• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Nicolas et la chocolaterie

Nicolas et la chocolaterie

Nicolas, encore candidat, était resté à la porte de la chocolaterie de Lyon qu’il était venu visiter. La crainte des manifestants présents l’avait dissuadé de franchir le seuil de la Croix-Rousse, Bouillet, célèbre pâtissier-chocolatier. Depuis, Nicolas a pris sa revanche, d’abord en limogeant les responsables de ses frustrations dues aux manifestations, ensuite, jeudi dernier à la télé, en promettant de faire la joie des chocolatiers et des gourmands, petits et grands.

"Chocolat pour tous !" Voilà un slogan, une nouvelle promesse qui devrait calmer les mécontentements du peuple et lui faire oublier la baisse constante du pouvoir d’achat ainsi que le refus catégorique de la prendre en compte. Mais est-il normal pour autant d’oublier d’évoquer les problèmes criants de nos compatriotes de Guadeloupe et de Martinique ? Nicolas n’a pas eu un mot pour eux, pendant, pourtant, 90 minutes de monologue ininterrompu. Même l’évocation du chocolat ne l’y a pas fait penser. C’est dire si les français d’Outre-mer sont bien éloignés de ses préoccupations !

Pourtant aussi, Nicolas avait préparé sa prestation et même déclaré bien avant l’heure "J" qu’il y aurait des annonces tout au long de son intervention. Ce n’est donc pas un oubli de sa part mais un sujet délibérément écarté. A la place, il y a eu cette promesse de baisse de TVA pour le chocolat au lait, une façon de se racheter auprès des chocolatiers après sa mésaventure de Lyon ?

En France, il y a une anomalie : la TVA sur le chocolat noir est de 5,5%, tandis que celle sur le chocolat au lait est de 19,6%. Les Confiseurs de France dénoncent depuis longtemps cette aberration. Mais ça y est, Nicolas, n’écoutant que sa gourmandise et son goût de l’opportunisme, a annoncé qu’il mettrait fin à cette injustice. Réflexe pavlovien oblige, chacun souscrit à la mesure et tout le monde est content. D’autant qu’en ces temps de crise et de surconsommation médicamenteuse - sport national après les grèves et les manifs - le chocolat a une bonne réputation pour le moral : lire ici cet article sur Carevox.

Pour faire oublier cette journée noire de visite du 5 février 2007 à Lyon (notez la date presque anniversaire...) et regagner des points de popularité tant auprès des confiseurs et des restaurateurs que de la population qui se met déjà à saliver, Nicolas a donc promis de réformer la TVA sur le chocolat.

Mais je me demande si Nicolas ne nous incite pas à "saliver plus pour consommer plus" pour revenir bientôt dans une seconde émission du même nom, "Face à la crise", mais la crise de foie cette fois-ci...

Enfin, si le titre de cet article vous évoque quelque chose, sachez que ce n’est pas purement fortuit. Le film d’animation de Tim Burton, "Charly et la chocolaterie" en est l’origine. Néanmoins toute ressemblance entre les personnages fictifs et réels ne seront que le fruit d’une pure coincidence. Rappelons en effet que Charly est un enfant très pauvre, tellement pauvre qu’il ne reçoit qu’une barre de chocolat par an, à l’occasion de son anniversaire. L’anniversaire de Nicolas a été fêté ces jours-ci et l’on sait déjà qu’il n’a jamais été privé de rien et qu’il ne s’est pas contenté d’une simple barre de chocolat. Le roman que Dahl a écrit, et dont est tiré le film, ne rime pas avec "que dalle" pour les amis de Nicolas qui vivent à Neuilly-sur-Seine.

Le film a fait l’objet d’une transposition en jeu video, peu prisé semble-t-il. Si un concepteur de jeux vidéo lit cet article, je lui suggère un concept qui pourrait faire fureur : un jeu consistant à tenter de faire entrer Nicolas à la chocolaterie de Lyon malgré l’hostilité des manifestants. Je lui laisse le soin de déterminer le nombre de CRS nécessaire à la réussite de l’opération.

Pour le niveau deux, je suggère des obstacles supplémentaires comme des banderolles "casse-toi pov’ con !" et des lanceurs de chaussure (ça met l’eau à la Bush). Et pourquoi pas, des "connards" de Bretons.


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Gasty Gasty 9 février 2009 11:36

    J’ai trouvé une pancartesmiley 

    ( j’ignore qui sont les auteurs de la pancarte et de la photo, mais c’est du bon )


    • La Taverne des Poètes 9 février 2009 11:47

      Quel choc, ho la !


    • LE CHAT LE CHAT 9 février 2009 11:51

      Le chocolat que Nicolas nous fera manger cette année aura la saveur de la truffe en chocolat mangée par Stiffler dans ce film ! http://imagesnew.cdiscount.com/products/5/2/2/fp/5050582113822.jpg


      • Annie 9 février 2009 12:06

        Quelqu’un n’a pas fait son travail en oubliant d’expliquer à Sarkozy que c’était à la Croix-Rousse que les Canuts avaient monté une des premières révoltes ouvrières.


        • La Taverne des Poètes 9 février 2009 12:59

          C’est nous les canuts,
          Nous allons tout nus !

          Pour gouverner, il faut avoir
          Manteau et rubans en sautoir
          Pour gouverner , il faut avoir
          Manteau et rubans en sautoir
          Nous en tissons pour vous, Grands de la Terre,
          Et nous, pauvres canuts, sans drap on nous enterre !

          (...)

          Aristide Bruand : la chanson des canuts.


        • Fergus fergus 9 février 2009 14:19

          En attendant, ce sont les Français qui sont "chocolats" du fait de la politique menée par Sarkozy.


          • Fergus fergus 9 février 2009 14:20

            Et à chaque nouvelle loi, c’est un nouveau coup sur la truffe !


            • clostra 9 février 2009 15:36

              Que des bons points !

              Petite remarque concernant le chocolat au lait : il serait moins bon pour la santé, aussi ce doit être une taxe "santé" 19.6-5.5=14.1% . Le chocolat est un très bon aliment - à consommer cependant avec modération : on l’apprend à ses dépends, passons - bon pour le coeur, riche en magnésium, l’élément de la bonne humeur, alors que le chocolat mélangé est souvent plein de trucs dont on se passerait. J’opte pour une TVA à 30% (produit de luxe)



              • Yena-Marre Yena-Marre 9 février 2009 18:17

                Bonjour,
                Il aura peut-etre pas le temps de tout faire le garçon , il doit retourner à Gandrange ....mais j’ai ouï-dire que c’est plutôt avec des boulons qu’ils vont l’acceuillir la bas . 


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 9 février 2009 22:06

                  Salut la Taverne des poètes,

                  Merci d’avoir cité mon article sur le chocolat.

                  @+ P@py


                  • La Taverne des Poètes 9 février 2009 22:39

                    Non, ce n’est pas le même article. mais Je me rattrape ici : dossier chocolat.

                    J’y lis que certains chocolats sont aphrodisiaques : attention aussi au chaud Cola !


                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 9 février 2009 22:08

                    Finalement je me demande si c’est pas la France qui est chocolat !

                    @+ P@py

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires