• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Dés que je suis élue, moi, Ubu, Rolande, Reine, Roi...

Dés que je suis élue, moi, Ubu, Rolande, Reine, Roi...

Mon parti, le grand mouvement qui me porte, c'est l'OWS, les ultra-contestataires, Adbusters, la Révolution si-nécessaire, la joie de vivre, les Décroissants, les évadés de la grande cage capitaliste, les dissidents, les déserteurs, les affranchis, et même si je me souviens douloureusement que Dany le Bouge a dit "élections piège à cons".. Je peux pas m’y faire. J'y vais. Je me présente.. Ubu.. Ubu Rolande, Laguillette-la-sémillante-de-la-mediocre-de-la-turbulente-de-la-fouteuse-de-merde-de-l'esprit-fort.. Présidente ! J'ai mes titres, j'ai mes 500 fafiots, je les porte tantôt, juste à temps. Vous avez eu chaud.

Alors ?.. Vous me suivez ! Oui ou merde ?.. Marre des découpetages d'arguties et de démagosophie à l'infini. Marre de se planquer derrière des conditionnels, des subjonctifs et des imparfaits. Marre de danser le rigodon sans toucher au taf, de minauder bien poliment comme si y'avait pas péril.. Il faudra bien la remettre tôt ou tard l’Eglise, au milieu du village, la mosquée au milieu du douar.

Le lendemain de mon élection, le 7 Mai, j'attends pas.. 

Je fête l'évènement au Fouquet's. Une dernière fois, toute dernière fois.. Sur le champ, et par décret incontinent, applaudis par 20 millions d'électeurs en liesse, je le transforme en restaurant.. du coeur. 

Les affamés aux Champs-Elysées, si c'est pas le changement, si c'est pas la révolution déjà ça ?.. 

Il faut à la France, à l'Europe, au Monde, des symboles forts. Il existe un pacte vingt fois séculaire entre la générosité de la France et la stabilité du monde avait dit de Gaulle. L'esprit du Grand Charles inspire.. Le Fouquet's n'est que la première des grandes nationalisations.. Rappelez-vous, l'après-guerre.. Cet élan ! De l'audace, de l'audace, de la rage, et pas qu'en mièvre bredouillages et pudiques mensonges débités à longueur de spectron.. De l’Action ! Attendez ! Pardon ! Là n’est que le début du voyage.

Puis, après le Fouquet's, hyperboliquement et historiquement métamorphosé en symbole généreux de la Nation, et la nomination de mon premier minus (Monsieur J... j'annoncerai), je prie, à l'Elysée, la fine fleur du pays, mes amis.. Il y a urgence. On peut pas continuer comme ça, à mourir à crédit sans voir le bout.

Arnault Bernard, 32 milliards.. Mulliez Gérard, 24 milliards.. Bettencourt Liliane, 20 tera.. Puech Bertrand, presque autant.. Louis-Dreyfus, Dassault Serge, Pinault François, Wertheimer Alain, Servier Jacques (foutre-non !.. Non, pas lui), Decaux, Bolloré, Rotschild Nenjamin de, Bourriez, Ginette des galeries Lafayette, Pernod-Ricard, Martin, Xavier, Peugeot, Hersant..

J'en convoque 100. Pas besoin de plus. 100 de 30 000 millions pour les nantis à 1 milliard au pouillème-près pour les plus démunis..

J'arrive illico à presque 500 milliards, 500 000 millions, 2 millions de maisons si le calcul mental vous rébarbative pas.. Le salaire annuel de 50 millions de smicards, rien qu’en intérêts, 3 millions de travailleur/an pour Arnault Bernard à lui tout seul.

Je nationalise à tours de bras ! A ces messieurs, de l'Elysée, pour repartir au foyer, une deux-chevaux toute neuve, symbole de leurs contributions aux efforts de redressement immédiat de la Nation.. Et remerciement des travailleurs reconnaissants. La situation m’impose la tâche de vous faire un aveu. Leur mea culpa sera court et loyal. Mea culpa, confiteor & Gloria in excelsis sous l’Arc de Triomphe. 

Au plus loin qu'on puisse imaginer, au fin-fond de la postérité, ces Héros pourrons répondre qu'ils y étaient de la Révolution !

- Qu'avez-vous fait de votre pognon ?

- On l'a laissé au champ d'honneur ! On l'a versé, pour la Nation.. !

On objecterait que ?.. On prétendrait que c'est un sacrifice plus terrible que la Berezina ? Iena ? Verdun, Sedan, Sebastopol ? Reichshoffen ? Le Chemin des Dames ? Gravelotte ?

Bagatelles ! Y'a pas d'objections. La démocratie, c'est l'héroïque sacrifice de quelques-uns, c'est l'approbation par 99.9% des citoyens des décisions prises pour le bien de tous. Qui s'y opposerait ? Leur avenir sera assuré à ces éminents.. D'office mis en retraite, ils seront.. Tous - ou presque - l'âge aidant.. Un repos bien mérité, le temps retrouvé des innocents discours bla-bla et des fraises des bois à sucrer en racontant aux enfants comment c’était avant.

Mais attention.. ! Pas de spoliations, leur retraite sera versée rubis. Limites cependant des mesures prises pour le salut du pays, coiffées à 3000 maxi sans exceptions.

C'est 500 milliards ramassés en un tournemain, je m'arrête pas là.. Et encore, je compte pas Tapis Bernard, à qui je demanderai le remboursement des largesses.. Il ne refusera pas. Les ministres de gauche ne sauraient se défiler eux non plus.

Uno, pour nous sortir des beaux draps, le Plan "Personnel Politique et Mandats".. Plus qu'un mandat, pas deux à la fois, ni pendant, ni après, ni jamais.. ! Un, un seul.. Faudra tout rendre sur l'heure, pas aux calendes, à la Saint Glin-glin.. ! Un mandat, qu'ils soyent des zélus de Coin-coin les Bruyères ou députés Zeuropéens, un.. ! A partir de 50 fifelins le mois, jusqu'à 3000 coiffés maxi aussi. Comme les retraites, comme les zonoraires des notaires, les salaires des zidoles, pousseurs-baballes-la-main-le-pied-la-tête-le-tronc sans distinction. L'Egalité foutre-con.. ! Qu'on arrête de faire des ronds de pieds de petits marquis !

Là, voilà Revelli, l’associé de John Perry Barlow, qui s'apporte proupre hors de lui.. !

- Mais dites Rolande, j'y comprends rien du tout à vos salades ! Je n'y vois qu'incitation à foutre le boxon, qu'invite à la révolution, que risques à ma publication ! Nous allons tout droit au désastre gueuse, ni queue ni tête La-Guillerette, d’abord retournez à l’école, vous écrivez même pas français, arrêtez vos façons !..

Je lui écrirais Introduction à la vie dévote qu'il n'y verrait qu'appels à ribotes..

Deuzio, le Plan limitation des revenus.. Avec l'Egalité, la Fraternité instaurée !.. Arrêtons de ratiocinidioter, il faut inviter Le Raincy à Neuilly’s, ouvrir ses châteaux aux autres, partager la féerie, les voici les objectifs !

Que voulez-vous que ça socialise, que ça fraternise, entre le Cercle Wagram’s et la maison des jeunes et de la culture de Baumes-les-Dames ?.. Entre le port d'Antibes et Canne’s et le 9-3 et les confins limoneux de Gennevilliers ?

Que voulez-vous que ça s'aime des Yachtes 120 mètres de long aux gamins en vélo sur la Voie Verte ou les sentiers de Compostelle ? Des Hilton’s de lille ou du Ritz d'Al Fayed au camping de Lourdes et des flots bleus ?

Que voulez-vous que ça se comprenne entre le patron’s à 30 millions et le pékin à 500 fifelins ? Tout le monde ainsi, limité, invité à la fraternité.. A 3000 maxi, le politique a déjà donné l'exemple, tout le monde suit.

C'est là que nous fraterniserons, autour d'un casse-croûte pinard, ou d’un couscous poulet, pas autour des cyclopéïques convoitises montées caviar’s et 4000 € le plumard’s Fifitel’s New York – FMI’s.

Tercio, la Liberté.. Là, j'avoue, c'est plus difficile, les écuries d'Augias, les douze travaux à la fois !.. J’ai dit déjà, se secouer l'océan de surplus des 1%, c’est qu’un jeu d'enfants admettez !.. Une simple décision prise à l'unisson, plébiscité 99%. On a qu'a lancer un référendum si je me trompe ou si je mens..

- "vous êtes pour ou contre qu'on le secoue le pognon des 1% plus prédateurs ? Oui ou non ? Vous l'exigez leur pognon ? Oui ou Non ?"

Le résultat est couru d’avance. On radoterait.

Mais la Liberté là, après ?.. Sûr y'en a pas, y'en a plus, Y'en a pas en vue de Liberté, à perte, de la Liberté.. Y'a que des images monstrueuses et burlesques de la Liberté style Mickey, falsifiées, écornées, mystifiées, tordues. Ah ! Y'en manque pas des comme ça des sortilèges de « liberté » ! "Choisissez vot' crédit en toute liberté".. "Les autoroutes Dunkerque-Tamanrasset vous offrent 365 jours de liberté".. "La femme libre se parfume perlinpimpon".. C'est la marotte à Ségala « la liberté », son obsession, son zin-zin, son ron-ron, sa tirelire sans fond.

A vrai dire, je vois pas pour la Liberté. Faudrait repartir au départ de l'humanité peut-être, avant le temps des prothèses partout, au moins deux siècles en tous cas, avant que l'homme soye décérébré tout-à-fait, tourné machine sans rémission, hamster sous acide à rouler sa boule avec l’air con et absent, changé horde esclaves pistons au troufignon, vroum-vroum en boucles, abîme d’extravagants désir jamais assouvis .. Même pas Sisyphe, loti à côté lui, qui travaillait au grand air !

Faut réfléchir.. Ce sera le grand chantier du gouvernement pour les prochains cent ans. Si la France sait faire ça hein ?.. Le monde suivrait émerveillé, comme en 89. Mais attention, la tâche est d'une autre ampleur.

"Fouillez vous crabes, trouvez la palpite nom de foutre ! la fête est là ! Enfin !"..

- Mais.. Rolande ?.. La Liberté.. ?

- C'est pas trouvé.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 mars 2012 12:02

    L’avenir est derrière nous,aussi je demande un rétroviseur pour tous,afin d’avancer !!!!


    • Patrick Samba Patrick Samba 15 mars 2012 13:23

      Bonjour Rolande, ma future Reine, ma future Présidente !

      on a eu chaud, le 16 arrivait à vitesse excessive, et toujours aucun signe d’espoir à l’horizon... Personnellement je déprimais... Et ce jour que décrouve-je ? (c’est bien ça, ma Reine, la nouvelle ortografe ? "Proupre hors de lui« ou »propre sur lui" peu nous chaut, l’essentiel étant que le patron soit bien rouge et ivre de bonheur de vous publier ! Ce n’était que justice après une précédente censure si peu compréhensible qu’elle m’a fait me fendre d’un mail interrogateur, malheureusement resté sans réponse. Une anomalie ? Une mesure de rétorsion de l’ AIPAC ?), bref aujourd’hui je découvre la nouvelle qui m’enchante. Ainsi sera-ce vous la candidate future de la gauche rassemblée, une fois que les Joly, Poutou, Arnaud et Mélenchon se seront pour vous désistés ? D’avance je m’en réjouis, puisque la raison leur sera revenue, et ma colère exprimée ce jour même de s’apaiser aussi vite qu’elle est apparue publiée.

      Ainsi donc bonne chance et bon vent, ô ma Présidente, vers les futures allées du Pouvoir rayonnant à l’avance de vos bien lumineuses pensées.


      • scorpion scorpion 15 mars 2012 16:31

        Hé oui, c’est Rolande, c’est pas Finlande. Allez BANZAÏ !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès