• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Erreur de calendrier

Erreur de calendrier

Le nouveau président est le père Fouettard ! 

Célébrons son avènement …

Un parti politique en pleine rénovation s'est donc donné un nouveau saint patron avec une petite erreur de calendrier. Il n'y aurait pas de mal à ce décalage sans importance si la droite française n'avait décidé de s'ancrer dans la tradition chrétienne depuis quelque temps. C'est uniquement pour leur rendre service et dans un souci de précision que je me permets de leur signaler cette petite erreur.

L'élection électronique aurait dû se dérouler le 6 décembre pour célébrer le grand sauveur d'une France qui se noie dans les problèmes multiples, les mauvaises nouvelles et les catastrophes de toutes natures. Le Grand Saint Nicolas est de retour ; il est le seul à pouvoir nous sortir du baquet de l'affreux boucher. La preuve est faite que les belles histoires font encore rêver.

Curieusement, les militants admiratifs voient également en lui le père Fouettard qui va tordre le cou aux faiblesses hexagonales. Le Patron du libéralisme sauvage va supprimer les fonctionnaires, détricoter les lois sociales, abaisser les impôts, libérer l'esprit d'entreprendre, de licencier, de faire tout et n'importe quoi. N'était-il pas en son temps évêque de Myre ? Il a plus d'une cible dans son viseur …

Les cadeaux escomptés ne seront pas donnés aux petits enfants. Ce Saint Nicolas-là préfère les Grands, les riches, les amis du Qatar et d'autres contrées où l'argent est le seul critère moral. La tradition va en prendre un coup, la distribution des cadeaux ne sera pas généralisée. Le retour de Nicolas, c'est certain, sera sous le signe de la vengeance du serpent à plumes.

Nous nous pensions tous sur le même bateau. Nous allons vite découvrir que beaucoup d'entre nous vont se retrouver abandonnés sur des chaloupes, laissées en pleine tempête sur une mer agitée tandis que les privilégiés pourront à nouveau voyager en yacht sans honte ni remords. Le futur capitaine du paquebot France ne fera plus de détail : les pauvres iront à la soute ou au fond de l'eau !

Le père Fouettard et Saint Nicolas de Latran ne font qu'un. Ce sont les deux avatars d'une belle illusion : celle d'un homme qui voue sa vie au bien de la nation. Il y a loin de la légende à la triste réalité d'un homme cupide et sans foi. Nous l'avons vu à l'œuvre : il ne recule devant aucun mensonge, aucune bassesse, aucune grimace pour tromper, tricher, dénigrer, abattre tous ceux qui se mettent en travers de sa route. C'est un prédateur et non le magicien espéré par des militants subjugués par sa faconde haineuse.

Est-ce l'insigne médiocrité de la gauche socialiste qui pousse des militants à préférer la politique du pire ? C'est bien là la plus grande énigme de cette élection annoncée. Pourquoi la droite ferme-t-elle les yeux sur les turpitudes passées ? N'existe-t-il pas dans ses rangs des êtres intègres et honnêtes pour reprendre un pouvoir qui leur est offert sur un plateau par un parti socialiste totalement impuissant ?

Il y a dans ce mystère quelque chose qui relève de la foi candide. C'est bien Saint Nicolas qui revient en grâce et non le petit homme qui grimace. La désespérance pousse à croire en l'homme providentiel, le magicien des petits matins électoraux, le tribun des paraboles sécuritaires. La droite s'est placée sous le signe du goupillon ; c'est cette histoire du mariage pour tous qui a soudé ce clan derrière le thuriféraire des puissants.

Puisque son élection est désormais acquise, qu'il n'y a plus rien à espérer d'une nation qui va réactiver son baptême ancestral, il y a du souci à se faire pour notre laïcité et l'état de droit. L'onction divine accordée à Nicolas II, prince de l'église, seigneur du parti et futur roi de France nous place dans une fâcheuse perspective.

On peut remercier François le flasque du désastre qu'il a provoqué. Le miracle n'aura pas lieu ; Dieu a choisi son camp, Le grand Saint Nicolas est de retour ; gloire à lui et à ses adorateurs ! L'avenir s'annonce radieux, la France s'est trouvé un sauveur !

Iconoclastement sien.

http://www.rtbf.be/video/detail_histoire-la-legende-de-saint-nicolas?id=1872850


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • oncle archibald 3 décembre 2014 10:44

    Il n’y est pas encore à l’Elysée …. Sa candidature, à supposer qu’elle aille au bout, est le seul espoir de Monsieur Hollande … 


    Les deux ans et demi qu’il a devant lui vont être un parcours d’obstacles de très haut niveau, et lui il est tout petit, à tous points de vue …

    Déjà la peau de banane en tube largement répandue sur les tapis du siège de l’UMP pas ses amis indéfectibles, accompagnée de quelques mots gentils genre « habemus papa » ou encore « non je ne participerai pas au comité naphtaline » … et ce n’est qu’un début …

    Déjà la peau de banane en tube qui sera largement répandue au moment le plus opportun sur les tapis des palais de justice par les magistrats qui n’attendent que le coup de sifflet engageant la partie donné depuis le perron de l’Elysée … reste juste à choisir le moment ou on voudra le voir avec le carcan à la une des journaux …..

    Enfin et surtout si jamais il arrivait à passer l’oxer et la rivière des tribunes, les bulletins de vote du « peuple Français » qui lui, contrairement aux militants UMP, garde une dent contre ce mec gesticulant et traitant de pov’con tous ceux, très nombreux, qu’il méprise.

    Donc Nabum, faudra faire un autre article et chercher qui sera à l’Elysée au printemps 2017 … A force de jouer au cons on finira bien par y envoyer une blonde ….

    • C'est Nabum C’est Nabum 3 décembre 2014 18:18

      oncle archibald


      Il y sera et alors ce sera la chasse aux sorcières, aux fonctionnaires, aux pauvres, aux vieux, aux malades, aux étrangers

      Vive la France

    • Le p’tit Charles 3 décembre 2014 11:13

      De Latran..de latrine...c’est la même chose en fait...les deux font la paire.. !


      • C'est Nabum C’est Nabum 3 décembre 2014 18:19

         Le p’tit Charles


        C’est du latin de cuisine électorale qui donne la diarrhée 

      • L'enfoiré L’enfoiré 3 décembre 2014 19:01

        Samedi, ce sera donc le jour fatidique.

        J’avais cru entendre qu’il ne viendrait pas à Bruxelles.
        Puis, non, c’était une rumeur. Il viendra comme dab vendredi.
        Il se trouve déjà partout, dans les magasins, dans les entreprises.
        Zwarte Piet est un peu trop noir.

        • L'enfoiré L’enfoiré 3 décembre 2014 19:23

          Pardon, mais moi, je parle de Saint Nicolas, pas de d’un usurpateur de titre.

          Rien à voir avec celui-là.

        • C'est Nabum C’est Nabum 3 décembre 2014 19:36

          L’enfoiré


          Notre nouveau ex ancien président n’est pas un usurpateur

          C’est l’antéchrist

          S’il vient en Belgique, gardez-le je vous en conjure

        • oncle archibald 3 décembre 2014 19:47

          OUI, il risque d’ailleurs d’y rester juste pour les avantages fiscaux parce qu’avec le pognon qu’il engrange en faisant des conférences il doit avoir pas mal d’impôts à payer .. Quoique il le met peut être de coté pour payer ses avocats !!


        • C'est Nabum C’est Nabum 3 décembre 2014 19:53

          oncle archibald


          Je doute qu’il soit en rêgle de ce côté là également Il a la phobie de la légalité 

        • L'enfoiré L’enfoiré 4 décembre 2014 18:39

          Bonsoir Oncle, 


          J’en parlais dans cet article : « Au bout de l’avenue Louise, le Square du Bois, appelé, à juste titre, »square des milliardaires". Il constitue les prémisses de ce qu’on découvrira dans l’avenue Roosevelt toute proche. Ce square, caché derrière des barrières, avait été repris avec humour lors du dernier poisson d’avril. Période pendant laquelle, les émules de Depardieu pouvaient remonter jusqu’à Nicolas Sarkozy qui y trouverait sa résidence. 

        • soi même 4 décembre 2014 17:52

          il serait bon de pas faire de mélange du genre déjà le clan Le Pen salie Jeanne, il faudrait pas prendre Nicolas 1er l’ omispresident pour le Saint Patron de la Lorraine !

          A moins que vous preniez cette chanson dans son sens premier :

          Ils étaient trois petits enfants
          Qui s’en allaient glaner aux champs
          Tant sont allés, tant sont venus
          Que vers le soir se sont perdus.
          S’en sont allés chez le boucher :
          Boucher, voudrais-tu nous loger ?
          Entrez, entrez, petits enfants,
          Y’a de la place assurément.
          Ils n’étaient pas sitot entrés
          Que le boucher les a tués,
          Les a coupés en p’tits morceaux
          Mis au saloir comme pourceaux.
          Saint Nicolas au bout d’sept ans
          Vint à passer dedans ce champ,
          Alla frapper chez le boucher :
          Boucher, voudrais-tu me loger ?
          Entrez, entrez, Saint Nicolas,
          Y’a de la place, il n’en manque pas.
          Il n’était pas sitôt entré qu’il a demandé à souper.

          Voulez-vous un morceau de jambon ?
          Je n’en veux pas il n’est pas bon.
          Voulez-vous un morceau de veau ?
          Je n’en veux pas il n’est pas beau.
          Du p’tit salé, je veux avoir
          Qu’il y a sept ans qu’est dans l’saloir.
          Quand le boucher entendit ça,
          Hors de la porte il s’enfuya.
          Boucher, boucher ne t’enfuies pas,
          Repends toi, Dieu te pardonnera.
          Saint Nicolas alla s’asseoir
          Dessus le bord de son saloir.
          Petits enfants qui dormez là,
          Je suis le grand Saint Nicolas.
          Et le Saint étendit trois doigts,
          Les petits se levèrent tous trois.
          Le premier dit : « J’ai bien dormi. »
          Le second dit : « Et moi aussi. »
          Et le troisième répondit
          « Je me croyais au Paradis. »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires


Partenaires