implique de se bouger personnellement, et non de payer quelqu’un pour qu’il fasse de votre environnement un cadre « écologique »... C’est nous qui devons nous adapter à un monde de plus en plus pollué, de moins en moins accueillant, ce n’est pas l’inverse : adapter le monde à notre fonctionnement.

    Après, tout est question de nuances, devenir écologique radical du jour au lendemain n’apporte rien, tout comme juste changer ses ampoules pour consommer moins .. Ca se travaille jour après jour, avec un maximum de cohérence.


    • Spip Spip 10 août 2012 16:40

      Article de bon sens !

      Les industriels du « greenwashing » font le forcing, en ce moment, pour nous fourguer leur camelote à prix d’or, en tentant de se refaire une virginité au passage, au grand dam des vrais écologistes. D’abord, comment leur faire confiance, ce sont les mêmes qui nous ont foutu dans la m... écologique dans laquelle on baigne aujourd’hui. Espérer que plus de technologie nous sauvera des dégâts de la technologie ? Je ne suis pas preneur, en tout cas pas aveuglément.

      L’énergie la moins chère étant celle qu’on ne consomme pas est une vérité qui ne fait pas les affaires... des affairistes.


      • Croa Croa 10 août 2012 22:23

        Tu as raison Spip, il faut d’abord économiser.

        Toutefois les énergies nouvelles ont aussi un rôle à jouer, pour 1/4 je dirais contre 3/4 aux économies (il est possible de vivre aussi bien avec 1/4 de l’énergie actuellement consommée par de meilleurs usages et la suppression des superflus comme la publicité, le chauffage électrique, etc... )

        Pour se passer d’électricité nucléaire ou au pétrole il faudra bien en produire autrement !


      • Romain Desbois 10 août 2012 17:27

        La principale raison de polluer c’est que ça coute moins cher.

        Pour l’énergie renouvelable, on a tué le marché, à commencer par les installateurs qui ont tué la poule aux oeufs d’or.

        Le coût de fabrication de panneau photovoltaïque diminue continuellement depuis une quinzaine d’années (et pas parceque ca se fait en chine), mais les installateurs ont constamment augmenté leurs marges bénéficiaires.

        Les aides d’Etat ont été mangées et intégrées dans les prix de vente.


        • latortue latortue 11 août 2012 10:48

          la filière verte pourrait crée en France des dizaines de milliers d’emplois mais on préfère allez se servir a l’étranger plutôt que de fabriquer en France même si on gagne un peu moins .la totalité du monde de la consommation s’en ressentirait ,mais en a t’ont vraiment la volonté politique .c’est non seulement la mode de l’écologie mais aussi du libre échange mais chez nous il est surtout libre pour les autres vue le déficit de notre balance extérieur .


        • Anonyme 6 septembre 2012 10:50

          Je vous rejoins sur le fait qu’on a tué le marché mais étant en relation avec un artisan qui pose des panneaux photovoltaïque qui sont uniquement en provenance d’Europe pour ne pas dire d’Allemagne, je peux vous garantir que le prix auquel fait référence l’article me fait rire en connaissance du prix pratiquer par cette artisan.

          Ce que je peux proposer aux personnes qui veulent installer du photovoltaïque et de le faire faire par un Eco-Artisan eux font de l’excellent travail pour un tarif concurrentielle et avec du matériel d’Europe et non pas de la camelote venue de Chine.


        • Croa Croa 10 août 2012 22:08

          Il faut environ 10 ans pour amortir un toit photovoltaïque, c’est un fait ! Bien sûr si on compare aux placements boursiers c’est être un peu pigeon mais :

          - C’est très sûr. Le toit vous appartient et c’est du concret !
          - Vous faites en même temps un geste pour la collectivité... La bourse au contraire fait de vous un complice des bandits qui détruisent notre monde !  smiley

          Ceci dit il y a plus con. Certains, qui se font bailleurs, attendront souvent, vu les prix actuels de l’immobilier, plus de vingt ans pour commencer à gagner des sous, si le locataire paye régulièrement encore... Et pourtant les apparts se vendent comme des petits pains !
           smiley Allez comprendre ! smiley


          • amipb amipb 11 août 2012 00:01

            Le solaire électrique n’est pas un bon investissement, pour les nombreuses raisons données par l’auteur.

            Il en va un peu autrement du solaire thermique qui, même s’il nécessite un renouvellement régulier du liquide calorifuge, est amorti bien pus rapidement que le solaire électrique, et nécessite un investissement moindre (environ 5000€).

            Sinon, j’approuve entièrement l’ensemble de l’article : les économies et la « sobriété heureuse » sont le fondement d’une réelle écologie.


          • latortue latortue 11 août 2012 12:52

            Croa les apparts se vendent comme des petits pains normal c’est pas comme en bourse même si ton locataire ne paye pas il te reste au moins ton appart en bourse il ne te reste que les yeux pour pleurer ah ah ah ah


          • latortue latortue 12 août 2012 10:42

            amipb :
            amuse toi a faire un comparatif de cout de fonctionnement avec un chauffe eau tradi ballon de 300L qui coute a l’achat 600 euros et une installation chauffe eau solaire qui coute 5000 tu te rendras compte qu’il faut pas mal d’année pour amortir ce genre d’installation .
            attention je dis pas que c’est pas bien mais l’argument amortissement rapide est totalement faux d’autant que ce genre d’installation est quand m^me couplé a un ballon d’eau chaude qui a les même taux de vétusté que les ballons tradi
            c’est un geste pour l’écologie purement gratuit comme disait Ségolène le gagnant gagnant n’est pas au programme .


          • foufouille foufouille 12 août 2012 11:16

            les 5000, hors pose, c’est pour le chauffage solaire ?
            une chaudiere est aussi dans ses prix la, sauf qu’il du carburant
            http://www.solaire-online.fr/chauffage-solaire.html
            la c’est « moins » cher


          • jab59 10 août 2012 22:26

            Pour le photovoltaique , je suis trés étonné d’entendre parler d’une telle somme pour une installation de 3000 wc .

            Je travaille dans ce secteur en Belgique et les installations de cette taille sont 2 fois moins cher . Par contre le systeme est plus simple, c’est une sur-imposition sur toit avec crochet et raille mais en France l’ électricité est rachetée moins cher avec ce systéme.

            Pourquoi, c’est vraiment à se le demander , en plus les systémes non intégrés aux toit produiront plus car mieux refroidis, les meilleurs systémenes sont d’ailleurs surement aux sols.

            En Belgique, l’installation est directement reliée sur le compteur electrabel ( edf ) et : IL TOURNE A L ENVERS ( quand vous produisez plus que ce que vous consommez bien sur ) , oui c’est génial, l’investissement vaut la peine car l’electricité coûte plus chére et en plus elle augmente chaque année ( on table sur une augmentaton de l’electricité de 4 % par an ).

            Ici, ils deviennent des producteurs décentralisés plutôt que de revendre unilatéralement leurs électricité verte à Edf comme en France,

            Le photovoltaique, c’est vraiment pas comliqué , c’est presque du plug en play quasiment, un jeu d’enfant pour un bon bricoleur qui si connais en électricité mais à mon avis ça arrange pas edf et les autres que demain les Français produisent leurs propres électricités et n’ai plus que la location de leurs compteur à payer .

            Aprés c’est dommage aussi pour les panneaux thermiques, on en voit peu en France, pourtant ça fonctionne tres bien pour chauffer l’eau ou apporter de l’aide à votre chaudiére.

            les rendements dans la moitié sud de la France doivent en plus être trés bon, chauffer de l’eau à l’electrique c’est dommage est ça coutera de plus en plus cher .

            Mais la meilleure des énergies c’est celle qu’on consomme pas bien sur, des gestes simples commes détaillés dans cet article sont à la portée de tous.

            Moi j’ai par exemple mis la quasi totalité de mes appareils electriques sur des rallonges avec interupteurs et je coupe tout tres facilement chaque soir ( les appareils consomment même en veille ), j’ai diminué ma facture de 10 €

             

             

             


            • Croa Croa 11 août 2012 08:42

              Le solaire thermique n’est intéressant que si vous consommez beaucoup d’eau chaude. Les familles nombreuses deviennent rares en France ! D’un autre coté on ne comprends pas pourquoi les hôtels ne s’y mettent pas massivement (je pense que les hôteliers s’en foutent parce que les frais divers se retirent du bilan et qu’en plus la TVA est remboursée.)

              Les cumulus électriques ont été installés à l’époque où le tarif nuit était très avantageux car il fallait développer le nucléaire. Aujourd’hui il vaut mieux utiliser le gaz.


            • amipb amipb 11 août 2012 15:18

              Pas forcément, Croa : en hiver, le chauffage central utilise beaucoup de cette eau chaude et peut donc parfaitement être géré par du solaire thermique.

              Sinon, un mélange de solaire électrique et thermique peut permettre de résoudre une grande partie des besoins courants, encore faut-il que le premier puisse être raccordé directement au réseau électrique de l’habitation, ce qui est, je crois, interdit en France.


            • BOBW BOBW 12 août 2012 10:12

              « Aujourd’hui il vaut mieux utiliser le gaz. »  : Même avec le tarif heures creuses  ???


            • latortue latortue 12 août 2012 10:44

              3000 WC boujour la conso d’eau ah ah ah ah !!!!


            • AntoineR 10 août 2012 23:37

              Merci pour cet article.

              Vous avez raison, l’écologie ou plutôt le « développement durable » est devenu un label pour toute sortes d’escroqueries.
              Les plus grosses économies peuvent se faire sans gros investissement et en utilisant quelques calculs simples plutôt que d’écouter un commercial prêt à tout pour vendre du triple vitrage , une pompe à chaleur ou un panneau photovoltaïque.
              J’ai vu des situations abérrantes, notamment chez des amis qui ont 20 m² de panneaux photovoltaïque (aucun en thermique) et qui chauffent leur eau chaude avec un ballon électrique.... cherchez l’erreur. Un panneau thermique est bien moins cher et a un bien meilleur rendement (mais les crédits d’impôts, le tarif de rachat d’edf et tout le barratin du vendeur....)

              J’ai fait un petit article ici :

              sur les gains faciles pour réduire sa consommation électrique. Je pense que c’est la première chose à faire (aussi bien pour la nature que pour le porte-monnaie).
              A+



              • latortue latortue 11 août 2012 10:22

                merci AntoineR votre article est une vraie mine d’or plein de bons conseils le simple fait de débrancher nos appareils en veilles et qui ne servent strictement a rien ferait économiser une quantité énorme d’électricité .


              • Marco07 10 août 2012 23:43
                Pour les pac & cie, si ça dépasse les 5-10 ans de rentabilité, je ne m’y risquerais pas, un compresseur, une carte électronique ou autre et ça peut très vite chiffrer.... (sans compter qu’à la fin de l’amortissement, les échangeurs sont vieux, la machine a déjà vieillie).

                Pour l’eau chaude à la limite dans une bonne région un CESI monobloc (pas d’installation) peut s’amortir (une installation à maintenir est plombée à cause des coûts de maintenance). Ou un kit à monter soi-même. (si on se sent dans l’âme d’un technicien)...



                • latortue latortue 11 août 2012 12:49

                  pas évident si tu n’es pas tres bricoleur c’est pas rien de monter un chauffe eau solaire c’est un gros travail .


                • Marco07 10 août 2012 23:46

                  Un truc à faire (dans l’économie).

                  Acheter un wattmètre sur ebay -8/10€- et faire le tour de toutes les prises de la maison, surprise assurée.

                  Et mesurer appareil éteints / allumés. Certains transfo sont vraiment gourmands en vieille.


                  • latortue latortue 11 août 2012 12:48

                    c’est ce que dit AntoineR un peu plus haut ,nous devrions tous faire ça !!! c’est vrais


                  • titi 11 août 2012 00:16

                    « autres laine de verre ont un impact de fabrication non négligeable »

                    Pas d’accord.
                    Extrait de Wikipedia :

                    « Ci-dessous les consommations d’énergie sur le cycle de vie de matériaux isolants pour une résistance thermique R=2,5  :
                    Lin = 149 MJ (41,40 kWh/m²)
                    Chanvre = 100 MJ (27,80 kWh/m²)
                    Ouate de cellulose = 63 MJ (17,50 kWh/m²)
                    Laine de verre = 50,9 MJ (14,14 kWh/m²) »

                    A noter également que pour 20 cm d’épaisseur comme dans votre exemple, on arrive également à R=5.

                    C’est super facile à poser.

                    Et en plus c’est pas cher.

                    La laine de verre c’est magique !


                    • latortue latortue 11 août 2012 10:41

                      titi la laine de verre est effectivement tres bien mais un phénomène de tassement donc de modification des propriétés isolantes se produit très vite ,au bout de trois ans chez un de mes fils la laine de verre que nous avions posé dans les combles c’est tassé et nous avons été obligé de remettre une couche croisé pour arriver a une bonne isolation .
                      la laine de verre c’est magique mais bonjour la grattouille si c’est toi qui la pose ah ah ah et la fabrication est pas tres écolo contrairement a la ouate qui elle est fabriquée d’environ 85 % de journaux recyclés et de 15 % de minerais. Sa fabrication ne nécessite que peu d’énergie et n’engendre que tres peu de pollution environnementale. Son énergie grise est de 6 kWh/m3 alors que celle des fibres de lin 30 kWh/ m³ ; fibres de chanvre 40 kWh/ m³ ; cellulose de bois 50 kWh/ m³ ; laine de mouton 55 kWh/ m³ ; laine de roche 150 kWh/ m³ ; perlite 230 kWh/ m³ ; laine de verre 250 kWh/ m³ ; argile expansé 300 kWh/ m³ ; panneau de liège 450 kWh/ m³ ; polystyrène expansé 450 kWh/ m³ ; polystyrène extrudé 850 kWh/ m³ ; panneau fibre de bois (tendre) 1 400 kWh/ m³


                    • titi 16 août 2012 16:12

                      Si la laine de verre s’est tassée :
                      - Soit il y a une source d’humidité dans les combles... voire une fuite...
                      - Soit on a marché dessus... si vous avez des matous dans le quartier...


                    • rugueux 11 août 2012 00:17

                      Article salutaire !

                      Ne pas oublier non plus les panneaux solaires thermiques pour l’ECS ou en appoint de chaudière, dans le Sud de la France les rendements sont excellents surtout en-dessous de 500m où il n’y a pas besoin de chauffer beaucoup l’hiver...
                      Dans la région de Bordeaux une maison raisonnablement isolée avec des panneaux thermiques et quelques cheminées ne consomme pas grand chose....Il est étonnant qu’en habitat individuel dans ces régions clémentes et fortement ensoleillées il n’y ait pas d’obligation de panneaux thermiques...

                      Le pire c’est les DOM-TOM où l’habitat neuf individuel explose, ici en Guadeloupe ça construit à tour de bras, et pourtant aucune obligation de panneaux thermiques alors que toutes les habitations récentes ont un CE électrique justement là où l’électricité coûte le plus cher à produire...Idem en Corse...Par contre quelle pub pour les climatiseurs ! Curieux non ?....
                      De la même façon aucune obligation de récupérer l’eau de pluie alors qu’en Basse-Terre la plupart des jardins et piscines fonctionnent à l’eau potable...et que le précipitations contribueraient largement à les alimenter.....

                      En Israël il y a une obligation de poser des panneaux thermiques pour les constructions neuves....


                      • latortue latortue 11 août 2012 10:28

                        merci :
                        on se demande pourquoi ne pas imposer sur une construction neuve des normes drastiques d’économie d’énergie ??la réponse est simple si cela était le cas les constructeurs feraient comme pour le solaire ils augmenteraient leurs prix et ce serait toujours les même citrons qu’on presserait .


                      • thomthom 11 août 2012 11:46

                        tout à fait d’accord avec l’idée générale de l’article... le développement durable est une nécessité, mais il est aussi prétexte à un immense business pas si écolo qu’il prétend l’être et surtout dont la rentabilité pour le consommateur est plus que discutable. Il faut donc etre tres prudent et critique vis à vis de toutes les solutions « écolos » qui nous sont proposées.

                        les seules solutions de développement écologique valables sont celles nécessitant un investissement limité, donc les moins mises en avant par le marketing.

                        - une bonne isolation (rechercher surtout l’efficacité.. si en plus votre isolant est écolo à produire, tant mieux, mais ça ne représente pas grand chose comparé aux économies générées par une bonne isolation... l’efficacité, la pérennité et facilité de pose du matériau doivent à mon avis rester les critères de choix prédominants)
                        - si on le peut, une verrière bioclimatique exposée sud (ne coute rien on construction neuve, peut couter cher en rénovation, mais très efficace si bien conçue et ne nécessite aucun entretien)
                        - un ou deux récupérateurs d’eau de pluie entrée de gamme pour arroser le jardin.
                        - etc.etc...

                        il vaut mieux multiplier les petites bonnes idées qui ne coutent pas grand chose que d’investir une fortune dans une installation photovoltaïque ou une pompe à chaleur à la rentabilité dans la plupart des cas douteuse (cela dit, il ne faut pas généraliser... une clim réversible peut être une bonne solution de chauffage dans le Sud de la France, par exemple)

                        Quant à l’apparté sur les alarmes, je vais nuancer : 100% d’accord avec l’inutilité des « services » de télésurveillance*, vendus hors de prix (abonnement). Par contre, si vous habitez en zone urbaine et pouvez compter sur la vigilance des voisins, voire des passants, alors une alarme « traditionnelle » (non communicante, donc sans cout récurrent.... juste un cout d’investissement de quelques centaines d’euros) peut être efficace. Choisissez alors une alarme filaire, bien plus difficile à mettre en défaut qu’une alarmes sans fil, même haut de gamme.

                        * : doublement inutile en fait
                        -inutile car comme indiqué dans l’article, un cambriolage dure environ 5 minutes. seul le déplacement d’un voisin peut présenter un risque pour le cambrioleur... que ce soit agence de sécurité, la police ou vous même, personne, même prévenu immédiatement, ne pourra se rendre sur place suffisamment vite pour éviter le cambriolage s’il n’est pas « à coté »
                        - la partie « communicante » est la partie de l’alarme la plus facile à neutraliser pour un cambrioleur : un coup de pince coupante sur votre ligne de téléphone et un brouilleur GSM acheté à 50 euros sur ebay, et voila votre alarme coupée du monde et incapable de communiquer une alarme à l’extérieur.


                        • Croa Croa 11 août 2012 12:56

                          « et pouvez compter sur la vigilance des voisins, voire des passants »

                          FAUX  ! Il y a 99 fausses alarmes pour une vraie, en conséquence de quoi les voisins sont vite indisposés. Les alarmes de résidence secondaire et de magasin sont des sources à histoires (sauf celles qui préviennent discrètement une société de vigiles, des gens payé pour se déplacer pour réarmer le truc et qu’on a forcément les moyens de payer à partir du moment où on a pu se payer une maison fermée la plupart du temps.)


                        • thomthom 11 août 2012 14:13

                          D’où l’intéret d’une alarme filaire (et de s’embêter à tirer les fils dans la maison, j’en sais quelque chose).
                          Une alarme sans fil ne sert à rien :
                          - soit elle est bas de gamme et un brouilleur radio permet de la rendre inopérante
                          - soit elle est haut de gamme, détecte les tentative de brouillage, mais dans ce cas, effectivement le risque de fausses alertes augmente significativement, ce qui énerve tout le monde et rend l’alarme inefficace (les gens ne se déplaçant plus). Sans compter que les cambrioleurs exploitent cette faille : grace à leur brouilleur radio, ils déclenchent l’alarme à distance, donc en restant discrets, les voisins se déplacent, croient à une fausse alerte car ne détectent pas d’intrusion.... le cambrioleur renouvelle l’opération 2 ou 3 fois jusqu’à ce que les voisins ne se déplacent plus, voire désactivent l’alarme, voire que l’alarme n’ait plus de pile (ils peuvent couper l’alim électrique de la maison depuis la rue), et une fois l’alarme HS ou les voisins démotivés, ils peuvent rentrer pour de bon commettre leur forfait.

                          une alarme filaire n’a pas tous ces inconvénients et les fausses alertes sur un système bien réglé sont rares.


                        • latortue latortue 11 août 2012 12:37

                          thomthom
                          je ne dit rien de plus car votre commentaire est plus que complet ,si ce n’est que rien n’empêche de mettre une alarme a bas coup et de doubler cette alarme de difficultés d’ouvertures ,et en effet rien de tel que le voisinage pour dissuader une effraction surtout en milieu urbain .


                          • latortue latortue 11 août 2012 12:46

                            L’état est complice et demande aux vendeurs d’énergie de faire réaliser par leurs clients des économies d’énergie. A chaque fois qu’un énergéticien peut prouver qu’il a fait réaliser des économies d’énergie, il obtient un Certificat économie énergie (CEE). Si, à la fin d’une période donnée, un vendeur d’énergie ne possède pas suffisamment de CEE (par rapport aux quotas imposés), il doit payer une « amende ». S’il a récolté plus de CEE que son quota, il peut alors les revendre sur le marché des CEE aux autres énergéticiens qui n’en ont pas assez. En quelque sorte, faire faire des économies d’énergie à leurs clients permet aux énergéticiens d’économiser des « amendes » , donc de l’argent, voire gagner de l’argent en revendant ses CEE excédentaires par rapport à son quota.Ils nous prennent vraiment pour des truffes et des vaches a lait ,peut de gens savent ça lisez le lien qui suit il est très édifiant

                            http://www.renover-sans-se-tromper.com/politique/tout-comprendre-sur-les-certificats-deconomie-denergie-cee/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès