• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > MEDIAPART et la covid-19 : les médias partent à vau-l’eau
#14 des Tendances

MEDIAPART et la covid-19 : les médias partent à vau-l’eau

Ou comment Patrick Bellier, un pneumologue de bon sens, sera offert en holocauste aux dieux de la médiacratie médiocre, incarnés dans un trio inattendu Plenel, Praud, Hanouna

Edwy Plenel n’a que 68 ans, sans apparemment un cheveu blanc. Et pourtant se vivrait-il cacochyme, proche de la mort, angoissé d’être emporté comme un fétu de paille par le souffle puissant du meurtrier SARS-Cov2 ?

Pour quelle autre raison inédite un esprit cartésien à l’éthique inoxydable tel que le sien pourrait-il sinon se trouver pousser, dans son média à part, à imposer la censure d’informations de première importance concernant la covid en cours ? A l’évidence on ne peut prêter qu’à une angoisse par nature irrationnelle, dénuée de la moindre capacité de discrimination élitaire, aveugle au point de faire fi de l’importance du personnage visé, l’aptitude à imposer un comportement contraire à l’éthique de l’illustre impétrant. Une éthique, chez le Plenel en question, dont on le sait capable de la claironner bruyamment, avec l’ostentation assurée du prophète envoyé par un Dieu d’une susceptibilité inversement proportionnelle à la taille de la mégalomanie de l’élu, et de la faire connaitre au plus grand nombre par un moyen apparemment trivial, un objet de papier et imprimable à l’encre, sésame pour les plateaux de médias en d’autres circonstances honnis.

Pauvres collaborateurs soudainement tétanisés par la tyrannie hypochondriaque de leur idole journalistique.

Bref, que nous a donc fait un Edwy incontinent dans son média mué brutalement en couche absorbante par la seule force d’une trouille incontrôlée née d’un minuscule virus ?

Rien de moins qu’une nouvelle censure d’un billet de blog exprimant le désarroi d’un pneumologue devant les manipulations dont il est le témoin impuissant et voulant le crier haut et fort. Pas moins. Faire taire de nouveau un professionnel de terrain qui pourrait venir perturber le ronron souffreteux d’une pensée délirante, tel est le réflexe auquel ce média à la réputation d’habitude honorable s’est une nouvelle fois abaissé.

Une nouvelle fois car ce n’est pas la première, que Médiapart pour un texte essentiel relatant des données cruciales au sujet de la covid-19, veut obtenir le silence. Un texte de Jean-Dominique Michel, qui rendit célèbre cet anthropologue suisse de la santé, publié le 20 mars 2020, propulsé en quelques heures à plus de 760 000 vues, avait sur Médiapart subi le même sort. CheckNews de Libération se posa la question : « Mediapart » a-t-il supprimé un billet de blog favorable au professeur Raoult ? Face à la question gênante, et trop vite dépassé par le nombre de vues qu’il tenta d’endiguer, honteusement le média dut illico faire machine arrière.

Aujourd’hui en revanche le chiffre n’ayant pas atteint les mêmes sommets, et la presse s’étant retenue de se faire une nouvelle fois professionnellement curieuse au risque insensé de stariser un nouveau "complotiste", l’évènement passa bien plus inaperçu.

Provisoirement. Car l’évènement a fini par prendre une tournure des plus imprévisibles et surtout outrageusement surréaliste.

Qu’avait donc écrit de si scandaleux ce pneumologue, qui dans un premier temps avait choisi de rester anonyme, pour justifier les foudres plénéliennes ?

Ce qui suit :

 

“Madame, Monsieur

Ma vie est devenue un enfer !

Je souhaite témoigner à propos de cette “épidémie” de covid actuelle. L’épidémie purement virale est terminée depuis fin mai : zéro décès, quelques rares hospitalisations, quelques rarissimes patients en réa.

Ayant travaillé en mars, avril et mai dans un service où l’on entreposait les “malades” covid, j’ai pu me rendre compte que la majorité d’entre eux n’étaient pas infectés par le virus ! Je m’explique : tous les patients suspects devaient passer un test PCR et un scanner de thorax. La quasi-totalité avaient une PCR négative, mais par contre tous les radiologues concluaient de la même manière : Images compatibles avec une infection covid. Et zou, le patient était transféré dans le service des “covid”. Heureusement pour eux qu’ils n’y en avaient pas tant que ça, parce que je ne vous raconte pas l’hécatombe que cela aurait pu être.

Ces “fameux” radiologues voyaient de l’infection covid sur des scanners, normaux, prenaient des bulles d’emphysème pour du covid, prenaient des pneumonies bactériennes à pneumocoques pour du covid etc. Véridique. Sachant interpréter moi-même les scanners de thorax, mieux qu’eux apparemment, je peux vous le certifier. J’ai même vu une Mamie dont la fille était médecin, PCR négative, scanner normal mais interprété covid compatible mise dans ce service. La fille médecin n’étant pas si bête, a regardé le scanner est s’est rendu compte que le scanner était normal. Elle voulait porter plainte. J’ai insisté pour que cette Mamie soit immédiatement sortie du service. Mais j’ai fait une erreur ce jour là : j’ai cédé aux pressions, et je n’ai mis aucun mot dans le dossier. Quelle erreur !!!!!

Autre chose que je ne peux plus taire : La lésion pulmonaire dans le covid est l’alvéolite. C’est une réaction exagérée de l’organisme contre un agresseur. Toutes les alvéolites évoluent selon un même tableau, à quelques détails prêts. (Poumon de fermier, poumon des éleveurs d’oiseaux etc ). On connaît les alvéolites depuis “toujours” et on sait les traiter : cortisone à très haute dose ! Or, quelques imbéciles qui ont oublié leurs études de médecine en 5 minutes, y compris des Professeurs, ont interdit la cortisone au motif que cela faisait baisser les défenses immunitaires. Ces mêmes imbéciles ont oublié que la cortisone affaibli les défenses, après plusieurs mois de traitement continue, et encore, de façon modéré. Ce n’est pas de la chimiothérapie ! Ces Imbéciles sont responsables de combien de morts ? Des centaines ? Des milliers ?

L’alvéolite est réversible à condition qu’elle soit traitée tôt avec de la cortisone. C’est la lésion pré-fibrose, qui elle est définitive. Combien de fibroses séquellaires à cause de ces imbéciles ?

Petite info : la cortisone fait partie maintenant du traitement immédiat…..

Allons-nous poursuivre en justice tous ces imbéciles ? Il le faudrait.

Dans le service où je bossais, tous peuvent être témoin que j’ai toujours préconisé la cortisone dès le début à double, voire triple dose (solumedrol 120 mg x 3).

J’estime que 80 % des diagnostics de covid sont faux, surtout sur les causes de décès. J’ai moi-même rempli des certificats de décès en 2009, à l’époque du H1N1 “mort du H1N1” alors que c’étaient des cancéreux en phase terminale. J’ai honte.

J’ai eu des preuves que ce phénomène non seulement est toujours présent, mais qu’il s’est amplifié.

Actuellement seul le taux de décès et éventuellement le taux d’admission en réanimation sont les seuls critères fiables de l’épidémie. Les décès et les admissions sont au plus bas. Voisins de zéro. Pourquoi parler d’épidémie sans malades ??????

Le gouvernement multiplie les “dépistages” et trouve beaucoup de porteurs sains. C’est parfait et c’est tant mieux. Les porteurs sains sont utiles et nécessaires car c’est par eux que la protection de masse va se faire. Il est criminel et assassin d’empêcher cette protection de masse par le port du masque.

Nous sommes tous porteurs sains de milliards de germes pathogènes dans notre bouche surtout, mais aussi dans notre intestin. Nous sommes très nombreux à être porteurs sains du pneumocoque, du méningocoque. Sans nous, les pneumonies mortelles, les méningites seraient légions et on en verrait partout tous les jours ! Je ne parle même pas du staphylocoque doré présent dans toutes les narines (j’exagère à peine) de tous les humains sur cette terre !

Il existe des faits : pas de réa, pas d’hospitalisations, pas de morts. Ce sont des faits !

Il existe des extrapolations de mages, de gourous, qui disent que peut être demain, si les astres sont favorables, selon l’âge du capitaine et selon les boules de cristal, il y aura une deuxième vague.

Ces imbéciles, épidémiologistes, infectiologues, ou n’ayant aucune connaissance dans le domaine, sèment la terreur et malheureusement conseillent le gouvernement, trop bête pour comprendre de lui-même. Comme pour l’amiante avant 1997…

S’il doit y avoir une deuxième vague, c’est tout de suite. C’est à dire qu’elle aurait du avoir lieu en juin. En juin ? rien ! En juillet ? rien ! En août ? rien ! J’avance même : en septembre ? Rien !

Ils nous emmerdent avec leurs masques obligatoires pour une épidémie qui est terminée et ils empêchent même la protection de masse. Ce sont des criminels.

Ces bases étant posées, voici comment je vis depuis.

Je vois des dizaines de jeunes gens qui ont tous le même profil, les mêmes symptômes : douleurs thoraciques vagues, atypiques, et dyspnée inspiratoire (une dyspnée inspiratoire est toujours psychogène) et la spirométrie et les scanners de thorax sont toujours normaux. Ces patients défilent en permanence depuis 4 mois, alors qu’avant je n’en voyais qu’un tous les 3 ou 6 mois. Des stressés qui ont peur de mourir (comme lors du passage à l’an 2000), qui posent tellement de questions que je n’ai plus le temps d’aborder le sujet pour lequel ils viennent.

Sur ma vie personnelle, c’est l’enfer : la peur du flic en manque de points pour sa prime car je refuse de porter un masque inutile (en plus je suis asthmatique, un vrai de vrai) et en surpoids donc en hypoventilation alvéolaire. Un masque pourrait m’envoyer direct au paradis (ou en enfer). La peur du regard des moutons masqués. La peur de recevoir un patient obtus avec qui je vais me prendre le chou, la PEUR tout le temps.

Ma mère a eu 20 ans en 1940. Je comprends maintenant ce qu’elle a du vivre, tout comme mon père mais lui il était prisonnier.

LA PEUR permanente.

Cerise sur le gâteau, un jeune patient fanatisé et bas du front a porté plainte contre moi à l’ordre des médecins du Rhône. Je suis convoqué vendredi 18 septembre au 94 avenue Servient 69003 Lyon !!!!!!!

Je suis au bout du rouleau. Je n’en peux plus de cette hystérie collective créée et entretenue par ce gouvernement. Les bouquins de psychiatrie disent tous que l’hystérie collective est toujours créée par des groupes importants ou des gouvernements. Nous sommes en plein dedans.

J’envisage même de me mettre en arrêt de travail prolongé si cela continue. Impossible de travailler sereinement dans de telles conditions.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées”

 

Voici donc une lettre assurément digne du bucher médiatique.

Ce n’est qu’en raison de la censure dont il faisait l’objet et qui fut dénoncée discrètement le 4 septembre sur un site à ne pas négliger si l'on veut saisir le délire covidien : Covidinfos, que le pneumologue décida d’apparaitre à visage découvert.

Résultat, le médecin fut invité à s’exprimer le 9 sur CNews dans l’émission de Pascal Praud. Dans des conditions d’interview pour le moins grotesques. Mais il eut le temps de dire l’essentiel : Patrick Bellier, pneumologue, sur CNews.

Vint ensuite l’épisode Cyril Hanouna, dans sa très délicate et si fine émission "Balance ton poste" (ex-"Touche Pas à Mon Poste"), le lundi 14 septembre, au cours de laquelle, visiblement excédé, le pneumologue se fendit brutalement d’un salut nazi, très maladroitement dénonciateur. Evidemment depuis lors, quoi de plus simple que de le disqualifier. Le geste évidemment ne manquera pas d’être exploité par le Conseil Départemental des Médecins du Rhône ce vendredi 18 septembre. Il a bien tenté de s’en expliquer dans le blog de Médiapart : « La vérité sur la "quenelle"du docteur Bellier », mais encore une fois le billet a été supprimé.

Ainsi donc font certains "vieux schnocks" rendus autocentrés et hypochondriaques par un virus diabolique, ou plus exactement diabolisé, et d'autres esprits bien involontairement debordiens, pour vouloir soumettre au bucher ou à la glaciation de simples témoins d’une période perturbée.

Patrick Bellier, ou comment un simple praticien au bon sens chevillé au corps, se fait écrabouiller par le rouleau-compresseur d’un univers médiatique délirant au temps d’une psychose hystérique collective et mondiale inédite.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Septime Sévère 16 septembre 09:50

    Je n’y comprends rien...

    Comment un être cartésien comme Plenel, qui avait besoin d’un chapeau, a-t-il pu refuser l’entonnoir que je lui offrais ? 


    • Bendidon Bendidon 16 septembre 10:02

      Merci pour cet article

      MERDIAPART tout comme le canard enc…. Ne sont absolument pas des trublions de la presse

      Ces deux journaux savent rester dans les clous de la pensée unique oligarchique

      Ils peuvent se permettre quelques enquêtes « osées » comme sur Cahuzac mais tout reste sous contrôle et ne va jamais bien loin smiley

      Par exemple les réseaux pédo sataniques des enquêtes ???

      Pourtant au 22 avenue Foch (EPSTEIN) il s’en est passé des drôles de trucs ???

      MAIS RIEN NADA ?

      Et sur le comportement d’un petit pays du moyen orient qui commence par un I… alors là black out total ?

      Mediapart, le canard deux journaux dits de « gôche » ouaf gôche avec muselière tout est dit

       smiley

      Note : Mitterrand en son temps aurait dit de Plenel (l’homme aux petits yeux vicelards) que c’était un agent de l’étranger


      FRANCE SOIR est à ce jour le seul vrai journal résistant (plus de version papier mais uniquement numérique) et ne touche pas de subventions de l’état.

      PS : Et la gogoche quand on voit merluchon et son rouquin mettre le genou à terre pour la racaille traoré avec muselière sur le bec on pleure smiley


      • alinea alinea 16 septembre 11:06

        @Bendidon
        D’après ce que j’en sais, France Soir n’est résistant que parce que son patron veut faire du fric et ouvre la porte à tout le monde ; et comme il n’y a que là que les résistants peuvent l’ouvrir, on y trouve plein de choses intéressantes ; mais je ne crois pas que ce soit l’inclination du journal, qui ne doit pas en avoir !!


      • Patrick Samba Patrick Samba 16 septembre 11:18

        @Bendidon
        Merci pour les remerciements.
        Et même si je ne partage pas ton regard qui me parait excessif sur Médiapart et le Canard. Mais il est incontestable que leur silence sur quelques sujets graves est plus que questionnant.


      • Patrick Samba Patrick Samba 16 septembre 11:25

        @alinea
        Bonjour très chère,
        si, si bien sûr qu’il a une inclinaison ! Son directeur actuel a racheté le titre chargé d’honneur ancien pour une bouchée de pain, et il l’exploite à fond commercialement.
        Mais comme il fait partie des rares médias à avoir un regard lucide sur la covid 19, on va pas cracher dans la soupe.
        Du moins provisoirement.
        Enfin, provisoirement... il ne faut présager de rien. Daniel Cordier venait du fin fond de l’extrême droite française et on a vu ce qu’il est devenu...


      • Super Cochon 17 septembre 00:56

        @Bendidon
        .
        .
        Devine QUI le Deep State à choisi pour la présidentielle des USA ?
        .
        .
        Le pédophilie Joe Biden qui sera tenu d’appliquer la politique que lui ordonne le Deep State sous la menace de révéler les dossiers sur ses penchants pour les petites filles !
        .
        .
        L’horrible Oncle Joe Biden ...... VIDEO — durée 10 minutes
        .
        .
        https://www.youtube.com/watch?v=e5TeZyjeloM
        .
        .
        .


      • scorpion scorpion 16 septembre 10:16

        Arrêter avec les journaux et les médias officiels, se sont les trépanateurs des temps modernes. Ils ne mentent pas, ils arrangent la vérité à leurs manières afin de cirer les pompes de ceux qui leur servent la soupe. Tout esprit un tant soit peu critique sais qu’il n’y a plus rien à attendre de ces perroquets imbéciles, menteurs et présomptueux. Médiapart est un chenil à roquets dont la critique est à géométrie variable.


        • Patrick Samba Patrick Samba 16 septembre 11:32

          @scorpion
          Souvent ce qui est excessif devient dérisoire, le risque est grand.
          Oui, la médiacratie française est aujourd’hui à vomir, mais on ne peut nier qu’on y trouve de temps en temps quelques journalistes de qualité. Mais c’est vrai qu’ils se font de plus en plus rares.
          La quasi-unanimité est littéralement méprisante pour qui ne fait pas partie de la caste par exemple.


        • Super Cochon 17 septembre 01:18

          @Patrick Samba
          .

          Montant des subventions à la presse en 2015 ...... 387 millions d’euros !

          .

          En montant global, Aujourd’hui en France et Libération ont été les quotidiens les plus subventionnés, avec respectivement 7 770 562 euros et 6 499 414 euros d’aides de l’État.

          .

          1. Aujourd’hui en France : 7 770 562 euros d’aides de l’État
          2. Libération : 6 499 414 euros d’aides de l’État
          3. Le Figaro : 6 456 112 euros d’aides de l’État
          4. Le Monde : 5 438 216 euros d’aides de l’État
          5. La Croix : 5 438 216 euros d’aides de l’État
          6. Ouest France : 4 094 071 euros d’aides de l’État
          7. L’Humanité : 3 590 875 euros d’aides de l’État. Rappelons qu’en décembre 2013, Contribuables Associés s’était opposé à l’amendement gouvernemental effaçant une dette de 3 millions d’euros pour le quotidien communiste.
          8. La Dépêche du Midi : 3 590 875 euros d’aides de l’État
          9. Les Échos : 1 643 837 euros d’aides de l’État
          10. Le Progrès : 1 609 400 euros d’aides de l’État
          11. Le Parisien : 1 572 941 euros d’aides de l’État
          12. L’Équipe : 1 485 067 euros d’aides de l’État
          13. Presse Océan : 1 341 811 euros d’aides de l’État
          14. Le Dauphiné Libéré : 1 195 057 euros d’aides de l’État
          15. L’Est Républicain : 1 193 079 euros d’aides de l’État

          .
          https://www.contribuables.org/2017/02/montant-des-subventions-a-la-presse-en-2015-387-millions-deuros/


        • Patrick Samba Patrick Samba 17 septembre 18:28

          @Super Cochon
          Il est bon de régulièrement afficher ces faits. A la si curieuse disparité.
          Si quelqu’un a une explication, je suis preneur.


        • Patrick Samba Patrick Samba 17 septembre 18:30

          Et qui rappelle aussi que Médiapart, le Canard, Le Média, Reporterre etc... ne touchent rien !


        • Francis Francis 16 septembre 10:18

          Je n’ai rien compris ? Pourquoi cet article est-il dans la rubrique « culture & loisirs>parodies » ?


          • Patrick Samba Patrick Samba 16 septembre 11:35

            @Francis
            Parfois il y a des questions qu’il vaut mieux savoir ne pas poser...  smiley


          • Ruut Ruut 16 septembre 10:20

            Triste époque....

            Nous entrons dans l’ère de l’Idiocratie....



              • alinea alinea 16 septembre 12:09

                Excellent ! Une petite rivière d’eau claire, marrante et juste, vient laver les affronts faits à Patrick Bellier.

                À l’époque des attentats, janvier 2015, on n’était pas pour la liberté d’expression à Mediapart ? Il me semblait que si, mais je vérifierai.

                Merci Patrick Samba


                • alinea alinea 16 septembre 12:28

                  La COVID s’attrape avec deux pets : j’adore !

                  La pétoche, les coups, oui ce sont bien les médias qui nous les refilent ! smiley


                  • Patrick Samba Patrick Samba 16 septembre 13:11

                    @alinea
                    oui, par la bénédiction de leurs propriétaires, des satrapes puants ayant à leur service une flopée de porte-paroles serviles.
                    Quand aux média nationaux n’en parlons même pas, ils sont la démonstration la plus éclairante d’un régime prési-monarchique corrompu jusqu’à la moelle.


                  • Bendidon Bendidon 16 septembre 13:59

                    Au lieu de lire merdiapart écoutez donc ce monsieur : https://youtu.be/8EzLM237ynI


                    • Francis Francis 16 septembre 15:05

                      @Bendidon

                       
                      Jovanovic y parle de tests contaminés, c’est là, à 12’20" ça dire 10 secondes

                      Info reprise là par Ouest France
                      et là par C-News



                    • zygzornifle zygzornifle 16 septembre 15:25

                      Encore un coup de Poutine ....


                      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 septembre 15:30

                        @zygzornifle

                        Encore un coup de Poutine ....

                        Il est vraiment partout, ce sale type smiley


                      • Patrick Samba Patrick Samba 16 septembre 17:36

                        @Philippe Huysmans
                        Les québécois, peuple curieux parlant une langue étrange en voie de disparition, prochainement remplacée par le basque, le corse, le breton et le flamand (c’est ce qu’on appelle le grand remplacement), ont forcément des mœurs curieuses.
                        Sauf en cuisine où ils sont capables d’associer élégamment gastronomie et politique étrangère. Avec une fine perception des mœurs politiques russes. Ainsi dans le plat national sus-cité, c’est avec cette perspicacité qu’on ne trouve que dans les Grands Nord qu’ils ont su mêler la sauce Poutine avec le fromage couic-couic. Ce n’est certainement pas Alexeï Navalny qui leur contesterait ce choix judicieux.


                      • zygzornifle zygzornifle 17 septembre 09:32

                        @Philippe Huysmans

                         Habitant a Nice je connais la Poutine et la proutine de son maire ...


                      • leypanou 16 septembre 17:09

                        Merci à l’auteur pour cet article : heureusement qu’il y a encore des gens comme ce pneumologue, la majorité des médecins ayant trop la trouille pour oser l’ouvrir.

                        Il ne risque pas de passer à FranceTV qui est , à mon avis, le pire de tous les médias grand-public.

                        Même sur LCI, de temps en temps, on entend quelques voix discordantes.


                        • foufouille foufouille 16 septembre 17:39

                          @leypanou

                          oui seul les séniles ont raison, les 99.99% sont des menteurs.


                        • I.A. 16 septembre 17:28

                          Un anti-cons de plus. Nos rangs grossissent...


                          • nono le simplet nono le simplet 16 septembre 17:34

                            le placard à torchons s’agrandit !


                            • Patrick Samba Patrick Samba 16 septembre 20:31

                              @nono le simplet
                              il y a une chose que tu peux faire aussi pour éviter les insultes : passer sans dire un mot...
                              Parce que ces insultes sont très pénibles.
                              D’ailleurs je te bloque c’est plus prudent.


                            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 septembre 20:33

                              @Patrick Samba

                              il y a une chose que tu peux faire aussi pour éviter les insultes : passer sans dire un mot...

                              Il est juste incorrigible  : après ce sera Alcyon, pipile, Iris, Lapinou, ...

                              Quelle engeance.


                            • Patrick Samba Patrick Samba 16 septembre 20:37

                              @Philippe Huysmans
                              Les autres je m’en fous. Les insultes sont beaucoup plus blessantes quand elles viennent de quelqu’un avec qui tu avais des affinités.


                            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 septembre 20:52

                              @Patrick Samba

                              Les autres je m’en fous. Les insultes sont beaucoup plus blessantes quand elles viennent de quelqu’un avec qui tu avais des affinités.

                              Pourtant tu le savais que depuis le covid il est devenu gâteux smiley


                            • Patrick Samba Patrick Samba 16 septembre 20:52

                              Et puis dans ses divers commentaires il est allé bien trop loin, en insultes et en menaces physiques. Jamais il ne pourra admettre qu’il s’est fourvoyé. Il continuera son délire ad vitam æternam.

                              J’ai lu dans les commentaires de cette vidéo du Média (COVID-19 : LA PEUR A-T-ELLE DÉCLENCHÉ UN DÉLIRE COLLECTIF ?) des femmes qui, 50 ans plus tard, restaient toujours persuadées qu’il y avait bien eu de nombreuses jeunes femmes enlevées dans les salons d’essayage dans les magasins juifs de toute la France au mois de mai 1969 ! 50 ans plus tard !


                            • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 17 septembre 09:15

                              @ nono le simplet

                              Bonjour, le placard à torchons s’agrandit ?

                              Posez vite un petit crochet pour vous y suspendre.


                            • foufouille foufouille 17 septembre 10:16

                              @Nicole Cheverney

                              1% grand maxi qui pensent comme toi.

                              rdv chez un généraliste, un mois ou deux en ville.


                            • BA 16 septembre 18:42

                              Mercredi 16 septembre 2020 :


                              Le Covid-19, "pire que toutes les sciences-fictions" : les sombres prédictions d’un expert de l’OMS.


                              LE PIRE À VENIR ? - La pandémie a fait quelque 930.000 morts et un des six envoyés spéciaux de l’Organisation mondiale de la Santé pour le Covid-19 a estimé qu’elle n’en est qu’à son début.


                              Et si la pandémie n’en était qu’à ses débuts ? C’est la sombre prédiction d’un expert de l’OMS, alors que l’Inde a dépassé mercredi la barre des cinq millions de cas recensés de coronavirus et que près de 930.000 personnes en sont déjà mortes à travers le monde selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles. 


                              "Ceci est bien pire que toutes les sciences-fictions sur les pandémies", a ainsi déclaré l’un des six envoyés spéciaux de l’Organisation mondiale de la Santé pour le Covid-19, le docteur David Nabarro, devant la commission des Affaires étrangères du Parlement britannique.


                              "C’est vraiment sérieux, nous n’en sommes même pas à mi-chemin. Nous en sommes encore au début", a-t-il affirmé, cité mardi par l’agence britannique Press Association.


                              https://www.lci.fr/sante/covid-19-pire-que-toutes-les-sciences-fictions-de-pandemies-les-sombres-predictions-d-un-expert-de-l-oms-pour-le-coronavirus-2164680.html


                              • serge.wasterlain 16 septembre 20:04

                                @BA
                                TRRREMBLEZ BARVES GENS, TRRREMBLEZ ! ! !


                              • Bendidon Bendidon 16 septembre 22:07

                                @BA
                                Oh le commentaire complotiste zavez pas honte de jouer au conspi ?
                                Bon voyons la source ; ah ben mairde alors, c’est LCI (groupe TF1) ça craint
                                 smiley
                                Bon passons alors d’après ce zexpert de l’OMS (Organisation Mafieuse de la Santé financée par Bill Gates) ce n’est que le début et chat va empirer !!!
                                Donc le gonze il reconnait implicitement que ce virus a été manipulé par l’homme dans un labo (cf dernière vid de Jova donnée plus haut) et dans quel but ??
                                Instaurer un nouvel ordre mondial ???
                                ouh la la BA BA BA comme vous y allez vous cheu va vous signaler au decodex du monde et pi aussi a transparencny watch de rudy troisème reich et tout et tout smiley


                              • serge.wasterlain 16 septembre 20:03

                                Plenel n’a jamais été un trublion ! C’est juste un journaliste qui se croit engagé et qui ferait n’importe quoi pour obtenir un scoop... ...qu’il publie au service d’intérêts bien compris. Bref il sert le pouvoir en donnant l’impression qu’il existe une opposition alors que ses publications servent surtout à alimenter son égo et ses opinions politiques...


                                • Adèle Coupechoux 16 septembre 21:29

                                  @auteur

                                  Merci à vous pour cet article.

                                  Quand j’ai posé la question, j’ai pensé qu’elle méritait d’être posée…. Avant le COVID, une question n’était jamais idiote.

                                  Ma question naïve : « La PCR est négative, le patient n’a pas le COVID ? Pourquoi doit on mettre qu’il a le COVID si on n’en est pas sûr ? » Je voulais juste m’assurer que je ne saisissais pas de connerie.

                                  Réponse du médecin : « il est en médecine interne, il est COVID !!!! c’est bien pour ça que ce sont les médecins qui saisissent dans ORBIS les données des patients. »

                                  Dans certains contextes, Il y a de mauvaises questions qu’il n’est pas bon de poser. Soit parce que c’est le rush et la panique et il est difficile de rester logique, il ne faut pas oublier que « c’ était la guerre », soit c’était l’opportunité de profiter d’une maladie ou d’une opinion publique, avec des malades qui pouvaient la rendre encore plus célèbre.

                                  Je ne suis ni médecin ni scientifique mais travaille dans un environnement en santé, en tant qu’administrative avec l’observation qui est la mienne et qui n’a rien à envier à ceux qui ne discutent pas avec vous parce qu’ils sont les « experts reconnus par leurs pairs ». Je posais juste une question et la réponse ou plutôt sa brutalité a suscité du coup ma méfiance.

                                  Quand je lis ce dont témoigne Patrick Bellier, je me suis dit que malgré mon absence « d’expertise » en la matière, je me suis quand même aperçue à juste titre que quelque chose clochait… »

                                  En en parlant autour de moi, certains m’ont dit, : « ouais enfin y a quand même de fortes chances pour qu’ils aient eu le COVID vu les symptômes… » Là aussi du flou, un vague souvenir de ce qui aurait pu ressembler à une grippe... Bref, je ne rentrerai pas dans les détails, Patrick Bellier avec des années de pratique qui le légitime, lui, a parfaitement décrit la situation.

                                  Son témoignage est poignant. Tout autant que sa peur que je partage. Parce qu’il est seul contre ceux qui ne veulent pas en entendre parler…Situation ubuesque dont il est quasiment impossible de sortir tant la force médiatique et médicale verrouille les échanges, seuls capables de faire avancer soit la recherche, soit la prise en charge de la maladie.


                                  • Patrick Samba Patrick Samba 17 septembre 06:11

                                    @Adèle Coupechoux
                                    Vous ne voudriez pas faire un article de votre témoignage ?
                                    Il me parait très utile votre témoignage venant d’un agent administratif de milieu hospitalier. On n’en a pas beaucoup. Ça ne vous paraitrait pas une bonne chose que nous ayons un témoignage supplémentaire ?
                                    Et puis il serait bien utile pour la défense du Dr Bellier devant les autorités ordinales, ne croyez vous pas ?.


                                  • Adèle Coupechoux 17 septembre 07:51

                                    @Patrick Samba

                                    J’ai seulement travaillé en renfort pendant 1 mois et demi, dans une impréparation totale. Je préférais quand même cette situation que celle du confinement.

                                    Aujourd’hui je suis sur un autre poste mais plus directement sur le site. Si j’écrivais un article, il manquerait de corps, car je n’ai plus accès aux éléments et je n’ai ni formation médicale ni scientifique pour en parler avec aisance. 

                                    Je vis aussi dans la terreur quotidienne, à cause des mesures qui sont prises dans la vie de tous les jours, et au travail également où je ne parle quasiment plus. Les discussions sur ces sujet étant absolument verrouillées. Mettre mes interlocuteurs devant leurs contradictions, même cela est vain, j’essaie de ne pas craquer. Car c’est apparemment ce qu’ « il s » attendent... A force, on peut ne plus se contrôler.

                                    Tous les chercheurs ne font pas du travail de scientifiques mais sont dans une course effrénée aux publications pour obtenir des financements : le but du gouvernement est de supprimer petit à petit les subventions et par conséquent la recherche fondamentale. Et Les média ne savent plus relayer l’information. 

                                    Malheureusement nous le savions déjà.


                                    • Patrick Samba Patrick Samba 17 septembre 12:35

                                      @Adèle Coupechoux
                                      Ne serait-ce qu’avec vos deux commentaires vous faites un article !

                                      L’écriture du Dr Bellier n’a rien d’universitaire. C’est un témoignage brut, et c’est pourquoi il est si percutant !


                                    • Adèle Coupechoux 17 septembre 13:21

                                      @Patrick Samba

                                      Je vais y réfléchir. 
                                      La où je travaille la tension monte de plus en plus avec les syndicats qui réclament encore plus de mesures sanitaires et nous poussent à travailler à distance...


                                    • Legestr glaz Legestr glaz 17 septembre 08:30

                                      Le coronavirus covid19 est un outil aux mains des mondialistes ! Un portail d’entrée vers un « nouveau monde ». 

                                      https://www.youtube.com/watch?v=7tgPL84tZcI


                                      • Francis Francis 17 septembre 09:02

                                        @Legestr glaz
                                         
                                        video à voir absolument. 24 mn.
                                         
                                        « (le coronavirus est)
                                        une occasion de repenser la machine apocalyptique qu’on a pensé pour nous mêmes,
                                        rien de pire que de revenir à la normalité
                                        historiquement les pandémies ont forcé à rompre avec l’ancien monde,
                                        celle-là n’est pas différente
                                        La pandémie est un portail de l’ancien monde vers le nouveau monde
                                        Êtes vous prêts à vous battre pour l’instauration de ce nouveau monde ?
                                         »
                                         
                                        Cette bataille à laquelle appelle cette vidéo destinée aux dirigeants acquis au NWO réunis dans le « Mouvement des objectifs globaux (*) » est clairement une guerre cotre les peuples.
                                         
                                         (*) «  Globals goals for sustainable devlopment »


                                      • Legestr glaz Legestr glaz 17 septembre 09:14

                                        @Francis

                                        Le « pire du pire » dans cette affaire est la vaccination générale qui deviendra « obligatoire ». 

                                        Cette vaccination générale obligatoire sera l’outil définitif qui permettra de stériliser une bonne partie des habitants de la planète, en toute discrétion, à travers des nanoparticules stérilisantes. 

                                        La thérapie génique est au point, les nanoparticules agissant sur les gènes sont également au point. Pourquoi attendre davantage ?

                                         La vaccination, on ne pourra pas y couper. Pour voyager, pour trouver un emploi, pour vivre en société. Le piège est parfait. 

                                        https://www.leparisien.fr/societe/covid-19-l-australie-compte-rendre-la-vaccination-obligatoire-19-08-2020-8369907.php


                                      • Francis Francis 17 septembre 09:29

                                        @Legestr glaz
                                         
                                         je ne crois pas que les opinions soient mures pour accepter une vaccination obligatoire contre le covid.
                                         
                                         En revanche, je suis d’accord, elle s’imposera de fait par la coercition systématique dont seront victimes les réfractaires.


                                      • Legestr glaz Legestr glaz 17 septembre 09:56

                                        @Francis

                                        J’aimerais tellement vous croire. Le rouleau compresseur des médias, outil de prédilection des élites, fait le travail.

                                        Je pense que les « gens » seront « rassurés » de pouvoir bénéficier d’un vaccin.

                                        « Un mensonge répété dix fois reste un mensonge, répété mille fois, il devient une vérité ». 

                                        Dans cette affaire de vaccination, comme dans celle du virus covid19 « mortel », les failles humaines sont utilisées en permanence. La psychologie sociale est à l’oeuvre via l’ingénierie sociale. Si les gens ne disposent pas de l’information contraire, alors il s’installe une croyance difficile à remettre en question.

                                        Vous verrez comment les médias vont se montrer « rassurants » concernant la vaccination. Elle réglera toutes les angoisses générées par le climat anxiogène installé à force de propagande. Les ficelles sont grosses mais les gens, peu informés, mordent à l’hameçon. 


                                      • alinea alinea 17 septembre 11:43

                                        @Legestr glaz
                                        Il faut informer, souvent « mine de rien » pour ne pas vexer l’autre, mais il faut informer, si nous partons battus d’avance, nous serons tous génétiquement modifiés, ou parias ! et ça, c’est au moins deux générations de sacrifiées !


                                      • Sylv1 17 septembre 12:06

                                        @Francis
                                        Je pense effectivement que les gens ne sont pas préparés à se faire vacciner de façon obligatoire. Certains y succomberont bien sûr quand même avec la pression et certains l’attendent pour pouvoir voyager, etc.
                                        A mon sens ils procéderont par coeurs de métier. Mais je pressens qu’on est au devant d’une guerre civile ; il y a d’autres sujets qui vont venir se greffer à cette « crise » satanaire entretenue.


                                      • Francis Francis 17 septembre 12:41

                                        @Sylv1
                                         
                                         une guerre civile autour des vaccins, je n’y crois pas, sauf s’ils provoquent une catastrophe sanitaire. Mais même ça, ce sera difficile à prouver.


                                      • Sylv1 18 septembre 18:39

                                        @Francis
                                        Non pas autour des vaccins. Ils contribuent juste à tendre le climat. La guerre civile sera sur fond de misère sociale et économique, et probablement que les tensions contre les musulmans pourraient revenir bientôt.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité