• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Grenelle de l’environnement : enfin du concret !

Grenelle de l’environnement : enfin du concret !

Le président de la République, M. Nicolas Sarkozy, a inauguré ce matin la première des « éoliennes de l’Elysée », installée durant la nuit par des fonctionnaires du MEDAD.

"Grâce à la fusion, effectuée en 2007, des portefeuilles de l’Environnement et de l’Equipement, nous disposons désormais d’une capacité d’action sans égale sur la planète", s’est félicité Jean-Louis Borloo, ministre d’Etat, en se resservant une coupe de champagne. Tandis que la secrétaire d’Etat à l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, le foudroyait du regard, le Premier ministre a lancé, sarcastique, qu’ "il ne doutait pas que cette première action concrète issue du Grenelle de l’environnement ne resterait pas un fait isolé".

"Il s’agit d’une éolienne hybride, a souligné le nouveau porte-parole de l’Elysée. Un moteur électrique alimenté par des panneaux photovoltaïques (non visibles sur le cliché) fait tourner l’hélice quand il n’y a pas assez de vent. Ainsi, même dans les énergies intermittentes, il est possible de travailler plus pour gagner plus !"

L’intendant général du palais affichait une grande décontraction en contemplant le fragile moulin à vent entamer ses premières rotations : le premier projet examiné par le président de la République, alors que le colonel Kadhafi s’apprêtait à lui rendre visite, consistait en un surgénérateur à plomb fondu installé au milieu de la pièce d’eau au fond du jardin. Le CEA avait offert toutes les garanties de sécurité et de sûreté nécessaires, c’est uniquement par la faute du maire de Paris que ce projet grandiose n’a pas vu le jour : la station Vélib’ installée à quelques dizaines de mètres du mur d’enceinte risquait de générer des parasites électromagnétiques.

La cérémonie, très tendance "éco-citoyenne" - Rachida Dati arborait un pull polaire de chez Dior fabriqué à partir de bouteilles de Perrier recyclées - s’est terminée par une petite chansonnette poussée par Johnny Hallyday, de passage sur le territoire, accompagné à la guitare par la Première Dame.

Tandis que Claude Allègre racontait quelques histoires drôles pour réchauffer l’atmosphère, le ministre de la Défense a promis sur le ton de la confidence un défilé "vert et non kaki" pour le prochain 14 Juillet : les avions seront remplacés par des montgolfières et les chars fonctionneront à l’E85. Et pour la première fois, la Marine nationale devrait présenter un de ses bâtiments sur l’avenue des Champs-Elysées, le Coelacanthe, un sous-marin d’attaque révolutionnaire qui fonctionne au biogaz issu des déchets organiques de l’équipage.


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Forest Ent Forest Ent 1er avril 2008 11:58

    Meilleur bilan du "grenelle" que j’aie lu jusqu’ici.


    • stephanemot stephanemot 2 avril 2008 10:23

      Ainsi, l’Elysée abandonnerait les usines à gaz pour des moulins à vent ?

      Quelle rupture.

      Même des années après la mort d’Edgard Faure, il se trouvera bien un spécialiste pour jouer le rôle de la girouette afin d’optimiser le rendement du bouzin.


    • TSS 1er avril 2008 13:44

      c.Allègre racontant des histoires drôles ou c’est une erreur ou elles ne sont comprises que de lui seul !!!


      • perlin 3 avril 2008 03:52

        Ne croyez pas ça, Claude Allègre est féru de contrepétries. On aime ou pas le bonhomme, mais le contrepet, ça se respecte.


      • Vincent 1er avril 2008 13:49

        Bah au moins avec ce genre d’éoliène notre prézydent pourra s’occuper de projet ssérieux plutôt que de passer son temps à brasser de l’air.....

        Bon vent à ce projet.

         


        • 5A3N5D 1er avril 2008 14:02

          "Bah au moins avec ce genre d’éoliène notre prézydent pourra s’occuper de projet ssérieux plutôt que de passer son temps à brasser de l’air....."

          Mais il ne fait que ça !

          @ l’ateur,

          "Il s’agit d’une éolienne hybride, a souligné le nouveau porte-parole de l’Elysée. Un moteur électrique alimenté par des panneaux photovoltaïques (non visibles sur le cliché) fait tourner l’hélice quand il n’y a pas assez de vent. Ainsi, même dans les énergies intermittentes, il est possible de travailler plus pour gagner plus !".

          Merci pour ce poisson d’avril. Merci qui ? ...shop ?

           

           


        • crevette 1er avril 2008 15:00

          bon, mon précédent commentaire s’est évnoui. Je le réitère : bravo à "l’auteur" que j’ai l’avantage de connaître.

          comme je viens de lui dire, le meilleur humour est celui dirigé à sa propre encontre, au plus fort de ses convictions.

          bien à vous, pour faire triompher la justice, l’équité, la paix dans un monde bien malade. Des lueurs d’espoir, je veux cependant en avoir tous les jours, et le "grenelle" en est une parmi d’autres. je me refuse quand même à la sinistrose.

          j’attends vos réactions

          signé : crevette


          • Gzorg 1er avril 2008 18:36

            Effectivement, rien de mieux que cet endroit pour installer un moulin à vent !


            • chmoll chmoll 1er avril 2008 19:04

              lé où la girouette sarko ?


              • jc74 1er avril 2008 21:56

                Ca sent le poisson d’Avril ?

                Bien trouvé !


                • Jean-Charles DUBOC Jean-Charles DUBOC 2 avril 2008 11:25

                  Des éoliennes à l’Elysée, ce n’est pas sérieux…

                   

                  Faut-il plaisanter alors qu’il y a en France deux groupes terroristes en liberté, l’un le groupe AZF qui a mis une bombe sous la ligne SNCF Paris Toulouse en mars 2004, et maintenant la FNAR qui fait exploser les radars automatiques ?...

                   

                  A ce sujet, j’ai mis une note intitulée « Le groupe AZF et la FNAR enfin identifiés !... » :

                   

                  http://euroclippers.typepad.fr/

                   

                  D’après cette dernière analyse du 1er avril le groupe AZF serait constitué d’un groupe d’extraterrestres chargés de déstabiliser « Suzy », c’est-à-dire notre idole Nicolas Sarkozy.

                   

                  Jean-Charles Duboc

                   


                  • judel.66 2 avril 2008 22:03

                    c’est bien un article du 1° avril....


                    • hihanhihanhihan hihanhihanhihan 6 avril 2008 11:24

                      Farait bien de se la carrer là où je pense l’éolienne, le Nicolas Nàgy Bocsa y Sàrközy !

                      - hihanhihanhihan

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires