• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Je suis tout-puissant : je contrôle le futur

Je suis tout-puissant : je contrôle le futur

Histoire de caverne (Troisième épisode) : Avec mes pierres, le commerce est enfin possible. Mais comment acheter ce qui n’existe pas ?

Comment aider le fils d’Hector ? C’était vraiment un bon chasseur et, quand je construisais encore moi-même des cavernes, son père était un de mes meilleurs clients.

Je ne pouvais pas le laisser sans solution.

« Si tu veux, je t’achète à l’avance tes peaux d’ours. Mais comme je prends un risque – imagine qu’il t’arrive quelque chose pendant la chasse –, je te les paie 75 pierres, soit donc un total de 375 pierres pour les 5 peaux. A prendre ou à laisser. - Ok, je prends ! Merci beaucoup, tu me sauves »

Rapidement notre accord fut connu par tout le monde et je fus bientôt assailli de demandes. L’un voulait me vendre des gazelles qu’ils n’avaient pas chassées, un autre des poules encore à l’état de poussins. Un troisième alla encore un cran plus loin :

« Je réalise en ce moment des travaux pour le compte de Jacques, tu sais, celui qui a la caverne avec vue sur le lac (voir Histoire de caverne 2). Il doit me payer à la fin des travaux la somme de 500 pierres. Or, je dois acheter pour faire les peintures murales de la terre ocre spéciale. Elle coûte 20 pierres et je n’en ai plus une d’avance. Tu ne peux pas faire quelque chose pour moi ? - Si. Je peux te donner tout de suite 20 pierres, mais tu m’en rendras 30 quand Jacques te paiera. - Tu exagères un peu, mais je n’ai pas d’autres solutions. »

Mon business de pierres explosa. Je me mis à acheter des biens qui n’existaient pas, prêter des pierres pour des travaux qui n’étaient pas encore réalisés.

C’était génial, grâce à moi et à mes pierres, le temps ne comptait plus. L’homme venait de faire un grand pas en avant. Finalement, ces pierres devenaient un peu comme des dieux qui mettaient le futur au présent.

Je me sentais tout puissant, Dieu n’avait qu’à bien se tenir : je contrôlais le futur.

Je pouvais enfin me reposer, les pierres coulaient à flot, je ne craignais plus rien …

(à suivre)

 

Moyenne des avis sur cet article :  3.55/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • geko 9 juillet 2009 13:19

    Et puis vint une mauvaise saison de chasse et de récolte...... Hektor va devoir se barrer vite sur sa pirogue avant de se faire lapider par ses pierres authentifiées ?


    • LaEr LaEr 9 juillet 2009 13:27

      Ben non, parce-que Hektor a aidé Niarkozy a devenir chef de clan. Alors Niarkozy va lui donner les pierres prélevés aux membres du clans et Hektor pourra recommencer à vendre des choses qui n’éxiste pas avec des pierres qu’il n’a pas...


    • Reinette Reinette 9 juillet 2009 15:00


      Belle photo de l’auteur dans sa baignoire !



    • Robert Branche Robert Branche 9 juillet 2009 16:34

      merci pour l’idée mais non je ne suis pas sur la photo ! smiley

      Quant à Hector, la surprise ne viendra pas forcément de lui ....

    • Epeire 9 juillet 2009 13:22

      ce qui est amusant c’est que les risques ont l’air 100 fois plus visibles que dans la société actuelle alors qu’il n’y a peut-être pas tant de différences avec la situation présentée ici.


      • geko 9 juillet 2009 13:31

        Tout à fait Epeire ! A tel point qu’on pourrait en faire une BD pédagogique !

         L’information inédite étant quand même que banque et religion ne sont qu’un  ! Est-ce volontaire M. Branche ?


      • Robert Branche Robert Branche 9 juillet 2009 16:35

        je ne vise pas vraiment à être « pédagogique », mais simplement à m’amuser (et j’espère vous aussi) tout en parlant de choses qui me tiennent à coeur !


      • Mmarvinbear mmarvin 10 juillet 2009 11:58

        Deja fait !

        Lisez donc « l’ archipel de Sanzunron » de la série Achille Talon, de Greg.

        Au départ, c’était censé être une bd collector spécialement faite pour les clients d’une grosse banque, mais devant le sujet, son auteur l’a un peu modifiée pour en faire un album grand public.

        C’est tellement bien fait que même moi j’ai compris...


      • worf worf 9 juillet 2009 15:36

        nous attendons avec envie la suite des aventures de ce « wall street boy » avant l’heure.
        Va t il connaître un effondrement de ses activités ?
        La 1°grève de ses employés demandant une augmentation ?
        Où être victime d’un kidnapping ?
        Pire, la concurrence d’un autre « homo financierus » ?


        • Reinette Reinette 9 juillet 2009 15:52

          je parie sur une délocalisation dans la vallée du Huanghe !


        • Robert Branche Robert Branche 9 juillet 2009 16:38

          la suite arrive demain.... (pour les impatients tout est déjà en ligne sur mon blog (cliquez là si vous n’en pouvez plus !)


        • Reinette Reinette 9 juillet 2009 16:56

          non non Robert, on va patienter !


          en attendant le saviez-vous ?

          Deux chercheurs de l’université de St. Louis affirment que les hommes préhistoriques chinois portaient déjà des chaussures il y a 40 000 ans.

          Erik Trinkaus et Hong Shang ont comparé l’os du pied provenant d’un squelette humain de 40 000 ans retrouvé dans la grotte de Tianyuan, près de Beijing avec ceux d’Indiens préhistoriques (qui marchaient pieds nus), d’Inuits préhistoriques (utilisant un chausson souple) et d’Américains actuels (dont les semelles sont rigides).

          Les recherches ont démontré que les os du Chinois préhistorique ressemblent à ceux des Inuits qui marchaient avec des chaussons souples. Lorsqu’on marche, la traction exercée sur le gros orteil repousse celui-ci vers l’intérieur ; une étude de cet os permet donc d’analyser le type de marche à pied et le type des semelles des chaussures éventuellement utilisées.



          Ah ! le textile chinois



        • Robert Branche Robert Branche 9 juillet 2009 17:10

          non je ne savais pas pour les chaussures chinoises ! Merci pour l"info ! smiley


        • Robert Branche Robert Branche 9 juillet 2009 17:12

          merci aussi pour l’illustration du négociatieur. Je m’en servirai pour la saison 2 !


        • Pyrathome pyralene 9 juillet 2009 16:01

          Ben oui,la liberté,c’est pouvoir s’enrichir sur le dos de la populasse et même sur le dos de leurs enfants et petits enfants.......ben voyons !!


          • Robert Branche Robert Branche 9 juillet 2009 16:42

            c’est une excellente (comme toujours !) remarque et observation !

            Oui je me pose effectivement la question de reprendre ou pas un saga préhistorique dans mon livre : c’est une façon de dire les choses et de ne pas trop se prendre au sérieurx. Je ne sais pas encore. Cette saga sert donc effectivement de test !
            Quant à l’idée de faire état in fine de l’apport fourni par vos réactions à tous, je retiens l’idée d’en parler d’une façon ou d’une autre...
            Je ne vais rentrer dans le processus d’écriturede mon livre qu’à la rentrée. Je suis en train actuellement de « stabiliser » le plan. Je complète aussi avec qq lectures additionnelles

          • Robert Branche Robert Branche 9 juillet 2009 17:19

            oui tout à fait ! Je m’interesse personnellement à Internet depuis 195, ce tant comme utile personnel, que comme levier de transformation et mutation de toutes nos structures collectives.

            Il vient transformer en profondeur nos relations interindividuelles et nous ne sommes qu’au début de cette transformation. Donc je cherche à cette occasion à en tirer parti personnellement : c’est un moyen de tester des idées, les mettre en débat, à cette occasion de préciser mon propos, et aussi, bien sûr, de bénéficier d’une intelligence collective

          • finael finael 9 juillet 2009 19:28

            Depuis 195 ?

            Avant ou après J.C. - ;)

            Je plaisante bien sûr. C’est une très bonne idée de présenter votre vision de cette manière, et même si cela ne s’est sans doute pas passé ainsi, on visualise bien mieux les mécanismes actuels de la financiarisation de la société.

            A demain donc


          • Robert Branche Robert Branche 9 juillet 2009 19:48

            ciel un chiffre a été zappé il s’agiassait bien sûr de 1995 et non pas 195... quoique... smiley



            • sissy972 9 juillet 2009 18:02

              Bonjour
              ..........suite au message du mercredi 08 juillet concernant l’adresse de la caverne des cadeaux de mariage.
              La caverne a été mise en liquidation judiciaire depuis un bon moment !!! je le sais j’ai téléphoné avant d’y aller et j’ai bien fait car je ne sais pas nager et pire je ne fume pas la pipe !!
              Vous me faites furieusement penser à cette pub que j’adore sur les pages jaunes à la tel
              j’ai aimé le bonhomme préhistorique au restaurant mangeant sa carte des menus, j’ai beaucoup apprécié également la séance chez le coiffeur, et la dernière quand chaussé de nouvelles baskets il fait des paniers.
              Je suis désolée pour vous, mais lui s’en sort mieux il est déja au 21ème siècle, il a passé avec brio la crise de 29 qui, si vous ne faites pas attention à jouer à Dieu avec vos pierres
              taillées et polies, va vous laminer en deux temps trois mouvements ;
              Prenez le temps de vivre votre époque et ne ramenez pas du fonds des ages vos idées capitalistes qui nous pourissent encore l’existence.
              Juste une petite idée pour faire avancer votre héros, qu’il invente la loterie nationale ou mieux les cartes à gratter, pas l’euromillions car l’europe n’existe pas encore.
              J’aime votre histoire d’hommes des cavernes mais elle est bien trop moderne avec ses histoires de fric et de dictateur.
              Que deviennent les femmes préhistoriques, apparemment c’est juste une histoire de mecs préhistoriques. Quoi pas de bimbo préhistorique ??? 


              • Robert Branche Robert Branche 9 juillet 2009 19:46

                c’est vrai que c’est un peu une histoire de mecs... Une bimbo ne ferait pas de mal... Mais attendez la suite ... ou la saison 2 


              • moebius2 9 juillet 2009 21:54

                 je n’ai pas vraiment suivis mais c’est quoi comme pierres, précieuses, rares, taillées d’une certane maniére ? les coquillages c’est mieux que les pierres. j’ai vu un documentaire ou une tribus qui vit de ça, de la taille et de la confection d’une certaine espéce de coquillage... Elle en fait de longs chapelets qui servent dans les échanges de bimbos locales. 


                • moebius2 9 juillet 2009 22:01

                  pas relu quel charabia ! mais je pense que les détails concrets sont ici trés important. votre texte tente de nous démonter que la phynance n’est pas une abstraction et c’est là d’ailleurs son grand mérite

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès