• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Des Mandats, des mandales.

Des Mandats, des mandales.

Nos pauvres politiciens n’ont pas de chance, on leurs demande toujours plus. Alors, ils ne peuvent pas tous vérifier.

Prenons le cas d’un Président de région.
 
  • Député avec 52,32 % des voix aux législatives de juin 2007, dans la seizième circonscription des Bouches-du-Rhône
  • Conseiller régional de Provence-Alpes-Côte-D’azur (depuis 1998).
  • Président du conseil régional de Provence-Alpes-Côte-D’azur (depuis 1998).
  • 2e vice-président de l’Association des régions de France, délégué aux compétences régionales (depuis 2004).
 
JPEG - 34.1 ko

Et après, on s’étonne que L’Expansion publie le classement des présidents de conseils régionaux selon la qualité de leur gestion : Michel Vauzelle figure en 21e position sur 21.

 
Et oui, c’est Monsieur Vauzelle que j’ai pris en exemple. De nos jours, les politiques doivent se démultiplier pour nous représenter. Nous n’avons plus de bagne mais encore des bagnards de la politique. Alors voila ce qui arrive : Dans le Monde
« Le président socialiste de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Michel Vauzelle, a été entendu comme témoin assisté dans une affaire de subventions douteuses. »
 
Mais, il se défend à juste titre : Je n’étais pas au courant…Je l’ignore totalement…avant de reconnaître l’existence « d’une machine à signer ». Et oui, submergé par le travail, nos hommes politiques n’ont plus le temps de signer. C’est la machine qui est responsable.
 
Accepter des mandats, ne veut pas dire accepter les mandales.
 
 
Voila l’explication de tous nos maux. L’affaire Tapie, ce n’est pas Mme Lagarde, c’est la machine. L’affaire Woerth, ce n’est pas lui, c’est la machine…Arrêtons de voter pour ces pauvres forçats de la politique. 
 
Les journalistes ne nous disent pas toute la vérité. Prenons le cas de la malheureuse Mme Dati, mes recherches expliquent sa confusion : j’ai retrouvé le micro de l’entretien. Photo. En politique, il y a toujours une explication logique.
 
 
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 1er octobre 2010 13:18

    heureusement que son pote mafieux Guérini s’est dévoué pour celle là !

    je croyais qu’on avait donné des consignes anti cumulards au PS , c’est encore et toujours du flan pour berner les gogos ?????

    Si un mandat n’occupe pas à plein temps , les indemnités doivent être réduites en proportion !!!! ras le bol des profiteurs inutiles et incapables !


    • Papybom Papybom 1er octobre 2010 13:33

      Bonjour Le CHAT

      Le président socialiste de la région PACA, Michel Vauzelle ne peut pas tous faire. La preuve sur la vidéo de cet article.

      Cordialement.


      • cmoy patou 1er octobre 2010 15:12

        Sinon il y a le recyclage

        C’EST EXTRAORDINAIRE ON CROIT REVER-------- ON SE PINCE........ AÏE AÏE AÏE.....

        >>


        > > > 
        > > 
        > > Pour une bonne nouvelle c’est une bonne nouvelle ! Au moment de la contre-réforme des retraites, et en ce jour de manifestation, certains n’ont pas à se faire de soucis !
        > > 
        > > Le groupe LVMH dirigé par Bernard Arnaud, grand ami de notre président, accueille deux petites nouvelles au sein de son conseil d’administration :
        > > - Mme Bernadette Chirac , jeune espoir de la finance française, grande spécialiste du luxe à travers le monde (!), est nommée au conseil d’administration de LVMH.
        > > - Mme Florence Woerth , femme du ministre du budget est nommée au conseil de surveillance de la société Hermès, filiale de LVMH.
        > > 
        > > Gageons que ces nominations assureront à leurs maris une partie de leur retraite et ne les obligeront pas à travailler jusqu’à 63 ans.
        > > 
        > > Mme Woerth était déjà en charge de la gestion du patrimoine de Liliane Bettancourt, 1ère fortune de France !!!
        > > 
        > > Petit détail : la participation au conseil d’administration d’une entreprise donne droit à des « jetons de présence » venant rémunérer ce pénible travail !!!
        > > Ainsi, Mme Chirac recevra 650 000 Euros par an en juste retour de son dévouement à la cause du luxe français et Mme Woerth 400 000 Euros !
        > > Calmez-vous ! Tout est en règle, tout est légal.C’est simplement la vie normale de gens qui « se lèvent tôt » et qui « travaillent plus pour gagner plus »
        > > 
        > > Et puis, c’est rassurant de voir que l’on s’occupe de l’emploi des seniors !!!
        > > 


        • Papybom Papybom 1er octobre 2010 15:45

          Bonjour.

          La machine à signer arrive partout. Peut-elle signer les grâces, aux U.S.A  ?

          Pour les associations de Neuilly-sur-Seine, un peut de patience. L’appel d’offres est lancé.

          Cordialement


          • cmoy patou 1er octobre 2010 16:02

            Je m’aperçois que j’ai oublié de mettre le lien concernant le post ci-dessus.



            Salutations cordiales,




          • Papybom Papybom 1er octobre 2010 15:59

            Bonjour,

            Pour le micro de Rachida, Je suis désolé pour Paul Villach, je ne voulais pas dénigrer son article, mais j’avais des preuves  !

            Cet objet à la mode, il est partout, sous toutes les formes, et toutes les utilisations. Même le presse papier de Mme Liliane Bettencourt, est caution à toutes les affabulations.

            Et sur la fellation, juste une dernière réflexion  !

            Pour M Besson, je souhaite que sa nouvelle épouse ne soit pas musulmane. Sinon, c’est foutu pour lui. La Sodomie est également interdite. Pour le Musulman, il ne reste que la position du missionnaire, c’est un comble.

            Donc, s ISLAM é dans la bouche de son épouse, il n’ira pas au paradis.

            Cordialement.


            • Clojea CLOJEA 1er octobre 2010 17:22

              En fait, ils veulent cumuler les mandats, comme ça ils cumulent les payes et surtout ils cumulent des pensions quand l’heure de la retraite à sonné. Mais évidemment, à vouloir trop cumuler, on manque de temps, on lit en diagonale un dossier, on oublie de signer et on cumule les c..... A qui la faute ? Mais à eux mêmes of course, je ne vais pas les plaindre, et je dirais même qu’il devrait y avoir une loi anti-cumul votée et estampillée. On ne peux pas être député, siéger à l’AN, et en même temps siéger au Conseil Général d’un département, et aussi être Maire d’un patelin, et tout faire bien. Impossible.


              • Papybom Papybom 1er octobre 2010 18:33

                Bonjour CLOJEA.

                Pour l’instant, c’est surtout Anticor qui est sur la brèche.

                Cumul des mandats : une nouvelle offensive. Sur http://anticor.org/2009/02/16/cumul-des-mandatsune-nouvelle-offensive/

                Nous ne devons pas compter sur le PS. Les sénatoriales arrivent…

                En politique, plus on a des places de Cheik et plus on touche de chèques….

                Selon Wiki, en 2008, d’après le New York Times, 85% des parlementaires français exercent un second mandat électif, contre bien moins de 20% en Allemagne, en Italie ou au Royaume-Uni. http://fr.wikipedia.org/wiki/Cumul_des_mandats

                Cordialement.


              • Fergus Fergus 1er octobre 2010 18:57

                @ Clojea.

                Le pire est qu’ils ne cumulent (parfois) même pas pour les revenus car il existe des plafonds, mais ils ne supportent pas l’idée de devoir partager le pouvoir, fut-il restreint et très local. D’où leur boulimie de mandats évidemment impossibles à exercer correctement comme l’a démontré Papybom, faute de don d’ubiquité.

                @ Papybom.

                Merci pour cette belle démonstration d’ânerie.

                Bonne soirée à tous.


              • Cipango 1er octobre 2010 18:20

                Beeeen, faut les comprendre, comment voulez vous avoir un niveau de vie décent avec une petite paye de député ? Ce n’est pas l« appât du gain qui les fait courir, mais l’instinct de survie. La preuve, ils sont aussi obligés d »écrire des bouquins pour boucler les fins de mois, quand on sait ce que ca rapporte , c’est que ca doit être vraiment la misère chez eux !

                En plus, n’oubliez pas que ces gens sont ultra compétents, ils sont capables de cumuler trois, quatre, voire cinq jobs alors que vous, pauvres sous-doués, n’êtes capables que d’en faire un seul. Heureusement qu’ils sont là... Que feriez vous à leur place ? Vous prendriez la journée pour lire à fond un simple dossier alors qu’eux sont capables de comprendre en le lisant seulement en 10mn !

                La preuve : notre Albanel nationnale est la seule à avoir compris que Word avait un pâre-feu intégré, et cela a du lui prendre moins d’une heure, alors que nos ingénieurs minables et autres universitaires lamentables ne le savent toujours pas après 10 ans de carrière !
                Et comme on le sait tous : seule une bonne compréhension permet une bonne décision.

                Sérieusement, faut pas s’étonner de voir le système sombrer.


                • Papybom Papybom 1er octobre 2010 20:11

                  Bonsoir aux courageux visiteurs.

                  A force de réflexions sur cette maladie, « La cumulardise », je me suis demandé si nous n’étions pas les vecteurs de ce virus. C’est par nos votes, que nous la laissons se mal se répandre. Oui, je sais que les médias favorisent les têtes d’affiche au détriment des illustres inconnus.

                  C’est en forgeant que l’on devient forgeron, disaient nos anciens. Nous devrions mettre en avant, des novices qui ne demandent qu’à bien faire. Mais encore faut-il avoir le courage de désobéir aux patrons des grands partis politiques.

                  Dans l’engrenage de la« cumulardise », on ferme pudiquement les yeux sur les mises en examen, les casseroles et autres malfaçons. Pour être le gardien du temple de la démocratie, plus besoin d’être une vestale. La virginité pénale n’est plus un critère.

                  Mais cela entraine un phénomène de rejet dans un corps sain. La jeunesse dédaigne la politique, car le « tous pourris » n’est plus une légende. Nos dirigeants reprennent les mêmes et recommencent.

                  Et nous, ayant abdiqué notre fierté, nous suivons jusqu’à l’abattoir.

                  On ne recherche plus le meilleur, non on se contente du moins mauvais. En acceptant des discours pour les cons comme le précise M Frêche, on s’enrôle sous la bannière des cons.

                  Con comme consommateurs de platitudes. C’est notre repas quotidien. Entre le match de foot et le tirage de l’Euro-million, nous acceptons ce Fastfood de la politique. Oui, c’est de la merde mais on en reprend une portion.

                  Le français (petit F) est un assisté de la réflexion. Il réfléchit en fonction des ordres de sa centrale. Il faut manifester, on manifeste d’une façon puérile qui ne dérange personne. On accepte comme le serf qui ne veut pas perdre son dernier tous petit avantage. On accepte car nous sommes devenus trop lâche pour défendre notre liberté.

                  Un jour, comme pour le barrage, cela va Malpasset. Nous serons submergés. L’arche de Noé est déjà réservée par les plus riches.

                  Acceptons un vaccin contre la « cumulardise » ou apprenons à nager  !

                  Merci à Agoravox, de laisser un béotien s’exprimer.

                  Désolé d’être aussi long et bonne soirée.


                  • Fergus Fergus 2 octobre 2010 09:39

                    Bonjour, Papybom.

                    Entièrement d’accord : c’est par nos votes que nous laissons s’installer les cumulards dans de nouveaux fauteuils et par nos votes que nous les reconduisons dans leurs fonctions malgré d’évidentes turpitudes et parfois même des condamnations. Sans être aussi rigoristes, les électeurs français que nous sommes devraient prendre exemple sur les démocraties d’Europe du Nord qui ont beaucoup à nous apprendre.

                    Ou alors cessons de nous plaindre.

                    Cordiales salutations.


                  • patdu49 patdu49 2 octobre 2010 09:08

                    Concernant les cumuls des mandats.

                    Il existe des plafonds, + que confortables, mais ces plafonds concernant les « salaires », ne concernent déjà pas tout les mandats, par exemple tout ce qui touche aux « communautés de communes » .. ça n’entre pas dans le calcul des plafonds.

                    dailleurs regardez vos impots LOCAUX .. c’est souvant ce qui augmente le +, le % qui va aux communautés de communes ... pas rare qu’une partie non négligeable, parte dans des poches déjà bien remplies par à coté.

                    de +, il ne faut pas regarder que les salaires liés aux mandats, mais il y a aussi, tout les defraiements, et avantages, non imposables, etc liés à ces mêmes mandats, et là ça se cumule aussi !!

                    un député par exemple de l’assemblé nationale, qui a 5000€ de revenus imposable pour ce seul mandat, ça, ça rentre dans le calcul des plafonds.

                    mais les 5000€ d’argent de poche en +, non imposables, liés à CE mandat, eux n’entrent dans aucun compte, aucun plafond, aucun justificatif à apporter ... certains dailleurs n’osent même pas le dépenser, puisque tout est déjà payé par à coté, et mettent ce fric sur des comptes, en esperant que jamais on ne leur reclame ...

                    je parle de revenus, defraiements par mois hein, pas annuels ...

                    pour un seul mandat de député, c’est donc 5000€ + 5000€ + 10000€ pour emploi de collaborateur + voyages 1ere classe illimité SNCF + voitures à dispo + chauffeurs à dispo + taxis réservés par l’assemblée nationale à dispo + FORFAIT XX voyages en avion gratos, + restaus dispos à tarifs préférenciels, + 5 lignes (téléphonie/INTERNET/portables) gratuites, + régime spécial retraites + régime spécial chomage etc etc ...

                    donc si pour un autre mandat, ils y a remboursement de notes de restau, voiture de fonction, etc ça se cumule ..

                    sans parler des FRINGUES, qui peuvent etre remboursées, en « frais de campagne » à chaque nouvelles elections, par une autre caisse à part.

                    mais ATTENTION, il ne cumule pas que des mandats !!

                    certains exercent encore une activité professionnelle en parallèle ..

                    d’autres vendent des bouquins

                    d’autres siègent içi ou là, et perçoivent des jetons de présences etc etc ..

                    d’autres encore perçoivent des pots de vin, des petis cadeaux, des invitations, lorsqu’ils arrangent bien des petits copains, pour signer un marché avec une boite privé, pour filer un permis de construire içi ou là etc ... pour appuyer un dossier de demande HLM pour le petit fils etudiant de telle notoriété ... etc ...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès