• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Les ministres de Sarkozy ont rendu leurs devoirs de vacances...

Les ministres de Sarkozy ont rendu leurs devoirs de vacances...

En juin, j’avais publié l’agenda de vacances du gouvernement Sarkozy, dévoilant ainsi les devoirs de vacances de certains de nos valeureux ministres et de leur chef vénéré et souvent vénère. Les années précédentes, ils avaient été au dessous de tout. On pouvait espérer un sursaut d’honneur, il n’en fut rien... Plus ils s’enfoncent, plus ils creusent.

Les examinateurs sont effondrés devant ces devoirs bâclés et d’une pauvreté intellectuelle désolante.

Nicolas Sarkozy : Jamais deux sans trois. Le petit Nicolas nous revient dégouté de son troisième stage dans les égouts du Cap Nègre. Autant il est doué pour casser (retraites, services publics, acquis sociaux...) autant il s’avère dans l’ impossibilité de construire ne serait ce que des relations apaisées entre co-propriétaires de bonnes familles. Il est pour la rentrée d’une humeur massacrante. Ne cessant de marmonner que si ça continue il va faire bombarder ce repaire de gauchistes... 

François Fillon : Il sort de son séminaire « de l’utilité d’un 1er ministre en Sarkozye » comme il y est entré. Personne n’a remarqué sa présence ni même entendu son long et soporifique exposé intitulé « de l’inutilité appliquée à la politique ». Il nous revient résigné et toujours virtuel.

Brice Hortefeux : Brice s’est éclaté sur son chantier jeune dont le thème « Quand y’en a un ça va. C’est... ». Vindicatif, il s’en est pris cet été aux Roms et aux gens du voyages qui se seraient bien passés de l’intérêt malsain que leur porte le fougueux Brice. Les mettant dans le même sac, au prétexte que si on peut en mettre un. On peut en... » il a déclaré vouloir tous les faire dégager... « Quand y’en a un ça va. C’est... » ne cesse t’il de répéter en boucle. Dans son entourage on s’inquiète de cette manie de rechercher des bouc émissaires à ses frustrations. Nombreux sont ceux qui pensent qu’il s’agit là d’une obsession toute lepeniène. En tout cas les villes d’eaux lui sont désormais déconseillées...

Christine Lagarde : Rappelons qu’elle avait été dispensée de devoirs de vacances et tel David Vincent, elle part à la recherche d’une croissance que jamais elle ne trouvera. Paraphrasant Pierre Dac, elle a déclaré « la croissance est devant nous, mais on l’aura dans le dos à chaque fois qu’on fera demi tour. Interrogée sur le sens de cette phase, elle nous a assuré « c’est sorti comme ça, mais je n’en comprend pas le sens. Pffffffff ». Sacrée Christine.

Luc Chatel : Il a brillamment réussi son stage d’orthographe et conjugaison lui qui n’était connu que pour ses talents à l’Oréal.

Eric Woerth : Quel dynamisme chez le beau Eric qui au dernier moment a renoncé à partir pour la Colombie sur sa 103 Peugeot série limitée « lingot d’or ». Il a choisi de faire retraite du coté de Sérigny sur conflit d’intérêt une jolie bourgade dont la devise est « que les riches s’enrichissent, que les pauvres crèvent ! » et qui est administrée de main de Maistre par un ancien trésorier de l’UMP proche de la famille Bettencourt.

Laurent Wauquiez : Sacré farceur ce Laurent. Il a passé l’été à sillonner la france pour visiter des agences de pôle emploi ou -pour l’anecdote- il aurait été inscrit comme demandeur d’emploi potentiel par un agent facétieux. Un exploit notable de la part de notre jeunot : durant sa virée, il n’a rencontré aucun chômeur.

Christian Estrosi : Imprévisible et versatile, Cricri a finalement abandonné le bricolage pour un projet plus ambitieux. Il a voulu refaire le portrait des 36 000 maires de France. Funeste idée qui lui à valu une volée de pains dans la gueule de la part d’édiles légèrement agacés par cette initiative. « Ben quoi, c’était pour leur sécurité à ces cons... En plus c’est qui ce édile ? ». Il nous revient esquinté mais, têtu comme un âne, il ne désespère pas de trouver une autre connerie à dire dès la semaine prochaine.

Comme lors de la publication de cet agenda, Frédéric Lefebvre à qui on avait toujours rien demandé a tenu à nous faire un bref compte rendu (5942 pages quand même !) de ses progrès dans l’apprentissage du jeu de bille. Soyons honnête, on ne l’a pas lu.

Le cardinal de Guéant qui avait avalisé ces devoirs de vacances est d’une humeur maussade en cette rentrée. Lui dont la main n’a jamais tremblé, l’a confié à son ami François Chérèque « Je te le dit François c’est pas gagné. Va falloir la jouer serrée... au fait, planque ton stylo on ne sait jamais ! ».

 

Le conseil de discipline au vu de ces résultats catastrophiques à décidé de notifier à la famille de ces boys scouts un avertissement.

Il leur parviendra dès le 4 septembre sous la forme d’une manifestation contre le racisme d’état, suivi le 7 septembre d’une manifestation en défense des retraites.

Cependant de plus en plus de membres du conseil de discipline penchent pour un renvoi pur et simple de ces lascars, considérant comme impossible de réformer une telle équipe de bras cassés.

 

 Carland


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 24 août 2010 16:19

    C’est le prince Jean sur la photo ? smiley


    • Waldgänger 24 août 2010 17:44

      C’est vraiment un sacré comique que notre auteur.... smiley


      • LE CHAT LE CHAT 25 août 2010 08:57

        pour que je plusse Carland , il fallait bien un texte comme ça ! il faut encourager ses progrès , même s’il peut mieux faire ! smiley


      • Massaliote 25 août 2010 13:43

        C’est le champion du repliage de commentaire smiley


      • asterix asterix 24 août 2010 19:17

        C’est méchant à souhait et plein d’humour, coyote !


        • TSS 24 août 2010 20:26

          Est ce la photo de notre chère Roselyne Bachelot ?...!!


          • L'Auvergnat L’Auvergnat 25 août 2010 12:06

            Le plus important des devoirs de vacances, après les cahiers de vacances du nain, c’était pour le couple WOERTH.
            En effet, il devait se confesser devant le roi Sarko sur les rapports avec L. Bettencourt et son magot.......
            Par conséquent, le couple doit voyager plus que les ROMS pour faire une nouvelle tournée des paradis fiscaux, afin de modifier les N° de compte de façon à rendre encore plus glauque cette situation tant appréciée des grandes fortunes.
            Pauvre Eva tu as encore beaucoup de travail face à ces truands.

            A mon frère Denis de St Denis.

            Sergio de Rio

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès