• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Anus Horribilis

Anus Horribilis

Tous les hommes seraient des homos en puissance.

Lecture réservée aux hommes (aux vrais) :

L'autre jour, tandis que je baguenaudais sur le net à la recherche du temps perdu, je suis tombé sur un article scientifique qui a changé le cours de ma vie. Et risque de changer le cours de la vôtre. 

Dans cet article, un monsieur très sérieux présentait les différentes facettes du plaisir masculin, comment ça marche, si c'est bon pour la santé, tout ça. Le début de l'article était fort intéressant et, avec un petit sourire bonasse, je m'identifiais parfaitement aux différents spécimens évoqués... quand soudain, voilà-t-y pas que le type s'en prit à ma prostate.

Explication :mains michel ange l'homme a des orgasmes avec la prostate. Ok, bon. Sauf que ces orgasmes-là sont beaucoup plus forts et plus longs que les autres. D'accor... heu...non : comment ça, "les autres" ? Il y en a d'autres ?

Mais oui, les autres, ce sont les orgasmes que l'on obtient avec le... la ... enfin... les orgasmes normaux, quoi. Masculins.

Mais alors, l'orgasme prostatique, si c'est pas un orgasme normal, c'est quoi ?

C'est simple : c'est un orgasme que l'on obtient en massant doucement la prostate. Cool ! J'adore les nouveautés, alors allons-y, c'est parti mon kiki (si j'ose dire) : je vais te me la masser, moi, cette prostate... enfin, dès que je la trouve. Où te caches-tu, petite coquine ?

Et alors là, comment vous dire ? Grosse déception : dans l'article, ils disaient que, pour atteindre la prostate, il faut passer par le... ahem... enfin... heu... disons... par derrière, quoi. 

Toute une mythologie s'effondrait d'un coup sous la fine plume d'un journaliste qui violait tranquillement le fondement de mon identité sexuelle ! Ça veut dire, les gars, qu'on peut tous obtenir des orgasmes hyper puissants à condition de se mettre des... heu... (enfin, un seul suffit mais bon), disons... dans le... oui oui.

Je ne vous fais pas un dessin, c'est horrible : ça voudrait dire que, nous, les hommes, les vrais, on est tous un peu des... ces sortes de gens contents qui... enfin, où on appuie avec les pieds quand on fait du vélo, quoi. Stupeur.

Mère Nature, qui fait pourtant si bien les choses, aurait-elle fait en sorte que nous puissions avoir du plaisir contre-nature ? La sa-lo-pe.

midi.-Eros-055.jpgÇa voudrait dire aussi que les homosexuels ne seraient pas si homosexuels que ça, finalement, puisque nous, les hétéros, le sommes aussi un peu (il ne faut jamais tourner le dos à l'homosexualité).

En tout cas, voilà une découverte dont on ne mesure pas encore les catastrophiques conséquences. Et qui va radicalement changer la fesse du monde et la face de la virilité. C'est tout un pan du machisme patelin et des bonnes vieilles traditions qui meurt tragiquement avec cette révolution. Il faudra qu'on s'adapte ou qu'on soit balayés par le vent (hum... désolé) de l'histoire.

Je vous suggère donc de taire à tout jamais cette abjecte nouvelle, de l'enterrer au plus intime de nous-même (re-désolé) puis d’oublier jusqu’à son existence. Gardons intact le fondement (là, j'ai fait exprès) de notre identité masculine.

Parce que si, en plus des gonzesses, les homos s'y mettent, je ne donne pas cher des privilèges qui nous restent.

Alors chut.


Moyenne des avis sur cet article :  4.31/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • BABAYAYA BABAYAYA 16 décembre 2010 11:28

    enrome second degré !!!


    bon un éclat de rire prolongé (prostatique ???) dans un bureau open space bourré d’ingénieurs silencieu, ça fait un peu désordre mais merci pour cet éclat de rire !!!

    bonne journée...

    aller je pense que d’ici 1 heure max, il y en a déjà qui vont prendre tout au 1er degré et vous dire que vous etes un anti-gay primaire et tout et tout !!!

    • BABAYAYA BABAYAYA 16 décembre 2010 11:29

      Oups, je vouslais dire ENORME....


    • foufouille foufouille 16 décembre 2010 11:40

      il y a meme des godes speciaux !!!!!!!!



        • Epiménide 16 décembre 2010 12:54

          « Lecture réservée aux hommes (aux vrais) » = avertissement de faux-cul


          • Eric la Blanche la Blanche 16 décembre 2010 12:59

            @Epiménide :
            oui tout à fait faux-cul, effectivement, c’est le cas de le dire.
            Tiens d’ailleurs, j’ai écrit un article qui parle de vous.
            Cordialement,
            Eric la Blanche


          • zelectron zelectron 16 décembre 2010 13:54

            Ah ! l’auteur [ virginal(e)],
            Et donc que doivent faire ceux qui sont des faux hommes, ou qui font semblant ou encore qui s’y croient ?


            • kiouty 16 décembre 2010 15:18

              C’est bien de rappeler que n’importe quel homme est susceptible de ressentir du plaisir anal. Ca n’en fait pas des homosexuels pour autant, contrairement à ce qui est dit au début de l’article. Ca n’a tout simplement rien à voir.

              A la rigueur, on peut remarquer que les homosexuels ont beaucoup moins de mal a avoir recours au plaisir anal dans leur vie sexuelle que les heteros qui sont pour la plupart complètement bloqués pour tout ce qui touche cette zone tabou-isée à l’excès.
              C’est ça la différence, à la limite, mais ca ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’heterosexuel qui n’explorent pas cette source de plaisir avec leur compagne feminine. Je suis sur que ça existe et qu’ils sont très épanouis, bien plus que ceux qui s’y refusent totalement, sans basculer dans l’homosexualité pour autant. On peut aimer le plaisir anal, mais ne pas être intéressé ni attiré par les hommes en aucune façon.

              Moi j’y vois deux explications, à cette pudeur des hétérosexuels par rapport à leur anus :

              1. la grande peur de basculer dans l’homosexualité (une espèce d’insécurité comme ça, à la base de l’homophobie qui est le refoulement et la peur de sa propre partie homosexuelle). C’est une idée fixe et une grande source d’inquiétude des hétéros, ça, la « contamination »... Alors que c’est débile, moi j’ai couché avec une seule fille dans ma vie, ça ne m’a pas spécialement fait basculer dans l’hétérosexualité, hein...

              2. le fait de lier la perte de virilité à l’anus, je ne sais pas bien pourquoi, je trouve ça totalement grotesque. C’est probablement une réaction au fait que les homosexuels, eux, prennent du plaisir avec leur anus, ce qui caractériserait donc l’homosexualité, et donc, logiquement, à partir de là, l’hétérosexualité serait alors définie par le fait de refuser que l’anus soit une source de plaisir. Bref, c’est pathétique quoi. Faut se détendre et s’ouvrir un peu !!!


              • Vilain petit canard Vilain petit canard 16 décembre 2010 17:30

                Je suis assez d’accord avec vous. Si anus = homo, avec des raisonnements comme ça, et la fellation, alors ? C’est homo aussi, parce que les homos se font des trucs ?


              • Serpico Serpico 16 décembre 2010 21:33

                kiouty : « les heteros qui sont pour la plupart complètement bloqués pour tout ce qui touche cette zone tabou-isée à l’excès. »

                *********************

                Bande de réacs !

                Des fachos, si tu veux mon avis.

                Je dirais même plus : antisémites !


              • Dionysos Dionysos 17 décembre 2010 11:05

                Merci d’avoir précisé. Effectivement, le plaisir prostatique n’est pas réservé aux seuls homosexuels, et heureusement !

                Je pense que la pudeur des hétérosexuels est plus liée à la peur de perte de virilité qu’à la peur de « basculer » dans l’homosexualité.

                Peut-être faudrait-il rapprocher ces mœurs de celles existant dans la Grèce Antique, ou le sexe occupait moins d’importance que le fait de pénétrer ou d’être pénétré. 


              • Eric la Blanche la Blanche 17 décembre 2010 15:20

                @kiouty
                Vous avez parfaitement raison. Il est juste dommage que vous n’ayez pas compris qu’il s’agissait d’une parodie. C’était de l’ironie : c’était pour rire !
                Bizarre, ce manque de recul (pas de mauvais jeu de mot, s’il vous plaît).
                Cordialement,
                Eric la Blanche

                les blablas de la Blanche


              • slipenfer 16 décembre 2010 16:06

                Et il y en a encore après ça qui critique la police,
                qui ne vous veux que du bonheur. smiley


                • Serpico Serpico 16 décembre 2010 21:31

                  Tu peux parler, toi, avec ton slip...


                • Mendosa Mendosa 16 décembre 2010 16:24

                  Difficile de faire la part du sérieux et de ce qui n’est pas à prendre au premier degré dans votre article ... alors juste pour apporter quelques précisions :

                  Mais oui, les autres, ce sont les orgasmes que l’on obtient avec le... la ... enfin... les orgasmes normaux, quoi. Masculins.

                  La prostate est un organe tout à fait normal et 100% masculin.

                  Mais alors, l’orgasme prostatique, si c’est pas un orgasme normal, c’est quoi ?

                  C’est un orgasme normal.

                  (Larousse : ) Orgasme , nom masculin

                  • Point culminant et terme de l’excitation sexuelle, caractérisé par des sensations physiques intenses.

                  Toute une mythologie s’effondrait d’un coup sous la fine plume d’un journaliste qui violait tranquillement le fondement de mon identité sexuelle !

                  Aucun rapport avec l’identité sexuelle, du moins dans la dichotomie que vous semblez proposer. Beaucoup d’homo ne sont pas sensibles à l’excitation prostatique comme beaucoup d’hétéro le sont.

                  Le reste de l’article ne tient plus face à ces observations.


                  • Eric la Blanche la Blanche 17 décembre 2010 15:25

                    @Mendosa
                    vous avez raison : Difficile de faire la part du sérieux et de ce qui n’est pas à prendre au premier degré.
                    C’est votre « boulot » de lecteur. Je me contente de poser des questions, en fait. Reculez d’un pas et relisez l’article, vous verrez qu’il n’y a pas grand chose à prendre au sérieux.

                    Le reste de l’article ne tient plus face à ces observations.

                    Vous m’avez fait trop d’honneur, ce n’était qu’une parodie.

                    Cordialement,
                    Eric la Blanche


                  • MERLIN MERLIN 16 décembre 2010 16:50

                    C’est sur, le premier réflexe est de tourner le dos àce « nouvel horizon » du plaisir, « mâle » que nous sommes, làest l’erreur......


                    • Tiberius Tiberius 16 décembre 2010 17:52

                      Allons allons, ne sombrons pas dans le pessimisme.

                      La nature aura sans doute voulu nous rendre le passage sur le trône plus agréable.

                      Rien de plus...


                      • Georges Yang 16 décembre 2010 18:05

                        Vous confondez homosexualité, sodomie et réaction physiologique au passage d’un corps intrarectal face à la prostate
                        Celui qui émet une grosse selle dure et longue, un bel étron qui remplit la cuvette peut avoir une érection réflexe sans aucune inclinaison, même de type crypto freudien pour l’homosexualité
                        Et les femmes n’ont pas de prostate, pourtant certaines ressentent quelque chose pendant la sodomie, d’autres on mal et la majorité à peur d’avoir mal


                        • Serpico Serpico 16 décembre 2010 21:30

                          Yang : « pourtant certaines ressentent quelque chose pendant la sodomie »

                          *********************

                          En fonction de quoi, je vous le demande à genoux... ?


                        • anty 16 décembre 2010 18:13

                          On peut également affirmer que tous les homos peuvent être des hétéros sans trop se tromper

                          en effet ils utilisent les mêmes organes pour jouir

                          il y en a qui passe fréquement la barrière homo/hétéro


                          • Serpico Serpico 16 décembre 2010 21:29

                            anty

                            Il y a une barrière ?

                            Elle est baissée juste quand le train passe ?


                          • rocla (haddock) rocla (haddock) 16 décembre 2010 19:20

                            article qui restera dans les anales .....


                            belle prose ? j’ me tâte .... smiley

                            • 2102kcnarF 16 décembre 2010 23:40

                              Haddock : anis olibrius


                            • Ariane Walter Ariane Walter 17 décembre 2010 11:27

                              Que vous êtes drôle, cher capitaine !
                              Vous avez travaillé au « canard » section titres ? (Titre de noblesse d’ailleurs !)


                            • Serpico Serpico 16 décembre 2010 21:28

                              C’est une embrouille : le type est de la jaquette et le piège, c’est qu’il faut essayer pour s’assurer qu’il dit vrai.

                              Comme il connaît la musique, il doit forcément régner sur le bâtiment, ce « scientifique ».

                              Ça serait une tentative d’homosexualiser tous les mâles que ça ne m’étonnerait pas.

                              Foutez la paix à ma prostate !


                              • Ariane Walter Ariane Walter 17 décembre 2010 11:28

                                Drôle et juste, Musima ! banco !!


                              • Serpico Serpico 17 décembre 2010 12:02

                                Par le conduit auditif ?

                                Tu imagines le filon pour les opérateurs de téléphonie ?


                              • Deneb Deneb 17 décembre 2010 15:13

                                Se gratter l’oreille, quelle jouissance. Malheureusement mon castrateur de otorhinolaryngologue me l’a interdit...


                              • HEJIRA HEJIRA 16 décembre 2010 22:40

                                foufouille dit : il y a même des godes speciaux !!!!!!!!

                                Cela s’appelle l’Anéros !

                                Une pression de ce dernier sur la prostate conjugué avec une autre sur le périnée et vous obtiendrez des orgasmes prostatiques et anales, ces derniers étant même plus puissants que ceux ressentis par les femmes !!!!!!!!

                                Pour de plus amples explications voyez ce site :
                                http://www.roomantic.fr/article-26-aneros.html


                                • 2102kcnarF 16 décembre 2010 23:14

                                  60 % des hétéros auraient recours à la sodomie contre 40 % d’homos ...

                                  Je doute malgré tout que nous ayons tous une propension à nous faire enculer. Je sais sans avoir jamais essayé , je m’avance un peu vite... smiley ... L’auteur a surement fait l’expérience pour étayer l’article. Louée soit la conscience professionnelle des rédacteurs d’AV. J’espère que les modéros et les responsables du site ne se sont pas senti l’obligation morale de suivre son exemple, trop d’abnégation pourrait sembler suspecte à la longue.


                                  • Ben-oue 28 décembre 2010 14:14

                                    Moi ça ne me choque pas....
                                    Je ne suis pas homo et pourtant j’eprouve du plaisir quand on me masse la prostate.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires