• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Festival de Cane

Festival de Cane

Le Palmipède n’étant pas un journal people, laissons la plume d’une cane s’exprimer sur les huiles à la recherche d’une palme.

  

Il n’y a pas que l’huile de palme qui est nocive. Être une huile, en langage argotique, c’est être une personne influente, de haut niveau hiérarchique, de pouvoir. On pense que cette appellation vient du milieu militaire où les huiles étaient d'abord les officiers supérieurs. Chez les militaires, les galons sont aussi appelés des sardines, et,en dessous des généraux étoilés, plus le grade est élevé, plus le nombre de sardines l'est aussi. Or, on sait bien que, dans leurs boîtes, les sardines baignent dans l'huile. Autrement dit, plus le gradé est important, plus il a de sardines, plus c'est une huile.

 

Pour rester dans le monde culinaire, une autre appellation argotique de l'huile est "grosse légume". Ces huiles peuvent aussi être une nuisance !

Mais revenons au festival de palme (pardon, de cane).

 

Ce mot palme a plusieurs significations :

En botanique, une palme est une feuille de palmier. L’huile de palme est une huile extraite de la pulpe des fruits du palmier à huile.

Dans l’antiquité, la palme était attribuée au vainqueur d’une bataille ou d’une guerre. Elle garde le sens précédent en cinématographie, dans la Palme d'or, la récompense décernée par le jury du Festival de Cannes.

Les Palmes académiques, une décoration française qui honore certains membres de la communauté éducative.

Les palmes et étoiles figurants sur les rubans des décorations sont les marques des citations obtenues par le décoré : Il est à noter que plusieurs citations obtenues pour des faits différents se distinguent par autant d'étoiles ou de palmes. Une palme d'argent remplace cinq palmes de bronze.

 

Les martyrs sont usuellement représentés tenant une palme dans une main, symbole du martyre, (pour leur victoire sur le mal) et dans l’autre main l'objet de leur supplice. (Ne pas confondre avec le supplice du Pal. Exemple regarder les œuvres de Pál Sarkozy).
 

Voici donc le palmarès de la Cane 2013.

 

La Palme d'or est remise depuis 1955, en remplacement du Grand prix du festival. C'est le prix le plus prestigieux du Festival.

A l’unanimité la palme 2013 revient à Monsieur J.L Mélenchon pour son film à grand spectacle. Avec un scénario datant du régime de l’ex-URSS, il enregistre plus de 5 Millions d’entrées suivant son organisation, 200 000 suivant la préfecture et 1 236 suivant le pointage de la S.A.C.E.M.

 

Palme d'or du court-métrage.

Madame Nathalie Arthaud avec 0,56% doit laisser la palme à Monsieur Cheminade qui pulvérise le score avec 0,25% ! 

 

Grand prix du jury.

Le Grand prix du jury est le second prix le plus prestigieux du Festival, il est remis par le jury du Festival. C’est Monsieur Bernard Tapie qui reçoit ce prix pour l’ensemble des films fantastiques de sa carrière. Les mises en scène de scénario incroyables, qui attirent le plus de spectateurs.

 

Prix international

Le Prix international est un prix remis à un film dont le style et le genre sont affirmés et appréciés par le jury. Le conférencier international Nicolas Sarkozy obtient cette récompense pour l’ensemble de ses vidéos sur une gestion parfaite d’un état. Le jury fut sensible aux dix ans de parfait cinéma planétaire et en sa parfaite expression en langue Anglaise.

 

Prix d'interprétation masculine

Le Prix du meilleur acteur récompense le meilleur acteur de l'année dans un film, choisi par le jury du Festival. Ex aequo, pour leurs interprétation du film : « Dumb and Dumber ».

 

Prix d'interprétation féminine

Le Prix de la meilleure actrice récompense la meilleure actrice de l'année dans un film, choisie par le jury du Festival. Madame Boutin pour son interprétation dans le film « Mariage pour tous, ça gaze ».

 

Prix de la mise en scène

Le Prix de la mise en scène récompense le meilleur réalisateur de l'année pour son film, choisi par le jury du Festival. C’est le prix qui suscita le plus de discutions, les hommes et les femmes politiques étant des professionnels. Malgré l’avis défavorable du critique Slate : http://www.slate.fr/story/70301/affaire-cahuzac-scenario-navet-ultime

 C’est Monsieur Cahuzac qui remporte la palme.

 

Prix du scénario

Le Prix du scénario est remis à un scénariste pour son scénario jugé comme le meilleur de l'année par le jury du Festival.

Il revient à Monsieur François Hollande pour son programme présidentiel. Scénario impossible mais qui a séduit 51, 64% des électeurs.

 

Prix de la meilleure contribution artistique

Le Prix de la meilleure contribution artistique récompense un acteur qui met en valeur un film impossible sans une contribution discrète. La palme revient à un certain Monsieur Ayrault, surtout connu par une certaine Madame Brigitte Ayrault.

 

Prix de la première œuvre

Le Prix de la première œuvre récompense un réalisateur pour son premier film. C’est encore une palme pour Monsieur François Hollande. La mise en scène de sa première œuvre depuis son élection est encore une surprise pour le jury. Cette année, ce prix remplace celui de la meilleure science fiction.

 

Il ne vous reste qu’à admirer la montée des marches ! 

 

Illustration : http://www.toutoublog.com/hector/149219/le+festival+de+CANES+des+toutoublogueurs+va+ouvrir+ !!!.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • rocla (haddock) rocla (haddock) 22 mai 2013 08:06

    Et la Palme du Rigolage Matinal revient à 



    Papybon !

    • cevennevive cevennevive 22 mai 2013 11:15

      Pas mal votre festival de canes Papybom ! 


      Pas plus ridicule que le festival de Cannes d’ailleurs, avec fric, paillettes, idiots décérébrés qui en redemandent et sont capables de rester sous la pluie des heures pour voir une « célébrité », alors qu’ils ont peut-être des fins de mois difficile.

      Dommage qu’il n’existe pas la palme de la bêtise. Il y a pas mal de film qui la mériteraient.

      Une petite précision (personnelle) en ce qui concerne l’huile : quoique l’on fasse pour mélanger huile/eau ou huile/vinaigre, l’huile remonte toujours à la surface, survole, recouvre tout, cache ce qu’il y a dessous. Bref, c’est la loi du monde, hélas.

      Bonne journée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès