• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > La télé servie sur un plateau

La télé servie sur un plateau

Je me suis souvent demandé pourquoi autant de présentateurs de Radios Fm tenaient tant à nous asséner, dès le matin, le programme télé du soir.

Naïvement, j'ai pensé pendant longtemps que c'était une vision proche du stoïcisme nous incitant à relativiser nos malheurs, du genre : « c'est Lundi, la journée va être pourrie au bureau mais ça pourrait être pire : il y a Joséphine Ange gardien et Louis La Brocante ce soir à la télé, vous voyez que tout ne va pas si mal »

C'est effectivement une bonne thérapie de se dire qu'il y a pis. Mais, un jour, je me suis aperçu que les chroniqueurs semblaient réellement enchantés d'annoncer le programme télé du soir. Et là, je dois avouer que la cohérence du raisonnement m'échappe. Quel est le sous-entendu sinon « Rassurez-vous : vous êtes en train de vous ennuyer à mourir avec notre émission de nazes mais ça ira mieux ce soir »

Personnellement, entendre parler du programme télé à la radio me pousse la plupart du temps à l'abandon de poste. Doit-on en conclure pour autant que la télé fait écran à la radio ?

Marre....à bout ?

Pas si sûr. D'une part, parce que si les radios avaient constaté des baisses d'audience, elle auraient sans doute changé de stratégie. D'autre part, parce que la diffusion de l'horoscope me semble aller dans le même sens : la programmation musicale est-elle si médiocre qu'il faille faire appel systématiquement aux hypothétiques bonnes surprises que la journée nous réserve pour éviter l'ennui ?

Que les radios essayent, grâce à l'horoscope, de nous envoyer de bonnes ondes, ça peut se comprendre. Mais penser que parce qu'un devin du dimanche nous dit que les astres sont favorables, tous les voyants sont au vert, ça ne me semble pas très astro-logique. Comment faire confiance au hasard de la vie ? Est-il normal que pour retrouver le moral, jouer aux dés prime ? Comment être sûr, parce qu'on s'est fait tirer les cartes, de ne plus tirer la tronche ? N'est-ce pas un peu utopique de regarder dans une boule pour ne pas les avoir ? Que se passera-t-il si les signes du zodiaque calent ? Est-ce de bon augure pour la journée ?

Quand j'entends la platitude des prédictions de ces oracles au désespoir, je ne peux m'empêcher de penser qu'il est humain de confondre inspirer la Pythie et faire pitié.

Mais il y a pire. Les radios pourraient au moins avoir l'idée, à travers ces horoscopes, de se faire de la pub.

ex. Pour Nostalgie : « un chagrin amoureux vous donnera envie d'écouter toute la journée de vieilles chansons pour replonger dans vos souvenirs » mais non, même pas. Au contraire, j'ai entendu l'autre jour un horoscope suggérer aux béliers un long voyage, sans même prendre la peine de vérifier si le pays en question hébergeait au minimum le site Web de ladite Radio.

RTL avait eu le grand mérite, pendant des années, de faire un horoscope très clair et valable pour tous les signes et tous les jours : « si tu n'écoutes pas RTL 24 heures sur 24, tes rêves de thune peuvent faire leur valise »

 

Comme quoi, pas besoin d'être une lumière pour devenir Madame Soleil.


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Aristoto Aristoto 20 novembre 2014 22:13

    LA télé ce qu’elle a de splendide c qu’elle nous permet de poser un visage sur chaque tete qui va tomber lors de la restitution de la guillotine !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès