• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > La famille traditionnelle vole en éclats

La famille traditionnelle vole en éclats

JPEG La confusion des genres

J'ai pensé longtemps que les pourfendeurs de la théorie du genre se font un joli cinéma et qu'il n'y avait pas plus de complot que de risque de destruction de la cellule fondatrice de la société : la famille. J'étais trop naïf sans doute et je dois admettre qu'une suite de décisions singulières viennent mettre à bas le genre. L'accord ne sera plus aussi aisé qu'autrefois et les règles de l'orthographe vont s'effondrer.

Nous n'y avions pas pris garde. Le parlement, véritable pouponnière des futurs parents de la nation, a frappé en plusieurs occasions. Le mariage a d'abord cessé d'être l'institution préalable à la création d'une famille. Il n'est ici nullement question de prétendre stigmatiser les choix différents mais bien de constater que le noyau central du foyer traditionnel a volé en éclat.

Puis on s'en est pris à la fille de joie. Le rapport n'est pas évident même s'il est tarifé. Elle était la part sombre de l'équilibre de la structure branlante. Elle assurait la concorde en limitant discrètement les escapades en scooter et autres menteries honteuses. Déjà chassée des maisons, elle s'était retrouvée à la rue et voilà que même le trottoir lui sera refusé.

Le fils prodigue fut la cible suivante. Il avait fui la cellule familiale pour mettre ses richesses à l'abri dans d'autres contrées. Il pensait revenir, se repentir de ce crime contre ses parents et toute la communauté sociale. Mais cette fois, on lui a tourné le dos, le bannissant de la grande famille nationale. Il a pris un passeport dans un état russe et continue de faire son cinéma loin des siens.

Ce fut ensuite le bon père de famille qui passa sous les fourches caudines de ces furieux briseurs de tous les liens sacrés. Renvoyé à ses frasques, repoussé du code civil, le bon père et sa tonsure. Le patriarche fut défroqué, la statue du commandeur abattue, au nom d'une égalité légitime qui exigeait aussi la mort du vocabulaire masculin.

On pensait qu'ils allaient s'arrêter là. Que nenni. Un ami bien informé, puisqu'il tient excellente table familiale, m'a soufflé la dernière étape de ce cataclysme sociétal. La mère patrie va à son tour subir la terrible élimination de ces furieux en hémicycle. On comprend mieux qu'ils aient été placés en un tel lieu ;il leur manque vraiment l'autre moitié du cerveau, celle qui permet de réfléchir un peu.

Je vous prie de bien vouloir recevoir cette nouvelle avec prudence tant le choc sera redoutable. Oui , vous avez bien lu : c'est à notre bonne et vieille mère patrie qu'ils vont régler son sort. Finis Marianne et Gavroche, les enfants terribles. La France ne sera plus la fille aînée de notre sainte mère l'église, le pays est dissous dans un vaste ensemble qui a mauvais genre : l'Europe !

Les joyeux drilles de la dissolution des valeurs ancestrales sont même en train de constituer des listes pour nous demander de participer financièrement à l'union de la Nation et du Continent. Ladite union se ferait dans un vaste espace du côté de Strasbourg. C'est la dernière étape de ce vaste complot de nos amis du troisième type, les parlementaires honteux.

La fête ne s'arrête pas là. Ils votent en catimini des lois favorisants le commerce avec l'Oncle d'Amérique tandis qu'ils ne cessent de singer le cousin Germain, valeur refuge des gens qui n'ont aucune imagination et pourtant revendiquent le pouvoir. Quant aux neveux et nièces à la mode de Bretagne, ils sont tellement excédés de ne plus se sentir dans la famille qu'ils font désormais sécession en portant un bonnet, rouges de colère et d'indignation.

Voilà, vous savez tout ce qui se trame dans le secret des alcôves, en ces lieux où les quelques privilégiés de la retraite et du statut, préparent les lois et les règles essentielles qui changeront nos vies. Ne leur demandons pas de s'attaquer à la crise, au redressement de l'économie, à la dissolution de la dette, à la refonte du système économique. Tout cela est bien dérisoire en comparaison de l'immense œuvre qui est la leur !

Rendons grâce à nos représentants qui savent mieux que nous ce qui est fondamental. Ils sont à l'abri du besoin pour ne pas subir les affres d'une vie difficile qui nous fausse le jugement. Ils profitent de ce confort, du bar et du coiffeur du parlement, des indemnités secrètes et de bien d'autres avantages indispensables pour se situer au-dessus de la mêlée et nous montrer la voie. Merci à eux. Jamais nous ne pourrons leur dire notre reconnaissance, hélas, ils évitent soigneusement notre fréquentation.

Familièrement leur.


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

103 réactions à cet article    


  • Julien30 Julien30 25 janvier 2014 08:58

    En avant vers la création de l’androïde androgyne, parfait travailleur docile du nouvel ordre mondial, tout ça vendu par nos chers idiots utiles « progressistes » de gauche, et attention à vous si vous vous opposez à leur marche du progrès : « réac, facho.... »


    • C'est Nabum C’est Nabum 25 janvier 2014 09:04

      Julien30


      Je ne serai pas aussi excessif, appartenant de cœur à ce camp que vous maudissez mais je ne peux cautionner une dérive folle et absurde. Le respect des différences ce n’est pas la dissolution de la norme naturelle. (Il faut désormais mesurer tous ses mots) 

      L’éducation ce n’est pas l’indifférenciation mais ce n’est pas non plus la stigmatisation.

      Tout ceci exige nuance et douceur, tout le contraire des postures qui s’affrontent actuellement.

    • Julien30 Julien30 25 janvier 2014 09:23

      Mais le gouvernement n’est pas là pour parler, il impose et j’ai peur que la douceur ne serve pas à grand chose, il faut au contraire selon moi des actions « coup de poing », que les parents retirent leurs enfants des écoles qui véhiculent ces saloperies déjà, c’est le seul moyen de leur faire comprendre que ça ne passera pas.


    • C'est Nabum C’est Nabum 25 janvier 2014 09:58

      Julien30 


      Croyez-vous vraiment que les enseignants sont assez stupides pour promouvoir de telles inepties ?
      De votre côté, des écoles réfutent la théorie de l’évolution. Là aussi ce n’est que posture stupide et dangereuse.

      Il est temps que la raison reprenne la main

    • Julien30 Julien30 25 janvier 2014 10:35
      « Croyez-vous vraiment que les enseignants sont assez stupides pour promouvoir de telles inepties ? »
      Certains en feront la promotion de façon totalement enthousiaste et convaincue pendant que beaucoup d’autres le feront parce que leur hiérarchie leur impose et vous le savez très bien. Je salue en tout cas votre lucidité en la matière mais je doute fort encore une fois que tous soient dans votre cas.

      « De votre côté, des écoles réfutent la théorie de l’évolution. Là aussi ce n’est que posture stupide et dangereux »
      Il n’y a pas que des catholiques qui réfutent l’imposition comme une vérité révélée de ce qui ne reste qu’une théorie, de plus en plus de scientifiques s’interrogent voir battent en brèche Darwin. Lisez notamment Le darwinisme, envers d’une théorie de Jean-François Moreel, docteur es Biochimie ayant débuté sa carrière par l’étude de la génétique du développement précoce des vertébrés. Il n’y a pas que les catholiques idiots et obscurantistes qui la contestent, loin de là.

    • oncle archibald 25 janvier 2014 10:46

      « appartenant de cœur à ce camp que vous maudissez  »

      Allons allons Nabum, ne me dites pas que vous ne savez pas faire la différence entre partageux et politicard socialiste .... Votre camp, celui de Julien et le mien sont mêmes. Ils veulent nous faire croire le contraire, ces salauds. Mais ni vous ni moi ne sommes dupes de leurs menteries. 

    • C'est Nabum C’est Nabum 25 janvier 2014 11:29

      Julien30 


      Il y a toujours eu des désobéisseurs dans cette profession et c’est ce qui a fait sa grandeur en certaines époques sombres ...

    • C'est Nabum C’est Nabum 25 janvier 2014 11:30

      oncle archibald


      Jamais plus le pS n’aura ma voix même au prix du fachisme.

      Ils ont trop souvent joué, maintenant ils ont perdu et nous aussi avec 

    • Julien30 Julien30 25 janvier 2014 12:11
      « Il y a toujours eu des désobéisseurs dans cette profession et c’est ce qui a fait sa grandeur en certaines époques sombres ... »

      Oui enfin ne vous faites pas non plus trop d’illusion sur leur nombre...

    • Crab2 25 janvier 2014 13:52

      L’Évolution n’est ni une théorie ou une croyance mais un FAIT


    • Janus Janus 25 janvier 2014 19:41

      NATURAM EXPELLES FURCA, TAMEN USQUE RECURRET


    • Julien30 Julien30 25 janvier 2014 22:01

      Non c’est une théorie, largement contredite, mais écrivez une deuxième fois que c’est un fait au cas où, ça deviendra peut être vrai.


    • nemotyrannus nemotyrannus 26 janvier 2014 09:52

      Contredite ne veut pas dire rejetée .

      C’est bel et bien un fait.
      Tout comme la gravité , une autre « théorie » , puisque vous jouez sur les mots.

    • Julien30 Julien30 26 janvier 2014 13:03

      Non toujours pas, essayez encore pour voir.


    • Julien30 Julien30 26 janvier 2014 13:16

      Le darwinisme sert nos élites, c’est le parfait complément du capitalisme et du matérialisme qu’ils nous imposent. Mais c’est sûr que si vous avalez tous les dogmes de l’époque sans jamais vous posez de question ni même envisager les arguments contraires vous ne vous en rendrez pas compte...
      « ...malgré plus d’un siècle de règne sans partage sur les institutions, le darwinisme n’a toujours pas réussi à s’imposer comme une hypothèse recevable dans le monde scientifique. Contrairement à ce que laisse croire le pseudo-débat naturaliste accessible au grand public, aucune preuve de la sélection darwinienne n’a jamais été apportée pa ses partisans (...) Alors que, depuis la paléontologie jusqu’à la biologie moléculaire, aucune spécialité des scinces du vivant ne s’accorde plus aux théories darwiniennes. » La suite dans Le darwinisme, envers d’une théorie de Jean-François Moreel, encore une fois si vous capable d’honnêteté intellectuelle, sinon retournez à vos certitudes.


    • JL JL 26 janvier 2014 13:44

      Pfff !

      Il y a bien d’autres choses qui servent nos élites, ce n’est pas pour autant que nous devrions tout jeter aux ordures comme vous le faites du Darwinisme.

      Vous devriez copier cent fois ceci : le capitalisme fait flèche de tous bois ; le capitalisme se nourrit de ses contradictions.


    • Julien30 Julien30 26 janvier 2014 16:20

      "Pfff !

      Il y a bien d’autres choses qui servent nos élites, ce n’est pas pour autant que nous devrions tout jeter aux ordures comme vous le faites du Darwinisme."

      Pardon mais ça n’est pas un argument. D’ailleurs je ne la jette pas aux ordures, du moins pas complétement, je dis juste qu’il faut lire les avis des deux camps, que Darwin n’a pas prouvé l’élément fondateur de sa théorie et que donc on ne peut parler de fait à propos de l’évolution.
      Pour le capitalisme, merci mais je connais déjà bien le sujet :).



      • C'est Nabum C’est Nabum 25 janvier 2014 11:32

        foufouille


        J’ai comme un doute

      • foufouille foufouille 25 janvier 2014 11:54

        lequel ?
        c’est bruxelles qui décide


      • C'est Nabum C’est Nabum 25 janvier 2014 12:25

        foufouille 


        Il me semble que nous avions majoritairement voté NON à un référendum !

      • Bubble Bubble 25 janvier 2014 11:41
        Vous le constatez peut être dans vos classes, monsieur Nabum. De l’égalité des chances voulue initialement par l’éducation nationale, on passe progressivement à l’égalité des résultats.
        Les états unis, qui sont toujours en avance sur nous même sur ce positionnement égalitariste, ont interdit le ballon prisonnier (dodge-ball) sur le principe que ce jeu met en lumière des faiblesses chez certains élèves. Leur problématique se situe plus au niveau de la compétition que du genre, ce qui est une différence notable.

        De fait, on en est toujours au niveau de la supposition en France. Les textes et rapports officiels utilisent le concept « déconstruction des stéréotypes » lorsqu’il s’agit de parler de la théorie du genre. Interdira t’on la partie de foot ou le saut à l’élastique à la récréation parce qu’ils seraient stéréotypés « garçon » ou « fille » ? Je n’espère pas.

        • C'est Nabum C’est Nabum 25 janvier 2014 12:27

          Bubble


          S’il faut fuir le stéréotype pourquoi diantre tous nos minstres sont incompétents et nos parlementaires corrompus ... ?

          Tout celà manque de distinction ! 

        • volpa volpa 25 janvier 2014 11:45

          C’est un progrès que de reconnaitre ses erreurs passées.


          • C'est Nabum C’est Nabum 25 janvier 2014 12:28

            volpa


            Je progresse grâce à vous ! 

          • volpa volpa 25 janvier 2014 12:52

            Non, tu progresses grâce à toi.

            N’y vois aucune ironie.


          • C'est Nabum C’est Nabum 25 janvier 2014 13:26

            volpa 


            J’ouvre les yeux et découvre effectivement des intentions sournoises et étranges.

            Mais que veulent-ils au juste ?

          • Prudence Gayant Prudence Gayant 25 janvier 2014 13:21

            La Famille selon le texte de Nabum est formé de : le bon père de famille qui fait des frasques, la fille de joie, le fils prodigue.

            Et vous ne voyez donc pas pourquoi il faut reformer tout cela ?
            La notion seule de « bon père de famille » me fait se hérisser le poil !!
            La gestion du couple se fait à deux mais le bon père famille est toujours privilégié.


            • C'est Nabum C’est Nabum 25 janvier 2014 13:27

              Prudence


              C’est curieux comment une farce peut être ici prise pour arguments contents ! 

            • aspic aspic 25 janvier 2014 18:20

              C’est mon fils qui étudie le droit qui me l’a fait remarquer cette semaine : (ils devront réécrire tous les livres de droit !)
              La notion de « Bon père de famille »est une notion de droit, cela n’a rien de rétrograde ni de patriarchal !
              On ne peut pas remplacer cette notion par « raisonnable ».

              Cette notion part d’une situation de la « famille » :
              un couple formé par un homme et une femme, ayant les mês droits mais des tâches différentes, selon leur nature.
              C’est naturellement au père de famille d’être prudent et de penser à conserver, protéger cette entité qu’est « la famille », non pas en dominant, mais en se donnant, en servant les besoins de chaque membre de cette entité.
              Cette entité « la famille », bien vécu dans ce sens sera une force morale et un point essentiel pour toute la société autour.
              Ou se trouvent le plus de pauvres ? La femme avec enfant sans famille !

              « Bon père de famille » !

              « Normalement prudent et diligent, attentif, soucieux des biens et/ou des intérêts qui lui sont confiés comme s’il s’agissait des siens propres, le bon père de famille est utilisé par les juristes comme mètre étalon pour définir, dans un contexte donné, la norme comportementale en se rapportant à un individu de référence. »
              https://fr.wikipedia.org/wiki/Bon_p...
              http://www.assemblee-nationale.fr/1...

              Résumons donc la situation :
              -on n’est plus fille ou garçon, homme ou femme, mais nous devenons ce que nous désirons être.
              L’étalon par lequel on jugeait dans le passé n’existe plus (cela ne s’appelle-pas être déboussolé ?)
              Exemple : pas encore d’actualité en France : l’Autriche envois pour l’Eurosongfestival cette année un certain Tom
              Neuwirth, qui a choisi de chanter en tant que femme... avec la barbe !
              http://www.youtube.com/watch?v=WmL7...

              (voir l’autre article ailleurs : http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/parodie/article/les-adultes-aiment-le-film-les-146616#forum3931548


            • Aldous Aldous 26 janvier 2014 09:07

              @ prudence


              Le rêve des femmes serait donc de trouver un mauvais père de famille ?

              Etrange mais les femmes recherchent le contraire de ce que féministes prétendent etre salutaire pour elles : 

              Elles s’entêtent bêtement à ne pas vouloir faire maçonnes, ni éboueuses, ni conductrices d’engins de chantier, ni technicienne edf, ni mécano automobile.

              Elles s’entêtent à chercher un bon père de famille. 

              C’est fou ce que le pouvoir oppressif des hommes parvient à leur fairefaire ! smiley)

              La guerre des sexes est préjudiciable aux deux sexes.

            • Prudence Gayant Prudence Gayant 27 janvier 2014 00:43

              Aldous,

              Comme vous vous trompez.
              C’est un pur bonheur que de voir ce gentil mari épousé devenir un gentil papa aux petits soins pour ses enfants. Mais combien ne le sont pas. 


            • L'enfoiré L’enfoiré 25 janvier 2014 14:08

              Bonjour Nabum,

               Encore une fois, je ne suis pas toujours le fil rouge de l’histoire.
               On parle de famille (donc un couple avec les parents et les enfants) puis on en arrive à la France et l’Europe.
               Là, je suis un peu entre deux chaises pour répondre.
               La famille, son esprit, n’ont rien à voir ni avec la France et encore moins avec l’Europe.
               Etait-ce un dérapage contrôlé ? smiley 

              • C'est Nabum C’est Nabum 25 janvier 2014 14:18

                L’enfoiré


                Ceci est une farce

              • L'enfoiré L’enfoiré 25 janvier 2014 14:39

                Désolé, je n’avais pas vu que le billet était dans la catégorie « Parodie ».

                Dans cette catégorie, le dérapage peut ne pas être contrôlé.

              • C'est Nabum C’est Nabum 25 janvier 2014 14:55

                L’enfoiré 


                Je ne cherche pas à troper le lecteur, c’est une parodie !

                Quant au dérapage, il est de saison

              • L'enfoiré L’enfoiré 25 janvier 2014 15:33

                N’empêche que vu séparément, la question de la famille traditionnelle qui vole en éclats, reste un point important.

                D’où vient cette idée qui dans les faits sont de plus en plus souvent le cas ?
                Il y a les membres d’une famille qui a changé.
                On peut localiser la transformation vers les années 68 et suivantes.
                La femme veut avoir son indépendance financière et travaille à l’extérieur.
                C’est bien, mais c’est assumer des retombées.
                Deux coqs qui se retrouvent sur un même fumier, pourrait-on dire vulgairement.
                Chacun se retrouve avec un niveau d’instruction similaire et chacun veut avoir raison sur tout. Les enfants, dans le jeu de quilles, n’ont plus l’occasion d’avoir une écoute des parents. Et c’est vous qui à l’école se doit de compléter ce manque.
                La boucle est bouclée.

              • C'est Nabum C’est Nabum 25 janvier 2014 15:49

                 L’enfoiré


                Vous avez parfaitement raison 
                Le monde marche sur la tête et curieusement c’est désormais la partie du corps que les individus utilisent le moins ...

              • Prudence Gayant Prudence Gayant 25 janvier 2014 16:08

                L’Enfoiré

                Ceci est une parodie ???
                « chacun se retrouve avec une instruction similaire et veut avoir raison sur tout »
                qui doit-on priver d’instruction pour ne pas faire de l’ombre à l’autre ?
                Pourquoi faut-il tourner les femmes en dérision, mais pas touche au coq déplumé ?

              • urigan 26 janvier 2014 06:43

                @ Prudence

                Il me semble que Claudia Tagbo se charge à contrario de rendre les hommes ridicules.

                Non ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires