• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Microsoft - Vente liée : lettre ouverte à M. Luc Chatel

Microsoft - Vente liée : lettre ouverte à M. Luc Chatel

M. Luc Chatel, secrétaire d’État, déclare à l’Assemblée nationale : « Quant aux ventes liées, les autorités européennes ont pris des décisions récentes. Au niveau national, dans le secteur des marchés informatiques, par exemple, qui est en développement constant, la DGCCRF a lancé une série de groupes de travail réunissant consommateurs et professionnels. Beaucoup de fabricants proposent déjà des ordinateurs nus, ou fonctionnant sous le système d’exploitation gratuit Linux ».

Monsieur le secrétaire d’Etat,

J’ai lu avec intérêt vos déclarations touchant la vente liée (Assemblée nationale, compte rendu analytique officiel).


Je cherche à offrir à mon épouse un ordinateur portable. Elle n’utilise que Linux, qu’elle trouve plus stable (elle n’apprécie pas beaucoup de réinstaller son antivirus tous les quatre matins. De vous à moi, Windows, c’est vraiment pour des passionnés d’informatique comme nous, Windows, nous en sommes toujours à réparer notre machine !). Bon, Noël approche et j’étais sur le point de renoncer à mon achat quand j’ai entendu parler de vos déclarations à l’Assemblée nationale. Si je vous entends bien, il semble qu’il soit très facile de trouver un ordinateur portable sans système d’exploitation. Cela tombe bien ! C’est justement ce que je cherche.

Toutefois, vous devez disposer d’informations que je n’ai pas. Forcément, à la place que vous occupez, vous savez mieux que quiconque ce qui se vend et ce qui s’achète. En particulier dans la capitale où tout va si vite, et dans les grands magasins, qui sont toujours en avance. Nous autres provinciaux nous imaginons encore qu’à Paris, aussi, un ordinateur ne peut être vendu qu’avec Windows ! Vous vous rendez compte du décalage ?

Est-ce que vos services peuvent m’adresser une liste des revendeurs de grandes marques d’ordinateurs portables qui acceptent de vendre ces ordinateurs sans systèmes d’exploitations. C’est ma femme qui va être contente ! Elle pourra installer son Linux. Et moi, de mon côté, je ferai d’une pierre deux coups : mon pouvoir d’achat s’améliorera, et je participerai, modestement, mais il faut un début à tout, au relèvement de la balance commerciale de mon pays.

D’autre part, je cherche, mais je ne trouve pas de références me disant quelles décisions récentes les autorités européennes auraient pris en ce qui concerne la vente liée. Là aussi, si vos services pouvaient détailler un peu...

Enfin, s’il est vrai que la DGCCRF a lancé une série de groupes de travail réunissant consommateurs et professionnels, cela me remplit de joie, j’avais l’impression que la série s’était arrêtée à la première séance...

En vous remerciant par avance, je vous prie d’agréer, Monsieur le secrétaire d’Etat, l’expression de ma gratitude anticipée.

Bigre !


Moyenne des avis sur cet article :  4.72/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Rapetout 30 novembre 2007 13:28

    Man ya ! Yu stap long Pot-Vila wetem misis blong yu ? Yu save lanwis ?

    Bon. Soyons sérieux. Il y a... quoi, quatre, cinq ans ? Je me suis payé un laptop, un IBM Thinkpad dégriffé, $1600 au lieu de $2800. « je ne veux pas de Windows, » ai-je dis au vendeur, patron de sa boutique. « Ce sera $120 de moins, » m’a-t-il rétorqué. Rentré au bercail, je zappe Windows, j’installe Mandrake. Ah ouiche, ça marche pas. In ze baba, je réinstalle Windows XP à partir de la sauvegarde que j’en avais faite avec Acronis TrueImage (publicité gratuite, Acronis m’a sauvé la vie tant de fois que je leur dois bien cela). Et je vais chercher un « crack » sur le Net. Au jour d’aujourd’hui, quatre, cinq ans plus tard, le Windows XP (TAS DE MERDE !) de mon laptop marche. Idem celui du laptop de ma bourgeoise. Qui a payé, mais à qui j’ai montré comment le faire marcher sans le déclarer à Micro$hit.

    A l’époque, les distro de Linux laissaient suffisamment à désirer pour que l’utilisateur lambda, dont je suis, était infoutu de faire marcher son laptop sous Linux.

    Aujourd’hui, c’est différent. Il y a PuppyLinux, d’un véritable génie informatique, un pays à moi (*tout fier* *tout fier* *je bombe le torse*). Je l’ai essayé sur mon laptop, sur mon desktop, et ça marche !

    C’est là, et incroyable, ça ne pèse que 50Mo. Oui, 50 grosso modo ! C’est là : http://www.puppylinux.org/user/viewpage.php?page_id=1

    Et ça marche sur mon antique et solennel laptop ! Et ça marche sur mon desktop !

    En 50Mo, qui plus est. Ce mec es vraiment un génie. Allez voir ici ce qu’il a pondu d’autres, tous en « assembler » :

    http://www.goosee.com/

    On n’est qu’un tout petit pays, la Belgique en population (mais le Canada en surface) mais on n’est pas des nazes. Qu’est ce que je suis heureux d’y avoir immigré il y a quarante ans ! Australie, ma mère nourricière, je t’aime !


    • Argo Argo 30 novembre 2007 13:41

      Bonjour@ l’auteur

      Au moins une bonne nouvelle, on trouve des ordinateurs et encore quelques français au Vanuatu... Mais vous voudriez qu’en plus on vous les livre sans Windows, que vous puissiez avoir le choix d’installer la distribution Linux de votre choix ? Faut pas rêver, on n’est pas sous les tropiques ici !

      La vente liée est un sujet qui patine depuis au moins 4 ans, pas de décision, des groupes, des discussions à l’infini. C’en est pathétique ! Cela dit, on peut quand même remarquer que, par exemple :

      En France la grande distribution est toute puissante et chez eux les PC vont avec Windows (en faisant 6 mois de procès vous gagneriez mais bon...). En France Orange dispose du monopole de distribution de l’Iphone et... de l’abonnement Orange qui va avec (on peut toujours désimlocker ou acheter à l’étranger, mais bon). Ce n’est pas normal !

      Si on voulait faire quelque chose pour le pouvoir d’achat, il faudrait introduire plus de concurrence, notamment dans la grande distribution (recommandé par le rapport Attali mais poubellisé immédiatement) ou dans la banque (autre vaste sujet). Là on verrait de petits distributeurs proposer du PC sans OS. Mais c’est pas demain la veille !

      En France, on a des boucheries sans OS mais pour les PC tintin ! (adage de la DGCCRF)

      En attendant je vais rêver du jour ou je pourrai retourner à Efaté, Port Vila, White Sands, à Santo, à Ambrym, Pentecost... Avec ou sans pinguoin, Pas de taxes, pas d’impôts, mer et soleil tous les jours... Je vous envie.


      • Emile Red Emile Red 30 novembre 2007 13:48

        J’ai eu le même problème l’an passé, à force de recherche j’ai trouvé 1 portable sans OS, mais hors de prix (1999 €).

        J’avoue avoir démissionné pour un petit prix avec XP, heureusement un mois plus tard le même était vendu avec Vista... oufff.


        • stephanemot stephanemot 30 novembre 2007 13:50

          En téléphonie mobile, l’affichage permet instantanément de connaitre le prix des terminaux avec ou sans bundle.

          Cela valorise l’effort de subvention de l’opérateur et/ou du distributeur, le terminal étant lié à un service payant.

          Ici, tout le monde se paye sur la bête et il faut éviter que ça se voie. Un Surcouf aurait les moyens de marquer la rupture... s’il n’appartenait pas à la maison mère d’un autre grand distributeur.


          • jeseme33 30 novembre 2007 15:54

            « ...les fabricants nous livrent le matériel tout équipé... non, on ne peut pas vous le vendre sans WINDOWS... » me répondait encore hier un vendeur dans un magasin professionnel (Office dépôt) auquel j’avais posé la question, juste comme ça, pour vérifier une fois de plus.

            Ce principe de « vente liée » et FORCEE est inacceptable : mais n’a-t-on pas vu le lancement tonitruant de windows vista en direct parmi les titres du journal télévisé de 20H à TF1, comme si cela constituait une INFORMATION majeure que tous les français attendraient avec impatience (ainsi qu’on nous le laisse entendre aussi à la sortie de chaque dernier né des Harry Potter) ? Comme si en dehors de windows point de salut !

            Vu le poids médiatique de Microsoft et de Bill Gates, ce n’est pas demain la veille qu’on verra chez les gros distributeurs la vente de PC dotés d’un système d’exploitation LIBRE (et gratuit), à chaque acheteur ensuite, d’acquérir ou pas un système payant.

            En attendant, ceux qui veulent faire de la résistance n’ont que le choix de se monter eux-même leur PC (s’ils en ont la compétence) ou de dénicher un revendeur « militant ». Pour ceux qui n’en connaissent pas, voici une adresse : contact@tutti-free.com


            • Halman Halman 1er décembre 2007 10:21

              L’Asus EEE PC sort dans deux semaines en France avec Linux.


            • Forest Ent Forest Ent 30 novembre 2007 17:09

              Excellent article, amusant mais très incisif.

              Je me demande si les propos de M Chatel et l’inaction des autorités de la concurrence ne relèvent pas d’un délit pénal ?


              • jamesdu75 jamesdu75 30 novembre 2007 18:10

                @ l’auteur.

                J’espere que ce n’ai qu’une blague et vous n’avez jamais envoyé cette lettre a Luc Chatel. Sinon vous désensibiliseriez, tout les efforts de chacun des acteurs depuis des années.

                Pour commencer il faut bien voir que la plupart de ceux anti vente liée ne sont pas forcement pros Linux pour autant. Je suis pas pour la vente liée mais linux n’est pas très intéressant pour le grand public.

                Et c’est la ou votre lettre est légèrement incohérente.

                Vous mélangez Linux Windows avec de la vente liée. La plupart des personnes qui en parle oublie que la vente lié c’est n’importe quel OS livrée avec l’ordi.

                Pour les MAC c’est la même chose, j’achète le dernier MAC book pro xtra giga, il sera forcement livrée avec léopard que je paye. Alors que j’ai déjà toutes les autres versions de MAC OS. Est ce normal ?

                Voila le problème c’est l’obligation d’avoir un OS livrée et pas UNIQUEMENT windows livrée. Si une loie sort elle sera anti windows et pas anti vente lié. De plus le nombre de pourriciel present dans l’ordi en demonstration 60 jours aussi un grave problème dont vous ne parlez pas.

                Enfin si vraiement votre femme est nul en informatique, des cours c’est pas de trop. Un ordi c’est un peu comme une voiture, ca s’apprend.

                Et surtout j’aurais du mal a croire qu’elle ne sache pas réinstallé un antivirus (ca depend duquel, mais bon on le fait pas tout les jours non plus) mais qu’elle sache parfaitement décompresser un pilote et l’intégré a linux pour son imprimante par exemple ou une carte wifi. Sans compter que si l’OS est nus, je vous raconte pas la galére des pilotes si vous prenez un ordi en centre commercial. Au pire c’est une marque connu comme HP ou Sony. Par contre si vous avez un Unika vous aurais du travail dessus.

                En plus si vous habitez le fin fond de la France, vous aurez moins de choix certes, mais y’a toujours le net. On peut trouvez dans des grosses villes des petit revendeur. Au pire vous achetez l’ordi, refuser le contrat de licence et l’OS sera normalement rembourser. Personnelement j’ai déjà posé la question a Apple et la réponse était négative. Un de mes clients l’avait fait avec Fujitsu et il n’y avait aucun probleme.

                C’est pas une critique personnel, mais juste que cette lettre n’est pas profonde par apport au probleme.


                • Forest Ent Forest Ent 30 novembre 2007 18:20

                  « Je suis pas pour la vente liée mais linux n’est pas très intéressant pour le grand public. »

                  Et pof, le retour du troll. smiley

                  Si, linux est intéressant pour le grand public. Plus que windows en tout cas. Mais disons que l’auteur a pris un exemple. Si vous voulez un autre OS, c’est pareil.

                  Avez-vous déjà réussi à vous faire rembourser un logiciel fourgué avec un ordi ? Si oui, à l’issue de quelles démarches ?

                  Je regretterais beaucoup que cet article ne soit pas parvenu à M Chatel, tout en sachant très bien qu’il s’en fout complètement, comme Mme Albanel se fout des musiciens. Ce qui compte, c’est le pognon des copains de l’UMP. FNAC (Pinault) Virgin (Butler) Carrefour (Arnault) Microsoft (copain de tout le monde à l’UMP et au PS) etc ...

                  http://forestent.free.fr/microsoft.html

                  _


                • jamesdu75 jamesdu75 30 novembre 2007 20:05

                  Comment le fait de dire que Linux n’est pas grand public est troll ?

                  Vous avez déjà bossé avec des novice des vraies. J’ai bossé 4 ans pour la Fnac et je vous garantis que leurs faire comprendre des choses évidentes pour vous ou moi sont dur a assimiler. Vous savez combien j’ai eut des personnes qui ont mis plus d’une semaine juste pour brancher et allumer la machine.

                  J’ai déjà une mère de famille qui a mis 20 minutes pour aller dans le menu démarrer et clicker sur poste de travail.

                  Alors venez pas me faire croire pour Linux ça ira tout seul. Bien sur si tout les icones sont sur le bureau Ok, mais j’ai des gros doutes qu’ils aillent sur le net pour savoir comme faire une chose ou une autre.

                  Vous comprenez pas que les acheteurs dans les supermarchés ou des enseigne type Fnac sont des assistés informatiques a plus de 90 % le pourcentage restant est attiré par des bonnes offres ou l’avantage de payer en plusieurs fois avec ou sans frais. Pour la Fanc plus de 80 % des acheteurs telephone au moins une fois par an a l’assistance téléphonique et plus de la moitié du temps c’est pour l’utilisation. Imaginé le pauvre technicien qui essaye de savoir quel distrib il a mis il est sous Gnome ou Kde ect.... Ils s’en sortiras pas.

                  Donc Mr Ent essayer de comprendre le grand publique et pas votre nombril. La vente lié est un probleme, mais une famille qui achète un ordi pour la premiére fois aura beaucoup de mal a installer son OS, les pilotes les softs la premiére fois. Et même plus tard.

                  Le niveau informatique en France est trés bas et depuis 10 ans il a pas augmenté.

                  Lisez ceci et je vous garantis que c’est d’actualité

                  http://phortail.org/blagues/perles-0059.html


                • Forest Ent Forest Ent 30 novembre 2007 23:11

                  Il est vrai qu’il est difficile d’installer un OS sur un PC. C’est d’ailleurs aussi vrai avec windows, et c’est pour cette raison (parait-il !!!) que les grandes surfaces les vendent installés.

                  Il est vrai qu’il est difficile de trouver et installer certains pilotes pour linux. C’est pour la simple raison que les fabricants les font de préférence pour windows, et c’est un raisonnement qui se mord la queue. Si les fabricants distribuaient d’abord leurs drivers pour linux, vous diriez que windows est un système difficile à utiliser ?

                  En gros, vous me dites : « sachant que le marché est vérolé par des monopoles, n’est-il pas plus simple de s’y plier ? ».

                  Si les PC étaient vendus avec au choix windows ou linux préinstallé, ces deux arguments se casseraient immédiatement la gueule.

                  Une fois ces points de mauvaise foi évacués, en quoi d’après vous windows est-il pour un débutant plus simple à utiliser que linux (dans une distrib complète avec un bureau) ???

                  Mon nombril.


                • Argo Argo 30 novembre 2007 23:56

                  Windows plus simple d’utilisation que Linux ? Vous voulez rire ?

                  Si votre distributeur prend une distribution Linux de son choix, qu’il installe OpenOffice (gratuit) et Firefox, vous avez un PC 10 fois plus stable et aussi facile à utiliser que sous Windows.

                  Vous qui avez travaillé à la FNAC je serais interessé que vous m’expliquiez en quoi le traitement de texte d’OpenOffice est plus compliqué que celui d’Office. Ou que naviguer avec Firefox serait plus compliqué qu’avec Internet Explorer.

                  Moi je vous dis que vous gagnez en stabilité, que vous êtes parfaitement compatible avec le monde Windows et qu’entre autres avantages vous économisez l’antivirus et le temps passé à nettoyer votre machine car dans le monde Linux il n’y a pas de virus.

                  J’accepte l’argument des joueurs. C’est vrai que l’offre de jeu sous Linux est ridicule par rapport à celle sous Windows. Mais c’est bien le seul inconvénient.

                  Personne aujourd’hui ne remet en cause Linux et l’open source en général. Alors, que ceux qui tiennent à Windows y restent, mais qu’on ne bride pas la liberté des autres.


                • jamesdu75 jamesdu75 1er décembre 2007 00:21

                  Ce que les soit disant pros en informatique ne comprennent pas et ne comprendront jamais c’est que la simplicité est plus grande sous windows que Linux, c’est un fait.

                  Quand les PC ne soit vendus que soit windows je vous l’accorde c’est une abberation. Mais dire que Linux est a la portée du premier venus c’est d’une desarmante. Je ne dis pas que Windows l’est, mais a la grande difference il n’existe qu’un Windows Xp ou Vista (enfin presque).

                  Donc mettez vous a la place d’un novice qui achete son premier PC. Il bousille un truc on sait pas quoi. Il tel a la Fnac, carfour ou peu importe pour une assistance.

                  - Bonjour j’ai mon PC qui est bloqué.
                  - Vous êtes sous windows ou linux ?
                  - Je sais pas je crois linux c’est le moins cher.
                  - Oui, d’ailleurs je vois sur votre fiche. Quel est le probleme ?
                  - J’arrive pas a installer le programme que mon cousin m’a donné.
                  - Qu’est ce que c’est ?
                  - Genealogie 3.
                  - Il n’est pas compatible linux monsieur.
                  - Ha bon. Sinon j’ai cette imprimante de l’ancien ordi de mon cousin, je voudrais l’installer. C’est un Cd
                  - Ok. mettez le. C’est juste des pilote windows et MAC monsieur. Bon on va le telecharger le pilote et le decompresser.
                  - Ok comment on fait. 20 minute plus tard....et avec de la chance qu’il venait de faire sa connection internet.
                  - Bien on l’a decompresser mainteannt on va le ranger et le declarer a l’OS.

                  40 minutes plus tard le monsieur apprend qu’il faut faire un truc d’enfer pour juste une imprimante et il aura bien du mal pour la suite. La même chose sous windows a present.

                  - Ben on va installer l’imprimante.
                  - Il me dit d’appuyer sur suivant je fait quoi ? ( c’est du vecu)
                  - Appuyer sur suivant. ....

                  Bref vous voyez le probleme. La difficulté d’installation, le peu de soft grand public, le peu de reel explication entre les OS.

                  Mettez vous a la portée des petits et vous comprendrez la difficulté.

                  Le jour ou linux saura installer et non plus decompresser, avoir une plateforme X86 commune a windows et surtout une vraie approche intuitive et je parle pas de l’installation d’un OS qui est simple. La il sera un concurent, mais pas pour l’instant.

                  Si vous êtes web disigner, infographiste (et encore), programmeur Linux est pour vous. Par contre vous êtes dans l’image, la video je connais aucun soft tournant sous Linux capable de rivaliser avec Photoshop ou Premiére.

                  C’est le serpent qui se mord la queue certes, mais Linux la phylosophie est qu’un soft sois gratuit, pas sous windows. Donc les entreprises ne vous pas devenir des oeuvres caritatives.


                • Forest Ent Forest Ent 1er décembre 2007 00:49

                  Que la FNAC ne soit pas une entreprise caritative, on l’avait remarqué ! Et d’autant plus avec le rapport Olivennes !

                  J’ai été à la FNAC une fois demander un ordi sans OS. Refus intégral. J’ai alors demandé un ordi avec windows pas préinstallé, mais livré sur CD. Acceptation et vente. Quand j’ouvre le paquet, la boîte de CD contenait juste un papier disant « vous avez acheté windows ». smiley Et bien sûr l’OS était préformaté sur une partition du HD, impossible à échanger sans perdre sa licence.

                  J’ai été une fois à la FNAC acheter un portable. Je choisis le moins cher. Le vendeur me dit « celui d’à côté est mieux ». Je regarde les caractéristiques : identiques, 100 euros de plus. Je demande en quoi il est mieux : « la carte-mère est plus puissante (sic) ». smiley

                  Effectivement, le consommateur est parfois crédule, mais la FNAC en rajoute, et vit d’un racket éhonté. Son bas de gamme est à 350e pour un truc qu’on peut trouver ailleurs sans OS à 200.

                  Tout le monde en profite : M$ qui refourgue sa merde peinard, Dell, qui bloque les réparations et vit de SAV et de pourriciels préinstallés, et ... la FNAC.

                  Sans parler de Vista et de gens que je connais qui ont acheté un portable de luxe qui ramait le premier jour ! Je connais même un type qui a été obligé d’installer linux - qu’il ne voulait pas - sur son portable, parce que Vista ramait trop, même sans aero.

                  Revenons au sujet. Il m’est arrivé souvent de dépanner des parents, copains ou voisins : jeunes, retraités, de tous niveaux sociaux et techniques, pas du tout spécialistes. Je vois à peu près comment ils font : ils cherchent un truc pour faire ce qu’ils veulent et, quand ils y arrivent, ils s’y tiennent. Quand ça plante, ils sont largués et ils appellent au secours. C’est exactement pareil avec XP, kde ou gnome. Ils ne voient même pas la différence. En ce sens, windaube est en général trop compliqué pour eux, avec ses 300 moyens pour faire la même chose.

                  En fait, c’est pour VOUS que c’est plus simple, parce que vous êtes habitué à windaube et à le dépanner. Eux, ils s’en tapent, ils ne savent même pas ce qu’est un OS. Mais VOUS n’avez pas à vous poser de questions. « Alors vous allez dans le panneau de configuration et ... ».

                  Effectivement, c’est plus simple pour la FNAC. C’est une catastrophe pour d’autres sujets dont vous vous moquez.

                  Bien sûr que c’est un cercle vicieux, mais il n’est pas naturel. Il est soigneusement entretenu à base de corruption à grande échelle, et de pratiques anticoncurrentielles à un niveau tout à fait original. Selon mon nombril.


                • Halman Halman 1er décembre 2007 10:25

                  Tout à fait Jamesdu, des gens qui ont du mal à cliquer, que ce soit sous Windows ou Linux, ils auront toujours du mal à cliquer.

                  La plupart des problèmes que les gens ont ce n’est pas lié à Windows, c’est lié à leur total manque de compréhension de l’informatique.


                • Halman Halman 1er décembre 2007 10:35

                  Forest, c’est sur, mettre le cd d’installation, attendre que le lancement automatique vous dise de cliquer sur ok à chaque fois qu’on le demande, mettre un nom d’utilisateur, c’est tellement compliqué qu’il faut être au moins ingénieur à la Nasa pour y comprendre quelque chose.

                  Vous savez parmi mes élèves, je suis formateur sur les logiciels hôspitaliers, il y en a toujours, malgré des diplomes impressionnants, qui ont toujours du mal à déplacer la souris à gauche, à droite, en haut, en bas. Ce sont ceux là qui me demandent si il n’y a pas plus simple que Windows. Parce que certains leur ont bourré la cervelle du mème Windows=grosse merde. Et quand je leur explique qu’avec Linux aussi il faut se servir de la souris et double cliquer je n’obtiens comme réponse qu’un silence radio de mort.

                  Quand le week end j’allais à Nevers aider mon neveu à tenir son magasin d’informatique, le défilé des clients et de leurs pannes, c’est quelque chose d’édifiant. Très vite on prend le réflèxe de leur faire un échange standard, de constater que la plupart du temps ils avaient branché la prise verte de la souris dans la prise orange du clavier et vice versa et de venir piquer leur crise et vouloir se faire rembourser.

                  La plupart des pannes, c’est ce niveau là. Et ça vient hurler que Windows à encore planté.

                  Ce n’est jamais, oh non jamais de leur faute !


                • Forest Ent Forest Ent 1er décembre 2007 17:44

                  Globalement, l’ordi est un produit trop compliqué pour le grand public. C’est moins vrai pour les jeunes qui ont grandi avec et avec les consoles de jeu, et qui s’y retrouvent assez facilement. Pour les quelques adultes que j’ai « initiés », leur principale première difficulté a été effectivement de déplacer la souris et d’utiliser le clavier.

                  Amener le curseur sur une icône, le maintenir en place tout en appuyant deux fois de suite rapidement sur le bouton n’est ni évident ni intuitif pour une personne âgée, et ça demande un entraînement. Trouver où se trouvent les lettres sur le clavier est également long et fastidieux. Je n’ai pas constaté non plus que ces difficultés varient entre windows et linux.

                  Par contre, ce que je n’ai jamais eu sur linux, c’est un utilisateur qui revient me voir en disant : « je ne comprends pas ; mon ordinateur est devenu très lent ; il affiche plein de pubs tout le temps ; et quand je veux aller sur internet j’arrive tout de suite sur un site porno ».


                • Rébus Rébus 30 novembre 2007 19:10

                  Luc Chatel s’était fait connaitre par ses prises de position sur le problême de la vente liée.

                  Depuis son entrée au gouvernement, il est beaucoup plus conciliant sur ce problême (peut être plus de réceptivité vis à vis du lobbying).

                  Il a ainsi repoussé toute éventuelle décision à l’après fête de Noel. Eh oui, ce serait dommage d’ennuyer Microsoft et son Vista Wahou


                  • Halman Halman 1er décembre 2007 10:13

                    « De vous à moi, Windows, c’est vraiment pour des passionnés d’informatique comme nous, Windows, nous en sommes toujours à réparer notre machine ! »

                    De vous à moi, je ne sais pas ce que vous faites avec vos ordis pour que Windows plante si souvent.

                    Vous n’auriez pas acheté un pc de très mauvaise qualité plutôt ?

                    Ou / et installé des tas de trucs bidules téléchargés programmés par des amateurs qui font tout planter ?

                    Parce que moi j’ai un PIII sous XP depuis pas mal d’année et vraiment zero plantages, et il fonctionne 24/24.

                    C’est vrai quoi, une mise à jour mensuelle d’antivirus et les lancer pour la nuit, mais quelle galère.

                    Un nettoyage de disque dur de temps en temps, un passage de Ccleaner en deux minutes, mais quelle galère insurmontable.

                    Utiliser Firefox à la place d’IE pour ne pas avoir de problème, mais quelle galère insurmontable.

                    Vous savez, je dépanne des pc depuis plus de 20 ans, et 99 fois sur 100 ce n’est pas Windows qui plante, mais un matériel défaillant monté n’importe comment, l’utilisateur qui installe des trucs et des bidules de logiciels très mal conçus, l’utilisateur lui même qui fait des bourdes énormes les plus indescriptibles.

                    Il y a des discussions sur les forum internet des plus édifiantes sur les utilisateurs d’ordinateurs, hubuesque à souhait.


                    • Halman Halman 1er décembre 2007 10:16

                      Bigre,

                      « Est-ce que vos services peuvent m’adresser une liste des revendeurs de grandes marques d’ordinateurs portables qui acceptent de vendre ces ordinateurs sans systèmes d’exploitations »

                      Oui, les magasins de destockages cela existe, on les trouve sur Internet aussi.

                      Il suffit de leur demander un pc sans os et ils vous le vendent à partir d’environ 300 €.


                    • heyben 1er décembre 2007 21:48

                      Quand on a déjà acheté XP, et qu’on ne veut pas le racheter, c’est généralement possible. http://www.framasoft.net/article2462.html


                      • Brif 2 décembre 2007 20:11

                        N’importe quel petit magasin de micro informatique qui assemble lui même des PC est capable de vous vendre un ordinateur sans aucun OS, ou bien avec l’OS de votre choix. En s’adressant à eux, vous aurez exactement l’ordinateur qu’il faut mais en plus vous ferez vivre un commerçant local.


                        • Bigre Bigre 3 décembre 2007 21:56

                          C’est très bien de privilégier les commençants du quartier. Mais ils ne peuvent pas se fournir en matériel lorsqu’il s’agit d’ordinateurs portables.


                        • Inquiet 3 décembre 2007 10:32

                          Le pire dans la vente liée c’est qu’il existe aussi de la vente « mal-liée » smiley

                          De part ma profession, j’ai autant besoin de pratiquer windows que linux, et lorsque je veux acheter une nouvelle machine je suis interressé par faire un double-démarrage (choisir son système d’exploitation au démarrage) même si les solutions de virtualisations peuvent concurrencer cette pratique aujourd’hui.

                          Alors, me voilà parti pour acheter une config avec un windows vista oem à moindre cout (le linux je l’installerai ultérieurement smiley )

                          Architecture matérielle performance X prix, je suis attiré par des AMD64x2. A moins que vous vous fassiez assembler votre PC, il y a une énormité à laquelle il faudra qu’on m’explique :
                          - le processeur est un 64bit
                          - les versions 64bits de vista existent et coutent soit le meme prix soit quelques centimes de plus
                          - la version installée est la 32bits smiley

                          Pire encore, j’apprend qu’il existe maintenant des « bios tatoués » qui font qu’on ne peut même pas installé un autre système d’exploitation que celui fournis : http://www.depannetonpc.net/dossiers/lire_13_1_le-tatouage-bios-disque-dur-la-menace-fantome.html

                          Donc, on vous vend le système qui va le moins bien dans la même gamme (windows vista 32 au lieu de 64) et en plus vous ne pouvez pas le désinstaller pour le remplacer pour un autre. Qui plus est il n’existe pas de politique tarifaire préférentielle chez µ$oft pour faire passer « sans douleur » une version de la même gamme vers une autre.

                          On est vraiment des vaches à lait smiley


                          • Bigre Bigre 3 décembre 2007 21:39

                            mi save toktok smol nomo.

                            L’AFUL et l’APRIL régissent aussi par un communiqué de presse http://www.aful.org/presse/consommateur-quel-interet où l’on peut lire :

                            Deux pratiques à dissocier

                            Parmi les arguments invoqués à l’Assemblée Nationale, nous nous élevons solennellement contre l’argument fallacieux avancé une fois encore d’un prétendu intérêt du consommateur pour tenter de justifier la vente liée dans le domaine informatique.

                            Dans la situation actuelle, deux pratiques sont souvent confondues à tort :

                            * d’une part un système d’exploitation et plusieurs logiciels sont préinstallés sur les ordinateurs neufs ; * d’autre part, le paiement de la licence d’utilisation de ces produits est obligatoire car lié à l’achat du matériel sur lequel ils sont installés.

                            Parmi ces deux pratiques, la première est dans l’intérêt général du consommateur néophyte. En revanche, la seconde est contraire aux intérêts de tous les consommateurs.

                            Or, ces deux pratiques sont clairement dissociables (et l’ont été dans le passé), grâce à l’usage d’un code d’activation par exemple.

                            Les consommateurs auraient tout intéret à mettre un peu d’intelligence dans leurs achats !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès