• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Des nouvelles de Mouseland

Des nouvelles de Mouseland

Tommy Douglas a été premier ministre de la Saskatchewan, au Canada, de 1944 à 1961. Il a dirigé le premier gouvernement socialiste en Amérique du Nord, et il a été le premier responsable fédéral du Nouveau Parti Démocratique. Mais ce qui l’a rendu célèbre est un discours qu’il a prononcé en 1944 dont nous reproduisons le contenu.

Traduction de l'histoire de Mouseland racontée en Anglais par Tommy Douglas en 1944 :

« C'est l'histoire d'un endroit qui s'appellait Mouseland. Mouseland était un endroit où toutes les petites souris vivaient et jouaient, naissaient et mouraient. Elles y vivaient d'une manière vraiment semblable à notre vie, à vous et moi.

Elles avaient même un Parlement. Et tous les quatre ans, elles avaient des élections. Elles marchaient pour se rendre au bureau de scrutin pour y voter. Certaines se faisaient même conduire au bureau de vote. Et ensuite elles rentraient chez elles pour les quatre années suivantes. Tout comme vous et moi. Chaque fois qu'il y avait une journée d'élection, toutes les petites souris se rendaient aux urnes pour choisir un gouvernement. Un gouvernement formé de gros chats noirs bien nourris.

Si vous pensez que c'est étrange qu'une souris élise un gouvernement de chats, vous n'avez qu'à regarder l'histoire du Canada des 90 dernières années et vous verrez peut-être qu'elles ne sont pas plus stupides que nous.

Je n'accuse pas les chats parce que je n'ai rien contre les chats. Ils étaient gentils. Ils gouvernaient avec dignité. Ils adoptaient de bonnes lois - en fait, des lois très bonnes pour les chats. Mais les lois bonnes pour les chats n'étaient pas très bonnes pour les souris. L'une des lois disait que les trous de souris devaient être assez gros pour qu'un chat puisse y glisser la patte. Une autre loi disait que la souris ne pouvait voyager qu'à une certaine vitesse - pour qu'un chat puisse déjeuner sans trop d'effort.

Toutes les lois étaient de bonnes lois. Pour les chats. Mais, elles étaient vraiment dures pour les souris. Et la vie devenait de plus en plus difficile. Le moment est venu lorsque les souris n'en pouvaient plus et elles ont décidé qu'il fallait faire quelque chose. Elles se sont rendues en masse aux bureaux de vote. Elles ont voté pour remplacer les chats noirs. Elles ont voté pour les chats blancs.

Les chats blancs avaient fait une campagne incroyable. Ils ont dit : « Tout ce qui est nécessaire pour Mouseland c'est plus de vision. » Ils ont dit : « Le problème de Mouseland est tous ces trous de souris ronds que nous avons. Si vous nous élisez, nous mettrons en place des trous de souris carrés. » Et c'est ce qu'ils ont fait. Les trous de souris carrés étaient deux fois plus gros que les trous de souris ronds et maintenant les chats pouvaient y faire entrer les deux pattes. Et la vie était plus difficile que jamais auparavant.

Et lorsque les souris n'en pouvaient plus à nouveau, elles ont voté contre les chats blancs pour élire les chats noirs à nouveau. Elles sont ensuite revenues aux chats blancs. Puis aux chats noirs. Elles ont même essayé moitié chats noirs et moitié chats blancs. Et elles ont appelé cela une coalition. Elles ont même élu un gouvernement de chats à taches : des chats qui essayaient de faire un bruit ressemblant à celui d'une souris, mais ils mangeaient comme un chat.

 

Vous voyez, mes amis, le problème n'était pas la couleur du chat. Le problème était qu'ils étaient des chats. Puisqu'ils étaient des chats, ils s'occupaient bien sûr des chats au lieu des souris.

Un jour est apparu une petite souris avec une idée. Mes amis, attention au petit gars avec une idée. Cette souris a dit aux autres souris : « Les copains pourquoi est-ce qu'on continue à élire un gouvernement de chats ? Pourquoi ne pas élire un gouvernement de souris ? » « Oh », ont-elles dit, « c’est un bolchevique. Enfermez-le ! » Et ils l'ont mis en prison.

Je tiens à vous rappeler une chose : vous pouvez enfermer une souris ou un homme, mais vous ne pouvez pas emprisonner une idée. »

 

On peut trouver la transcription de ce discours en dessin animé :

 

J’ai eu l’occasion de faire un voyage récemment à Mouseland, et je suis sûr que vous avez envie d’avoir des nouvelles.

La petite souris emprisonnée s’était évadée, mais elle est morte en Bolivie où elle a été capturée et exécutée sommairement par des chats sauvages.

Les chats de gouttières et les chats angoras sont élus chacun leur tour tous les quatre ans. Ils ont définitivement interdit les trous des souris en leur expliquant qu’il était préférable pour leur santé de vivre à l’air libre. Devant la réaction négative des souris, les chats ont mondialisé leur territoire pour leur montrer que certaines souris ont un sort pire que le leur, qu’elles se mangent entre elles, et qu’elles pourraient bien venir les manger !

Un jour, des souris masquées sont venues faire un massacre à Mouseland ! Elles ont massacré des souris et pas de chats

Mais les chats et les souris ont défilé ensemble pour montrer leur désapprobation. Puis, les chats angoras et les chats de gouttières ont expliqué qu’il fallait être solidaires et faire l’unité nationale. Les souris ont été un peu rassurées, mais elles ne croient pas vraiment que ça soit la solution

On en est là. Je vous donnerai des nouvelles fraiches quand j’y retournerai.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Gnostic Gnostic 24 janvier 2015 10:00


    BRAVO l’auteur

     

    La vidéo vaut son pesant de croquettes (pour chats)

     

    Pour ceux qui n’ont rien pigé (sur AV il y en a beaucoup) les chats sont les possédants, les puissants. En anglais pour désigner les riches on dit souvent fat cat smiley

    Quant aux souris on pourrait aussi dire les veaux ou depuis peu les moutons bêlants et bien c’est NOUS, la masse.

     

    JE SUIS SOURIS

     smiley


    • diogène diogène 24 janvier 2015 14:33

      merci Gnostic



    • César Castique César Castique 4 mai 2015 11:21

      « On en est là. Je vous donnerai des nouvelles fraiches quand j’y retournerai. »


      Et si, dans l’intervalle, vous nous racontiez ce que fut le Saskatchewan sous la gouvernance des souris, entre 1944 et 1961, et pourquoi les chats sont revenus au pouvoir en 1964 ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès