• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Le Rosé-pamplemousse

Le Rosé-pamplemousse

Et autres produits factices …

À la vôtre !

Que voilà un bel exemple de la naïveté maladive de nos contemporains, moutons de Panurge prompts à toujours suivre tous les pièges de la grande distribution et des marchands d'illusion. Le Rosé pamplemousse est la nouvelle mode chez les gogos du suivisme, les imitateurs des singeries qui s'imposent, les caméléons du mercantilisme. Plus c'est tendance, mieux c'est et il est important de présenter à sa table le produit à la mode, la boisson qui fera de vous un être résolument moderne !

Qu'importe alors que la chose soit fade, médiocre, factice et onéreuse ! Il faut être de ceux qui s'affichent comme étant l'avant- garde du bon goût, celui qui évolue suivant le diktat des prescripteurs de mode, des gourous de la vacuité sociétale. On se prétend moderne, on se croit malin, on est si au fait des nouveautés et des miracles de la mise en bouteille !

Pauvre clientèle qui se précipite ainsi chez les marchands d'illusions et achète au prix fort les surplus les plus médiocres de la production vinicole. De l'eau, des arômes et du sucre, le tour est joué et les cochons de clients se vautrent avec délectation dans ce qui serait si facile de faire soi-même à la maison avec de biens meilleurs produits.

Pire que tout, ils trouvent ça bon, ce breuvage trop sucré, cette boisson fadasse et trafiquée. Ils se glorifient d'être raisonnables, de consommer un vin qui ne fait pas dix degrés, comme si la modération ne consiste qu'à boire du plus mauvais mais bien moins fort ! Deux bons verres d'un de nos vins subtils et généreux valent bien mieux que trois godets de cette piquette friandise !

Je sais que je vais choquer ceux qui ont succombé aux sirènes de la publicité. Ils m'affirmeront qu'ils aiment, qu'ils trouvent cela délicieux. Ils ne se sont jamais donné la peine de déguster un bon vin, ils avalent à pleines lampées cette sucrerie chimique. Ils tombent ensuite dans le traquenard du blanc-pamplemousse, ils se précipitent dans le jus de copeaux, ils lapent les boisons énergisantes et alcoolisées, ils consomment des mélanges suspects qui vous donnent la pêche !

Tout est bon pour faire du pognon et plus c'est mauvais pour la santé mieux ça vaut. C'est la règle d'or des marchands indélicats. J'ose espérer qu'ils ne croient pas à leurs mensonges, qu'ils ne boivent pas ce qu'ils présentent en tête de gondole. On ne peut pas être spécialiste du vin et aimer une telle boisson mascarade.

Je suis désolé de croiser tant de braves gens ayant succombé à la combine juteuse. Ils se sont fait une nouvelle fois plumer par des escrocs et des tricheurs. Dans cette soupe insipide, il y a jusqu'à 50% d'eau et une bonne dose de sucre pour emberlificoter des palais béotiens. Les amateurs de Coca y trouvent leur compte, c'est de la même nature ! Je ne serai pas surpris qu'on y incorpore également quelques centigrammes de paracétamol pour repousser les maux de têtes …

C'est désormais la bataille entre les grands groupes et les enseignes pour décliner les arômes et les emballages, les noms qui flashent et les compositions diaboliques. Mandarine, pêche, poire, banane, rouge, blanc, rosé, sans ou avec bulles, tout est possible pourvu qu'on ait l'ivresse des profondeurs … Le consommateur plonge dans la farce, achète même des rosés pour la piscine. Il y aura bientôt une boisson soit -disant à base de vin pour toutes les circonstances de la vie : le blanc spécial naissance, le rouge coup de sang, le rosé pour la province, le crémant à la bouse de vache pour le salon de l'agriculture !

Et ils aimeront ça, se précipiteront pour avoir la dernière production des laboratoires du parfait falsificateur. De plus en plus s'impose la nécessité de faire une éducation aux saveurs et aux goûts. Nous sommes dans une société d'ectoplasmes incapables désormais de différencier l'authentique du factice, le bon du mauvais le sucré du naturel. Et curieusement, plus c'est artificiel, douteux et trafiqué et plus ça marche !

Chacun est libre de se faire rouler dans la farine, d'être trompé sur la marchandise et de proposer n'importe quoi à ses invités. C'est la règle du commerce que de ne pas entraver la possibilité de vendre des produits indignes. C'est la gloire de l'homme moderne de préférer les paradis artificiels dans un enfer pavé de telles inventions.

Pour ne pas me mettre dans une situation embarrassante, je vous en conjure, ne m'invitez surtout pas si vous avez adopté de telles pratiques. J'en ai assez de boire de l'eau gazeuse ou plate afin d'éviter de livrer le fond de ma pensée. Je l'ai fait ici, ne m'en tenez pas rigueur ! J'ai trop de respect pour la véritable viticulture française pour accepter que l'on salisse ainsi son nom et sa réputation au travers de produits infects tout en devant garder le sourire aux lèvres et la politesse élogieuse.

Naturellement vôtre.


Moyenne des avis sur cet article :  4.36/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • escartefigue 28 août 2013 10:59

    Bonjour Monsieur C ’est Nabum , 


    Ca boum ?

     Alors comme pour un bon KIr  plus communément appelé blanc cassis 
    ( je rappelle au passage  qu’ il vaut mieux boire un blanc cassis qu’ un 
    vermouth-debout )  on prend une  meilleure crème de cassis et un vin blanc
    sec de Bourgogne Aligoté , bien frais c’ est unique sa mère .... smiley

    De la même façon pour un rosé pamplemousse surtout ne pas acheter un 
    produit tout prêt chez  Arnac-en-gros  , non non . 

    Prendre un très bon sirop de pamplemousse et un meilleurs rosé titrant 12 ou 13 
    degrés centigrade si vous êtes un homme , plantigrade si vous êtes un peu ours 
    alcool si vous aimez la vie . 

    Ai-je été clair ? 


    ....-))


    • C'est Nabum C’est Nabum 28 août 2013 11:51

      escartefigue


      J’ai évoqué cette possibilité dans ma diatribe vengeresse ! C’est bien la seule manière acceptable de penser la chose ! Merci à vous

    • Piere CHALORY Piere Chalory 28 août 2013 11:12

      Bonjour Nabum,


      Hier, en allant faire mes courses dans un Super trUc, j’ai aussi remarqué une palette de ’’rosé pamplemousse’’ qui trônait à l’entrée du magasin, avec aussi du ’’rosé cerise’’, je n’ai pas osé faire le tour de la pile de peur de découvrir du ’’rosé artichaut, poivron, mangue, chamallow’’

      Habitant assez loin de la Loire, je constate donc une véritable offensive nationale, une invasion de saloperies imbuvables sur le territoire. 

      Aux armes, résistons !

      Oui, car les industrieux créatifs en spiritueux, presque spirituels en novlangue marketing, quand il s’agit de ponctionner les porte-monnaie naïfs, ne s’arrêteront pas en si bon chemin...

      Un petit rosé frais, estampillé récoltant sur le bouchon, avec une couleur lumineuse et pas violacée, d’où qu’il vienne, sera toujours préférable à ces inommables boissons gadget.

      Buvons et chantons.



      • C'est Nabum C’est Nabum 28 août 2013 12:08

        Piere Chalory (


        L’heure est grave et nous devons prendre au sérieux cette agression sans nom.

        Résistons ! 

      • In Bruges In Bruges 28 août 2013 14:35

        Je dirais même plus :

        « sulfatons les sulfites... »
        « envoyons les mousses dans la pampa ».
        Que les agrumes pompent les mousses de la marine.

        Bref, c’est la guerre totale contre ce breuvage que même Assad ne donnerait pas à son peuple...


      • LE CHAT LE CHAT 28 août 2013 11:27

        J’ai gouté une fois , c’est infect !

        je resterai donc fidèle à l’excellent rosé de la coopérative de st Julien les Martigues  !
        celui là , c’est une valeur sûre !  smiley


        • escartefigue 28 août 2013 11:37

          @Le Chat , 


          Jolie photo de vin rosé . 

          à la tienne Etienne !

        • C'est Nabum C’est Nabum 28 août 2013 12:09

          Le Chat


          Il ne faut pas céder C’est notre palais qu’on agresse ! 

        • LE CHAT LE CHAT 28 août 2013 11:33

          je ne sais pas ce qu’ils ont rajouté dans le rosé du PS , mais les gens trouvent qu’il n’a vraiment plus la même saveur ! smiley


          • C'est Nabum C’est Nabum 28 août 2013 12:10

            Le Chat


            Ils n’ont certes pas mis de fleurs de roses mais bien plus sûrement de la soupe à la grimace !

          • C'est Nabum C’est Nabum 28 août 2013 13:11

            lg


            Bien sûr et le seul conditionnement qui existe est fait de cartons d’emballage !

            Je suis tout disposé à vous croire ...

          • King Al Batar King Al Batar 28 août 2013 12:18

            Ecoutez,
            Je vais certainement vous surprendre, et vous agacer.
            Au début je pensais comme vous. Ayant déjà été dans le sud ouest pour gouter leur infect Calimucho et autre fausse Sangria (vin rouge sprite)...
            Et ben j’ai gouté cette connerie de rosé pamp... Et je dois vous avouez que je trouve ca pas dégueu.
            Bon après il faut être relatif. Le rosé, à part des bons à 10 euros, en général c’est un vin de table.
            Des trois types de vins (blanc, rouge ou rosé pour les plus courant) c’est clairement celui que j’aime le moins. Et il est évident que son avantage est la fraicheur, qui fait que même une piquette déguelasse peut passer pourvu d’y apporter un côté rafraichissant.
            Bon ben le Rosé Pamplemousse c’est pareil, et de plus je tiens à préciser que les bouteilles sont en général à 3.5 euros, ce qui est le même prix qu’un rosé dégueu...

            Après effectivement, le vin c’est le patrimoine. Toutefois un cote de provence pas bon à 3.6 euros ou un roé pamplemousse, qui est en fait une boisson d’apéritif, sucrée, et qui plait bcp au femmes... C’est pas si mal.

            Bref, j’ai testé et je n’en suis pas décu.

            Mais comme on dit les gouts et les couleurs....


            Pour ma part, je préfère un bon rouge à la roub bien chaude pour accompagner la viande saignante et/ou du fromage... Et celuic je ne le couperais jamais...
            M’enfin entre le rouge et le rose, pour moi c’est comme comparé des voitures de luxe avec des pot de yaourt... JE sais qu’il existe des bons rosés, mais des grands crus classés qui mettent vos papilles en erection comme un bon rouge sa race, j’en ai jamais gouté.


            • LE CHAT LE CHAT 28 août 2013 12:59

              comme la Desperados , qui est plus de la limonade pour femmes que de la bière !
              franchement , je préfère de loin une bonne trappiste !


            • C'est Nabum C’est Nabum 28 août 2013 13:12

               King Al Batar


              N’oubliez pas les 50 % d’eau dans le flacon et vous verrez que même à ces tarifs là c’est de l’arnaque hélas légale !

            • King Al Batar King Al Batar 28 août 2013 21:10

              Salut les mecs !

              Dans le genre mélange, une fois j’ai recontré un Bolivien, qui m’a fait mélanger du Mescal à de la bière, et bien croyez le ou non, c’est fameux... Et pourtant c’était de la Kro... Et pour sur, ça n’a rien a voir avec de la despe...
              que Malheureusement je ne peux pas dénigrer, compte tenu du nombre de cannette de 50 que je me suis enfilé bêtement dans mes jeunes années... Avant d’y préféré et largement les blondes d’abbaye type Leffe ou Affligen.


            • LE CHAT LE CHAT 29 août 2013 08:59

              Salut King ,
              en tant que Chti , si il faut adjuvanter la binouze , je crache pas sur un Picon bière ! smiley


            • Tipol 28 août 2013 13:08

              On peut évidemment faire des tas de bonnes choses soit-même à la maison.
              Je fabrique beaucoup de trucs « au naturel », sans alcool, je n’en bois pas.
              Mais, il est très sympa de juste mettre un peu de levure du boulanger dans un litre de jus de pomme, à Température ambiante pendant une journée, sans fermer hermétiquement, puis au frigo, et voilà !
              Il est possible de laisser décanter et prélever le jus clair avec un petit tuyau d’aquarium. C’est très amateur, mais très bon !
              J’avais bouchonné ainsi du pétillant de jus de pomme il y a qq années, y-a pas meilleur, c’est le mien !
              J’ai fais un calcul de rentabilité, la quantité de sucre... l’alcool fabriqué maison coûte quand même bien plus cher que celui acheté tout fait.
              Il faut énormément de sucre pour fabriquer un alcool, plus tout le travail...
              Enfin, j’attire l’attention sur la fabrication industrielle de l’alcool.
              Le bon alcool de fruits qui se vendait il y a 30 ans n’existe plus.
              Les magasins vendent de l’alcool pour fruit ; c’est pas la même chose.
              Il y a deux façons principales pour fabriquer de l’alcool, la bonne et la mauvaise pas cher.
              On nous vend évidemment la mauvaise pas cher et toxique.
              La bonne méthode, c’est l’ancienne, une fermentation puis une distillation qui évacue d’abord l’alcool méthylique, c’est la méthode Cognac, etc...
              C’est cher, car il faut beaucoup de sucre.
              La mauvaise méthode toxique est la fabrication à partir du pétrole, de l’acétylène plus précisément.
              Si dans les magasins, on indiquait ça, fabriqué avec de l’acétylène très cancérigène, toxique,etc. sur les bouteilles, en pharmacie aussi, en spécifiant de plus le taux mesuré de résidu d’acétylène dans la bouteille, beaucoup comprendraient pourquoi ils attrapent toutes sortes de maladies oculaires, et autres.
              Quand les spécialistes disent que de nombreux cancers sont attribués à l’alcool, ils devraient préciser à l’acétylène contenu dans les alcools industriels.


              • C'est Nabum C’est Nabum 28 août 2013 13:14

                Tipol


                Je vous remercie pour cette information essentielle dont j’ignorais malheuresement tout.

              • foufouille foufouille 28 août 2013 14:02

                le vin non trafiqué est plutôt rare (souvent il s’agit d’assemblage). ça fait cher ce machin chimique


                • C'est Nabum C’est Nabum 28 août 2013 16:32

                  foufouille


                  C’est pourquoi je le dénonce

                • unandeja 28 août 2013 15:44

                  Je n’en ai jamais acheté mais j’ai pu en gouter plusieurs fois...la boisson est plutôt agréable lorsqu’elle est bien fraiche. C’est certain qu’il ne s’agit pas d’une boisson à déguster mais plutôt un mix entre un diabolo et un peu de rosé...je ne vois pas le mal la dedans.

                  Après pourmoi, rien ne vaut un bon verre de rouge au repas et je préfère le rhum ou le wisky en apéro :)


                  • C'est Nabum C’est Nabum 28 août 2013 16:34

                    unandeja


                    Bien sur on peut laisser faire sans dénoncer la combine puisque c’est agréable, frais, pas très cher et sans doute presque inoffensif

                    C’est néanmoins une opération de conditionnement mental, et ça, je ne le supporte pas 

                  • unandeja 29 août 2013 10:46

                    il est vrai qu’on est plus dans la conditionnement à consommer de la cochonerie que des bons produits....là dessus je vous rejoins


                  • foufouille foufouille 28 août 2013 17:08

                    dans le genre, avec 3 vins pas cher, tu fait un « grand » vin. pareil pour le champagne


                    • C'est Nabum C’est Nabum 28 août 2013 18:11

                      foufouille


                      Je crois qu’il y a un procès de ce type qui débute aujourd’hui aux USA !
                      Un malandrin qui mélangeait des vins pour les faire vieillir avec de grandes étiquettes

                    • foufouille foufouille 28 août 2013 20:33

                      on appelle ça de l’assemblage. c’est légal. un gros vignerons a plusieurs vignes avec des qualités différentes. en gros, tu vas adoucir ton picrate acide avec un vin trop sucré pour obtenir un certain gout. si une partie de ta récolte est verte ou pourrie, c’est moins grave que chez un petit vigneron qui doit mieux payé son personnel expérimenté
                      c’est pareil pour le champagne, surtout de supermarché


                    • TSS 28 août 2013 18:51

                      Il fallait bien trouver un moyen pour ecouler la surproduction de rosé ,bas de gamme,du

                      littoral méditerranéen ... !!


                      • C'est Nabum C’est Nabum 28 août 2013 19:19

                        TSS


                        Voilà qui me rassure

                        Non seulement c’est mauvais mais en plus bas de gamme.

                        Et pourtant, ils font du fric dessus ... C’est astucieux !

                      • TSS 29 août 2013 01:01

                        Depuis j’en ai vu 2 autres :le rosé cerise et le rosé pêche ... !!


                      • paco 28 août 2013 20:58

                         Peu m’importe, je bois du Champomy !


                        • C'est Nabum C’est Nabum 28 août 2013 22:07

                          Paco


                          Préférez lui la jus de raisn naturel et pétillant.

                          Point n’est besoin d’engraisser la grande distillation ! 

                        • brieli67 28 août 2013 21:13

                          quels éloges  !! pour ce Bordo !

                          Connue comme « vin Mariani », la préparation est commercialisée à l’époque sous le nom de « vin tonique Mariani (à la Coca du Pérou) »1. La boisson est un énorme succès qui lui vaut la célébrité dans toute l’Europe. Le pape Léon XIII, en signe de son approbation officielle, lui décernera une médaille « spéciale » : le pape avait toujours une fiole avec lui en cas de nécessité2. Du moins la publicité rédactionnelle l’affirme.

                          Le pape Léon XIII sur une réclame pour le vin Mariani

                          Certaines célébrités, notamment littéraires ou artistiques, vanteront le vin Mariani, mais il s’agit de textes issus d’un démarchage systématique.

                          « J’ai à vous adresser mille remerciements, cher Monsieur Mariani, pour ce vin de jeunesse qui fait de la vie, conserve la force à ceux qui la dépensent et la rend à ceux qui ne l’ont plus. »

                          — Émile Zola, 1895

                          « Cher Monsieur Mariani, Votre vin est un cordial merveilleux. »

                          — Eugène Grasset

                          « Cher Monsieur, J’ai reçu un tel secours de votre vin au moment de mes dernières couches que je vous conjure de m’en faire envoyer d’urgence une nouvelle caisse. »

                          — Léon Bloy, 1898

                          « Le témoignage des hommes serait bien trompeur si le vin Mariani ne faisait pas des merveilles. Je crois qu’il en fera en ma faveur s’il m’arrive jamais d’en avoir besoin. »

                          — Louis Duchesne

                          « Boire du vin Mariani/ C’est chanter, croire, aimer sans trêve/ C’est ouvrir, au pays du rêve/ Une porte sur l’Infini ! »

                          — Jane de La Vaudère





                          • C'est Nabum C’est Nabum 28 août 2013 22:08

                            Briéli67


                            Votre culture me sidère ! 

                          • Piere CHALORY Piere Chalory 29 août 2013 10:17

                            @ Brieli67,



                            « Le témoignage des hommes serait bien trompeur si le vin Mariani ne faisait pas des merveilles. Je crois qu’il en fera en ma faveur s’il m’arrive jamais d’en avoir besoin. »


                            Jolies citations ;

                            Les publicitaires actuels feraient bien d’en prendre de la graine, quoique la phrase ci-dessus serait sans doute incompréhensible à une bonne partie des Tf1 sinon rien.

                          • 65beve 65beve 28 août 2013 22:23

                            Bonsoir,

                            Après avoir goûté cette saloperie à un apéro, je me suis rattrapé pendant le repas en buvant du Marsannay rosé - un autre monde !

                            cdlt


                            • C'est Nabum C’est Nabum 29 août 2013 07:07

                              65beve


                              Vous avez employé la formule adéquate pour qualifier ce breuvage ! Merci ...

                            • Kalmatoc Kalmatoc 28 août 2013 22:49

                              L’auteur a parfaitement raison sur le fait que les mélanges déjà tout prêts de rosé-pamplemousse sont juste des surplus mauvais de rosé auquel on rajoute du sirop pour masquer les défauts. De plus, pour éviter une fermentation en bouteille, il faut beaucoup filtrer (donc dépouiller le vin de base de la plupart de ses particules dont le précieux resveratrol) et rajouter plus de souffre (auteur des maux de tête). Donc on se retrouve avec un rosé de villageoise auquel on dépouille et on rajoute du SO2 et du sirop ! Il vaut mieux acheter une bouteille de rosé et une bouteille de sirop de pamplemousse : on a moins mal à la tête et au ventre le lendemain.
                              Je me permet de faire une rectification au niveau de l’article : tous les vins contiennent de l’eau à plus de 80% : eau + de 80%, alcool selon le titre volumique indiqué (autour de 12% du volume), et autres molécules + ou - 5% du volume. Donc un rosé-pamplemousse titrant à 10% d’alcool doit contenir environ 88% d’eau et non 50%.


                              • C'est Nabum C’est Nabum 29 août 2013 07:10

                                 Kalmatoc


                                Merci pour ces précisions fort documentées.
                                Je pense que l’ajout d’eau est une intervention ultérieure qui ne tient pas compte du pourcentage naturel de cette substance dans le vin. C’est ainsi que les données évoquent un AJOUT de 25 à 50 % mais je ne suis qu’un béotien ordinaire. Vous me direz si c’est possible !

                              • cedricx cedricx 29 août 2013 08:06

                                Bon alors grâce à cet article et aux commentaires, nous voilà prévenus !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires