• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Les mamelles de la France sont à sec

Les mamelles de la France sont à sec

La France, pays des Lumières pour toujours éteintes, est aussi celui où la vache laitière est sans nul doute la plus prolifique. La bête française, qu'elle soit noire ou blanche voire exotique détient la réputation justifiée d'être une source inépuisable de lait. De plus, et ce n'est pas la moindre de ses qualités, elle est dotée d'un très bon caractère, oui l'animal donne bien de temps en temps une petite ruade à son chef d'étable exploiteur lorsque celui-ci tire un peu trop fort sur ses pis, mais cela est sans conséquence, une petite caresse, un peu de d'avoine et tout s'arrange très vite.

Comme vous le savez, le cheptel bovin de notre pays est très développé, ce qui n'empêche pas malgré son abondance le gérant de la ferme des Champs-Elysées de nommer par leur petit nom toutes ses bêtes à cornes. Le brave homme a bien entendu ses favorites, comme par exemple en ce moment la "Diesel", une espèce de qualité qui pourrait voir le prix de son fourrage augmenter, ou la "Retraité" qui est plus rustique, mais également la "Familiale" qui lui fait un veau tous les ans mais qui a besoin de son lait pour nourrir sa progéniture. L'exploitant possède même une bête de concours rare, la "Valérie", une bête remarquable par ses proportions qu'il expose souvent aux yeux du public, ses seuls défauts étant sa personnalité controversée et ses meuglements intempestifs.

Malheureusement l'exploitation est en crise, le chef d'entreprise s'est lourdement endetté dans le passé et ne sait plus comment s'en sortir, ses créanciers le harcèlent sans cesse et le pauvre ne voit plus qu'une solution pour éviter la faillite, celle d'augmenter sa production de lait pour faire son beurre.

Mais comment faire, sinon traire un peu plus ses animaux au risque de les amaigrir encore davantage. Déjà que l'herbe se raréfie dans les prés carrés de la République et que le foin commence à manquer cruellement.

Il faut dire aussi que le père François qui dirige le domaine est un peu gauche et qu'il n'est pas aidé par son personnel très mal à droite. Comment voulez-vous sortir du fumier avec des boeufs comme "Fafa", "Mosco" et "Cahu" si imprévisibles et stériles et une "Aurélie" qui piétine ses cultures. Quant à "Jean-Marc", son contremaître, il semble toujours en retard d'une guerre au Mali. D'ailleurs il n'est pas inenvisageable que son CDD ne soit pas reconduit.

Enfin ne soyons pas trop sévère avec le père François, il débute et n'oublions pas que l'ancien gérant, qui n'a pas fait long feu, lui avait déjà bien savonné la planche. En plus le "Nico" lui a joué un tour de cochon en emmenant avec lui lorsqu'il a été démissionné, la "Carlita". C'était une vraie bête de Seine importée d'Italie mais qui a parfaitement réussi son intégration à la région parisienne, une espèce reproductrice très spéciale, un peu trop gourmande peut-être car toujours prête à brouter n'importe quoi mais aurait pu gagner un prix dans un défilé internationale réservé aux vaches aux sabots pointus.

Ainsi va la vie dans le pays où Sully aimait répéter que "Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France". Mais c'était il y a longtemps déjà !


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • totor101 totor101 21 février 2013 13:44

    2 bêtes de concours « la valérie » et la « carlita » .....
    Ah qu’elles doivent être agréables à traire !!!


    • Yohan Yohan 21 février 2013 13:46

      et les mamelles des contribuables du privé ?


      • soi même 21 février 2013 22:58

        Ce ne sont pas les mamelles qui sont à secs, c’est nos politiques qui ont démissionner de leurs missions. nous avons droit un Vichy bis en version soft.


        • eau-du-robinet eau-du-robinet 22 février 2013 08:10

          Le problème en France comme dans les autres pays Européens c’est qu’on à mis la charrette avant les bœufs (L’Europe marche sur la tête) ! 

          L’Europe devrait servir à ses citoyens or les citoyens servent l’Europe.

          Alors « l’Europe » c’est quoi ou plutôt c’est qui qui le gouverne ?

          D’arrière l’Europe on ne trouve pas les citoyens voire leur représentants mais les représentants des multinationales, les 15.000 lobbyistes à Bruxelles.

          Nous sommes loin de la démocratie (demos - le peuple et kratos - le pouvoir !

          La mondialisation dirigé par l’Oncle SAM et les multinationales c’est eux qui sont branché aux « mamelles » notamment françaises ... Les oligarches nous laissent quelques goûtes, le juste minimum pour survivre ! La photo en début de cet article est assez représentative.

          Nous sommes tous devenues des vaches à lait qui se font traire par les oligarches !
          ========================================================================
          ========================================================================

          Sortons de l’Europe et vite ....il y URGENCE !


          • gruni gruni 22 février 2013 12:10

            L’eau du robinet est bouillante aujourd’hui, mais l’Europe n’est pas responsable de tout, même si c’est d’abord une machinerie pour favoriser les marchés avec un système ou chaque Etat tente égoïstement de sauver sa peau


          • julius 1ER 22 février 2013 12:56

            @«  »eau du robinet


            j’aime bien la dénonciation que tu fais «  »"La mondialisation dirigé par l’Oncle SAM et les multinationales c’est eux qui sont branché aux « mamelles » notamment françaises ... 

             on sort de l’Europe et après en quoi cela va changer le rôle majeur des multinationales à la solde de l’OncleSam , j’attends la réponse ........qui sera bele,bele,bele !!!!!!
            c’est comme dire, on fait la Révolution et après ??? quelle structure, quelle organisation met-on en place pour ne pas reproduire le même système, au 18ie siècle ils ne savaient pas quoi mettre à la place de la monarchie, ils avaient l’excuse de la nouveauté, on échappe pas à 10 siècles de monarchie du jour au lendemain !

          • eau-du-robinet eau-du-robinet 22 février 2013 22:26

            Bonjour Par julius 1ER,

            « on sort de l’Europe et après en quoi... ? »

            Merci d’avoir posez la question !

            Votre question montre bien que les grand médias ont réussi leur coup du formatage parfait des français.

            Je répond enfin a votre question :

            Bientot la France ne poura plus décider grand chose sans l’aval de l’Europe. Les multinationales ont pris le contrôle sur 27 pays avec une seule manette « l’Union Européenne ». L’année dernière la France à déjà perdu une partie de sa souverainité et en 2015 cela sera encore pire avec le grand marché transatlantique en 2015 !

            Rien ne vaut mieux qu’un bon exemple bien concrêt :

            Lundi 4 février 2013, une dépêche de l’agence Reuters est tombée :
            « L’union européenne a levé lundi les restrictions qu’elle faisait peser sur l’importation de plusieurs viandes américaines, une décision constituant le premier pas vers un accord de libre-échange qui concernerait près de la moitié de la production mondiale. [...]

            L’interdiction des importations de porcs vivants et de viande de bœuf lavée dans l’acide lactique, justifiée par des objections de l’UE sur les conditions d’élevage et d’hygiène dans la production de viande aux États-Unis, doit être levée le 25 février 2013.
            source 

            Voila, sortir de l’Europe permettra de retrouver notre souveraineté et de luter contre ce type de décisions.

            Je vois que vous êtes sceptique et résigne, vous abandonnez en avance le combat contre les multinationales sans même avoir essayé de vous opposer. Sans résistance aucune les multinationales ont la main libre !


          • julius 1ER 22 février 2013 13:49

            L’Europe devrait servir à ses citoyens or les citoyens servent l’Europe

            @eaudurobinet
            Kennedy disait«  »don’t ask what the state can do for you, just ask what you can do for it«  »
            Moi je dis on ne peut pas demander à l’Europe d’être un modèle si nous même ne sommes pas un modèle pour l’europe, or nous sommes loin d’être un modèle même pour nous mêmes,
            il faut avoir l’honnêteté et la lucidité de le reconnaître, tous les récents évènements tendent à le montrer que ce soit floranges, good-year, findus la liste est longue, on ne peut éternellement reprocher aux autres des choses que l’on n’est incapable de régler chez soi, à commencer par de simples problèmes pour moi, ce n’est ni plus ni moins que les simptomes d’un pays qui est en train de sombrer parceque très malade , et de quoi est-il malade ce pays de trop d’europe de trop de mondialisation ???? non ce pays est malade de la démagogie permanente instillée chez tous par quelques uns pendant trop d’années
            cette surenchère permanente du toujours plus que l’on disait réservé au consumérisme américain, ce pays en est la victime de cette surenchère, elle agit comme une drogue et elle gangrène toute cette société ; que ce soit les cumuls de fonction, les sénateurs qui veulent des primes de chauffage en plus tout ceux qui sont dans le circuit économique( le bon circuit)
            en veulent plus ils n’y a que les oubliés qui n’ont rien pour eux c’est rien +rien !!!!!!!!!!

            • eau-du-robinet eau-du-robinet 22 février 2013 23:03

              Bonjour julius Premier,

              « Kennedy disait« »don’t ask what the state can do for you, just ask what you can do for it »

              Je suis 100% d’accord avec cette phrase de Kennedy prononcé à l’époque à Berlin ... mais il ne faut pas sortir cette phrase de son contexte !!!!

              Cette phrase est certainement applicable pour la France mais pas à l’Europe actuel car en réalité on arrivé à ce résultat (lisez le bien) :

              « Don’t ask what Europe can do for you, just ask what you can do for the 15.000 lobbyists ».

              Voila contre quoi nous devons nous battre ensemble !

              Je ne sais pas si vous avez vue le documentaire « Le bal des lobbyistes » sur ARTE ?

              Bientôt il y aura un autre documentaire sur arte :
              « Dans l’antichambre du pouvoir » lundi 25 février à 2h50, 27 min (Rediffusion)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires