• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Lettre à Eric Zemmour

Lettre à Eric Zemmour

Un professionnel démonte les propos d'Eric Zemmour.

Monsieur Zemmour,

Je voudrais revenir sur l' "affaire" dans laquelle vous avez été condamné pour « provocation à la discrimination raciale » en raison de vos propos sur les contrôles au faciès : « Mais pourquoi on est contrôlé 17 fois ? Pourquoi ? Parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c'est comme ça, c'est un fait ».

Moi qui suis trafiquant depuis de longues années, je suis profondément choqué par vos propos : je ne vois pas pourquoi les Noirs et les Arabes seraient les seuls membres de notre vénérable profession à avoir l'honneur d'être cités. J’ai consulté quelques collègues à ce sujet et nous sommes unanimes : ni les Arabes ni les Noirs ne sont légitimes pour nous représenter, notamment au regard de leur risible chiffre d’affaire. Il n'y a donc aucune raison qu'ils reçoivent les honneurs à notre place.

Prenez mon ami Luigi, qui trafique entre l’Italie, l’Espagne et l’Amérique du sud pour fournir votre jeunesse dorée et vos animateurs de télévision en cocaïne , il génère des milliards d’euros de chiffre d’affaire chaque année : quasiment pas de Noirs et d’Arabes dans son métier, ou alors tout en bas de l’échelle, pour revendre les miettes.

Criminal-netowrk.png

Son cousin Rocco qui trafique les ordures toxiques entre Naples, la Roumanie et les côtes somaliennes est du même avis : il est même vexé que les Italiens ne fassent pas l'objet des touchantes attentions de la police nationale. Je me demande même s'il ne serait pas un peu raciste.

Piotr, ukrainien, proxénète et trafiquant de jeunes femmes de l’est confirme : pas de Noirs ou d’Arabes dans sa branche. Son frère Igor, trafiquant d’armes en Afrique travaille effectivement avec des Noirs mais ce ne sont que des clients, pas des partenaires.

Pour finir, mon ami Jean-Eustache, spécialiste du trafic d’influence, des produits financiers pourris et du blanchiment d’argent, que vous connaissez peut-être, éclate carrément de rire : la délinquance en col blanc rapporte bien plus que celle « à capuche » : pour lui, ce sont plutôt les hommes politiques, les banquiers et les hommes d’affaires qu’il faudrait systématiquement contrôler.

Alors franchement, que reste-t-il à vos Noirs et à vos Arabes, M. Zemmour ? Le hasch et les mobylettes ? Les téléphones ? Les incivilités ? Non ! la « plupart » (laquelle ?) des trafiquants ne sont pas noirs ou arabes. Vous devez confondre avec ceux qui se font choper.

J’ajouterai également qu’avant d’être noirs ou arabes, ils sont surtout pauvres, banlieusards et fils d’immigrés également pauvres (et souvent illettrés). Or l'on sait depuis longtemps (depuis toujours ?) que la pauvreté et l’ignorance sont les mamelles de la délinquance et que la couleur de peau n’a rien à voir là-dedans - sans quoi il faudrait mettre un continent entier en prison : les révolutions de jasmin nous montrent que ça ne dure qu’un temps.

En conclusion, au nom de mes illustres confrères trafiquants de tous poils, j'affirme donc bien haut que nous ne souhaitons en aucun cas être représentés par les pauvres qui remplissent les taules de votre pays, quelles que soient leurs origines : nous sommes riches, nous, Monsieur.

Nous sommes une confrérie honorable et, si je n'avais quelque respect professionnel pour le talent avec lequel vous trafiquez les idées, je vous referais bien le procès que vous avez perdu.

Tony Truand.

abonnez-vous aux blablas de la Blanche


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • francis francis 5 mars 2011 06:57

    Eric ! mort de rire !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Alors ça c’est balèze comme article !!!!!!!!!
    Quel humour formidable 


    • pinpin pinpin 5 mars 2011 15:07

      l’article, une vérité qui ne contredit pas l’autre verité lancé par eric zemmour..
      la verité est souvent cynique. comme cet article


    • Leo Le Sage 6 mars 2011 16:07

      A la personne ci-dessus :

      Si si, ce que dit Zemmour est contredit ici...

      En gros, il veut dire que les gros trafiquants ne sont pas des noirs ou des arabes.
      Il n’y a pas de trafics sans ces gros fournisseurs...
      Remarquez que la police veut toujours attraper les gros poissoins, ce n’est pas pour rien...

      De plus, vous allez un peu au Sud de la France et vous saurez que des peuples de l’est sévissent là-bas : en tout cas ce ne sont pas des noirs...

      Les statistiques c’est comme les sondages : lisez les questions et vous comprendrez pourquoi les résultats s’opposent parfois...


    • baska 5 mars 2011 08:56

      Excellent la Blanche !

      Nous les frères zemmour, mafieux juifs semant la terreur en France dans les années 70, ne comprenons pas pourquoi notre coreligionnaire travestit la réalité et passe sous silence la mainmise du trafic de drogue par la mafia juive. Est-ce par solidaité ethnique ?
      Nous lui conseillons d’aller voir l’excellent film « jewish connection » qui retrace l’histoire vraie d’un insoupçonnable trafic d’ecstasy, celui de la mafia juive.
      Synopsis du film : « A la fin des années 90, la mafia juive organise un réseau pour transporter des pilules d’ecstasy d’Amsterdam vers New york, 2 des villes où la communauté israélite est particulièrement influente. Un million de pilules passeront d’une ville à une autre grâce à des extrémistes religieux juifs ».


      • wesson wesson 5 mars 2011 12:35

        bonjour M. Gelone,

        "par des flics français qui, au long de leur carrière, n’ont, statistiquement parlant, aucune probabilité de croiser, dans l’exercice de leur difficile métier, vos sympathiques confrères, dans l’exercice du leur"

        et dire qu’il suffirait que quelques un des flics français qui sont actuellement affecté dans la banlieue soient mis dans le service approprié pour que statistiquement parlant, il n’aient aucune probabilité de croiser le voleur de mobylette dans l’exercice de leur difficile métier.

        Autre manière de le dire : Pour réduire à 0 la délinquance financière, il suffit d’affecter tous les flics de cette brigade spécialisée à la surveillance des cages d’escalier dans les immeubles de banlieue !


      • Thérèse Leduc 5 mars 2011 09:57

        Ce mec est un frustré qui a du se faire cogner dans la cour de récré par Mamadou ou Mohamed et comme il ne sait pas se défendre il a peur donc il devient raciste.


        • King Al Batar King Al Batar 5 mars 2011 10:06

          Un rappeur a dans les années 90, en 1996 précisement, expliqué le pourquoi du comment du traffic de drogue à l’echelle mondiale. Le marché de l’adiction, du grossiste au détaillent.

          C’est Assassin, et ca s’appelle Légal ou Illegal, voici les paroles :

          « L’échec de la guerre à la drogue ne peut s’expliquer seulement par les effets pervers de la répression ou la corruption des agents de contrôle.
          La cocaïne rapporte beaucoup trop d’argent pour qu’on la combatte sérieusement,
          C’est une formidable pompe à finance qu’on ne peut abandonner aux seuls trafiquants.

          La guerre à la drogue a été créée pour des objectifs politiques,
          Qui servent les politiciens et justifient les budgets militaires, on s’explique :
          La politique de subvention agricole appliquée,
          Par la Communauté Européenne et les Etats-Unis.
          A fait chuter les prix agricoles de 50% en 30 ans donc les pays ;
          Du Tiers-Monde n’ont plus que les cultures de coca,
          De pavot, de hachich et de marijuana.
          Pour être compétitif sur les marchés internationaux.
          Bonne raison pour envoyer les G.I’s. dans les pays producteurs de pavot.
          On combat la keco, pour avoir des places stratégiques dans le business illégal,
          Car la communauté financière internationale
          Gère les bénéfices de la drogue dans les banques occidentales.
          La seule vente légale de feuilles de coca,
          Est pour Coca-Cola qui les raffine pour sa boisson.
          Les USA combattent la coca !
          Alors qu’il sont les seuls au monde à pouvoir l’importer librement dans leur nation.
          Pendant que dans la rue on se fait serrer pour deux grammes de chichon.
          Les prisons sont remplies de petits délits,
          Le tout organisé comme un show télévisé.
          Chaque personne a son rôle à jouer dans la société.
          Mais attention, chacun à sa place,
          Sniffe de la coke dans le ghetto, vends du teuchi par kilo,
          Mais ne viens pas t’occuper du business de l’Etat sinon tu finiras à la morgue ou au cachot.
          L’Etat assassine, ce n’est pas une surprise ;
          Quand l’Etat a une cible son bras ne tremble pas quand il vise.
          La répression sur les petits trafiquants,
          Cache la vraie identité des gouvernements en occident.
          C’est la France qui vend des armes au Rwanda,
          Les Etat-Unis contrôlent toujours Panama.
          Et tout le monde s’agite dès qu’il y a du fric,
          La mort est valeur marchande, c’est la loi du trafic.

          Car le business des armes est légal,
          Mais le business du teushi reste toujours illégal.
          Le business des tranquilisants est légal,
          Mais le business de la sensi reste illégal.

          Tous les business sont légaux quand ils sont controlés,
          L’illégalité dépend de ta place dans la société.
          Tu peux dealer des kilos si tu es dans l’armée,
          Mais te faire enfermer 10 ans si tu deales pour ton quartier.
          Certains dealent de la came, d’autres dealent des armes,
          Le business illégal est légal quand il sert le patrimoine national.

          Tous les business sont légaux quant ils sont controlés,
          L’illégalité dépend de ta place dans la société.
          Tu peux mourir dans la rue d’une O.D.
          Mais pas dealer dans l’escalier de ta cité.
          Certains dealent de la came, dÕautres dealent des armes...

          Quant on s’aperçoit de tout ce trafic, de tout ce fric, toute cette thune qui circule
          Pendant que les petits dealers croupissent en cellule.
          On se demande si il ne faudrait pas
          S’organiser arme au poing face à la lo .
          L’Etat nous pousse dans les précipices, dans le gouffre.
          Le business du hachich développé dans les artères des villes,
          Occupe et fait survivre les forces du underground les plus actives.
          Voilà pourquoi l’Etat le tolère,
          Il préfére nous voir faire des affaires illégales,
          Plutôt que de nous voir nous organiser entre villes sur des bases sociales .
          Si tu vends la mort dans un bar-tabac,
          Pas de problèmes pour toi tu es couvert par l’Etat.
          Car 70% d’un paquet de cigarette,
          Et chaque dose d’alcool calculée au millimètre.
          Reviennent dans la poche du big boss,
          Celui qui contrôle sans visage les parents et nos gosses.
          Mais si tu vends de la drogue à son insu,
          Tu deviens le déguisement parfait dont les médias sont à l’affût.
          Pour faire croire que la guerre à la drogue est déclarée.
           » Cette année nous avons attrapé ceux qui tuent vos enfants dans les lycées.« 

          La télé est une drogue, le tabac est une drogue,
          Le café est une drogue, l’Amour peut être une drogue.
          L’alcool rend accro comme l’héro,
          Les ragots des médias font plus de victimes que le teush et la keco.
          Et en France, on nous traque toujours pour un oinj de sensi,
          Pour un keusdi de teushi, et aucune pédagogie en ce qui concerne la toxicomanie.
          Assassin analyse comme beaucoup l’ont déjà fait.
          Ce n’est qu’un grain musical dans l’Histoire de l’Humanité.
          Non, non, non nous n’allons rien changer,
          Le business illégal est contrôlé à une échelle internationale.
          Produit du Capital, ils aiment quand dans tes veines coule de la came.
          L’attaque est sociale, l’attaque est raciale.
          Ne sois pas surpris que les quartiers défavorisés soient le plus touchés par ce mal.

          Car le business de l’heroïne est illégal,
          Mais le business de l’alcool est légal.
          Le business de la cocaïne est illégal,
          Mais le business du sexe est légal. »

          Et voici le morceau :
          http://www.youtube.com/watch?v=FqPc7wsFzhw


          Les défenseurs de Zeymour ont ils quelquechose à rajouter ?


          • King Al Batar King Al Batar 5 mars 2011 12:17

            Donc quand Zeymour indique que la plupart des trafiquants sont noirs ou arabes, ce n’est pas parler des tous les trafiquants...

            A la limite qu’il parle de détaillants, de maillons de la chaine, s’il le veut. Mais tout le monde sait que l’organisation de l’entrée de la drogue en France, n’est pas le fait des noirs et des arabes.

            Je vous invite à vous reporter à ces phrases très précises :
            « Mais si tu vends de la drogue à son insu,
            Tu deviens le déguisement parfait dont les médias sont à l’affût.
            Pour faire croire que la guerre à la drogue est déclarée.
             » Cette année nous avons attrapé ceux qui tuent vos enfants dans les lycées.« 

             »Le business illégal est contrôlé à une échelle internationale.
            Produit du Capital, ils aiment quand dans tes veines coule de la came.
            L’attaque est sociale, l’attaque est raciale.
            Ne sois pas surpris que les quartiers défavorisés soient le plus touchés par ce mal."

            Si l’on s’en tient à l’expression quand onmontre la lune l’imbécile regarde le doigt, elle peut donc s’appliquer à Zeymour. Pour lui la plupart des trafiquant sont noirs ou arabes, parce que cela arrange bien les trafiquants de drogue. Soit il a des oeuillères, soit il fait semblant de ne pas voir comment est organisé le business de la drogue. Je vous rappelle, qu’après celui des matières premières et des armes, c’est le troisième marché le plus lucratif au monde...

            Dire que c’est normal que l’on controle plus les noirs et les arabes, reviendrai a arreter les pompiste des stations essence Total, après une marée noires... C’est à pau près le même niveau d’analyse.

            En revanche, il a le droit de dire cette connerie énorme, et ne devrait pas être punit. Mais il est légitime qu’on lui rappelle qu’il dit de la merde !



          • sisyphe sisyphe 5 mars 2011 14:46

            @ king al batar 


            entièrement d’accord avec ton texte. 

            @ l’auteur 

            excellente lettre, qui met le doigt exactement où ça (devrait) faire mal ; mais tu parles qu’ils s’en foutent, les gros traficants ; ils peuvent agir en toute umpunité, même protégés par certains états, et certains hommes politiques. 

            On le sait en Italie, où Berlusconi tient au pouvoir grâce à la loge P2, et à la mafia, 
            mais il en est de même pratiquement dans toutes les pseudo-démocraties occidentales. 

            Sans parler des officines US, qui favorisent les trafics, quand elles ne les provoquent pas. 

            Et de la délinquance en col blanc, où les gros trafiquants, jamais inquiétés, peuvent, en toute tranquillité, déposer les gains de leurs magouilles, dans les paradis fiscaux, et autres banques à blanchir...

            Alors, les petits dealers des cités, là-dedans.... une goutte dans la mer....

            Mais des pseudos journalistes-people réactionnaires racistes comme Zemmour ne sont pas près d’évoquer ces problèmes ; eux, ils s’en tiennent au petit bout de la lorgnette, pour ne surtout pas avoir à évoquer l’ensemble du problème... et caresser dans le sens du poil leur auditoire de poujadistes et de dupont-lajoie ....

            Merci pour cette plaisante ironie, qui touche juste. 



          • DANIEL NAESSENS 5 mars 2011 18:35

            @King Al Batar
            Si on s’en tient à la même logique imbécile que vos propos ou à celle nauséabonde et raciste de votre groupe de Rap on peut donc considérer que l’immigration est responsable de l’addiction à la drogue ?. Si on prend en effet les courbes de l’évolution du trafic de la drogue et de l’accroissement de l’immigration depuis 1965, on peut constater qu’elles sont quasi paralléles....
             


          • King Al Batar King Al Batar 5 mars 2011 20:06

            NAuseabonde et raciste ???? Le chanteur est balnc et bien francais ducon !


          • King Al Batar King Al Batar 5 mars 2011 20:08

            Et si on s’en tient à votre logique débile, on pourrait qdire que c’est de la faute des consommateurs, car sans eux, il n’y aurait pas de trafic. Je me trompe ???


          • King Al Batar King Al Batar 5 mars 2011 20:10

            C’est clair que les Hippies, c’est de la faute des noirs et des arabes.... V’la le super argument !


          • Gérard Luçon Gerard Lucon 5 mars 2011 11:03

            enfin une approche saine de la situation...

            quand le guetteur crie « Momo, Doudou, v’la les poulets ! » le bon peuple pense a Mohamed et a Abdou

            alors qu’il avertit simplement Maurice et Dominique


            • Castel Castel 5 mars 2011 11:38

              la délinquance en col blanc rapporte bien plus que celle « à capuche » : pour lui, ce sont plutôt les hommes politiques, les banquiers et les hommes d’affaires qu’il faudrait systématiquement contrôler.

              Je suis d’accord et je rajoute en matière de drogue, des notables peuvent se partager le morceau dans certaines villes.

              J’ajouterai également qu’avant d’être noirs ou arabes, ils sont surtout pauvres, banlieusards et fils d’immigrés également pauvres (et souvent illettrés).

              Ils sont les premiers à bruler des écoles. Vous trouvez ça normal ?

              Alors franchement, que reste-t-il à vos Noirs et à vos Arabes

              Si vous connaissez l’histoire de la mafia, notamment aux EU et en Italie, ils est assez commun que les mafias se regroupent en fonction des origines, de l’identité. Il y a des mafias juives, des mafias italiennes, irlandaises etc... Vous ne pouvez pas dire que, parce qu’il n’y a pas de noir ni d’arabe dans vos groupes que leur délinquance n’existe pas, ou qu’elle n’est pas dangereuse, notamment en créant des ghettos armés.


              • sisyphe sisyphe 5 mars 2011 14:48

                Moi même ; étant cohérent : j’ai la boule à zéro..


                Et le QI du même niveau... smiley 

              • tchoo 5 mars 2011 15:48

                Voila exactement ce qu’empêche la condamnation d’Eric Zemmour, la réponse (ou les réponses) directes par le m^me canal.
                Désormais ces propos resteront inscrit chez certains (dont les Ump-istes qui l’ont applaudi) sans que l’on puisse lui répondre tout aussi vertement et télévisuellement.


                • ADNdidiot 5 mars 2011 16:58

                  Très marrant le style de cet article... Juste le style. 

                  Pour le fond il n’empêche que les petites mains du bout de la chaîne... 
                  Enfin petite mains je ne vais pas les plaindre quand un gamin de 10 an gagne 3000€ par mois net d’impôts pour prévenir de l’arrivée des flics dans le quartier, après aller lui expliquer qu’il devrait se faire chier à aller à l’école pour avoir un métier et gagner 930€ net à l’usine enfin si il trouve un emploi.

                  • Sambre 15 mars 2011 14:22

                    Très intéressant cet article j’aimerai que tu m’explique d’où te proviennent ces chiffres que tu cite avec tant d’assurance ? Car si ces chiffres étaient réel à raison de 3000 euros par mois ces charmants bambins pourraient largement subvenir aux besoin de leur famille et la faire vivre dans un quartier bien plus accueillant que ces charmantes cité dont le décor tu en conviendra toi même est loin d’évoquer Charlie et la Chocolaterie ^^. Enfin pour citer Mr Debouze :
                    « 3000 euros mais à ce tarif la même bernadette chirac elle vendrait du shit »
                    Note le « vendre » alors que tu dit juste « guetter et prévenir de l’arrivé des flics » ^^.
                    C’est un marché en or ton histoire ^^.


                  • Yohan Yohan 5 mars 2011 18:36

                    Notez qu’il y des pauvres qui ne volent pas, ne défigurent pas leur meuf à l’acide,
                     qui ne piquent pas les sacs des mémés, ne dealent pas et qui préfèrent gagner leur vie en bossant du plûtot que glander en bas de leur immeuble en se prenant pour des caïds du Bronx. La culture de l’excuse, c’est le niveau zéro de l’argumentation politique


                    • ZEN ZEN 5 mars 2011 19:04

                      Notez qu’il y des pauvres qui ne volent pas

                      Pas possible ! smiley


                      • pastori 5 mars 2011 21:21
                        la majorité des pauvres ne volent pas , ZEN, les tarifs aériens sont trop chers. smiley
                        bientôt ils ne pourront pas rouler non plus, à cause du prix de l’essence.
                        on dira « notez que les pauvres marchent. » smiley

                      • FRIDA FRIDA 5 mars 2011 19:25

                        voici un article intéressant

                        http://cortecs.org/exercices/191-sciences-politiques-a-statistiques-tp-analyse-de-chiffres-sur-la-delinquance-33


                        C’est avec ce genre d’argument qu’il faut répondre et non de le trainer en justice ce qui est erreur inadmissible, en plus, au lieu de réfuter ses dires et de montrer leur manque de sérieux, on déplace le problème en lui donnant une stature de victime empêchée de s’exprimer.

                        le site n’a rien avoir avec l’abruti de rappeur Cortex


                        • ddacoudre ddacoudre 5 mars 2011 20:12

                          bonjour frida

                          merci pour ce lien.
                          nous sommes entré depuis fort longtemps dans l’appréciation suggestive de tout tirant d’un fait une généralité, peu de journalistes ne prennent le temps de quelques vérifications sérieuses nous sommes dans l’aire de la polémique, zemmour s’y adonne comme d’autres, et cela conduit à des représentations suggestives d’un événement, et même parfois à des aspiration totalitaire, comme je l’explique dans mon dernier article sur deux faits divers.
                          j’avoue que je n’ai pas de solution à proposer, j’ai eu la chance d’avoir une activité qui m’a ouvert à toutes les difficultés, mais ce n’est pas le lot de tous les citoyens.
                          la remarque de zemmour devait être reçu au second degré, signifiant que les gens de couleurs qui sont les derniers arrivant se presse dans des lieux « criminogènes », et même si en terme de probabilité les contrôle au faciès, ne sont d’aucune efficacité réelle, elle correspond à un souci de visibilité de l’action politique en direction des populations, sans aucun rapport avec l’efficacité.
                          http://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=89292.
                          cordialement.


                        • FRIDA FRIDA 5 mars 2011 20:20


                          @Barre_de_rire

                          On ne discute pas les statistiques ou la porbabilité, mais des propos qui se veulent « imparables » en s’appuyant sur les statistiques, mais le raisonnement a ses limites, vous raisonnez comme si les satatistiques se font in vitro. Vous ne tenez nullement de l’environnement socio-économique et politique (et je ne veux pas dire par là que je suis adepte du déterminisme social). Vous raisonnez comme ceux qui parle de la concurrence libre et non faussée, qui n’existe que dans leur imaginaire


                        • FRIDA FRIDA 5 mars 2011 20:25

                          @ddacoudre

                          Bonjour,
                          L’explication est en effet bien faite. Mais il ne suffit pas d’avoir raison, mais les amalgames rendent service à ceux qui les utilisent pour embrouiller les esprits et faire le buzz.

                          Je lis avec beaucoup d’intérêt vos articles

                          Cordialement


                        • FRIDA FRIDA 5 mars 2011 21:16

                          @Barre_de_rire

                          « Le contexte sociaux économiques et la non volonté d’accepter des lois sous prétexte d’être étranger ne considérant qu’une religion comme guide »

                          Est-ce j’ai dit cela, en me référant au déterminisme social (en restant prudente, pusque le déterminisme social est ce que les autres nous impose ou quand on est manipulé) je n’ai pas voulu pleurer dans les chaumières pour excuser quoique ce soit.
                          On peut avoir également une autre intérprétation du phénomène de la banlieue, ce n’est pas une population qui s’accroche à l’islam, qui ne veut pas s’intégrer, mais bien un contexte qui fait qu’on l’encourage à ne pas s’intéger ni à faire de la culture française sienne, et cela pour beaucoup de raisons, l’un est diviser pour bien régner.
                          Vous voyez, dans mon esprit j’étais loin de plaindre les délinquants ou excuser l’insécurité. Cela dit, même dans une société « homogène » elle ne sera pas épargnée d’éléments déviants, le tout est de savoir si ces éléments viennent de l’extérieur ou elle les fait engendrer elle-même. le résultat est le même.
                          Vous focalisez sur les effets en prenant des faits immédiats pour faits générateurs, mais rien n’est simple quand il y a pluralité de faits et de facteurs lesquels ne sont pas forcément directs mais dotés d’une dynamique « implacable ». La difficulté réside de mettre en lumière ces facteurs non moins négligeables dans la détermination des problèmes de la banlieue au lieu de courrir les lieu-commun .


                        • FRIDA FRIDA 5 mars 2011 21:27

                          @Barre_de_rire

                          Je viens de me relire (le dernier commentaire), je le trouve peu compréhensible, je m’en excuse. Je le reformulerai si vous le souhaitez.


                        • ddacoudre ddacoudre 5 mars 2011 19:52

                          bonjour la blanche

                          bien traité avec humour, il est bien évidant que zemmour parlait de la visibilité des seconds couteaux
                          qui hantent les cours des miracles modernes que nos avons construites aux portes de nos cités dans lesquelles certains se cherches de quoi survivre et sont des relais tout désigné pour les premiers couteaux.

                          et pendant que la population se focalise sur ce thème, tous les fraudeurs en col blancs passent au travers des mailles.

                          cordialement.


                          • gmascad gmascad 5 mars 2011 20:30

                            M. Zemmour voudrait être plus royaliste que le roi. Si j’étais lui à sa place, je ferais mieux de me taire. Il est très mal placé pour juger les autres. Il sait pourquoi je le dis. Mais il aura bien sa place au FN. D’ailleurs l’UMP l’a aclamé très fortement. Et si l’UMP était l’anti-chambre du FN ? De toutes les façons, en France pour se faire élire, il suffit de brandir très haut le chiffon du Noir et de l’Arabe : l’immigration, le racisme et la xénophobie. Heureusement que M. ZEMMOUR a pour livres de chevet le CODE NOIR de Colbert sous Louis XIV et le CODE DE L’INDIGENAT de Napoléon Bonaparte !
                            M. ZEMMOUR, OMO lave plus blanc que blanc ! smiley


                            • pastori 5 mars 2011 21:28

                              the mour ? un anglais ? c’est qui encore celui là ? un messie ? encore un chiffon rouge qui cache la suppression de l’isf ?


                              quand on peut passer son temps à disserter partout de ces messies, à s’égosillier et s’étriper, c’est que tout va bien et qu’on n’a besoin de rien d’autre.

                              TOUT VA BIEN smiley pauvre France !

                              • franc 7 mars 2011 15:05

                                Zemmour n’a jamais dit qu’il n’ ya pas de trafiquant chez les blancs ,au contraire ,puisqu’il dit que la majorité des délinquants trafiquants sont noirs et arabes du moins en France ,cela veut donc dire qu’il ya une minorité de blancs en France qui sont trafiquants----------------------mr l’auteur vous faites partie de cette minorité blanche de trafiquants de drogues ,donc votre article n’ajoute rien à ce qu’on sait déjà et ne réfute en rien à ce que dit Zemmour


                                de plus votre article comporte une énorme contradiction car en voulant défendre la réputation des noirs et des arabes ,ce qui est tout à fait honorable en soi ,vous affirmez d’une part que si les djeunes de cités noirs et arabes sont des petits trafiquants c’est parce qu’ils sont pauvres et habitent dans des quartiers défavorisés ,ce qui est un argument tout à fait recevable toutefois discutable,mais d’un autre côté en voulant s’opposer aux propos de Zemmour vous ajoutez les gros trafiquants sont des blancs qui habitent les beaux quartiers , des riches bourgeois délinquants au col blanc ,ce qui n’en est pas moins recevable comme argument mais aussi et encore discutable ----------------------------------------la contradiction saute aux yeux car vous affirmez là qu’ il existe des gens riches et bien installés qui traffiquent et sont des gros délinquants ,ce qui annulent votre argument précédent comme quoi la pauvreté entraine nécessairement la délinquance ------------------------mr l’auteur il n’ ya pas que les pauvres qui sont des gros voleurs et des gros trafiquants ,et en disant cela vous insultez tous les pauvres qui sont honnêtes et qui sont pauvres parce qu’ils sont honnêtes, il ya aussi les riches qui sont des grands voleurs et
                                des grands trafiquants

                                maintenant on peut même mettre en cause l’affirmation comme quoi les djeunes des cités défavorisés traffiquent parce qu’ils sont pauvres ,quand on les voit avec leurs motos et leur bagnoles ,leurs blousons et leuts baskets de plusieurs centaines d’euros ----------------------------les pauvres mr l’auteur ce sont les gens ,jeunes ou vieux qui se lèvent chaque matin à 5 h pour prendre le train et bosser toute la journée pour quelques euros et revenir tard le soir complètement épuisés physiquement et nerveusement ,ou les SDF qui restent
                                honnêtes préférant mendier plutôt que voler en agressant les gens

                                mais encore on peut mettre en cause aussi l’affirmation comme quoi les gros trafiquants sont des blanc ,c’est peut- être vrai en France parce que le pays est en majorité blanche et dirigé par des blancs,,mais au niveau du monde ,dans les pays à majorité non-blanche et dirigé par des non-blancs,ce sont des non-blancs qui sont des gros trafiquants

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès