• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Le rêve de Hollande

Le rêve de Hollande

JPEG

Devant une foule en liesse principalement composée d’autochtones en boubou, un petit homme replet à lunettes, porteur d’une rosette de la Légion d’honneur, vient de recevoir des édiles de la ville de Tombouctou un chameau en signe de gratitude.

 

– J’en ai déjà un à l’Élysée, ça me fera la paire.

– Celui-ci est un camelus dromedarius, Monsieur le Président.

– Le mien est une femelle, de l’espèce camelus twittus. Une belle bête, racée mais indocile. Un chameau qui non seulement blatère, mais surtout déblatère, ce qui ne va pas sans me poser quelques problèmes.

– Si le chameau ne vous convient pas, Monsieur le Président, on peut vous offrir des moutons à la place. Ou bien des veaux.

– Inutile. Des moutons, j’en ai déjà plein l’enclos de l’Assemblée nationale – chez nous, on appelle ça des députés. Quant aux veaux – chez nous, on appelle ça des électeurs –, ils regimbent, mais le moment venu, ils reviendront me manger dans la main malgré l’amertume des herbages où je les fais pâturer.

– Le chameau est donc à vous, Monsieur le Président. Cela dit, si cet animal vous ennuie, vous aurez toujours la possibilité de vous en débarrasser en le mettant aux enchères sur le site eBête. Quoi qu’il en soit, encore merci, Monsieur le Président, d’avoir libéré les villes du nord-Mali avec une telle maestria, un sens tactique aussi pointu, une si belle audace.

– Ne soyez pas surpris, je m’étais entraîné lorsque j’étais Premier secrétaire du PS. Le job laissant des loisirs, des heures durant, je jouais au Kriegspiel, la main droite posée sur l’estomac par la chemise entrebâillée, et un bicorne sur la tête. Sans me vanter, j’aurais pu, moi aussi, être un conquérant d’exception : Ah ! la France, de la Corrèze au Zambèze…

 

Suit une courte apnée du sommeil. Le rêve s’en va, chassé par quelques gargouillis. L’incident passé, il revient toutefois très vite. Le petit homme replet n’est plus dans les sables de Tombouctou, mais assis en majesté sur un nuage. Installé sur un cumulus voisin, un personnage doté d’une impressionnante barbe de patriarche le regarde. Le barbu prend la parole.

 

– Qui êtes-vous ?

– J’allais vous poser la même question.

– Je suis Dieu, et j’ai mes habitudes ici.

– Ah ! Bonjour, Dieu. Je suis François Hollande, ci-devant généralissime des troupes françaises, vainqueur des batailles de Gao, Tombouctou et Kidal, en passe de bouter les derniers djihadistes hors du Mali.

– Je vois… On m’avait prévenu que vos chevilles avaient enflé, mais pas au point de chevaucher votre petit nuage à cette altitude. Je ne voudrais pas vous vexer, mon petit vieux, mais vous avez chopé le melon !

– J’ai quand même sauvé le Mali de l’Enfer.

– Là, vous empiétez sur mes plates-bandes. D’ailleurs, sans vouloir être désobligeant, permettez-moi de vous dire que vous jouez petit bras.

– Petit bras ? Avec la pâtée que j’ai infligée aux troupes armées d’Ansar Eddine et du Mujao ?

– Le sombrero que vous avez coiffé vous altère la vue, mon vieux. Comparez votre action avec les fléaux que j’envoie sur Terre pour punir les Hommes de leur vanité, ou a contrario les cataclysmes que j’évite aux Terriens afin ne pas ajouter aux destructions qu’ils s’infligent eux-mêmes, et vous constaterez que, tout président et tout chef des armées que vous soyez, vous n’êtes en définitive qu’un insignifiant moucheron…

 

Survient une nouvelle apnée du sommeil, elle-même suivie d’une gamme de gargouillis du plus bel effet. L’incident passé, le petit homme replet est revenu à Paris et dirige une réunion d’État-Major. D’un index ferme, il indique aux officiers la prochaine cible. Ce sera Monaco, malgré la redoutable réputation guerrière des troupes grimaldistes. Au même instant, une main énergique secoue le généralissime :

 

– Chéri, chéri, réveille-toi.

– Hein ? Que se passe-t-il ? C’est vous, Le Drian ?

– Mais non, c’est pas Le Drian, c’est moi, Valérie. Réveille-toi, c’est urgent. Une histoire de chevaux qui se font passer pour des bœufs. Ça te changera de tes rêves de buse qui se prend pour un aigle !

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.81/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • gegemalaga 11 février 2013 11:00

    excellent , merci Fergus


    gegemalaga

    • Fergus Fergus 11 février 2013 11:24

      Bonjour, Gegemalaga.

      Merci à vous.


    • brieli67 11 février 2013 11:31

      Ils étaient deux bons amis  : un nègre et une plume.



      Espérons que l’ Autruchisme cessera !

      Maréchal Fergus,nous voilà ! 
      Quelles soient bonnes ou mauvaises tes raisons, tu ne fais que préfigurer les défections à venir et tu fais réfléchir les généraux qui se demanderont de plus en plus, tel le Maréchal Soubise, que sont leurs armées devenues.

      Merci !

      • Fergus Fergus 11 février 2013 11:55

        Salut, Brieli.

        Avec ce texte parodique, je n’ai pas voulu me faire pamphlétaire. Simplement me moquer du locataire de l’Elysée et de sa récupération (de bonne guerre, si je puis dire) des évènements du Mali.

        Les liens sont intéressants car ils mettent le doigt sur une réalité du moment : tout le monde se plante dans sa stratégie, du PC à l’UMP. Qu’en sortira-t-il ? Bien malin qui pourrait le dire aujourd’hui. Hollande a fait un choix de ligne politique libérale-attentiste qui hérisse, à juste titre, ses électeurs de la gauche radicale, y compris moi-même. Rien ne prouve pourtant qu’il ne sortira pas gagnant de ce pari, pour peu que la conjoncture s’améliore dans quelques mois.

        L’écueil de sa stratégie pourrait venir du déclenchement d’un grand mouvement social. Mais, malgré la juste colère des ouvriers touchés par les plans sociaux qui s’accumulent, rien n’indique que ce grand mouvement verra le jour. Cela dit, on est là dans un domaine où rien n’est jamais prévisible...

        Bonne journée.


      • Guy BELLOY Guy BELLOY 11 février 2013 11:31

        Bonjour Fergus,

        Des moutons, j’en ai déjà plein l’enclos de l’Assemblée nationale – chez nous, on appelle ça des députés. Quant aux veaux – chez nous, on appelle ça des électeurs –,"

        Le reste est de la même veine. Vous avez eu raison d’adopter le ton de la parodie.
        La stupidité de l’électeur moyen soigneusement entretenue par les mé(r)dias, les Chiens de Garde... Mheu veau en rire sous peine d’en pleurer.



        • Fergus Fergus 11 février 2013 11:41

          Bonjour, Guy.

          Au delà de la parodie, et de la license caustique qu’elle autorise, j’épouve pourtant un grand respect, tant pour les électeurs que pour les députés.

          Du moins sur ce qu’ils devraient être : les uns des citoyens avisés et exigeants envers ceux à qui ils donnent le pouvoir de les représenter ; les autres, des représentants fidèles à leurs promesses, rétifs à toute récupération partisane, et dénués de toute ambition carriériste contraire à leur engagement politique.

          Dans les deux cas, on ne peut évidemment que déchanter, pour le plus grand profit d’une oligarchie cynique et sans scrupules.


        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 11 février 2013 12:13

          Salut Fergus.

          Merci pour l’article. +1

          Sinon, ce matin, face au temporel de « Napoléhollande » le spirituel fait aussi parler de lui avec la démission du pape :

          Le pape Benoît XVI a annoncé lundi sa démission à partir du 28 février, dans un discours prononcé en latin lors d’un consistoire au Vatican, a annoncé à l’AFP le porte-parole du Saint-Siège.

          « Le pape a annoncé qu’il renoncera à son ministère à 20 heures, le 28 février. Commencera alors la période de « sede vacante » (siège vacant) », a précisé le père Federico Lombardi, dans une annonce quasiment sans précédent dans l’histoire de l’Eglise catholique.

          Lien http://www.liberation.fr/monde/2013/02/11/le-pape-annonce-sa-demission-des-le-28-fevrier_880964


          • Fergus Fergus 11 février 2013 13:25

            Salut, Peachy.

            Et pour peu que le gagnant du conclave soit de la même veine que le pape élu dans le film de Nanni Moretti (Michel Piccoli), cela pourrait nous promettre des lendemains croquignolets du côté de l’Eglise et de la Curie. Mais ne rêvons pas, Ratzinger (qui ne voulait pas être pape) a été une exception, la plupart des cardinaux ayant les dents qui rayent les parquets du Vatican.

            A Paris, on murmure déjà le nom de Vingt-Trois. A toutes fins utiles, lo’homme se serait déjà mis sur son Trente-et-Un !

            Bonne journée.


          • ARMINIUS ARMINIUS 11 février 2013 14:21

            De toutes façons à part avoir placé ses vieux potes, nourri les poissons rouges de son étang et couvert les curés pédophiles, ce vieux pape était a peu près aussi inutile que les couilles du sus-dit.


          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 11 février 2013 15:14

            Le nouveau pape sera désigné à Pâques. La date tombe bien, c’est la fête des cloches.

             smiley


          • Fergus Fergus 11 février 2013 16:27

            @ Arminius.

            Non seulement M. Ratzinger, alias Benoît 16 pour la scène internationale, a longtemps couvert les prélats pédophiles, mais il également mis très longtemps à se démarquer des scandaleux propos révisionnistes de l’évêque Williamson.


          • Fergus Fergus 11 février 2013 16:29

            @ Peachy.

            Pourvu que le conclave aboutisse rapidement, faute de quoi les fidèles pourraient avoir le bourdon, et même sonner les cloches des cardinaux.


          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 11 février 2013 17:17

            Las, nous allons devoir supporter le bal des cardinaux, les pronostics plus ou moins fantaisistes des vaticanologues, le spectacle grotesque de la fumée blanche ou noire, l’intervention du camerlingue, la proclamation de l’Habemus Papam....

            D’ailleurs le cirque médiatique improductif a déjà commencé. Selon Bernard Lecomte de BFM - accrochez-vous à vos claviers - « le pape était en bonne santé mais il vieillissait d’année en année ».


          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 11 février 2013 17:29

            On se consolera en songeant au nouveau nom rigolo du pape. Je verrais bien Abelin Ier, Zéphyrin II, Boniface VII, Jean-François Ier, Kevin Ier...

             smiley


          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 11 février 2013 17:34

            Ou alors Chuck. « Le pape Chuck 1er va prononcer la bénédiction urbi et orbi à St Pierre de Rome ». Ce serait énorme.


          • rocla (haddock) rocla (haddock) 11 février 2013 17:40

            Peachy  Premier !


          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 11 février 2013 17:54

            Mmmm... Si un anglo-saxon devenait pape je doute qu’il choisisse « Peachy », ce n’est pas assez snob. Non, il opterait pour Andrew ou Charles-William.

            Ceci dit si le pape est de Dunkerque ou du Nord il pourrait très bien choisir Binbin. « Sa Sainteté Binbin Ier est reçue ce matin à la Maison Blanche ».


          • rocla (haddock) rocla (haddock) 11 février 2013 18:00

            et s’ il est de Tourcoing le nouveau pape il s’ appellera Morice Muppette Premier .


          • Fergus Fergus 11 février 2013 18:52

            @ Peachy.

            J’ai connu un gamin qui se prénommait Atchimpouf. Ce ne serait pas mal comme nom pour un pape, non ?

            Bonne soirée.


          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 12 février 2013 01:10

            « J’ai connu un gamin qui se prénommait Atchimpouf. »

            L’officier d’état civil qui a accepté d’enregistrer le nom est en prison ?

             smiley


          • Loup Rebel Loup Rebel 11 février 2013 12:24

            J’en avais rêvé, vous l’avez écrit !

            Un vrai régal pour les neurones.

            L’humour et la dérision sont les derniers remparts contre la neurasthénie qui nous guette sous ce règne impérial « Hollandais ».


            • Fergus Fergus 11 février 2013 13:26

              Bonjour, Loup Rebel.

              Merci pour votre commentaire. Dans une société comme la nôtre, la dérision est en effet une nécessité.


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 février 2013 12:55

              M’sieur Hollande ,pour se débarasser du chameau élyséen ,des lasagnes ....


              • Fergus Fergus 11 février 2013 13:29

                Bonjour, Aita Pea Pea.

                Bah ! ne soyons pas trop durs avec Valérie T., désormais, elle se montre plus prudente. Encore que ce ne soit pas toujours le cas : quel mouche l’a piquée pour aller claquer un poutou à Florence Cassez - possible, sinon probable délinquante - en haut du perron de l’Elysée ?


              • ARMINIUS ARMINIUS 11 février 2013 14:29

                Bon, n’oublions pas tout de même que la démarche visait essentiellement à protéger notre approvisionnement en uranium, dont hélas nous ne pouvons pas nous passer faute d’avoir pris à temps les bonnes décisions. Sans cela le prix de l’énergie connaitrait plus tôt que prévue une envolée qui risquerait de porter un coup fatal à notre- déjà mal en point-économie... Par contre avoir le courage de tout remettre en question et de mettre chacun en face de ses responsabilités ça il n’a manifestement pas la taille...


                • Fergus Fergus 11 février 2013 16:06

                  Bonjour, Arminius

                  « L’homme se découvre lorsqu’il se mesure à la fifficulté » a dit Saint-Exupéry. Alors, qui sait, concernant Hollande ? Peut-être réussira-t-il à prendre réellement de la hauteur...

                  Euh... j’ai quand même des doutes. 


                • Pelletier Jean Pelletier Jean 11 février 2013 15:25

                  @Fergus,


                  Avec ce talent tu devrais réfléchir à écrire un livre et le publier, très amusante cette petite fable, je te sens de plus en plus distant de ce pouvoir que tu as , comme moi, appelé de tes voeux.
                  Mais je te comprends, je partage ce sentiment, qui ne me surprend qu’à moitié, l’âge sans doute...

                  Je ne m’attendais pas à grand chose... mais tout de même. En même temps on n’a pas le choix....

                  En attendant de te lire avec toujours ce même plaisir.




                  • Fergus Fergus 11 février 2013 16:20

                    Bonjour, Jean.

                    Merci pour ton commentaire. Un bouquin, j’en ai déjà publié un (dans le genre gaudriole décoiffante), inspiré par une cousine atypique (thanatopractrice et pilier de rugby) dont le nom a été prononcé jusque dans l’enceinte des Royal Courts of Justice de Londres lors du procès sur la mort de Diana. Et pour cause : c’est elle qui a embaumé la princesse de Galles dans la fameuse nuit de l’Alma, mais ce n’était pas le sujet du bouquin. J’ai un autre roman et des nouvelles en stock. Peut-être mettrai-je tout cela en ligne si je me déciden enfin à créer un site sur le net...

                    Pour ce qui est de Hollande, je l’ai avant tout soutenu (en vue du 2e tour) pour faire échec à Sarkozy dont un 2e mandat eût été une catastrophe. Mais je ne me faisais guère d’illusions sur lui, eu égard à son passé social-démocrate guère différent de celui de DSK. Je ne m’attendais pourtant pas à ce qu’il enfile autant l’habit d’un social-libéral à la mode anglo-saxonne, ou peu s’en faut. Mais peut-être a-t-il raison contre nous de choisir cette voie pour redresser le pays. L’avenir le dira assez rapidement, mais je continue de croire qu’il fait fausse route et que le salut passera par un retour à de véritables valeurs de gauche.

                    A suivre...


                  • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 11 février 2013 16:25

                    Cher Fergus,

                    Un grand bravo pour votre verve épistolaire et votre prose talen....tueuse.

                    Merci de m’avoir fait passer un bon moment !


                    • Fergus Fergus 11 février 2013 16:59

                      Un grand merci, Jean.

                      Content de vous avoir diverti, fût-ce aux dépens du locataire de l’Elysée.

                      Bonne journée.


                    • Kookaburra Kookaburra 11 février 2013 16:55

                      Quel plaisir de trouver un peu d’humour dans ces colonnes ! Je me suis régalé. Merci Fergus ! Quand Hollande adopte un ton ferme et décidé, il me fait penser à la souris qui a rugi. Je me demande si les Maliens ont appelé le chameau François ?


                      • Fergus Fergus 11 février 2013 17:03

                        Bonjour, Kookabura.

                        Merci à vous. J’ai bien aimé l’image de « la souris qui rugit », je trouve qu’elle colle parfaitement à Hollande.

                        Pour ce qui est du chameau, on ignore le nom qui lui a été donné. Mais il n’aura pas l’occasion de paître dans les jardins de l’Elysée : ce jeune dromadaire a été donné à des paysans maliens.


                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 11 février 2013 18:05

                          Euh Fergus , 


                          je tiens à vous dire que ç’ est pas bien de se moquer des Présidents . 

                          En effet , si le dromadaire blatère , le chameau lui , a deux boss . 

                          • Fergus Fergus 11 février 2013 18:55

                            Salut, Capitaine.

                            En effet, le chameau a deux bosses, et le dromadaire une seule. Mais le dromadaire est un chameau qui s’ignore.

                            Quant au chameau de l’Elysée, il travaille également dans un hebdromadaire. Sans doute parce qu’il a la bosse de l’écriture.

                            Bonne soirée.


                          • Jason Jason 11 février 2013 18:28

                            Délicieux. Mais, il s’est foutu dans une sacrée salade, car il est facile de faire la guerre, mais plus difficile de faire la paix (surtout avec les islamistes teigneux). Il y aura sortie de crise, et là, tout le monde l’attend. J’en connais qui salivent déjà.


                            • Fergus Fergus 11 février 2013 19:00

                              Bonsoir, Jason.

                              Merci à vous. Effectivement, le plus dur dans les conflits de ce genre est d’en sortir. Et les évènements de Gao montrent que les djihadistes ne vont pas se replier sagement dans les Ifoghas et y rester planqués.

                              Cela dit, comme je l’ai déjà écrit, le pire n’est jamais sûr, et de la même manière que les Français ont rapidement libéré les villes du nord-Mali alors que beaucoup leur prédisaient de grandes difficultés, il est possible que ces villes puissent être sécurisées assez rapidement par les forces du Mali et de la Cedeao. J’en doute quand même...


                            • Constant danslayreur 11 février 2013 21:45

                              Un chameau en guise de gratitude smiley Si ça se trouve, ils se sont payés son portrait ouais, limite incident diplomatique camelus casus dromedarius bell, peut même pas leur envoyer la cavalerie le François, l’est déjà là.

                              Sinon vous avez un lien vers son entretien exclusif avec le patron, voudriez tout de même pas que je vous croie sur parole non ? et puis comme on dit à Tel-aviv un Moïse ça va, deux mouises bonjour les dégâts 

                              Oui je sais... pardon.


                              • Fergus Fergus 11 février 2013 22:55

                                Bonsoir, Constant.

                                En confidence, je vous confirme avoir des antennes bien placées, y compris (au sens propre) en haut lieu.


                              • Mugiwara 11 février 2013 23:56

                                le photomontage est bien fait, je trouve. ça va bien cette tenue à Hollande, fallait bien ça pour abroger la loi sur les pantalons interdits aux femmes. faudrait aussi une loi pour permettre aux hommes de porter des jupes, comme les scottish, j’aimerais bien en porter, mais pas en hiver... 


                                • Fergus Fergus 12 février 2013 09:16

                                  Bonjour, Mugiwara.

                                  Merci pour le montage, encore que je n’aie pas trop pris le temps de le peaufiner.

                                  Le kilt en hiver : redoutable !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès