• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Le Festival de Loire à grosses gouttes !

Le Festival de Loire à grosses gouttes !

Pour l'instant, on arrose ! 

Une angoisse météorologique.

JPEG - 67.1 ko

Nous le redoutions, nous le pressentions et à deux jours du lancement du Festival, la pluie vient se mêler à la fête ! Les préparatifs sont entravés, la fête à Combleux annulée le samedi soir et le baptême de la magnifique toue sablière : « Étienne Burry » s'est déroulé sous des trombes d'une eau qui n'est pas bénite … Qu'importe, il n'y a que la foi qui sauve, la Loire monte et nous permettra de naviguer sans cailloux !

1185661_638888652810979_727935429_n.jpg

Sur le quai désert, quelques ombres furtives cherchent à se protéger. Nos pauvres cerbères, dans leur seyant coupe-vent jaune fluorescent, vont passer douze heures à jouer à cache-cache avec la pluie. Leurs talkies-walkies crachotent leur ennui. Il n'y a rien à faire que regarder ces quelques fous en tenue de marinier qui s'agitent malgré tout sur le ponton ou bien sur l'eau …

996602_638887776144400_505534332_n.jpg

Le gros de la troupe des compagnons chalandiers se presse sous une tente. Durant des mois, sans compter leur peine, ils ont refait à l'identique une des premières et des plus belles toues sablières du renouveau de notre Marine. Le bateau porte le nom de l'un de leurs camarades qui ne verra jamais naviguer la première version. C'est la fille de cet homme qui sera la marraine de la réplique et Monsieur le curé est venu baptiser le beau bateau .

1233353_638888716144306_869931047_n.jpg

Nous observons la scène depuis le « Colvert », une grosse toue cabanée venue de Decize pour le Festival. À sa barre, Jean, le président de Voile de Loire est en forme olympique. L'approche de cette grande fête au succès de laquelle il contribue avec une grande énergie, lui donne des ailes. Il essuie pourtant un refus d'accostage émanant d'une autorité portuaire qui semble ne pas se soucier de l'évènement en cours, seul le sens du service compte ...

1009933_638887899477721_1614477909_n.jpg

Les consignes de sécurité prévalent sans doute dans ce refus sec et non argumenté. Le temps ne se prête pourtant pas à de telles manières. Monsieur le curé, voyant que le ciel n'est pas de la partie, se contente d'une bénédiction à distance. Point question de mêler l'eau bénite à celle du ciel. Nous ne lui en tiendrons pas rigueur !

1208914_638888306144347_1487152806_n.jpg

Un bouquet est hissé au mat, le contenu d'une bouteille sacrifié à la tradition. Le plancher en chêne apprécie cette douce intention. Avec la dilution du jour, il ne risque pas l'ivresse. Puis tous les courageux participants vont chercher refuge sous un parapluie pour écouter la chorale de nos amis chalandiers. Pour une première sortie, c'est un coup de maître. Par ce temps de chien, un petit canard eût été toléré. Que nenni. La troupe a trouvé le temps, non seulement de boucler à temps sa construction pharaonique mais encore celui de constituer et de mettre en place un groupe vocal de qualité. Chapeau bas les gars !

1240261_638887932811051_645576822_n.jpg

Pendant ce temps, deux personnages affairés s'agitent sur le ponton. Pas un regard, pas un mot à la cérémonie plus haut. La sécurité du port et du prochain Festival exige des sacrifices qu'ils accomplissent avec une remarquable constance. Ils ne seront pas même venus partager le verre de l'amitié. Chacun ici le déplore même si beaucoup en ont pris leur partie !

1236017_638888026144375_1796821369_n.jpg

Puis, le buffet dévoré, chacun s'en retourne à ses occupations. Les uns, la mort dans l'âme ont dû annuler leur fête dans le cadre de la grande convergence des bateaux du haut. Les autres vont embarquer pour s'approcher un peu plus du terme du voyage, ils rejoignent Bou pour descendre jusqu'à Combleux. Certains, malgré le temps, vont s'offrir un petit tour sur le chenal. Quelques fous se retrouvent sur l'eau pour mettre encore la main à la pâte.

1186018_638888086144369_1591105904_n.jpg

Le cœur n'y est pas. La pluie dégouline, s'infiltre, s'insinue partout. Nos cirés ne sont pas totalement étanches, nos chaussures n'en peuvent plus d'absorber tant d'eau. Pourvu que le temps finisse par se calmer. Je pense alors aux amis de Chalonnes qui organisaient eux aussi une fête sur leurs quais. Que de bonnes volontés et d'efforts noyés par l'impondérable céleste !

1229901_638888199477691_2056536233_n.jpg

Ce matin, la pluie a cessé. Dans quelques heures nous allons nous retrouver. trente bateaux vont faire étape à Combleux avant de descendre tous ensemble mardi soir sur le festival à Orléans. C'est la grande convergence du haut. La Loire est inhabituellement haute pour l'époque. Il faut faire contre mauvaise fortune bon cœur. Hardis les marins, pour aller sur l'eau, il faut qu'il pleuve parfois. Faites bonne figure et chantez encore pour réchauffer l'ambiance !

1235050_638888469477664_1774629993_n.jpg

Pluvieusement vôtre.

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • brindfolie 17 septembre 2013 21:04

    Dîtes C’est Nabum vous pourriez pas fermer le robinet,ça mouille jusqu’ici !

    Par temps de pluie même le lecteur se fait rare,c’est dire !

    Cordial crachin.


    • C'est Nabum C’est Nabum 17 septembre 2013 22:40

      brindfolie


      Pour les lecteurs c’est l’étiage alors que la Loire ne cesse de monter ! 

    • TSS 18 septembre 2013 00:09

      Est ce que les charpentiers ont mis une pièce sous le mat comme il est de coutume ... !! ?


      • C'est Nabum C’est Nabum 18 septembre 2013 06:31

        TSS


        Nos mâts se défont sans cesse à chaque passage de pont.
        La pièce ne resterait pas longtemps ...

      • Prudence Gayant Prudence Gayant 18 septembre 2013 00:25

        Nabum,

        Une fois n’est pas coutume, vous devriez prier pour qu’il tombe des cordes pendant tout le temps que durera le festival. La Loire reconnaîtra les siens !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires