• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Licenciement Pépère !

Licenciement Pépère !

Heureux chef de l’entreprise France, heureux Directeur des Ressources Humaines qui n’aura pas à défendre les licenciements de la Défense. Les 34 000 désignés, direction la porte. En avant, marche !

 

Sans bruit et sans murmure, c’est l’avantage de la grande muette. Au 10 000 suppressions de postes déjà programmées, Pépère Peinard en rajoute 24 000.

Un rêve pour la direction de Goodyear France qui a annoncé mardi 28 mai l'échec des tentatives destinées à trouver un repreneur de son usine d'Amiens Nord, ce qui devrait condamner le site à fermer, menaçant 1 173 emplois.

Un rêve pour la direction de Spanghero a annoncé la suppression de 240 emplois, ont indiqué, mardi 28 mai, des syndicats de l'entreprise à l'issue d'un comité d'entreprise. Une reprise partielle du personnel de l'entreprise de Castelnaudary, qui a été au cœur du scandale de la viande de cheval, reste toujours d'actualité. Espérons que cette viande ne sera pas celle des chevaux de la Garde Républicaine.

Selon la Cour des comptes, le coût annuel de la Garde Républicaine s’élève à 280 millions d’euros. La « Garde », l’un des symboles de la République, protège les « palais nationaux » et assure des « services d’honneur », comme les escortes du Président de la République lors des cérémonies.

Les cavaliers de la gendarmerie assurent avant tout des missions d'honneur et de sécurité des hautes autorités de l'Etat sur Paris et sa banlieue. Mais occasionnellement, l'unité du 2e et 3e escadron du régiment de cavalerie, situé à Vincennes intervient pour prêter main-forte dans des sites plus difficiles d'accès pour les véhicules et lors d'opération particulière.

Mais par chance, c’est à pied qu’ils rendent les « Honneurs » pour les « vedettes » du Festival de Cannes. Même à l’honorable Roman Polanski…

 

Espérons pour notre diplomatie, que les Hôpitaux Militaires ne seront pas touchés. Grâce au Val de Grâce le président algérien Abdelaziz Bouteflika va mieux. Ce fut le cas pour Yasser Arafat et de combien d’autres qui n’avaient pas confiance aux soins de leur pays.

 

Bouteflika est connu pour distribuer des enveloppes d'argent liquide aux médecins des hôpitaux où il se soigne, pour les gratifier.

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, va supprimer 580 postes d'officiers en 2013. Sous la vigilance de Bercy, l'Hôtel de Brienne a fixé le plafond des effectifs des officiers généraux pour 2013. Les arrêtés ont été publiés. Fin 2013, ils ne seront plus que 364 officiers généraux relevant de l'état-major des armées (contre 384 en 2012).

Chez les officiers supérieurs (colonel, capitaine de vaisseau, lieutenant-colonel, capitaine de frégate, commandant et capitaine de corvette), le plafond des effectifs a été fixé à la fin de l'année à 11.793 (contre 12.013 en 2012).

Enfin, le plafond des officiers subalternes a été ramené à 16.356 (contre 16.696 en 2012).

Le ministère de la Défense a également fixé les plafonds pour les effectifs de sous-officiers et des militaires du rang. Les arrêtés ont également été publiés. Fin 2013, il y aura 94.395 sous-officiers et 84.579 militaires de rang.

Ce qui nous correspondons à l’état d’encadrement suivant, fin 2013 :

364 officiers généraux 

28.513 officiers

94.395 sous-officiers

84.579 militaires de rang

Soit 123 273 cadres pour les 84579 exécutants…

 

Mais les engagés restent en moyenne entre 7 et 8 ans, soit deux contrats, ensuite c’est Pôle emploi. Nous sommes loin de la déclaration du bouillant colonel Antoine Charles, comte de Lasalle, qui entretient consciencieusement la réputation des hussards par des phrases définitives telles que : "Tout hussard qui n'est pas mort à 30 ans est un jean-foutre ! ".

Pour alimenter la base de cette belle pyramide, l’armée de Terre a lancé ce jeudi 17 janvier sa nouvelle campagne de recrutement pour 2013. En France, 10 000 postes sont à pourvoir. Mais pas pour les officiers généraux et autres officiers qui restent bien plus longtemps…

Pour ne pas faire monter votre pression artérielle, je ne parlerais pas des 5000 officiers généraux en 2ème section. (Retraités en activité ?).

La campagne de publicité lancée dernièrement met en exergue le sens des métiers de l'armée de terre et le code de ses soldats. Les images, qui se veulent réalistes, ont cette année été tournées par de véritables militaires, et non par des acteurs. Pour un budget de 1,7 million d'euros, deux clips seront diffusés à la télévision et une campagne d'affichage sera lancée dans les grandes villes.

J’espère qu’on ne leurs parlera pas de Louvois. Pas de François Michel Le Tellier, marquis de Louvois, mais du logiciel de paiement de la solde dans l’armée de terre. Des familles des militaires en opération, n’étant pas payés, s’expriment et clament leur désarroi. Mais comme leurs époux, c’est dans le désert …

Pourquoi ne pas poursuivre avec la réduction du nombre de ministres, secrétaires d'état, députés et autres sénateurs, et la suppression de tous les postes inutiles ou redondants dans tous les ministères, régions, départements, communautés de communes et communes ? La, Pépère doit avoir les « Pepettes, les chocottes ! ».

 

Pour le plaisir : GARDE REPUBLICAINE :"la reprise des douze".Défilé 14 juillet 2012

 


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Cugg Cugg 1er juin 2013 20:55

    J’ai entendu qu’il y a 5500 généraux en France en comptant certainement les retraités.
    Mais je trouve que cela fait beaucoup.
    Qu’en a 120k de cadres pour 80k de troufions cela ne devrait ’il pas être l’inverse ?
    L’armée française n’est t’ elle pas mexicaine ?


    • Aldous Aldous 3 juin 2013 10:26

      Samantha Geimer :

      "J’ai rencontré Roman Polanski en 1977, quand j’avais 13 ans. J’étais en quatrième cette année-là, quand il a dit à ma mère qu’il voulait prendre des photos de moi pour une revue française. C’est ce qu’il a dit, mais en fait, après avoir pris des photos de moi dans la maison de Jack Nicholson à Mulholland Drive (Los Angeles, Californie), il a fait quelque chose d’un peu différent. Il m’a donné du champagne et du Quaalude (un puissant sédatif). Et il a abusé de moi. Ce n’était pas du sexe consenti, en aucune façon. J’ai dit non, de manière répétée, mais il ne voulait rien entendre. J’étais seule, et je ne savais pas quoi faire. J’avais peur et, avec le recul, j’avais la chair de poule (...)

      Les gens ne savent pas avec quelle injustice j’ai été traitée par la presse. Je me suis sentie violée ! Les médias m’ont fait vivre un enfer, et j’essaie de mettre tout ça derrière moi. Aujourd’hui, je suis très heureuse dans ma vie. J’ai trois enfants et un mari. Je vis dans un endroit magnifique et j’aime mon travail. Que pourrais-je demander de plus ? Personne ne doit s’inquiéter pour moi. La seule chose qui m’inquiète, c’est que ce qui m’est arrivé en 1977 continue à arriver à des filles tous les jours. Mais si les gens s’intéressent à moi, c’est parce que M. Polanski est une célébrité. Je ne trouve pas ça juste. Il y a certainement d’autres personnes à qui cela pourrait vraiment servir."

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires