• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Boucherie de Chevaline. Un bon début

Boucherie de Chevaline. Un bon début

En respectant scrupuleusement les règles de la dramaturgie journalistique dans une brillante introduction scénique, la « boucherie de Chevaline » a provoqué une effervescence médiatique qui nous renvoie aux plus belles heures des affaires Grégory ou Dominici.

chevaline,boucherie,tuerie,actualité,actualités,fait diversEn respectant scrupuleusement les règles de la dramaturgie journalistique dans une brillante introduction scénique, la « boucherie de Chevaline » a provoqué une effervescence médiatique qui nous renvoie aux plus belles heures des affaires Grégory ou Dominici.

De Paris à Londres, en passant par les locaux exigus des rédactions de la PQR*, l'espoir de voir feuilletonner la « tuerie des Alpes » est donc immense pour la presse. Les flashs spéciaux se multiplient, l'audience moutonnière monte en flèche, les journaux papier se vendent comme des jeux à gratter ; c'est déjà Noël en septembre.

Mais certaines conditions doivent encore être respectées pour garantir un authentique succès populaire, et permettre aux commerciaux de l'industrie de l'info de négocier à bon prix leurs plages de publicité.



...un rêve de Christophe Hondelatte


Au sein des rédactions une saine confiance règne actuellement autour du « buzz » provoqué par les quatre victimes tuées par balles à Chevaline, charmante localité de Haute-Savoie appelée à connaître une notoriété certaine. La règle des trois unités - temps, lieu, action - si prisée par les scénaristes de Vaudeville et les « journalistes » des chaînes télé est ici respectée à la lettre, comme dans un rêve de Christophe Hondelatte. Du pain béni pour renforcer l’efficacité théâtrale, rendre l’action plus dramatique et, surtout, pour maintenir sous tension l'intérêt du « public ».

Reconnaissons d'abord au(x) tueur(s) un incontestable sens de la mise en scène. L’unité de lieu est parfaite. Le crime se déroule en un endroit unique, isolé, pittoresque, affublé du nom improbable de « Chevaline » ; idéal pour une « boucherie ». L'espace scénique, à flanc de montagne et bordé de pins, dans un environnement naturel et sauvage, renvoie presque mécaniquement au film « Délivrance » de John Boorman, où des péquenots consanguins de Géorgie tuent et sodomisent Burt Reynolds et ses amis touristes venus de la ville (voir la vidéo du "duel au banjo", ci-dessous). D'emblée la porte est ouverte à toutes les spéculations, et à tous les fantasmes. Etonnant, à ce propos, que personne n'ait encore osé faire le rapprochement sur RMC ou BFM TV. La pudeur, certainement.

L’unité d’action du (ou des) assassin(s), relevée avec soin par les fins limiers de la télé, est, elle, captivante. Quatre morts, trois dans le véhicule, un en vélo, tous exécutés d'une balle dans la tête. Deux petites filles sauves mais incapables de parler pour l'instant. La « cohérence esthétique » de l’œuvre est parfaite, l’attention du cerveau disponible se concentre sur un seul événement et le suspense demeure. Pas de dispersion comme dans l'affaire Bettencourt, rien que du basique, un vrai bonheur pour le 20h de TF1.

Restait, pour parachever ce franc succès, à assurer la cohérence de l'unité de temps. Là aussi tout fut parfait. Le public s'est retrouvé témoin, prisonnier, des événements et des liaisons de scènes qui se déroulaient sous ses yeux ébahis. Entre l'annonce du carnage et le coup de théâtre de la découverte de la petite fille rescapée, il s'est écoulé 24 heures. Soit le temps nécessaire aux « cerveaux disponibles » pour ingurgiter une journée de publicité entre deux jités de 20 heures. Un rêve, on vous dit. Encore faut-il que ce « bon début » soit suivi de rebondissements qui permettent de tenir les spectateurs en haleine.


...alimenter le buzz


Car pour feuilletonner, David Pujadas vous le dirait, il existe des règles strictes. Avant toute chose, il est impératif que le coupable ne soit pas immédiatement découvert et livré à la justice. Ce serait trop bête. L'intrigue doit demeurer en constante évolution et se répartir sur plusieurs épisodes. C'est le travail des journalistes « de terrain », comme ceux de l'affaire Grégory qui ont successivement suspecté Bernard Laroche, Jean-Marie Villemin, un corbeau, Christine Villemin, des voix au téléphone et la moitié du département des Vosges.

Autre angle d'attaque « populaire » pour alimenter le buzz, la victime est elle-même « ambivalente ».

Un irakien, chef d'entreprise qui s'y connait en aviation ? Des arabes, dans les Alpes, à cette altitude ? Un cycliste, ouvrier, communiste, proche de Mélenchon ? Les témoins, comme ce retraité de la RAF qui a découvert les corps, sont peut-être innocents du crime, mais sont-ils coupables de quelque chose ?

La réponse dans Sept à Huit, sur TF1, après une courte page de publicité.

 

*PQR : Presse Quotidienne Régionale.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • Georges Yang 8 septembre 2012 08:59

    Il faut demander à Morice de « faire avancer l’enquête » c’est un spécialiste


    • Marco07 8 septembre 2012 11:39

      Il en est au 4ème article déjà... Faut suivre.


       smiley

    • Lamouet 8 septembre 2012 09:05

      @auteur :
      Que les merdias fassent leur sale boulot en faisant monter leur infecte sauce destinée aux lobotomisés avides de sensations fortes dans leur quotidien minable, on est habitué.
      Mais que vous traitiez un réel drame en parodie, utilisant un cynisme « intello-second degré » ne vous grandit pas.


      • Georges Yang 8 septembre 2012 09:32

        Mots clés : Irakien, ancien de la RAF, satelittes, Areva, services secrets

        Allez Morice, au boulot !


        • Vipère Vipère 8 septembre 2012 19:07

          Georges

          Avec toutes ces pistes, il y en a forcément une qui mène à l’instigateur des assasinats !

          Mais laquelle ?


        • François51 François51 8 septembre 2012 09:41

          merci pour la scène du Banjo dans ce super film Délivrance. pour le reste le buzz me fait un peu penser a l’affaire Merah, dont on entend plus parler mais qui pourtant est loin d’être éclaircie. les médias passent d’un sujet a l’autre vitesse grand V. en plus, ça évite de parler des 3 millions de chômeurs, et des presque 2 millions de travailleurs précaire suplémentaire.  des usines qui ferment en masse dans notre bon pays la France au 20H. cette affaire tombe donc au bon moment. ..


          • Verdi Verdi 8 septembre 2012 09:56
            Salut Peachy

            Quel titre !
            Les faits divers sont le pain blanc, le pain béni, des merdias, Peachy , tu le sais ! Audience garantie ! Le drame (l’autre) c’est que le téléspectateur, désormais décervelé, est formaté depuis des décennies pour entendre sans broncher toutes les « vérités » et autres révélations que ne manqueront pas de déverser des plumitifs soudain pénétrés d’une importance nouvelle et gratifiante... Ils sont au coeur de l’événement, pensez !!!
            La boucherie merdiatique quoi ! Expérience perso oblige, je garde toujours une grande distance par rapport aux reportages dans ce genre d’affaires ! 
            Ce qui me bouleverse, c’est le sort de cette famille, en particulier, de ces deux gosses survivantes !

            • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 8 septembre 2012 12:56

              Salut, vous tous,
              En effet, Peachy, superbe titre ! Du journalisme de grande surface aux chiens écrasant le petit commerce de proximité. On ne dira plus la « une » mais la « devanture », on ne dira plus relation des faits, mais « étalage », et les créneaux de pubs deviendront cartes de fidélité et autres boni de vente.
              Ah, la valeur ajoutée...
              Bientôt le film ?


            • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 8 septembre 2012 13:35

              Salut Fergus, Emmanuel, tout le monde.

              Pour le titre il y avait pire, genre slogan publicitaire, comme « Boucherie de Chevaline, c’est sacrément bon ! » ou « Chevaline, vous l’aimez comment ? »


            • Lamouet 8 septembre 2012 13:39

              @PEACHY
              Malgré tes lunettes, t’as encore la vue basse ou le cerveau encombré : Fergus n’est pas ici.


            • Verdi Verdi 8 septembre 2012 14:30

              Me voilà rebaptisé Fergus... C’est trop d’honneur ! Merci Peachy, la parodie continue... 


              Verdi !

            • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 8 septembre 2012 14:42

              Mdr.

              Fergus à la place de Verdi.
               smiley

              Au moins je n’ai pas écris « Calmos ».

               smiley smiley


            • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 10 septembre 2012 12:39

              Remarquez qu’avec votre baratin, vous arrivez à vous faire rire, c’est déjà ça... Tiens, je suis content pour vous, là.


            • paul 8 septembre 2012 10:50

              Après l’affaire Mérah, on a pu parler de la BFMisation de l’info :
                http://www.liberation.fr/medias/2012/05/18/de-la-bfmisation-de-la-television
              Les médias, y compris publics, étant dans la course à l’audimat, « l »info comporte près de 80 ¨% de faits divers .
              Donc très peu de sujets et d’enquêtes (trop chères) sur les faits sociaux ou internationaux .
              Cette sinistre affaire de Chevaline va occuper le devant de l’actualité pendant quelques semaines, et comme l’écrit D.Schneidermann, ce qui se trame en ce moment à la BCE passe au second plan , voire au quatrième .
               http://www.rue89.com/2012/09/07/tuerie-de-chevaline-vs-bce-questions-sans-reponse-235157


              • henry_jacques henry_jacques 8 septembre 2012 10:59

                  @ l’auteur, doté d’une évidente ‘’peachy’’

                 

                 La dissection des paramètres merdiatiques (unités de temps, lieu, action) est absolument pertinente et d’une exactitude de métronome.

                Quand on sait qu’à ce jour, dans les rédactions « l’enquête et le reportage d’investigation » se font assis derrière un écran, dépêche AFP toute fraiche tombée, cela ne peut conduire qu’au coller/copier présent dans tous les torchons mainstream des grands imposteurs et incultes…

                Avec tout de même la touche perso de différenciation :le 4/4 des éventuels tueurs était de couleur blanche d’après un titre, vert selon un autre. Attendons-nous à un tank rouge dans le déroulement de l’enquête des « fins limiers ».

                Quand à LaMouette

                 

                « Mais que vous traitiez un réel drame en parodie, utilisant un cynisme « intello-second degré » ne vous grandit pas. »

                 

                Il semblerait ne pas avoir capté le message de la démonstration. Mais pour certains, l’essentiel n’est-il point de porter son crédo ??

                Atentamente.

                 


                • Lamouet 8 septembre 2012 12:06

                  @henry jacques

                  Quand
                  à LaMouette .... « Mais que vous traitiez un réel drame en parodie, utilisant un cynisme « intello-second degré » ne vous grandit pas. »

                  Il semblerait ne pas avoir capté le message de la démonstration. Mais pour certains, l’essentiel n’est-il point de porter son crédo ??




                  Puisque tu m’interpelles, voici ma réponse :

                  Ton style est au niveau de ta morale et de ton cynisme ; ce que tu n’as certainement pas « capté » toi, ce sont les cours de français.

                  CORRIGE :

                  QuanT
                  à lamouet

                  Verbe « sembler » :

                   Ce verbe tantôt intransitif tantôt impersonnel est souvent employé avec erreur chez les incultes usant souvent par ailleurs d’un style abscons.

                  Corrigé :  « Il semblerait qu’il n’ait pas capté.. »


                  http://www.cnrtl.fr/definition/sembler


                  N.B. Me faire « moinsser » par de sombres zozos est gratifiant 

                   smiley  smiley


                  @VERDI : 

                  Ce qui me bouleverse, c’est le sort de cette famille, en particulier, de ces deux gosses survivantes !
                   Ben, au vu de ton com’ élogieux pour le torchon de Peachy, t’as pas l’air trop bouleversé..

                • Lamouet 8 septembre 2012 12:48

                  @ tous
                  J’ai demandé à certains sur ce site de venir jeter un coup d’oeil sur cette page et les commentaires. Beaucoup ont été choqués tout comme moi. Ils ont cependant préféré ne pas intervenir.
                  Je n’aurai pas l’indélicatesse vis à vis d’eux de faire un copié-collé pour le reporter ici. Satisfait simplement de constater qu’il n’y a pas que des tarés sur ce site.


                • Verdi Verdi 8 septembre 2012 14:56

                  @ Lamouet


                  L’indécence de vos allusions vaseuses situe parfaitement le personnage que vous êtes ! 

                • Lamouet 8 septembre 2012 15:46

                  L’indécence de vos allusions vaseuses

                  Pas difficile de vérifier sur les différents com’ des articles d’aujourd’hui.


                • brieli67 8 septembre 2012 18:26

                  Vos gueules les moët Moët .......

                  quand on balance une telle fiente après quelques semaines de présence :

                  Un Valls à 2 temps
                  Par Lamouet (xxx.xxx.xxx.240) 31 août 20:15

                  Il est où le Cabanel ; il « pond » un article et se barre quand ça chauffe !!

                  aucun n’auteur Avox ne fait autant de SAV que Monsieur Olivier Cabanel


                • Leo Le Sage 8 septembre 2012 19:27

                  @Par brieli67 (xxx.xxx.xxx.21) 8 septembre 18:26
                  Vous dites : « [...] aucun n’auteur Avox ne fait autant de SAV que Monsieur Olivier Cabanel » smiley
                  C’est cela, c’est cela..
                  Et moi je suis la mère noële...

                  Oliver ne vaut pas un clou que ce soit en produit ou en SAV, tout le monde sait çà... smiley

                   
                  Cordialement

                  Leo Le Sage
                  (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


                • Lamouet 8 septembre 2012 20:34

                  @leo : bien répondu smiley


                • jef88 jef88 8 septembre 2012 11:27

                  Dans l’esprit feuilleton et pour que l’enquête avance, il faut des spécialistes !
                  je propose (encore) le duo :
                  - Barnaby  : 3 morts anglais en vacances, une fillette blessée
                  - James Bond : Un irakien qui bosse dans le nouvelles technologies et un ancien de la RAF

                  On fait une pétition pour les nommer ?


                  • totor101 totor101 8 septembre 2012 12:21

                    Bien sur L’affaire est tragique !
                    Mais devant l’assaut de commentaires plus ou moins nuls, un peu d’humour ne fait pas de mal ...
                    Je vote pour la paire d’enquêteurs suggérée.

                    Maintenant !
                    - La voiture suspecte est elle verte ou blanche ?
                    - On vante le « professionnalisme » du(des) tueur(s) ...Les 3 passagers ont reçu chacun 3 balles, le cycliste 5 la fillette 1 total 15...........on a retrouvé 25 douilles ..... ?????
                    - Pas encore de résultats de l’analyse balistique ... Une arme ? deux armes ? Cela aurait du être déterminé dés le lendemain....

                    Bon c’est vrai avec le temps qu’il faut pour arriver .......


                  • Marco07 8 septembre 2012 11:31

                    Bonjour @l’auteur, virtuose de la presse, j’adore tous vos articles de cette rubrique.


                    Un talent d’enquêteur.
                    Par contre vous n’évoquez en aucun cas les causes de cette tuerie. Suicide collectif ? Dispute familiale entre la petite et les parents ? Car jacking ou braconniers qui passaient par là ?! (ces 2 hypothèses on ne peut plus crédibles ont été évoqué par la presse), quand on voit le nombre de braconniers et leur violence dans ces contrés, il est naturel de se poser ces questions...

                    D’ailleurs 48h plus tard, un retraité du Mossad qui faisait son footing a fait remarqué qu’il y avait un paquet de 40kg de résine de cannabis sur le fauteuil du passager, le procureur l’a d’ailleurs remercié d’avoir fait constater ce détail aux enquêteurs qui sont un peu perdu à la suite d’une valise remplie de passeports de différente nationalité....

                    Et coup de bol, un ancien de la CIA qui cueillait des champignons a tout vu lui aussi et va témoigner, ça permettra d’avoir un éclairage sur la situation !

                    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 8 septembre 2012 14:56

                      Mdr.

                      Et pas un mot non-plus sur Ziad Takeddine et Eric Woerth apperçus dans les bois à la même heure, avec des valises à la main, prenant la direction de la frontière Suisse. Leur présence a pourtant été signalée aux gendarmes par Mohamed Larbi Slimane, le chef du Renseignement syrien qui campait à proximité.

                       smiley


                    • Marco07 9 septembre 2012 19:33

                      Je viens de tomber sur un site, Le site.


                      Vous devriez postuler et proposer vos articles.


                       smiley

                    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 8 septembre 2012 12:57

                      A toi, maintenant, si c’est encore possible...


                    • MdeP MdeP 8 septembre 2012 11:49

                      Un petit détail en passant sous forme de question : comment arrive-t-on à faire tenir un enfant de 4 ans pendant 8 heures sans faire pipi, sans boire, sans manger, sans bouger ? L’enfant a entendu des bruits et des hurlements : cela ne suffit pas à expliquer ce comportement hors norme.


                      • Marco07 8 septembre 2012 11:56

                        pendant 8 heures sans faire pipi,


                        Qui a dit ça ? Pour le reste, l’enfant était probablement tétanisé de peur, ou les parents l’ont mis là et lui ont dit de ne surtout pas bouger et faire de bruit....

                      • MdeP MdeP 8 septembre 2012 12:45

                        MdeP @ marco07

                        A 4 ans, on ne fait pas pipi à sa culotte parce qu’on est grand et que cela ne se fait pas. Ses parents lui ont dit de ne pas bouger : et vous pensez sérieusement qu’un enfant auquel on donne cette consigne va la respecter pendant 8 heures ? Faut donner la recette au ministre de l’Education nationale et aux mamans épuisées. 
                        8 heures : savez-vous ce que cela représente pour un enfant ? L’éternité. 
                        A comportement hors normes = éducation hors normes.


                      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 8 septembre 2012 13:00

                        @ PdeM

                        Vous devriez postuler à Paris Match.
                        Ou relire l’article de Peachy, peut-être ?
                         smiley smiley smiley


                      • MdeP MdeP 8 septembre 2012 13:12

                        MdeP @ Emmanuel Aguéra

                        Non pas du tout. Je vais très précisément dans le sens de Peachy Carnehan : on nous prend pour des billes et les journalistes ne font pas leur boulot, j’en suis d’accord à 100 %.
                        Pour l’affaire Mérah, aucun journaliste n’a eu le courage de dire que la DCRI est pilotée par et depuis l’Elysée par le président de la République suite à un décret créant le Conseil de la sécurité nationale signé par Sarkozy en décembre 2009.

                      • Marco07 8 septembre 2012 14:21
                        A 4 ans, on ne fait pas pipi à sa culotte parce qu’on est grand et que cela ne se fait pas. Ses parents lui ont dit de ne pas bouger : et vous pensez sérieusement qu’un enfant auquel on donne cette consigne va la respecter pendant 8 heures ? Faut donner la recette au ministre de l’Education nationale et aux mamans épuisées. 
                        8 heures : savez-vous ce que cela représente pour un enfant ? L’éternité. 
                        A comportement hors normes = éducation hors normes.

                        J’en ai une de 4 ans et une de 6, donc je crois savoir de quoi je parle.
                        Celle de 4 peut passer sans problèmes une matinée sans aller aux toilettes (elle n’aime pas les toilettes de l’école). 

                        Qui vous dit que l’enfant en question ne s’est pas fait dessus ? C’est précisé nul part, et dans une voiture avec du sang et de la cervelle de partout, l’odeur d’urine à côté ne doit pas être facile à sentir.

                        Et pour « la sagesse » les enfants comprennent très bien et sont loin d’être idiot... Sur le ton et la manière de dire les choses, la réaction sera différente d’une personne exaspéré qui dit 30 fois la même chose que d’une personne terrorisé qui planque un enfant à la va vite...

                      • MdeP MdeP 8 septembre 2012 20:11

                        MdeP @ marco07

                        Vous avez des gosses : est-ce que vous les regardez seulement ? 
                        Non un enfant de 4 ans ne reste pas 8 heures dans les conditions décrites.

                      • Marco07 9 septembre 2012 00:57
                        Vous avez des gosses : est-ce que vous les regardez seulement ? 
                        Non, j’évite soigneusement de les croiser du regard... Sans blagues, vous êtes qui pour vous permettre ce genre de remarques, on se connait ?

                        Non un enfant de 4 ans ne reste pas 8 heures dans les conditions décrites.
                        La peur et l’état de choc peut bien des choses. Vous n’avez jamais fait étant enfant des cauchemars à vous clouer au lit de peur de bouger ?! -pour des choses bien futiles à y repenser-
                        Alors un enfant dans une situation réelle....

                      • MdeP MdeP 9 septembre 2012 12:13

                        MdeP @ marco07

                        Ce que je veux dire c’est qu’il faut établir des faits.
                        En supposant que la mère a caché ses deux filles, savoir si la petite a fait ou non ses besoins sur elle lors de la tuerie en mesurant ou non la situation mortelle. Or , selon ses dires, elle n’a entendu que des bruits et des hurlements. Ce qui laisse supposer qu’elle n’aurait pas fait ses besoins sur elle sur le moment. Il faut donc aussi savoir, si l’aînée a, elle, uriné sur elle. 
                        Je pense que l’aînée a pris le relais de sa mère, naturellement, dans la protection de sa petite soeur. C’est elle qui lui aurait sauvé la vie, après leur mère, en lui donnant les consignes pour rester cachée. Cependant, exclure que la petite n’a pas pleuré serait une erreur. La petite a forcément pleuré. L’aînée a tenté une sortie... pour sa petite soeur ? ... pour aller chercher des secours ?? - mais au bout de combien de temps ?? - qui lui a été fatale. Elle n’a pas pu sortir de la voiture, en effet, au moment de la tuerie, compte tenu des impacts de balles que l’on voit sur la voiture. Donc, le ou les tueurs ne sont pas partis aussitôt après... Pourquoi ? Pas d’infos sur l’exécution du cycliste. La chronologie des faits, ça passe aussi par là. En plus de la balistique. La petite de 4 ans ne s’en est pas sortie toute seule.

                      • brindfolie 8 septembre 2012 13:18

                        Un régal comme à l’accoutumée.

                        Quand on voit ce qu’on voit et qu’on sait ce qu’on sait,on a bien raison de penser ce que l’on pense.

                        Plus simplement,j’ai la conviction que cette affaire est en partie fabriquée.Cela a le mérite d’arranger grandement les affres de l’abscon à la tête du pays.


                        • MdeP MdeP 8 septembre 2012 13:41

                          MdeP @ Brindfolie

                          François Hollande est un homme bien et un Président de la République responsable : inverser la vapeur, ce n’est pas stopper le train.

                        • noodles 8 septembre 2012 14:24

                          Bonjour. Bien sûr ce fait divers ne prête aucunement à rire. Mais cet article ne se moque absolument pas des victimes et on sent que la longue vue de Peachy, tenue par le petit bout, a focalisé sur les humains tout à fait à l’abri du mitraillage. Pour la presse cet événement a un bon effet marketing. Les rapprochements que l’on fait sont assez justifiés. Surtout avec l’affaire Dominici. On peut donc prévoir des développements papiers matérialisés et virtuels considérables. Même au cas où l’énigme que ce crime multiple soit résolue dans les délais les plus brefs. Le fait que la presse et les autres médias s’y soient mis avec cette ardeur témoigne de la grande misère de l’information. Des pans entiers de rubriques économiques, politiques, culturelles vont sauter sans regret pour laisser leur place à la sensation.

                          Pour nous reposer l’esprit de cela vendredi soir Bd du Palais était programmé sur France 2...je crois que, par coïncidence, il y avait dans ce feuilleton 5 cadavres à l’institut médico-légal. Tout au long de la semaine il y a des feuilletons plus macabres et morbides les uns que les autres. Quoi qu’on en dise, nous sommes habitués des massacres comme à Chevaline. Blasés peut-être ? nos sensibilités émoussées sûrement. Mais ce n’est pas une critique, pas celle que je veux formuler du moins.
                          Est-ce notre mauvais goût à nous, le public, ou est-ce la faute des gens de la presse et des médias qui se complaisent à nous mettre l’horreur sous les yeux sans relâche ? 
                          Les programmes ne sont jamais soumis au référendum du public...je doute quand même que le choix serait meilleur ???
                          Pas plus que de littérature on ne fait de bon cinéma ou TV avec de beaux, de bons sentiments, d’accord. 
                          Triste à reconnaître, mais au final le miroir ne nous renvoie pas une belle image de nous-mêmes. 
                          Quand l’exposition de l’horreur fera-t-elle baisser l’audience ? 
                           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès