• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > La décadence ?

La décadence ?

L’expression française, se demander si c’est du lard (ou de l’Art) ou du cochon, ne se pose plus ici. C’est un porc ! Mais qui est le lard rond

Que dire de son œuvre connaissant l’homme ?

Gros Dégueulasse est un film live fondé sur la bande dessinée de Reiser du même nom. http://youtu.be/K9-JsHIylq4

L’artiste, Paul McCarthy, est un vrai spécialiste de la provocation parfois même à portée politique. A son actif, plusieurs installations qui peuvent choquer, et qui effectivement me dérangent.

 

Pour le Parisien : http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-le-sapin-de-la-place-vendome-fait-jaser-17-10-2014-4220527.php

L'œuvre gonflable monumentale de 24 m du sulfureux artiste américain Paul McCarthy a été dressée hier midi place Vendôme (I er) dans le cadre de la Fiac (Foire internationale d'art contemporain) Hors les Murs. Baptisée « Tree » (arbre en anglais), la plupart y voient un sapin de Noël enfantin, d'autres une grosse toupie. Mais le mouvement catholique traditionaliste le Printemps français dénonce l'installation d'un jouet sexuel géant

 

J’ai effectué une petite recherche pour mieux connaître les œuvres de l’artiste :

 

Chocolate Factory. Pour les (Grands) enfants gourmands.

 

 

Poop on Hong Kong. Voila sans doute l’origine de l’expression : Une bouse. Je sais, c’est vache.

 

 

Les cochonnes aiment également les cochons ? : 

 

 

Pub pour le Ketchup ? Je n’ai pas compris, c’est une invitation ?

 

 

Mangez des pommes. Chacun ses phantasmes.

 

 

Pour un service gynécologique en série, travail à la chaine.

 

 

« La perte d'une certaine pudeur comme la perte de la pureté sont les causes profondes de la décadence du monde. »

Mère Teresa

 

Souvenir :

Jane Birkin & Serge Gainsbourg - La Décadanse

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.37/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

135 réactions à cet article    


  • Hasard Hasard 20 octobre 2014 10:06

    L’artiste a réussi son coup :
    provoquer, interroger, par des oeuvres s’adressant délibérément aux sens, aux émotions, aux intuitionset à l’intellect.
    Mission réussie donc, qu’on aime ou pas smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 20 octobre 2014 10:29

      Votre avatar ressemble à une de ses merdes, comme par Hasard. 


      « S’adresser délibérément aux sens, aux émotions, aux intuitions et à l’intellect » ne veut rien dire. 

      Tout s’adresse « aux sens, aux émotions, aux intuitions et à l’intellect ». Un meurtre ou un viol. Un attentat à la bombe aussi. Un accident nucléaire ou une catastrophe naturelle. La mort d’un proche. 

      Ce n’est pas difficile de « choquer le public ». C’est la manière la plus simple et la plus paresseuse de se faire de la publicité, c’est le procédé le plus vulgaire pour attirer l’attention et celui qui demande le moins de talent. 

      Exposez une tête d’enfant mort que vous laissez pourrir sur une place publique, et c’est le succès !! Vous êtes un grand artiste, un génie... parce que vous avez fait quelque chose « s’adressant délibérément aux sens, aux émotions, aux intuitions et à l’intellect »  !! 

      N’importe quoi !

      En revanche, attirer l’attention par la grâce et la poésie, c’est une autre affaire, il faut du talent et de l’inspiration !! Ce que n’a visiblement pas ce marchand de merdes en couleur.


    • Hasard Hasard 20 octobre 2014 12:24

      A Gazpard,

      « Votre avatar ressemble à une de ses merdes, »

      Nan c’est un poisson ; le blobfish (Psychrolutes marcidus).

      Par contre votre avatar à vous est très gay smiley


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 20 octobre 2014 12:54

      lol, Figarovox refrappe...

      N’ayant pas trop l’habitude des accessoires sexuels, je découvre donc par ces gens très choqués ce qu’est un plug anal. Merci de me faire partager votre culture, chacun la mettant où il veut, même si j’aurais bien aimé pouvoir me passer de vos fantasmes pour apprécier seul une œuvre, fut-elle provocatrice. Les gens, on le sait condamnent ce qui les choquent, ce qui leur évitent de répondre, de considérer, ou même de chercher à comprendre le message qui leur est envoyé.
      En tous cas, comme dit le Par Hasard, la preuve est faite de la réussite de cette œuvre et de la justesse de celui qui, grâce à ces réactions, par définition réacs, devient un grand artiste.

      Excusez-moi, j’ai déjà posté ce commentaire sur un article du même accabit, mais qu’est-ce qu’il plaît ce sujet ! McCarthy semble vraiment, sur ce coup en tous cas, je ne connais pas les autres, avoir tapé dans le mille. Plus les réacs critiqueront cette oeuvre, qu’on aurait pas remarqué sans leur fanstasmes, plus ils la transformerons en chef-doeuvre... smiley smiley


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 20 octobre 2014 13:30
      j’ajoute que si un artiste pensait comme la masse, ce ne serait plus un artiste car c’est justement le fait que la plèbe s’en dissocie qui vient confirmer cette différence et faire de lui un artiste. Par statut.
      L’art n’existe que dans la réaction du spectateur ; l’œuvre ratée ne se remarque pas. L’oeuvre réussie, bonne ou mauvaise, appréciée ou non, fait avant tout parler d’elle, qu’elle soit un gode ou une statue antique (une Vénus à poil, par exemple ? souvenez-vous que le Vatican a ordonné au moyen âge qu’on taille toutes les bites des statues classiques ; elles sont pieusement conservées dans leurs caves).
      O tempora, o mores.... smiley smiley smiley j’adore me foutre de la gueule des réacs. On gagne à tous les coups. Des fois avec des années, voire des siècles de retard, selon leur pouvoir (bon exemple, la finance), mais on gagne. Et on se retrouve aujourd’hui avec un Panthéon d’artistes pour la plupart décriés en leur temps. Faut s’habituer, c’est tout.
      Et éduquer mais il faut des écoles pour ça. Et quand on voit le bordel que ça fout de juste changer des horaires, imaginez pour comprendre un message comme celui de la Fiac, lol.
      Goering, au secours !

    • Rounga Rounga 20 octobre 2014 13:41

      j’ajoute que si un artiste pensait comme la masse, ce ne serait plus un artiste car c’est justement le fait que la plèbe s’en dissocie qui vient confirmer cette différence et faire de lui un artiste


      Il n’y a rien de plus faux. C’et quand on voit que ce genre d’inepties est pour certains devenu une évidence qu’on peut affirmer qu’il n’y a plus d’art aujourd’hui. L’art est fondamentalement populaire. Pendant le Moyen-Âge ou la Renaissance, quand on érigeait des cathédrales, des palais, des statues, des fontaines, les gens trouvaient ça beau, et ils se battaient pour approcher un artiste lorsqu’un d’entre eux mettait le nez dehors. C’était l’époque où les artistes avaient conscience qu’il avaient un rôle social à jouer, en participant à l’harmonie de la société. Ils mettaient des années de dur labeur à acquérir la maîtrise de leur art, contrairement à des petits profiteurs qui s’enrichissent en produisant des œuvres sans intérêt esthétique qui ne font que consterner les individus gardant encore en eux le sens de la beauté.

    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 20 octobre 2014 14:34

      « Par contre votre avatar à vous est très gay »


      Et encore, je ne montre que le haut. 

    • docdory docdory 20 octobre 2014 17:10

      @ Emmanuel Aguéra

      Vous déclarez la chose suivante , je vous cite : « j’ajoute que si un artiste pensait comme la masse, ce ne serait plus un artiste car c’est justement le fait que la plèbe s’en dissocie qui vient confirmer cette différence et faire de lui un artiste » ( fin de citation ).
      Non mais quel mépris !!!
       « Fi diantre », semblez-vous penser, « il faudrait beau voir qu’un vulgaire manant de sans-dents, ou une illettrée chère à notre nouveau Ministre de l’économie Emmanuel Macron puisse avoir un quelconque goût artistique. Cette vulgaire »masse« qu’est la  »plèbe«  est tout juste bonne à payer des impôts pour que l’intelligentsia ( NB :ou plutôt l’imbécillentsia ) des bobos parisien puisse s’extasier devant la défiguration »artistique« momentanée d’une des plus belles places parisiennes par une statue géante et verte représentant un pousse-crotte ou un bouche-cul ! »
      Le pire, c’est que je suis prêt à parier que vous vous croyez de gauche ! Feu Henri Krazucki doit s’en retourner dans sa tombe... Vous êtes l’archétype de ce que l’on appelle la gauche terra-nova, vous savez, celle qui ne veut plus entendre parler de l’électorat populaire !
      A une époque, il y avait le suffrage censitaire, vous venez d’inventer l’art censitaire : « citoyens » semblez-vous dire, « en dessous d’un certain chiffre sur votre feuille d’impôts, vos goûts artistiques sont nuls et non avenus ! »
      Vous qui semblez tellement persuadé d’être au dessus de cette masse grouillante de prolétaires, masse que vous considérez, du haut de votre suffisance, comme un ramassis d’incultes, vous puez autant que vos goûts artistiques, il n’y a pas d’autres mots !
      Je voudrais remercier le génial « sans-dents » anonyme , qui, dans une démarche artistique nettement plus intéressante que celle de ce Paul Mc Carthy, a rétabli la place Vendôme dans sa beauté en mettant à bas cette grotesque baudruche verdâtre ! Grâce à lui, nous revient en mémoire la phrase célèbre de De Gaulle : « Paris outragé, Paris brisé, Paris martyrisé mais Paris libéré » !!!

    • Hasard Hasard 20 octobre 2014 18:31

      A Gazpard Danslanuit,

      Je ne résiste pas à vous offrir une autre œuvre d’art à voir, un peu plus grande il est vrai, mais cela devrait vous convenir :

      http://upload.wikimedia.org/wikiped...

      Savez-vous comment les londoniens surnomment ce building ?

      The Dildo 


    • Hasard Hasard 20 octobre 2014 18:33

      et y’en a d’autres :

      http://3.bp.blogspot.com/_Zev0h9JuJ18/Rm1maUDuBpI/AAAAAAAAACM/1aor_dPxMVQ/s 1600-h/dildo%252Bbuildings.jpg

      Les voies du seigneur et de l’art sont impénétrables smiley


    • Jean 22 octobre 2014 13:54

      normal Hasard ( Perseus ?) ils sont très énervés en ce moment, la chose leur échappe....


    • armand 20 octobre 2014 10:18

      mottocrotte


      • Gnostic GNOSTIC 20 octobre 2014 10:22

        L’auteur ne comprend rien à l’art moderne euh non à l’art merdique

         smiley


        • philouie 20 octobre 2014 10:24

          dans ton cul la quenelle.

          du dieudo puissance 10.

          fallait oser.


          • Spartacus Spartacus 20 octobre 2014 10:26

            Ces conneries ce serait bien sauf si c’était pas le contribuable qui payait.....et si c’était pas une bande de gauchistes qui phagocitent la culture qui vous l’imposait.


            Ces joyeux dictateurs gauchistes choisissent ce que vous montrer qu’ils sont, un état d’esprits de branleurs,  ils choisissent des merdes, et des godes qu’ils se foutent de votre argent de contribuable.

            La culture c’est 3 milliards d’€uros d’impots plus 33% des ressources de l’assurance chômage pour des chômeurs permanents....
            La culture du foutage de gueule. 

            • wesson wesson 20 octobre 2014 12:26

              bonjour Spartacus,


              « Ces conneries ce serait bien sauf si c’était pas le contribuable qui payait..... »

              sauf que en l’occurrence là le payeur c’est la FIAC, qui est une manifestation privée d’art contemporain, et à ce titre là ne bénéficie pas de fonds public pour installer ses godemiché géants.


              Pour le dire autrement d’ailleurs, la FIAC c’est avant tout une foire à la laverie fiscale, un super marché pour les ultra-riches qui cherchent à éviter l’impôt. A ce titre là, cette manifestation annuelle devrait vous ravir !

              On ne peut pas faire plus libéral que ça !

            • Spartacus Spartacus 20 octobre 2014 13:02

              Taratata....

              Autorisations, voie publique, sécurité, artiste subventionné, c’est bien le contribuable qui paye.
               
              La FIAC n’a rien payé, juste fait de la pub à bon compte.

            • dohc 20 octobre 2014 13:13

              Mais non mais non c’est le contribuable qui paie, ou qui paie à la place des mécènes défiscalisés...

              Pas pour rien que les BernardsArnauds préfèrent se faire construire des mausolées à leur gloire sous prétexte de contribution à l’art avec les fortunes sorties du champ de l’impôt auquel les autres sont priés de consentir...

              Vous avez remarqué qu’ils n’ont pas de projet de mécénat médical pour rendre des dents aux sans-dents...

              Si on ajoute les hauts fonctionnaires de la culture qui boostent la côte des artistes par la reconnaissance des achats par les musées nationaux et autres commandes publiques, c’est tout une petite industrie défiscalisée qui ne survit qu’avec l’argent public...

              Financiers intéressés, wannabe fonctionnaires des ministères de la culture mais pas qu’eux, artistes rigolards, tous se retrouvent dans les vernissages pour des coupes de champagne à la santé des contribuables...

              Enlevez les niches fiscales, les commandes publiques, les subventions, la FIAC ressemblera à une expo à la salle des fêtes de Pontarlier (ou d’ailleurs la vie est probablement plus saine qu’à Paris...)


            • Julien30 Julien30 20 octobre 2014 10:38

              Pas de travail, pas de talent, pas de réelle vision artistique si ce n’est de la pseudo provoc vulgaire d’ado attardé par le biais de délires scato d’un millionnaire ricanant cherchant à faire encore plus de pognon en se servant au passage de celui du contribuable, bref de l’art contemporain dans toute sa « splendeur ».


              • oncle archibald 20 octobre 2014 11:55

                Oui, et que dire de ceux qui lui ont donné l’autorisation d’exposer son « oeuvre » sur une place mythique de la capitale ? Car n’expose pas sur la place Vendome qui veut. Pour en arriver là il a bien fallu demander des autorisations aux « personnes compétentes » et donc au moins Madame le maire de Paris et Madame le ministre de la culture ont du donner leur feu vert car qui pouvait douter des réactions hostiles que provoquerait l’exposition de cet objet dard à cet endroit sensible …


                Pour comprendre il faut donc revenir aux essentiels, notamment la déclaration d’intention de Madame le ministre de la Culture lorsqu’elle prit ses fonctions au mois d’Août dernier :

                Elle a notamment mentionné trois priorités :

                - L’accès à la culture, dans le cadre d’une politique de démocratique culturelle qui prend en compte les nouvelles pratiques culturelles, à l’heure d’« une profusion d’informations et de contenus parmi lesquels il est compliqué de se frayer un chemin et de trier ».

                - L’excellence et le rayonnement de la culture française.

                - Le soutien aux nouvelles formes de création, via l’enseignement supérieur et les mécanismes d’accompagnements des artistes et des pratiques culturelles en amateur. « Nous ne pouvons pas nous permettre de passer à côté du créateur de demain, qui est le patrimoine d’après-demain », a précisé la ministre.

                Donc je comprends que Madame Pelerin « s’est frayé un chemin » et qu’elle a « trié » en toute connaissance de cause ce chef d’oeuvre qui sera notre patrimoine d’après demain ….. Aie-aie-aie … Ca va faire mal ! Je ne me trompas pas quand, il y a quelques semaines, je disais qu’en France « normale » la seule industrie qui puisse prospérer etait la production de vaseline.


              • Julien30 Julien30 20 octobre 2014 12:45

                En effet, s’il fallait une illustration (une énième) que la gauche c’est l’inversion de tout ce qui est bon, beau et sain pour l’être humain, cette « oeuvre » serait parfaite.

                Mais le pays réel ne tombe plus dans le panneau, il faut saluer la vitesse à laquelle cette merde a été vandalisée, je regrette d’ailleurs de ne pas y avoir participé.





              • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 20 octobre 2014 12:58

                Goering disait pareil, mais c’est loin tout ça...
                En tous cas, vous faites monter la cote de l’artiste, il doit être content (et vous êtes la preuve que cette oeuvre débile était nécessaire).


              • Rounga Rounga 20 octobre 2014 13:09

                vous êtes la preuve que cette oeuvre débile était nécessaire


                Je ne comprends pas le raisonnement. Parce qu’il y a des gens qui trouvent que cette oeuvre est laide, ça prouve qu’elle est nécessaire ? Il va falloir m’expliquer, là.

              • Julien30 Julien30 20 octobre 2014 13:11
                Ah le joli point Godwin qui évite d’avoir à poser le moindre argument, je note au passage que vous soutenez la marchandisation extrême de l’art et le nihilisme idiot, immature et irresponsable de la démarche de l’« artiste » en question, vous devez vous régaler dans la société actuelle, non ?




              • Julien30 Julien30 20 octobre 2014 13:22
                 « Il va falloir m’expliquer, là. »

                C’est parce qu’apparemment pour Aguéra la fonction principale de l’art c’est de faire de la propagande idéologique, tout le reste (beauté, travail, talent, génie, etc.) n’est que contingent. 



              • Vache à lait Vache à lait 21 octobre 2014 08:09

                Oui Oncle Archibald, vous avez entièrement raison. Le problème est surtout d’accepter d’installer provisoirement ces oeuvres dans des lieux historiques, et souvent en totale inadéquation.

                Je pense aussi à cette exposition d’un Japonais à Versailles, au château. Ses oeuvres étaient des petits télétubbies de couleurs fluo, ça choquait dans la Galerie des glaces !

                Et surtout ça n’avait aucun sens poétique, aucun fond à percer. Ce n’est pas de l’art, c’est de l’artisanat nihiliste de quelques riches bourgeois qui s’ennuient.


              • Papybom Papybom 20 octobre 2014 10:59

                Bonjour,


                Au mois de mars, je suis parti visiter la Scandinavie en camping car. Après la Suède, une visite au cercle polaire à Rovaniemi (village du Père Noël) en Finlande. Un petit tour au Cap Nord et descente par la Norvège.

                 

                J’ai naturellement emprunté la route touristique nationale de Geiranger – Trollstigen.  Maintenant, je ne crains plus les Trolls… même sur Agoravox !

                 

                Cordialement.


                • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 20 octobre 2014 11:06

                  Vous savez, les trolls ne sont pas seulement sur les forums ou les routes scandinaves, il y en a aussi dans « l’art contemporain » qui font de gros cacas partout où des « représentants du peuple » (haha) sont assez cons et pourris pour leur acheter leurs grosses crottes au prix de l’or avec l’argent public. 


                • Yurf_coco Yurf_coco 20 octobre 2014 16:37

                  « Au mois de mars, je suis parti visiter la Scandinavie en camping car. »

                  -> Ce petit indice nous permet de mieux appréhender l’environnement et le mode de vie de l’auteur et ainsi nous amener à mieux comprendre l’incompréhension de l’auteur face à ce mode d’expression qu’est l’art moderne.


                  PTDR !!!!!!!!!!!!!!



                • Papybom Papybom 20 octobre 2014 17:14

                  Bonjour Yurf_coco

                   

                  Si pour vous le marché du cannabis est un marché comme un autre, c’est votre droit.

                   

                  Effectivement je possède un camping car, qui me permet de me déplacer pour voire mes enfants et petits enfants. (le plus proche est à 800 km).

                  Mais pendant mes déplacements, je visite de véritables Œuvres d’arts. Mon profil  vous indiquera que j’en fus frustré dans ma jeunesse. Je n’ai rien volé pour l’acquérir, alors faite comme moi et ne soyez pas jaloux.

                   

                     

                  Cordialement.

                   


                • pierreget 20 octobre 2014 19:11

                  Le grand perdant de cette affaire est l’humour. On est dans la névrose collective. On ne parle pas de l’agression de l’artiste de plus de 60 ans quand même - se prétendre moral et agresser le troisième âge... on n’en est pas encore à la tentative d’assassinat - comme sur Naguib Mahfouz - mais ces gens de l’extrême droite catho sont les ayathollas de la culture. Alors peut-être qu’un petit coup de plug...non, vraiment ?


                • Julien30 Julien30 20 octobre 2014 20:50

                  « ces gens de l’extrême droite catho sont les ayathollas de la culture »


                  Oui c’est l’évidence même, d’ailleurs le ministère de la culture est tenu décennies après décennies, gouvernement après gouvernement par des « cathos d’extrême-droite » qui donnent le ton dans les musées, les festivals et pour la production de culture populaire, cinéma en tête.

                • lsga lsga 20 octobre 2014 20:55

                  ah ça, l’immense majorité des patrons de presse et des patrons des grandes chaînes sont des catholiques pratiquants... 


                  Comme la plupart des Oligarques Français d’ailleurs...

                • Julien30 Julien30 20 octobre 2014 21:41

                  « sont des catholiques pratiquants... 


                  Comme la plupart des Oligarques Français d’ailleurs... »


                  Celle-là elle est bonne pour les annales Igsa :), réplique déjà culte !

                • lsga lsga 20 octobre 2014 21:48

                  ah bas oui... c’est vrai... je te laisse chercher la liste des grands patrons de l’audiovisuelle français, et vérifier leur implication dans le catholicisme.


                • Julien30 Julien30 20 octobre 2014 21:58

                  Hihhihi !!!!! Ahhaahh !!! Ah ba merde ça y est, tu m’en as fait renverser mon chocolat chaud...


                • Yurf_coco Yurf_coco 21 octobre 2014 08:46

                  « Bonjour Yurf_coco,  Si pour vous le marché du cannabis est un marché comme un autre, c’est votre droit. »

                  -> Ah ! Petite recherche sur moi pour voir un peu si je suis pas contradictoire.

                   

                  Effectivement je possède un camping car, qui me permet de me déplacer pour voire mes enfants et petits enfants. (le plus proche est à 800 km).

                  -> Mais c’est très bien ! Surtout de voyager.

                  « Mais pendant mes déplacements, je visite de véritables Œuvres d’arts.  »

                  -> Pourquoi penser... que vous êtes capable de décider qu’est ce qui est une oeuvre d’art ou pas ??   Que l’on aime pas... C’est évident que l’on aime pas tout... Mais pourquoi porter un jugement aussi catégorique sur un domaine qui semble vous échapper.

                  Je vous le répète encore une fois, le but d’une oeuvre d’art est de suscité une émotion et également susciter une réflexion sur son époque. C’est pourquoi, une oeuvre doit toujours être placé dans son environnement temporelle voir spatial.

                  Votre article est la meilleur preuve que cette oeuvre est une oeuvre d’art puisque cela a susciter quelque chose chez vous, voir vous a pousser à écrire dessus, et même de nous mettre une rétrospective en photo de l’artiste. Ce n’est que du bonheur pour l’artiste. Pour un artiste, l’indifférence serait un échec total ! 

                  Essayer d’avoir un peu de recul donc.

                  Mon profil vous indiquera que j’en fus frustré dans ma jeunesse. Je n’ai rien volé pour l’acquérir, alors faite comme moi et ne soyez pas jaloux.

                   -> Mais j’en suis sur, que vous êtes un bon français, que vous vous êtes fait tout seul et honnête, vous avez pas forcement eu la vie facile. Et ne vous inquiétez pas, on est beaucoup comme ça. Vous n’êtes pas spécialement une particularité.


                • jalin 20 octobre 2014 11:11

                  Reiser mettait des frites dans le slip de gros dégueulasse. Vuillemin était encore plus crados :

                  https://www.google.fr/search?q=vuillemin+bd&biw=1536&bih=717&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=Q9FEVIeLNs7KPeqmgSA&ved=0CCAQsAQ


                  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 20 octobre 2014 13:08

                    On voyait les couilles sortir du slip et la morbaques en sauter joyeusement, mais je ne me souviens pas de librairies saccagées. Les temps changent. Voyez les autodafés des années trente... Rien ne change. Même De Gaulle, réac dans l’âme, façon royale, savait que pour avoir une réaction (conservatrice par essence) il fallait une action (progressiste par la même essence).
                    Donc, des réacs, y’en a toujours eu, les provocateurs sont là pour le prouver, et c’est le phénomène de réaction de tous les coincés qui en fait une performance artistique (pas pour moi, désolé, j’aurais pu passer 20 fois à côté sans réaliser qu’il s’agissait de ces jouets qui choquent les bravent gens en peuplant leurs télés, mais chacun sa culture).
                    Bravo les artistes ! Et merci de la part du provo.
                    (encore plus fort de la part de la fiac : l’art, et vu comme ça c’est bien triste, devient la seule forme possible d’expression anti-système, alors qu’on sait que tout-le-monde fait mine de l’exècrer, ce système... - même si comme dit logiquement Wesson, sur le marché de l’art, y’en a à dire).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès