• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > La grippe obèse

La grippe obèse

La grippe obèse est arrivée en France ! Le plan d’alerte de sécurité de niveau 3 a été enclenché, toute la population est menacée, les dispositifs de santé ont été renforcés et à présent les recommandations du ministère de la Santé vont bon train.

Il faut éradiquer l’épidémie au plus tôt. Prévenez vos amis, les amis de vos amis, les amis des amis de vos amis voire vos voisins : le fléau est en route ! Les études américaines l’ont prouvé : avoir des gros amis, une grosse famille est extrêmement contagieux. Si un de vos amis est obèse vous avez 57 % de le devenir aussi et jusqu’à 171 % s’il s’agit de votre meilleur ami. Si votre sœur est obèse, vous avez 40 % de faire vous aussi partie du club ; si c’est votre partenaire, le tarif descend à 37 %. Alors, la solution la plus simple contre cette état grippal, c’est courage, fuyons ! Quittez votre copine, abandonnez vos amis, balancez votre frangin à la flotte et partez vous réfugier en Patagonie si vous ne voulez pas que cette horrible maladie vous atteigne. Si vous restez au contact de ces personnes, la graisse va fondre sur vous comme le ferait une horde de charognards assoiffés, et les symptômes vont apparaître : l’aiguille de la balance de votre salle de bain va bouger, des vergetures vont se former sur vos cuisses, votre garde-robe devra être renouvelée. Comble de l’horreur, vous finirez par ressembler à ces amis parents voisins collègues (biffer la mention inutile) qui vous ont transmis cette grippe obèse. Et, pour ajouter au tableau final, ainsi que tous les paquets de chips vous le disent, vous ressemblerez à un pachyderme immonde.

Alors que faire ? Comment préserver les quelques personnes qui n’ont pas encore attrapé cette horrible maladie ?

La solution préconisée est simple : la quarantaine des gros. Ainsi, des rafles de gros seront très prochainement organisées. Cela permettra de préserver nos pauvres têtes blondes, de leur éviter de se trouver face à une maîtresse en surpoids qui pourrait leur passer le virus. Sans parler des top models qui se mettent à fréquenter le restaurant de Maïté dans le Sud-Ouest et atteignent pour certaines les cinquante-cinq kilos de viande ! Et que dire des parents obèses irresponsables qui, de fait, soumettent leurs enfants à cette grippe obèse ? Sans parler de l’influence des personnalités obèses dans les médias : tous ces animateurs de radios et de presse écrite qui, rien que par leur voix et leur plume, influencent le comportement alimentaire de tout un chacun. Cela ne peut plus durer : sus au kilos en trop, à mort le surpoids ! Fustigeons une bonne fois pour toutes toutes celles et ceux qui osent montrer sans honte leurs fesses rebondies et leurs ventres ronds - à propos de ventre, le gouvernement compte d’ailleurs faire quelque chose par rapport aux femmes enceintes qui exposent le spectacle de leur corps difforme sans être jamais inquiétées. Éradiquons l’épidémie et retrouvons une espèce humaine pure et svelte, les amis.

Sur ce, je vous dis adieu, mon IMC n’étant pas dans la norme, je vais pas tarder à aller faire un tour à Liposuccionland.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • ehryx 1er août 2007 13:28

    je ne saisis pas bien le but de cet article... Je comprends le besoin d’ « attaquer » ce sujet avec ironie, mais cela ne nous mène nulle part.

    Les recherches s’orientant vers une « épidémiologie » de l’obésité sont grotesques, j’ai du mal à croire que des journaux sérieux (le figaro notamment) aient pu en faire leur une... On pourrait aussi bien constater que si votre meilleur ami joue à la belote, vous avez 500% de chances de plus que la normale d’y jouer, et que cela fait de la belote un virus extrêmement contagieux. Inutile de préciser qu’on peut répéter ce genre d’exemple à l’infini. C’est une façon ridicule et antiscientifique de traiter un problème sérieux.

    Et cela mériterait un meilleur traitement que cet article obscur.


    • Avatar 1er août 2007 13:56

      @ Erhyx,

      Cet essai humoristique a été publié dans la rubrique parodie...

      @ l’auteur,

      Bravo pour l’article.

      Après les pendaisons chez Renault, ne pensez-vous pas qu’à gros tiré sur la corde, elle ne se casse ???

       smiley


    • ehryx 1er août 2007 19:09

      Effectivement je n’avais pas vu la catégorie, mais je maintiens que ce n’est ni drôle, ni adapté >_<


    • Forest Ent Forest Ent 1er août 2007 15:04

      Bien désolé, mais je le trouve moins drôle que le premier : plus convenu, avec moins de fantaisie primesautière.


      • docdory docdory 1er août 2007 16:23

        @ Coralie

        Pour ce qui est de votre conclusion , rassurez vous , la plupart des hommes préfèrent les femmes dont l’IMC est un peu supérieur à la norme , et détestent les maniaques du régime ! En général , quand les femmes sont au régime , elles ne sont pas très partantes pour la bête à deux dos ( comme disait Rabelais) !


        • Dr Rached Trimèche Dr Rached Trimèche 1er août 2007 17:50

          enrobée et en chair...n’est peut-être pas l’idéal attractif

          Svelte, mince, élancée et SURTOUT charmante et intelligente : Oui, deux fois OUI

          @micalement http://rachedelgreco.blogspirit.com


        • Luciole Luciole 10 août 2007 17:25

          Il est vrai que les anorexiques ont des carences alimentaires qui diminuent leurs libido.

          Mais de là à généraliser comme cela...

          Je préfère la devise d’Audrey Hepburn : « pour rester mince, donne la moitié de ton repas à ceux qui ont faim. »

          L’obsession de la minceur est nuisible quand elle repose sur des objectifs de compétition physique.

          En revanche, être mince parce que l’on mange sainement et que l’on pense au partage international des ressources agricoles ne me paraît pas abominable.


        • Dr Rached Trimèche Dr Rached Trimèche 1er août 2007 17:48

          le surpoids est aussi nocif que la cigarette par exemple

          Alors : sport et mesures d’hygiène alimentaire ! dsans la joie caramba !


          • pierref pierref 4 août 2007 23:23

            @ Coralie

            Votre article est très sympa.

            Pour ma part, je crois qu’avec un peu d’humour et en traitant les sujets « un peu en biais », on peut aussi dire des choses intéressantes, ouvrir le débat et faire passer quelques messages...

            Je continuerai à suivre vos publications ! Mais attention à vous renouveler car vous traitez le sujet un peu de la même manière que le précédent sur le suicide dans les usines.

            Bien sur, c’est juste mon avis et je peux me tromper...

            Au plaisir de vous lire prochainement,

            Pierre


            • Deneb Deneb 5 août 2007 16:40

              Et pourtant il paraît que les femmes préferent les grosses !


              • Antoine Diederick 5 août 2007 22:26

                Bonsoir Coralie,

                Sus aux gros et grosses , tout à fait d’accord...liquidons les gros, répétons à l’envi :« Je n’aime pas les gros ».

                Chez Fogiel, y’avait jadis un gros phoque, méchant qui aurait plutôt mieux fait de se soigner , d’ailleurs il a été obligé.

                Il ne faut pas jouer avec sa santé.

                Cependant, s’il ne faut pas fustiger les gros et les adipeux, pensons à ceci : lorsque et si par malheur vous deviez, vous les gros être opérés, la première chose que vont crainde les chrirugiens, ce sera à la graisse qu’il faudra traverser pour soigner l’organe interne malade...pensez-y !

                Les politiques publiques doivent être plus agissantes en ce domaine.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

x


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès