• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Phobie administrative

Phobie administrative

 

Rassurez-vous, je ne vais pas charger la mule Thomas Thévenoud. Je voulais vous parler de l’ignoble Madame Yvette Bert. Cette personne qui touche déjà 400 € de retraite et qui vit dans une résidence pour personnes âgées a fraudée le fisc.

Mamie Yvette, son nom dans le mitan du jeu, est poursuivie pour avoir organisé 169 lotos en un peu plus de 4 ans. Et, crime encore plus odieux, ce sans avoir payé d'impôts sur les recettes.

La septuagénaire a toujours juré qu'elle ignorait qu'elle enfreignait la loi. « C'est vrai que j'en faisais tous les dimanches, mais si j'avais pu, j'en aurais fait encore plus ! Il y a tant de gens dans le besoin », a toujours plaidé celle que l'on surnomme aussi Mamie Yvette. Elle risquait une peine maximale de trois ans de prison et un redressement des douanes de 265 000 €.

Elle va sans doute plaider la phobie administrative. C’est facile maintenant, suivant le lien : http://lehollandaisvolant.net/?d=2014/09/11/16/14/17-declaration-de-phobie-administrative

Les bénéfices des lotos, organisés chaque dimanche par l'association « Ensemble pour l'espoir », présidée par Mme Bert, étaient reversés à des associations caritatives et à des personnes dans le besoin, selon la défense. Chaque semaine, 50 à 200 personnes assistaient à « L’enfer du jeu », dans une salle de Saint-Omer louée 2.000 euros par mois. Et elle n’a pas pensée à déclarer cette activité hors la loi. Elle devait se croire l’égale d’un élu de la République. Mais le fisc veille ! De plus, elle doit certainement porter un dentier…

« Ces lotos sortent du cadre légal de la tolérance des lotos traditionnels » qui doivent se dérouler en cercle restreint, a expliqué la représentante des douanes. « Ils tombent sous le coup de la loi fiscale qui s'applique aux cercles de jeux et maisons de hasard et sont soumis à l'impôt sur les spectacles de 4e catégorie », a-t-elle ajouté.

Au total, 440 manquements à la législation ont été comptabilisés, a-t-elle assuré, demandant pour chacun une amende de 15 euros, soit un total de 6.600 euros. Elle a également réclamé le règlement des taxes dues soit 88.000 euros.

Elle encourt trois ans de prison et 90.000 euros d'amende. "Ca m'est égal d'aller en prison, c'est sauver mon honneur que je veux", dit-elle. "Si je vais en prison, eh bien j'organiserai des lotos pour les prisonnières".

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.82/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • diogène diogène 29 septembre 2014 18:02

    Et voilà où mène le laxisme !


    Heureusement, pour les chômeurs fraudeurs, M. Rebsamen y a mis bon ordre, et depuis, on a vu les résultats spectaculaires sur le retour à l’emploi de tous ces faignants.

    Pour les organisateurs de jeux de hasard clandestins, il faut être impitoyable ; M. Macron va s’en occuper.

    Mais qu’on arrête d’embêter mon voisin, un charmant jeune homme qui a une belle BMW qu’il a pu s’acheter honnêtement grâce à son commerce de chanvre (indien ?).
    Il se donne beaucoup de mal, et il n’arrête pas d’être harcelé par l’administration qui lui demande les relevés de TVA.

    ca pontre bien qu’il y a des fonctionnaires qui feraient mieux de s’occuper des faux comeurs et des organisateurs de lotos plutôt que de harceler d’honnêtes commerçants !




    • Papybom Papybom 29 septembre 2014 20:31

      Bonsoir Diogène.

       

      Arrêtons de stigmatiser la petite entreprise. L’amour, pardon, l’argent est dans les prés. Du blé, du sexe et des jeux. Voila notre avenir !

       

      Cordialement.


      • Yohan Yohan 29 septembre 2014 20:38

        Le fisc veille mais il est plus méchant avec les faibles que les tout puissants. Il suffit de voir Cahuzac, et tous les artistes d’opinion politique à géométrie variable qui fraudent le fisc et invitent à diner nos lus afin qu’ils intercèdent. On voudrait surtout que cette retraitée soit l’arbre qui cache la forêt d’escrocs VIP.


        • marauder 29 septembre 2014 22:21

          Kafka, babylone, encore une histoire de bourgeois pervers ...

          Le pire c’est que ca les exite quand tu leur apporte le récipicé demandé (des fois je me demande si ca ne les exite pas plus d’avoir une fin de non-recevoir...)


          • ahtupic ahtupic 29 septembre 2014 23:19

            Ca tombe bien. Flamby veut privatiser la Française des Jeux afin que toutes les soiciétés bénéficiaires aillent au privé, donc aux copains, ce qui est déficitaire restant à l’état, donc nous. Mais je ne pense pas que Mme Bert fasse partie des copains à Flamby.


            • Ruut Ruut 30 septembre 2014 16:09

              L’UMPS = Ruine du Pays.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires